Voyage Islande - Votre carnet de voyage pour l'Islande
En ce moment
temps
00:22

L'Est de L'Islande

le 15 janvier 2006
par Sig
L'Est de L'Islande

La région de l'Est est la plus ancienne du pays et est très peu habitée. Les paysages qui la composent sont sauvages et c'est dans les fjord de l'Est que vous trouverez le plus fort ensoleillement du pays.

Höfn (prononcez heupn) est le centre administratif du Sud Est avec ses 1600 habitants. La ville est principalement connue pour être un des des principaux ports de pêche de toutes la côte Sud. Elle est également le point de départ de nombreuses randonnées vers le Vatnajökull et dispose d'un intéressant musée : le musée des Traditions Populaires.

La principale ville de l'Est est Egilsstaðir et ses 1400 habitants, elle ne possède pas d'attrait particulier mais on y trouve un grand supermarché, des hôtels et des terrains de camping ainsi qu'un office de tourisme. A quelques kilomètres de là se trouve le joli hameau de Fellabaer qui mérite une petite visite. Plus loin au bord de la route 93, se trouve le port de Seydisfjordur on y trouve des maisons de style norvégien, couvertes de tôles ondulées très colorées, cette ville se trouve au fond du fjord qui porte le même, en automne la pêche du harengs y est pratiquée. En continuant cette route on peut contempler l'admirable point de vue sur la ville et son fjord, avant d'arriver dans les montagnes de Fjardarheidi.

Lorsque l'on quitte Egilsstadir en direction de Borgarfjorður-Eystri vers le nord, la route traverse de nombreux marais où l'on peut observer bon nombre d'oiseaux.

Au Nord d'Egilsstaðir la route 925 mène à Hùsey on l'on trouve une ferme complètement isolée, perdue dans la plaine, qui permet aux visiteurs de ressentir la sensation de solitude et d'isolement total que peut éprouver un Islandais. Au sud d'Egilsstaðir, vous passerez probablement près du lac lögurinn qui est bordé par la "plus grande forêt Islandaise" (plus de 700 km²), Hallormsstaðarskògur. Celle-ci fait partie du programme de reboisement du pays et comporte des espèces d'arbres venues de Sibérie et d'Alaska. Tout près de là un sentier conduit à une des plus hautes chutes d'eau du pays, Hengifoss, haute de 120m.

De nombreuses randonnées sont également possibles au mont Snaefell, qui culmine à 1833 mètres d'altitude. Une surprise nous attend en arrivant à Fàskrùðsfjörður, les panneaux des rues sont écrits à la fois en islandais et en français... En effet cette ville est un haut lieu de pêche et est d'ailleurs jumelé avec la ville de Gravelines. La ville accueillait les pêcheurs Français, ils y avaient construit un centre qui recueillait les victimes des nauffrages ainsi qu'un hopital.

A voir absolument dans l'Est :
- Les Fjörds
- Fàskrùðsfjörður
- Lögurinn et ses alentours

Crédit Photo : I.A.