En ce moment
temps 12°
05:55

Dame Hekla s'agite ?

le 06 juillet 2011 17:00
par Rhyolite
Revenir au Forum Selon ma boule de cristal (et quelques mesures effectuées sur le terrain par les scientifiques Islandais), il semblerait que des mouvements de magma aient lieu sous l'Hekla. Pas encore d'éruption, mais la prudence impose de ne pas randonner dans cette zone. D'ailleurs, la sécurité civile islandaise est alertée.
Y aura-t-il vraiment éruption ? Oui ! Quand ? C'est comme toujours la question à 10 couronnes islandaises ;-) En tout cas, Dame Hekla se manifeste généralement très peu de temps avant de chanter le grand air.
Dernière éruption : 26/02/2000.

Pour plus d'informations : < http://volcans.blogs-de-voyage.fr >.
Répondre 14 réponses 2454 vues 0 0 0
Un gros point noir pour vacances proches ??? Apparement, c'est du sérieux... Espérons qu'il n'y aura pas trop de dégâts ! Mais quand même, ça fait peur...
par Prune49 le 06 juillet 2011 17:49 0 0 0
Je pars vendredi prochain. :) Patiente encore un peu vieille dame.
par jobuche le 06 juillet 2011 17:55 0 0 0
A priori, l'Hekla est dans une zone isolée, les risques sont donc minimaux tant qu'on ne va pas se promener à proximité. En outre, l'éruption n'est peut être que pour dans quelques mois, on ne sait jamais avec les volcans ! Il peut s'agit de mouvements de magma sous-terrain, sans montée à l'air libre. C'est courant dans la région.
par Rhyolite le 06 juillet 2011 18:05 0 0 0
quelqu'un connait il les conséquences de la dernière éruption de l'Hekla ? Fermeture de l'aéroport de Keflavik ? Langmanalaugar inaccessible ? Sud est inaccessible par la route 1 comme avec le Grimvötn ?
par henril le 06 juillet 2011 21:21 0 0 0
Quelle serait la zone à éviter pour ne prendre aucun risque ? Nous avions prévu la boucle F208 sud Landmanalaugar puis retour par la F225 à l'Ouest.
Comment sommes nous alertés sur place d'une zone à éviter ? Si nous sommes sur une piste, serons nous alertés aussi bien que si nous sommes sur la route N1 ?
Merci à quiconque peut nous aider à ce sujet ... nous partons mercredi prochain avec de jeunes enfants !!
par Isalo le 06 juillet 2011 23:55 0 0 0
Je ne suis encore jamais allé en Islande (je pars vendredi prochain), mais à mon avis d'après tout ce que j'ai lu et l'expérience que les islandais ont des volcan, je pense que les routes à risque, proche du volcan, seront certainement fermée et ne pourront pas être empruntées. Enfin, ce n'est qu'une supposition.
par jobuche le 07 juillet 2011 09:06 0 0 0
Houlà les vacanciers, pas d'inquiétudes ! Le volcan est surveillé de près, vu qu'il peut n'annoncer le spectacle que quelques heures avant de le commencer, ce qui impose naturellement la prudence à la sécurité civile. Comme toujours en Islande, tout est fait pour éviter les risques et la zone doit déjà être sécurisée.
Cela dit, l'éruption peut très bien ne pas avoir lieu, ou attendre quelques mois, voire quelques années avant de se manifester. La dernière fois, l'éruption n'a commencé qu'une heure et demie après les premières manifestations de trémor éruptif (les roches qui se brisent sous la pression de la montée de lave). Là, certains signes montrent que le sous sol du volcan montre une activité, mais si le magma trouve des cavités à remplir (y a plein de fissures sous l'Islande), la pression peut très bien mettre beaucoup de temps à revenir à une valeur suffisante pour "faire péter le bouchon".
N'étant pas volcanologue (juste sympathisant), je dirais que le bon sens commande de ne pas se balader dans le périmètre à risque, de respecter impérativement les consignes de la sécurité civile Islandaise, et de préparer votre appareil photo au cas où Dame Hekla se déciderait à chanter ;-)
par Rhyolite le 07 juillet 2011 10:19 0 0 0
Alors moi j'aimerai avoir votre avis... J'etais sensé partir tout le mois d'aout pour faire un petit trip avec ma copine. En soit nous sommes pas tres fortuné et déja si tout se passait comme prevu nous allions etre tres juste financierement. Mais ce qui me fait peur c'est de partir et d'etre bloqué une semaine de plus la bas ou quelque chose comme ca... Les billets d'avions sont pris depuis le mois de décembre mais pensez qu'il serait sage d'y renoncer??
par louis le 07 juillet 2011 20:44 0 0 0
Si tu renonces à l'Islande parce qu'un volcan risque d'entrer en éruption, tu n'iras jamais !
Le problème n'est même pas la destination "Islande" en particulier. Lors de l'éruption de l'Eyjafjöll l'an dernier, on ne pouvait aller nulle part et Keflavik est un des aéroports qui a été le moins bloqué en Europe !
par Pierre le 07 juillet 2011 21:12 0 0 0
Le probleme c'est surtout l'argent... j'ai peur de ne pas pourvoir profiter par exemple de Langmanalaugar, de plus nous n'avons pas le permis pour prendre une voiture et il serait tres difficile de rester ne serait ce que quelques jours de plus
par louis le 07 juillet 2011 21:17 0 0 0
A ta place je ne renoncerais pas. Au pire si tu reste bloqué tu pourras toujours dormir sur des couchettes de fortune à l'aéroport, c'est gratuit. ;)
par jobuche le 07 juillet 2011 23:11 0 0 0
Tu peux toujours aussi faire des chantiers solidaires.
J'ai un ami qui a fait çà un an.. Si çà peux t'intéresser :
http://seeds.is/index-en.html
par Repinda le 08 juillet 2011 08:26 0 0 0
L'activité semble avoir retrouvé son calme sous l'Hekla : bonne nouvelle pour les inquiets !
par Rhyolite le 08 juillet 2011 14:42 0 0 0
Tous les médias ont rebondi un peu vite sur une phrase lancée par un spécialiste, apparemment. En oubliant que ce volcan, de toutes façons, n'est pas du genre à produire des grosses fumées pour ennuyer les avions, mais plutôt de bonnes éruptions de lave très photogéniques. Un article sur un journal islandais vient de paraître pour calmer un peu tout ça. En fait, ce volcan menace depuis longtemps, et il peut encore menacer longtemps avant de se réveiller ;) J'y ai cru aussi, non pas à cause des articles, mais du témoignage un peu plus haut de quelqu'un qui était allé sur place et à qui les locaux avaient déconseillé de faire l'ascension du volcan.
par Al le 08 juillet 2011 18:02 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil