Voyage Islande - Votre carnet de voyage pour l'Islande
En ce moment
temps -1°
10:52

Que faire sur les îles Vestmann ?

le 06 mai 2017
par Sig
Que faire sur les îles Vestmann ?

L'archipel des îles Vestmann est composé de 14 îles et quelques autres rochers et îlots, tous d'origine volcanique. Seule l'île Heimaey est habitée.

Souvent oubliée des touristes car forcément un peu éloignée de la route numéro 1, les îles Vestmann constituent pourtant un des principaux lieux d'intérêt du pays.

Comment se rendre sur les Vestmann ? Combien de temps y consacrer et surtout que voir sur Heimaey ?

Une île finalement simple d'accès

Il existe plusieurs moyens de se rendre aux Vestmann, soit par vol intérieur, soit, ce qui est généralement privilégié, par ferry.

Par vol intérieur :

Au départ de Reykjavik c'est la compagnie EagleAir qui est en charge du court vol (25 min) vers les Vestmann :

De Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim Départ Arrivée
Reykjavik X X X X X     07:15 07:40
Reykjavik X X X X X     15:45 16:10
Reykjavik             X 10:30 10:55
Reykjavik             X 17:30 17:55
De Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim Départ Arrivée
Heimaey X X X X X     08:00 08:25
Heimaey X X X X X     16:30 16:45
Heimaey             X 11:15 11:40
Heimaey             X 18:15 18:40

Il faut savoir qu'il est possible également de partir de Bakki à l'extrême sud de l'Islande avec un vol de moins de 10 minutes : http://visitwestmanislands.com/tour/fly-from-bakki-10min-flight

Par Ferry :

Vestmann

Le ferry est sans aucun doute la solution préférée des voyageurs pour plusieurs raisons. Tout d'abord, ce moyen de transport permet d'emmener sa voiture aux îles Vestmann ainsi il est possible de se rendre aux 4 coins de Heimaey. 

Ensuite, le tarif est raisonnable mais il faut savoir qu'il est préférable de réserver à l'avance. Le départ se fait de la petite ville de Landeyjahöfn non loin de Skogafoss. Aussi, l'arrivée près de Heimaey est assez inoubliable et impressionnante avec une vue imprenable sur les falaises.

La traversée dure environ 40 minutes et il peut arriver que la mer soit un peu agitée pour les plus sensibles.

Les horaires du ferry (départs) :
De Vestmannaeyjar 08:30 11:00 16:00 18:45 21:00
De Landeyjahöfn     09:45 12:45 17:10 19:45 22:00

Combien de temps consacrer à Heimaey ?

Vestmann

Une journée à minima est nécessaire pour voir les principaux sites touristiques. En ferry, beaucoup de touristes prennent le 1er ferry de 9H45 pour un retour en toute fin d'après-midi (19h45).

D'autres préfèrent y passer la nuit en arrivant en fin d'après-midi (ferry de 17h10 par exemple) afin de profiter de la soirée sur place et passer toute la journée sur Heimaey le lendemain, c'est une très bonne alternative.

Au niveau de l'organisation, il est préférable de réserver quelques semaines avant le ferry via le site officiel http://visitwestmanislands.com/product/ferry-landeyjahofn-to-vestmannaeyjar afin d'être certain d'avoir une place pour votre véhicule.

Ensuite il est demandé d'arriver 30 minutes avant le départ près du ferry (très bien indiqué).

Vestmann

Pendant le voyage, le ferry est bien équipé et permet de se restaurer et de s'abriter à l'intérieur, mais il dispose aussi d'une salle de cinéma pour ceux qui préfèrent rester à l'intérieur. Sinon vous pouvez bien entendu sortir pour admirer la vue notamment à l'arrivée avec ce panorama fantastique.

Arrivée à Heimaey

Quelques minutes avant l'arrivée dans le port, vous pouvez descendre au niveau 0 du bateau afin de rentrer dans votre véhicule, la sortie se fait relativement rapidement et on arrive directement dans la ville d'Heimaey. L'île est petite (2km sur 3) et compte 4.000 habitants ce qui, proportionnellement au reste du pays est plutôt important.

La ville est très agréable à visiter avec ces multiples maisons colorées et les nombreux magasins de son centre ville mais la principale activité absolument indispensable à faire est sans aucun doute la randonnée de Eldfell, l'incontournable de Heimaey : plus de détails et le plan de rando ici La randonnée d'Eldfell

Vestmann

S'il ne devait y avoir qu'une activité à faire pendant ce trip, ce serait clairement celle-ci qui permet d'avoir une vue incroyable sur la ville avec les couleurs rouges de la roche vraiment étonnantes.

En face, en fonction du temps dont on dispose, la randonnée de son voisin Helgafell est aussi un must très apprécié des touristes. Eldfell et Helgafell sont les 2 volcans que l'on apperçoit tout de suite en descendant du ferry tant ils occupent le panorama. Le volcan Eldfell est le volcan qui avait fait tant de dégats sur cette petite île en 1973, un musée du volcanisme au pied d'Eldfell lui est d'ailleurs consacré et peut constituer une visite sympathique.

Si vous avez la chance de disposer de votre véhicule sur l'île, il est vivement recommandé de se rendre tout à fait au sud de l'île près de Garðsendi ou on trouve un très jolie crique plutôt photogénique avant de se rendre tout près de là à Stórhöfði, l'un des incontourbale de l'île.

Il s'agit d'un phare près duquel on peut se garer. L'intérêt n'est pas vraiment ce phare mais la promenade le long des falaises près de celui-ci vraiment magnifique par temps clair et qui permet en été d'admirer et de photographier les milliers de macareux qui habitent les falaises. Les macareux sont très nombreux c'est un véritable symbole de l'île.

Vestmann

En remontant vers le Nord, à l’est du port, on peut voir les ruines du seul fort qui ait exité en Islande, celui de Skansinn, épargné par la lave qui s’est arrêtée juste à côté ainsi qu'une petite église superbe, "Heimaey Stave Church".

Dans ce même port, il est également possible de faire plusieurs excursions autour de Heimaey, que ce soit pour observer des macareux ou encore s'approcher des îles voisines comme Álsey, Suðurey ou encore Brandur et de photographier le célèbre rocher des Vestmann en forme d'éléphant, l'"Elephant Rock".

La falaise est formée d'orgues basaltiques et d'autres roches volcaniques. La couleur gris clair des orgues contrastant avec le reste de la falaise et sa forme modelée par l'érosion maritime lui donne un profil de tête d'éléphant regardant vers l'ouest avec la trompe plongeant dans l'océan. Cette forme est visible depuis l'océan mais aussi depuis Heimaey au sud-est.