En ce moment
temps 10°
01:42

Retour d'Islande

le 07 juillet 2011 08:39
par nitac
Revenir au Forum Me voici de retour d’un périple de 12 jours de ce pays
Que je me faisais une joie de découvrir….
A mon gout, pays vraiment trop aride, des kms que des champs de lave…
Bien sûr quelques curiosités … heureusement …

Dans les villages nous ne voyons pas âmes qui vivent.
Dans les »farms » toujours des accueils très froids… On vous donne les clés de votre
Chambre sans un mot , pas un sourire, ( pourtant mon amie parle couramment l’anglais)
Alors si vous ne parler pas l’anglais, catastrophe vous ne comprenez rien, et je trouve
Qu’il n’y a aucun efforts de leur part
au repas du soir, idem, des petites jeunes vous amène votre assiette, toujours sans un sourire.
Pas du tout accueillants les Islandais, pour moi , ce n’est pas un pays où je retournerai
Répondre 21 réponses 2107 vues 0 0 0
C'est bien d'avoir des avis négatifs aussi...! On ne peut pas avoir tous les même goût et les mêmes sensations !!! Pour ma part je vais patienter encore qqs jours...
par Prune49 le 07 juillet 2011 08:50 0 0 0
Bonjour,
Tu fais donc partie de ceux sur lesquels la magie n'a pas opéré… Il y en a bien sûr !
Oui, l'Islande est globalement un désert aride.
Oui, les Islandais sont effectivement des gens rudes et d'un premier abord plutôt froid.
Pourtant…
Bon courage pour la reprise.
Pierre
par Pierre le 07 juillet 2011 09:46 0 0 0
et oui, je pense que j'habite dans une trop belle région LA SAVOIE,
donc le contraste a été dure
mais je ne regrette pas, il faut voir comment les autres vivent
par nitac le 07 juillet 2011 10:12 0 0 0
effectivement en 21 jours nous n'avions pas rencontré grand monde. Les villages sont vides. Dans les fermes je dirais que c'est un accueil sobre, un peu froid peut être mais je pense aussi que c'est une envie de ne pas être envahissant et de rester discret. mais j'avais remarqué que 1° enlever des chaussures immédiatement en entrant, 2° dire bonjour -merci -aurevoir en islandais, derident beaucoup de visages. 3°finalement j'ai aimé cette discression , nous avons eu d'excellent contacts avec ceux qui le souhaitaient. Pour les paysages, j'ai aimé cette rudesse qui fait bien comprendre combien la vie est rude et diffcile dans ce pays. C'est brut, sans chichi, sans floriture. c'est pourquoi qu'un passage par les fjords change de la lave à perte de vue.
par marie le 08 juillet 2011 09:04 0 0 0
Un des premiers avis aussi marqué négativement que je lis !
Effectivement, il arrive que la magie n'opère pas... Par exemple, pour être allé plus jeune souvent en Lozère ou en Isère voire Savoie, je ne suis pas prêt d'y retourner non plus !
Après, il est à noter que le temps a dû être très mauvais (froid voire pluie) pendant ton voyage, et que ça impacte grandement le ressenti. En tout cas, merci d'avoir fait un retour, ça permet d'avoir toute sorte d'opinions :)
par toufik51 le 08 juillet 2011 10:06 0 0 0
Non, apparemment il a fait beau pendant le voyage de Nitac…
par Pierre le 08 juillet 2011 10:30 0 0 0
Bonjour,

dommage nitak que tu n'ai pas aimé !
Je connais aussi la Savoie, la Haute Savoie, l'Isère, la Drôme, l'Ardèche, le Puy de Dôme le Jura, les Vosges et aussi toutes les Pyrénées, j'aime en général la montagne, et sans parler du reste de la France et un certain nombre de pays Européens et nord Africains, mais aucun ne m'ont parus aussi étranges, mystérieux, grandioses, colorés, lumineux et impressionnants que l'Islande.
Quant au contact, il est vrai qu'ils sont difficiles parfois, surtout ne parlant pas leur langue, souvent dans les fermes B&B, les propriétaires allaient chercher les enfants qui se débrouillaient mieux en anglais que les parents.
Mais il reste entendu que partout nous avons été très bien reçus.
Sans vouloir négliger les Alpes, je suis prêt à retourner en Islande, car ça a été pour moi un vrai coup de cœur, comme pour Pierre et toufik51 !

Boris Plotnikoff
par Boris Plotnikoff le 08 juillet 2011 10:55 0 0 0
Pour revenir là-dessus :
"Alors si vous ne parler pas l’anglais, catastrophe vous ne comprenez rien, et je trouve Qu’il n’y a aucun efforts de leur part"
Ce n'est pas évident de communiquer quand on ne partage aucune langue mais… lors de notre dernier voyage en été, mon beau-frère qui ne parle pas un mot d'anglais abordait les islandais en français sans la moindre hésitation mais avec un sourire jusqu'aux oreilles. Après un moment d'incompréhension, voire d'effroi, ça se finissait souvent en franche rigolade de part et d'autre et il arrivait à obtenir ce qu'il voulait !
Il faut faire craquer le vernis… Et il est souvent épais.
Ceci dit, il y a aussi des ours obtus en Islande, on en a croisé plusieurs fois ! ;-)
par Pierre le 08 juillet 2011 11:30 0 0 0
nous n'avons pas eu de pluie, froid sur les sommets , mais sinon le temps on s'y attendait....
non ce qui ne m'a pas plu c'est ces kms désertiques, quand à la lumière, je regrette a part à 5h du matin ou là il y avait une belle lumière, je ne peux pas dire que pour les photos c'était le top....
Je m'attendais a trouver des belles petites maisons colorées au bord des fjords ...
Pour l'acceuil, un exemple, nous avions un transfert de prévu de la station BSI à l'aéroport, le chauffeur a passé tout le trajet a téléphoner en parlant très fort, et même pas un bonjour quand nous sommes montés en voiture
par contre un bon point pour les Islandais, rien n'ai payant pour les visites.
(sauf les baleines)
et je pense que s'il n'y a pas d'autres avis négatifs, c'est que les personnes ne viennent pas le dire sur ce site, parce à l'aéroport quelqu'uns était comme nous.
par nitac le 08 juillet 2011 11:36 0 0 0
Bonjour, c'est dommage que tu sois déçus de ton voyage.

Pour ma part je suis revenu d'Islande le 29 juin pour un séjour de 14 jours et j'ai été enchanté par ce pays, nature sauvage, isolement, cette impression d'être tout petit, les kilomètres de désert peuvent être monotone a la longue, mais ça ne m'a pas posé de problème.

Il est vrai que les Islandais sont froids, mais ce sont des insulaires et ils ont un caractère propre a cela, ils me font un peu penser aux Corses en un petit peu plus extrême.

J'ai voyagé via AJ, cottage et j'ai été satisfait de l'accueil certes, pas toujours très chaleureux, mais il n'essayer pas de vous vendre quelques choses non plus :) .

Petit souvenir de là bas, nous sommes arrivés dans une AJ de jeunesse vers 21h00 et nous sommes parti a la recherche de bière (on avait pas encore très bien compris le système) forcement tout était fermé, on a donc demandé a une agricultrice ou trouver un magasin et enfin de compte elle nous a revendu un pack de Thulles, comme quoi ils peuvent aussi se montrer fort sympathique, mais la barrière de la langue est importante et l'aspect isolement du pays peut-être difficile pour certaines personne.
par scop le 08 juillet 2011 11:48 0 0 0
Nitac: Je voudrais bien savoir où tu as voyagé en Islande pendant 12 jours et ne voir que des champs de lave.

Il y a en effet beaucoup de champs de lave en Islande mais en 12 jours tu n'as pas pu ne pas voir les champs cultivés de la côte Sud, les sables noirs de l'Est ou les fjörds de l'Est où le Snaefelsnes...

Es-tu sur d'avoir voyagé en Islande? D'avoir quitté Reykjavik et Reykjanes?
par Optimistik le 08 juillet 2011 14:05 0 0 0
ah oui, je suis sur que c'était bien l'Islande,
et j'ai fait le sud , l'Est et cela jusqu'a AKURERI, d'où nous avons pris un petit avion.
Je n'ai pas dit que j'avais vu que cela... faut pas déformer....
par nitac le 08 juillet 2011 14:51 0 0 0
Qu'on trouve les insulaires froids, je ne peux pas répondre, mon expérience s'étant limitée à des échanges avec le personnel de l'hôtel à Reykjavík (très sympa) et 2 ou 3 guides d'excursions (très sympa pour celle en petit comité, impersonnel pour celle en grand bus, que du logique, donc). En revanche je comprends moins le côté "aride" du pays, même moi qui étais seule, sans voiture, astreinte à voyager en bus, j'ai vu une quantité de paysages différents à couper le souffle et des couleurs incroyables (en août). Plages noires, galets, falaises, cascades, grottes, bout de glacier, cratères, paysages lunaires avec silence assourdissant devant Hekla, champs de mousse fluorescente, solfarates oranges au coucher du soleil, marmites grises bouillonnantes dans un champ plein de souffre et donc de couleurs (et d'odeurs), ciels encombrés qui méritent à eux seuls d'être photographiés, lac avec plein de petits cratères, petits ports colorés adorables, roches découpées bizarrement, vallées verdoyantes... je pourrai continuer comme ça sans fin. Enfin, la critique que je comprends le moins, c'est "qu'il n'y a personne". C'est justement pour cela que la majorité des amoureux de ce pays y vont. A moins d'habiter soi-même dans un lieu isolé, mais quand on vit en ville, le côté grouillant/bruyant/sale de notre quotidien trouve dans ce pays l'exacte opposé, que c'est reposant ! Il y a tant de destinations avec plein de monde, heureusement qu'il existe des pays moins peuplés, on respire. D'ailleurs, ils ont aussi leur petite foule, genre le week-end au centre de Reykjavik, vu que les gens se concentrent dans la capitale (70 % de la population y habitent si je ne me trompe pas).
par Al le 08 juillet 2011 17:55 0 0 0
Bonjour

Où aller pour voir des champs de mousses vertes ?
Merci
par Elodie757 le 08 juillet 2011 19:40 0 0 0
Dès qu'il y a de la lave, il y a de la mousse !
Grisâtre quand elle sèche, de plus en plus verte quand elle est humide.
Il y en a des champs particulièrement spectaculaires en montant vers le Laki par exemple.
par Pierre le 08 juillet 2011 20:18 0 0 0
eh bien moi qui rentre tout juste d'Islande, je ne peux dire qu'une chose ... c'est fabuleux de beauté(s), de mystères, de solitude aussi ... J'ai vu des ciels merveilleux et j'ai eu parfois le sentiment de rentrer dans un lavis d'encre de chine...Certes on voit plus de moutons que d'iliens mais bon, en plein milieu du désert c'est un peu logique de ne voir personne, non? Quoique en plein milieu du désert on ne voit pas de moutons non plus...
Une chose est sure ... j'y retournerai et bien avant l'année prochaine parce que je n'ai pas vu d'aurores boréales.
J'ai chopé l'Islandite, c'est grave?
par Agnès le 08 juillet 2011 21:00 0 0 0
même par temps aride l’Islande ma paru magnifique pourtant je fait partie des rares qui ont eu 18 jours de pluie sur 20 ... et tout sa a vélo et en tente :D En attendant l'an prochain je re-signe !
par ticnus le 13 août 2011 21:44 0 0 0
Bonjour.

Nous voila de retour de 2 semaines en Islande avec notre fils de 4 ans et demi.
Tout d'abord, merci à tous pour vos conseils.

Nous avons été enchantés par les paysages visités : péninsule de Reykjanes, Pingvellir-Geysir, Vik, côte jusque Höfn, Myvatn, Husavik et ses baleines, puis Grundarfjordur et la péninsule.

Nous avons un vais assez mitigé sur les hébergements (AJ et Guest House). Du très bon (AJ de Gaulverjaskolli, Guest House Sigtun à Husavik), du correct mais accueil glacial, et du "limite", AJ de Vik en particulier où on avait presque envie de nous excuser de notre présence.

Côté nourriture, pas de surprise : soit on a les moyens et on mange bien, soit on fait ses courses au super marché et on se débrouille avec ce que l'on trouve.

Côté enfant, notre fils a eu un peu de mal avec nos déménagements quotidiens, et a bien apprécié de rester 3 nuits de suite à Snaefellsness.
La qualité visuelle des sites (macareux, baleines, geysers, fumerolles, cascades, glaçons qui flottent (dixit)) ont beaucoup fait pour qu'il prenne du plaisir de ce côté là.

Bilan général : quand est ce que l'on repart, pour marcher un peu plus, et découvrir l'intérieur que nous avons laissé de côté sciemment.
par jan le 16 août 2011 12:33 0 0 0
Bonsoir,
Je ne serai pas objective sur les paysages car personnellement, j'ai adoré dès la première visite et j'apprécie particulièrement leur aspect grandiose et désertique. J'ai adoré les étendues de lave des hauts plateaux, même sous la pluie.
Par contre, je suis étonnée par votre réaction par rapport aux Islandais. J'ai essentiellement été en contact avec des personnes travaillant dans le tourisme, ce qui n'est pas forcément très représentatif bien sûr, mais globalement, je les ai toutes trouvées extrêmement serviables et sympathiques, et pas du tout blasées. J'ai souvent aussi trouvé que les Islandais étaient aussi très curieux des autres et de leur avis sur le pays. D'ailleurs, il faut faire attention à ce que l'on dit, car certains paraissent un peu chauvins. Enfin c'est ce que j'ai constaté dans les fjords du Nord-Ouest, où j'ai l'impression qu'il y a une certaine fierté à continuer à vivre dans un endroit aussi isolé. Chaque année, des personnes engagent la conversation dans la rue ou aux terrasses de café à Reykjavík, nous n'échangeons que quelques mots, mais c'est très sympa. Pour la campagne, je pense qu'il est normal d'être bourru lorsque l'on vit si isolé pendant la plus grande partie de l'année.
Enfin, tout le monde ne peut pas aimer, bien évidemment.
par Hvítserkur le 23 août 2011 19:34 0 0 0
Bonjour,
Je suis parti une semaine début Aout, avec mon mari et mes deux filles (8 et 4 ans)avec logement dans des AJ.
Tout simplement génial.
Mais pour en revenir au sujet, quelquefois l'accueil n'a pas été très chaleureux à l'arrivée. Mais en prenant le temps nous avons toujours réussi a avoir des échanges chaleureux avec les habitants même si mon anglais est loin d'être bon (très hésitant).
Par contre j'ai remarqué et certains islandais me l'ont dit : ils apprécient et sont plus "sociables" avec les familles. Régulièrement des discussions se sont établies (au restaurant, bar , dans le port de Hofn ...) grâce aux filles, à leurs sourires et un petit coucou.

Enfin nous avons tous adorés. Bon j'étais déjà séduite avant de partir et j'ai convaincu toute la famille et ils n'ont pas été déçu tout au contraire.
par isa le 24 août 2011 10:36 0 0 0
Je reviens d’Islande et je dois dire que les premiers jours je me suis sentie un peu secouée par ce pays. La couleur noir domine les paysages et lorsque le temps est nuageux,l’endroit semble assez hostile. En ce qui concerne les Islandais, nous étions habitués aux Norvégiens (assez froids eux aussi, mais tellement corrects et polis) donc les Islandais ne nous ont pas paru plus froid que ça. Il est vrai qu’ils ne sourient pas beaucoup mais nous les avons trouvé en revanche très serviable et efficaces. Pour ma part je préfère cela à la convivialité forcée et pas toujours sincère de la méditerranée (l’endroit où j’habite). Sinon je rejoins ce que dit AL, l’Islande est une destination absolument unique, magnifique, tout à fait en dehors des sentiers battus, quasiment une expérience religieuse. J’ai adoré justement les champs de lave à perte de vue, les plages de sables noirs, les routes rocailleuses et désertiques du centre, les zones géothermiques, les lagons d’eau chaude, ha se baigner dans ces eaux là, quelle expérience ! Les grottes, les crevasses et bouleversements divers du sol, les glaciers et nous n’avons pas tout vu ! Et oui j’ai envie moi aussi d’y retourner.
par Eleo le 24 août 2011 15:00 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil