En ce moment
temps 10°
12:24

Katla-Hekla, est il sure de faire un trek entre les deux ?

le 12 juillet 2011 15:36
par Kala0104
Revenir au Forum Nous partons dans une semaine et nous faisons un trek du nord au sud par le centre du pays et nous prévoyions de terminer par Landmannalaugar-þorsmork-Skogar. Comme nous serons en pleine nature durant tout le voyage et vu les dernière nouvelles, si Katla et Hekla sont une menace imminente, est ce que nous devrions revoir notre itinéraire ou pas?? Sachant que cette partie est magnifique nous préférerions ne pas devoir changer bien sur... :) Ou alors peut être que nous devrions commencer par la tant qu'il ne se passe rien... Répondre 2 réponses 1533 vues 0 0 0
A mon avis, il est prudent de prévoir un itinéraire bis, car même si le Katla ne se décide pas vraiment, il a provoqué de belles inondations, et rien ne dit que le glacier ne va pas à nouveau vidanger dans une autre direction. Personnellement, j'éviterais la proximité immédiate du Mýrdalsjökull, car entre les lahars, les risques d'avalanche de glace, et l'éventuelle activité qui pourrait se déclencher, mieux vaut ne pas traîner à proximité ! Le plus simple (et le plus sûr) étant de demander à la sécurité civile islandaise en arrivant, qui vous dira de quoi il retourne pour les prochaines heures, et de continuer à vous tenir au courant via les gardiens de refuges par exemple.
Depuis hier (11/07), on mesure à nouveau du tremor harmonique, qui signale des mouvements dans le sous sol. Quelques petits séismes ont également lieu, même s'il peut s'agir de "tremblements de glace", vu que la calote s'est enfoncée après la vidange vers la route n° 1.
par Rhyollite le 12 juillet 2011 16:22 0 0 0
J'ai fait ce trek il y a 10 jours, vous serez certes en pleine nature (et quelle nature!!) mais pas seuls en plein désert. A chaque étape il y a des refuges avec point info et un gardien qui, entre autre, alerte les touristes sur d'éventuels risques d'éruption et peuvent tirer des fusées de détresse et sonores.
D'ailleurs, peu après le départ de l'étape Emstrur-Porsmork, un panneau d'information en plusieures langues (dont le Français) explique les consignes de sécurités en cas d'éruption volcanique sous le glacier, les principales voies d'écoulement des débacles glacières, les méthodes d'alerte et conseils en cas d'éruption. Le tout avec carte et schémas. De plus il y a pas mal de randonneurs dans les 2 sens (moins dans le sens sud-nord).
D'une manière générale, et sans nier les risques, les touristes ( on le voit en ce moment) ont tendance à paniquer rapidement (ça peut se comprendre). Pour anecdote, un islandais nous racontait que l'année dernière, alors qu'il prenait tranquillement son café à Porsmork ( au pied du Eyjafjöll) il entendit un gros bruit, qu'est-ce qu'il a fait? Il n'est pas parti en courant mais à regardé le spectacle et pris des photos. Ils sont habitués, bien organisés et ont appris à vivre avec leurs volcans.
Personnellement, avec le recul, les moyens d'alerte et après avoir fait ce trek, je ne ne serais pas très inquiet; et puis cela reste indéniablement un de mes plus beau souvenir de mon voyage: être pendant plusieures jours dans une nature vivante et diaboliquement belle( en plus la neige donne un éclat encore plus magique)
par kero le 12 juillet 2011 16:53 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil