En ce moment
temps 12°
05:56

retour de 2 semaines

le 01 mai 2011 22:38
par yann
Revenir au Forum Bonsoir,
Je reviens d'un séjour de 2 semaines, du 16 au 30 avril. Location du 4x4 chez Iceland Car Rental, hébergement dans les auberges de jeunesse et dans la voiture. Nourriture passable, au sandwich, parfois barbecue sauvage.
Avons fait le tour de l'île par la route1, avons emprunté des sentiers à droite et à gauche, avons tenté de faire les fjords du NordOuest (mais bloqués pour rejoindre Isafjordur), et également la péninsule de Snaefelnes. Avons tenté de rejoindre Landmannalaugar par 2 routes différentes à l'ouest, mais bloqués également. Quant aux fjords de l'est, je ne peux rien en dire tant nous avons eu mauvais temps.
Paysages véritablement splendides ! La région autour de Myvatn nécessite 2j tant il y a de sites à voir. Le port de Husavik est mignon comme tout. Des petits villages comme Holar sont charmants. Jokulsarlon est merveilleux, surtout à 7h du matin quand il n y a pas un chat! Les sentiers qui approchent le glacier Snaefelsjokull sont époustouflants! Bref, les superlatifs ne manquent pas !!! Magnifique voyage donc !!!
Mais....quelques regrets quand même ! D'abord, celui de ne pas avoir vu d'aurores boréales. Aussi, d'avoir payé 54€ pour voir les baleines sans en voir. Et enfin, de ne pas avoir pu sortir à Reykjavik le weekend pour voir la jeunesse islandaise (nous avons fait le Boston café et Dillon en semaine).

Maintenant, j'ai quelques questions:
1) Nous avons pris des routes complètement paumées, au bout desquelles se trouvent une voir deux maisons. Ensuite, il faut rouler 100km pour en voir d'autres. Comment font les enfants pour aller à l'école? Comment les jeunes (et les moins jeunes) se divertissent ils? Comment rencontrer un(e) petit(e) ami(e) ?

2) Beaucoup d'éleveurs et de pêcheurs. Comment font ils pour en vivre sachant qu'il n y a que 300 000 habitants?

3) Pourquoi voit on plein de fermes abandonnées? Pourquoi voit on plein d'engins du bâtiment (pelleteuses et autres) laissées à l'abandon sur le bord des chemins?

4) Quelles sont les fonctions du cheval (à part la nourriture) ?

J'aurai d'autres questions, mais vais m'arrêter là pour aujourd'hui.
Bonne soirée
Répondre 16 réponses 1887 vues 0 0 0
Ah et j'oubliais...le guide du routard est d'aucune utilité. Les prix sont 30% plus chers qu'annoncés (parfois plus), ne mentionnent quasiment jamais si les sites sont accessibles hors-saisons...
par yann le 01 mai 2011 22:46 0 0 0
Voici quelques éléments (glanés ici et là) qui pourront répondre à quelques unes de tes questions.
1) Il existe des transports scolaires dont le point de chute est souvent les stations services
3) L'Islande n'a pas échappé à l'exode rural. Beaucoup de jeunes notamment rallient la capitale au détriment des campagnes.

Je suis pleinement d'accord pour le Guide Routard. Cependant, on peut lui trouver comme qualité de permettre une première approche de l'île quand on est un complet novice. Ensuite des guides plus complets, comme le Lonely Planet (dont je viens de terminer la lecture intégrale), permettent de rentrer plus dans les détails.
par yi le 01 mai 2011 22:58 0 0 0
Bonjour,

Étonnante Islande… Quel jour n'êtes-vous pas passé vers Isafjördur ? Nous, nous avons eu la chance de passer le mercredi 20/4, 2ème véhicule après que le chasse-neige ait dégagé la route 60. Le lendemain, elle était à nouveau "impassable".

Pour répondre un peu à tes questions :
1) Les enfants des coins reculés vont en pension dès leur plus jeune âge. D'ailleurs ce sont ces école/pensions qui sont transformées en hôtels l'été : les Hôtels Edda. Pour les rencontres… Les jeunes de chaque vallée se retrouvent le samedi soir dans une piscine ou une ferme qui fait un peu bar. La distraction principale : écluser des bières ! Pas très folichon finalement, ça explique en partie l'exode rural vers Reykjavik.


2) L'ilande cherche à être auto-suffisante du point de vue alimentaire et ses éleveurs y concourent grandement. Et au fond, ils ne sont pas si nombreux…
Les pêcheurs, c'est autre chose : la pêche est la première source d'exportations, les pêcheurs sont parmi les Islandais les plus riches et la balance commerciale islandaise est extraordinairement positive grâce à la pêche. Ça explique en partie la réticence à entrer dans l'UE : les Islandais n'ont aucune envie de voir débarquer dans leurs eaux les chalutiers du reste de l'Europe, de plus pour pratiquer une pêche industrielle qu'ils ne pratiquent pas vraiment.

3) Depuis une cinquantaine d'années les Islandais ont abandonné beaucoup de fermes et les conditions de vie inhumaines qui allaient avec pour une vie plus confortable à Reykjavik ou autour. Certaines fermes servent de maison de vacances et sont entretenues, d'autres non. Mais elles ont toujours un propriétaire. Les engins rouillés… Un fermier islandais doît être complètement autonome, alors il achète un tas de matériel : tracteurs, grues, pelleteuses, etc… Quand ça tomme en panne définitivement, il n'y a pas de solution de recyclage, alors ça reste là. L'état de plus ou moins foutoir de la cour de ferme dépend du sens de l'organisation de son propriétaire. Les islandais de la campagne ne font pas forcément dans la dentelle…

4) La promenade et l'amour de l'animal et de la race islandaise… Je ne crois pas qu'il mangent leurs chevaux ? En tout cas je n'ai jamais vu de viande de cheval nulle part.

@+
Pierre
par Pierre le 02 mai 2011 09:28 0 0 0
@ Pierre
si, ils mangent du cheval (hrossakjöt) et même du poulain
par isba le 02 mai 2011 10:07 0 0 0
OK, merci de l'info. Je n'en avais pas vu jusqu'à présent…
par Pierre le 02 mai 2011 10:42 0 0 0
ce n'est pas très courant mais ça existe. Il y en a aussi dans certaines saucisses.
par isba le 02 mai 2011 11:10 0 0 0
Ah bah on a dû se rencontrer ! J'ai fait un séjour du 18 au 30 et on a fait le tour complet dont un passage dans les fjords de l'ouest.
Pareil Isafjordur bloqué mais on avait pas prévu de la faire mais on avait prévu de faire la boucle sud en passant par Latrabjarg et reprendre la route 60 après Bildudalur, impassable.
On a même rencontré un couple qui s'était bien embourbé dans la neige avec leur voiture de tourisme et qui était parti sans téléphone ni rien...on leur a appelé une dépanneuse.
par Devotion le 02 mai 2011 14:29 0 0 0
Bonjour,

Ce voyage tel qu´il est décrit avait fabuleux! Selon moi pour les enfants il doit exister des cars scolaires je pense...mais bon pour le divertissement je pense pense pas qu íl y en ait...souvent les jeunes dés qu´ils peuvent partir partent dans des grandes ville afin de trouver un travail ou bien même pour s´amuser
par Julie001 le 02 mai 2011 15:45 0 0 0
Pierre,
"Quel jour n'êtes-vous pas passé vers Isafjördur ?"

De mémoire c'était le 24 ou 25 avril. La neige avait alors pris possession de la route entièrement. En tentant de prendre un autre chemin on a croisé des ouvriers qui s'apprêtaient justement à dégager la route et nous a confirmé que c'était "impassable". Tant pis...une prochaine fois !

Enfin, merci pour tes réponses.

isba, oui ils mangent du cheval. Ca a d'ailleurs été un de nos premiers menus en barbecue sauvage, près de Brù. Miam miam !


Devotion oui on s'est peut être rencontrés. Mais nous avons fait le tour dans le sens des aiguilles d'une montre contrairement a ce qui se fait généralement.
Les seuls francais que nous avons vu étaient 4 jeunes étudiants a l'auberge Saeberg et 2 franco-allemands à Vik. Sinon, au Blue Lagoon.


Julie, oui c'était fabuleux! Un régal même ! J'aimerai bien y retourner un jour, mais en été. Mais là, ce n'est pas le même budget !!!
par yann le 11 mai 2011 17:50 0 0 0
Ah si, j'ai une autre question !

Vers Akureyri, on s'est aventurés sur la route 932 (je me souviendrai à vie de ce numéro!). Ciel bleu, magnifique vue sur la mer et tout et tout... La route est un peu chaotique mais ça va on progresse. Mais plus ça montait et plus la route était enneigée et surtout, plus la route penchait sur la gauche! Jusqu'au moment ou la glace avait remplacé la neige et ou la route inclinait dangereusement sur la gauche (le ravin donc) !! Vraiment pas de quoi être rassurés ! On a donc fait demi-tour. Cette route n'était pas signalée comme dangereuse pourtant.

Quelqu'un a t il déjà emprunté cette route?
par yann le 11 mai 2011 17:57 0 0 0
Bonsoir,
ou se trouve cette route 932 vers Akureyri ?
D'où vient-elle, ou va-t-elle ?
Boris Plotnikoff
par Boris Plotnikoff le 11 mai 2011 18:31 0 0 0
Ce n'est pas plutôt la 832 ?
Celle ci est indiquée, sur ma carte, en piste non asphaltée et semble assez sinueuse vu son tracé.
par yi le 11 mai 2011 19:38 0 0 0
Boris, yi,

C'est bien la 932 (je viens d'avoir le copain avec lequel je suis parti). De mémoire, elle se trouve juste en face d'Akureyri, de l'autre côté de la mer, à flanc de montagne. Je ne sais plus trop ce qui nous amenait ici, mais je crois que c'était pour rejoindre Husavik (mais je n'en suis pas sûr).
par yann le 11 mai 2011 22:17 0 0 0
Bonsoir,

Je ne suis pas encore allé en Islande, mais avec le système de numérotation des routes utilisé dans ce pays, je dirais aussi qu'il ne peut s'agir que de la 832. Une route 932 se trouverait plutôt en toute logique vers les fjords de l'est.

@+
GollumDotNet
par GollumDotNet le 11 mai 2011 22:29 0 0 0
Je viens de voir sur go*gle map, et en effet la 832 se trouve dans ce coin. Mais c'est bien le panneau 932 que nous avons vu, et le copain que j'ai eu au téléphone hier soir m'a confirmé également. Bizarre...
par yann le 12 mai 2011 19:56 0 0 0
Celle-là ? http://i21.servimg.com/u/f21/14/91/07/05/0116.jpg

Je l'ai prise dans le brouillard en été, elle était déjà impressionnante, j'imagine avec la neige… Il n'y a jamais en Islande de panneau indiquant que la route pose problème tel ou tel jour en fonction des conditions météo…
par Pierre le 12 mai 2011 20:44 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil