Voyage Islande - Votre carnet de voyage pour l'Islande
En ce moment
temps 13°
12:55

1 semaine en Islande

le 15 août 2011
par Sig
1 semaine en Islande

Même si un séjour d’une semaine ne permettra pas de découvrir tous les aspects du pays, un séjour d’une semaine permet au touriste de se faire une bonne idée des superbes paysages qu’offre l’Islande.
Partir pour 7-8 jours en Islande ne permet pas de faire le tour de l’ile, en tout cas pas si vous souhaitez en profiter pleinement, c’est pourquoi il est préférable de se concentrer sur une région.
La plupart des séjours proposés par les spécialistes du voyage en Islande se concentrent donc sur une partie du pays. Vous pouvez tout simplement rester à Reykjavik et dans ses alentours, ou, ce qui est préférable, visiter la partie Sud ou la partie Nord du pays.

L’Islande du Sud






Que vous fassiez un autotour en voiture de location ou que vous vous déplaciez en Bus, il est possible de suivre ce genre d’itinéraire. Si vous êtes à pied, de nombreux bus permettent de rejoindre ces différents lieux touristiques très simplement, la compagnie BSI par exemple vous propose de vous amener un peu partout dans le pays.

Si vous êtes sans voiture également, vous pouvez choisir des excursions organisées, la plupart du temps, au départ de Reykjavik via la compagnie Guide To Iceland, notre partenaire local.


Guide To Iceland


La richesse et la variété des paysages et autres curiosités naturelles de l’Islande sont impressionnantes dans le Sud.

Suivant l’itinéraire proposé ci-dessus, vous pouvez par exemple, après être arrivé à Keflavik, vous rendre à Reykjavik (B sur la carte ci-dessus) (voir la vidéo pour les points d’intérêts dans la capitale et autour) en ayant au préalable fait une halte au Blue Lagoon (A) pour vous détendre.

Le Jour 2, vous pouvez aller visiter le célèbre Cercle d’Or qui regroupe 3 points d’intérêts majeurs : le Parc National de Thingvellir (C), Geysir (E) le geyser Islandais et Gullfoss (D) la splendide cascade.

Jour 3, vous pouvez vous rendre dans la région moins connue de Landmannalaugar (F) qui vous offrira un aperçu des paysages du centre de l’ile. Ici, fini les routes goudronnées, l’asphalte laisse la place aux pistes sableuses et d’éventuels gués à passer (selon la route empruntée). Le touriste amateur de randonnées sera comblé dans cette formidable zone géothermique entourée de montagnes aux couleurs et aux contrastes surprenants.

Jour 4, direction la côte Sud et ses cascades magnifiques Seljalandsfoss (I) et Skogafoss (H). Sur la route, vous pouvez également faire une halte pour voir Kerið, le cratère volcanique qui contient un lac, situé à 10km au Nord de Selfoss.

Jour 5, direction le parc National de Skaftafell (K) qui offrira l’opportunité aux touristes amateurs de randonnées de faire des promenades de 1H à près de 10H dans ce qui est le second plus grand parc National d’Islande. Plus d’information ici

 les icebergs de Jokulsarlon

Jour 6, vous serez en admiration devant les icebergs de Jökulsárlón (J). Site naturel unique et exceptionnel, Jökulsárlón vous permettra d’approcher de très près des centaines d’icebergs allant se jeter dans la mer. Tout près du site, moins connu mais tout aussi beau, Fjallsarlón vous ravira tout autant. Vous pouvez continuer votre journée en repartant direction Vik (G) et en vous balladant sur les superbes plages de sable noir de la région. Les environs de Vik sont également connus pour être un coin privilégié pour l’observation des fameux macareux moines pour peu que votre séjour se déroule entre la mi-juin et la mi-aout.

Jour 7-8, retour à Reykjavik, vous pouvez alors en profiter pour visiter la capitale du pays, sa rue commerçante Laugavegur, le lac Tjornin et sa célèbre cathédrale Hallgrímskirkja.
Le sud de l’Islande offre une grande variété de paysages et des phénomènes naturels fantastiques. Nul doute qu’après avoir vu le Sud, vous aurez envie de revenir en Islande.

Vous pouvez également choisir de parcourir le Nord avec en point d’orgue la région de Myvatn.

L’Islande du Nord






Le parcours proposé ici est également possible en Bus comme celui du sud de l’île ou en voiture de tourisme (un 4x4 n’est d’ailleurs absolument pas nécessaire sur cet itinéraire).

Après avoir atterri à Keflavik (A), vous ralliez Reykjavik (C) après avoir fait une halte au Blue Lagoon (B). Si vous êtes sans véhicule de location, vous aurez alors à utiliser le Flybus qui vous amènera de l’aéroport au centre de la capitale. A l‘aéroport, vous avez également la possibilité de commencer vos excursions via « Guide To Iceland » qui propose par exemple de nombreux tours en hiver.

Comme pour l’itinéraire du Sud, le jour 2 vous découvrez le Cercle d’Or qui regroupe 3 points d’intérêts majeurs : le Parc National de Thingvellir (D), Geysir (E) le geyser Islandais et Gullfoss (F) la splendide cascade.

Jour 3, direction le Nord et Akureyri sa capitale (H) une charmante ville toute proche de la splendide cascade de Goðafoss (I). Sur la route vous avez la possibilité, plutôt que de prendre la route numéro 1, visiter les péninsules du Nord en admirant les superbes orgues de Kalfshamarsvik au Nord de Blonduos et les différents petits ports de pêcheurs et autres fjords au Nord de Dalvik.

Le lendemain, jour 4, direction Husavik (J) réputé pour être le meilleur endroit pour l’observation des baleines. De nombreuses compagnies vous permettent à partir du port d’Husavik de prendre le large quelques heures à la découverte de ces magnifiques créatures. Pour le peu que vous veniez en Juin-Juillet, il s’agit d’un des endroits du pays les plus propices à l’observation du soleil de minuit.

Vous pouvez ensuite redescendre par la route 862 ou 864 pour admirer la chute d’eau la plus puissante d’Europe : Dettifoss (K). Le soir, passez la soirée à Myvatn, au Myvatn Nature bath par exemple histoire de vous détendre dans ses eaux à 38° avec une superbe vue panoramique sur la région lunaire de Myvatn.


Jour 5 est entièrement consacré aux alentours de Myvatn (L). Le cratère Viti Sur quelques dizaines de kilomètres autour du lac se trouvent une dizaine de sites tous plus intéressants les uns que les autres : le cratère Viti, rempli d’un lac magnifique, le site de Skùtustaðir et ses pseudos cratères, le labyrinthe de lave de Dimmuborgir, Grjótagjá la source chaude, Leirhnjúkur où vous aurez l’occasion de vous promener dans un champ de lave, Namafjall et ses fumerolles et odeurs de souffre et les couleurs verte, rouge, jaune de son sol. Vous aurez même la possibilité d’observer toute la région à partir de Hverfjall, petite montagne qui domine la région.

En fonction de la durée de votre séjour (7 ou 8 jours), il peut être intéressant de rester un jour de plus autour du lac tant il y a de choses à voir.

Sur la route du retour, faites une halte par la péninsule de Vatnsnes pour y admirer les colonies de phoques près de Hindisvik au Nord de Hvammstangi (G) ainsi que l’arche de Hviterskur tout proche. Sur la route, vous passerez également après Akureyri par la petite église de Vidimyri avec son toit en tourbe typiquement Islandais.

Pour finir votre jour 6, vous pourrez admirer les chutes de Barnafoss et Hraunfossar (M) près de Reykholt.

Enfin, le jour 7 est consacré à la capitale, vous pouvez alors en profiter pour la visiter, sa rue commerçante Laugavegur, le lac Tjornin et sa célèbre cathédrale Hallgrímskirkja avant de décoller le lendemain de Keflavik.

Certains préfèreront passer une journée de plus à Myvatn, quitte à faire la route Myvatn à Reykjavik d’une traite et passer moins de temps à Reykjavik.

D’autres itinéraires : Itinéraires de 3 jours à 3 semaines