En ce moment
temps 13°
05:53

Traversée de l'Islande à skis et pulka

le 24 avril 2012 10:32
par Jouge
Revenir au Forum Bonjour,
j'ai traversé l'Islande à skis en tractant une pulka cet hiver, en mars 2012. J'avais d'abord prévu de tenter le coup en solo mais on m'en a tellement dissuadé que j'ai fini par me joindre à un groupe.
Les photos ici ===>> http://icelandcrossing.uniterre.com/
à+
Jouge Répondre 2 réponses 1727 vues 0 0 0
salut Jérôme,

je viens de lire en diagonale ton récit... je rentrerai dans les détails later.
beau petit tour dis moi.

et le centre de cette île toujours aussi accueillant.
bah, ne regrette pas hagongulon sous le brouillard, l'endroit n'est pas très beau.
si je comprends bien votre itinéraire, vous avez traversé la kaldakvisl sur le barrage d'hagongulon, parce que je n'imagine pas que cette rivière furieuse soit prise par les glaces en hiver.

je vois très bien aussi l'endroit où vous avez dû lâcher les pulkas dans la pente, c'est vrai que c'est raide même en plein été.

le passage vers les zones géothermiques de vonarskard était trop difficile à atteindre au vu des conditions ou alors n'était il pas au programme?

félicitations pour cette belle traversée.
je pense que les sensations de solitude doivent être encore plus exacerbées au beau milieu de l'hiver.

david
par bigfoot le 25 avril 2012 07:54 0 0 0
Salut David,
merci pour tes compliments ça fait toujours plaisir.
Ah il n'y avait pas qu'Hagongulon qui était sous le brouillard, on en a eu tellement souvent... On n'a pas eu trop de veine avec la météo, ça fait partie du jeu. Mais où on y a le plus perdu à cause de la brume, c'était sûrement vers Hagongulon justement où cela nous a empêché de voir les Sydri et Nyrdri Hàganga.
On a traversé la Kaldakvisl à la sortie du lac mais on en a rien vu tout était gelé ( j'ai pas vu de barrage non plus, mais on n'y voyait qu'à 100 m.), ses eaux étaient prises dans la glace. J'te jure ! Ca a d'ailleurs été le cas avec toutes les rivières sur lesquelles nous sommes passés, elles avaient disparu sous la neige, y'en avait une sacrée couche. La seule rivière qui n'était pas complèment gelée était celle sous le refuge de Nyiadalur, mais c'est un monstre.
Pour ce qui est de la pente avec les pulkas j'avais d'abord cru que notre guide s'était un peu planté dans l'orientation, mais en fait d'après mes cartes c'était un passage plus ou moins obligé. Y'aurait facilement pu avoir de la casse ici. J'y ai tordu mes bâtons, on aurait pu y laisser une jambe ou un bras.
Pour ce qui est du Vonaskard, oublie ça en hiver ! En tout cas vu le temps qu'on avait en bas au refuge c'était vraiment trop dangereux de monter là-haut. Il y a vait beaucoup de brouillard et j'avais jamais vu un vent pareil (il nous poussait, debouts sur les plaques de glace). Et il n'était de toute façon pas prévu d'y passer. Mais le Vonaskard en hiver, par beau temps ça doit être superbe. J'exclue pas de tenter le coup un jour de grand beau en hiver.
Et comme tu le dis, en hiver c'est vraiment de la grande solitude, on n'a croisé aucun touriste comme c'est le cas en été. Personne, juste survolés par 3 cygnes en arrivant à Nyiadalur et une espèce de piaf dans le Sprengisandur qui venait mendier quelques miettes de pain.
à+
Jouge
par Jouge le 25 avril 2012 10:34 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil