En ce moment
temps
19:52

Mon budget 7 jours

le 19 juillet 2012 16:04
par Emma1911
Revenir au Forum Bonjour à tous,
J’étais venu pas mal sur ce forum pour m’aider à monter mon programme concernant mon premier voyage en Islande au mois d’aout (7 journées entières sur place et 7 nuits). Je vous remercie d’ailleurs pour votre aide, avis et réponses.

Mon programme est aujourd’hui prêt et bien rodé. Nous allons parcourir tout le sud de l’Islande (si certains sont intéressés, je peux mettre mon programme à disposition). Je pense qu’il est bien complet.

Je voulais aujourd’hui vous proposer mon budget car je sais que beaucoup se pose la question de savoir combien peut couter un séjour en Islande. Je pense que cette répartition budgétaire pourra vous guider d’autant plus que j’ai tout pris en compte et que j’ai fait au mieux pour minimiser les couts. Ce budget vaut pour 2 personnes

- Train pour rejoindre Paris + divers métros et bus : 89,20€ (billets IDtgv réservés à l’avance)
- Avion (aller avec Transavia et retour avec Icelandair) : 468€
- Hébergements réservés à l’avance sur Internet (6 hôtels + 1 chambre privative en auberge de jeunesse) : 538,57€
- Loisirs : 150€ (je compte l’entrée au blue lagoon pour 2 : 60€ et une marche sur glacier pour 2 : 90€)
- Nourriture : 380€ (estimation difficile). Ce budget nous permettra de manger pour environ 27€ par jour chacun en moyenne. Nous allons aussi apporter de la nourriture déshydratée comme des soupes chinoises par exemple afin de pouvoir manger dans les cuisines commune quand cela est possible)
- Voiture de location : 306,92€ location chez Autoescape d’une voiture type Mégane (nous récupérons la voiture à l’arrivée à l’aéroport chez le loueur de véhicules Budget).
- Essence (estimation difficile) : nous avons compté 150€.
- Autres / imprévus : 90€ (je compte les souvenirs par exemple)

Cela nous fait un budget total pour 2 de 2172,69€ (soit 1086,35€ chacun). Je n’ai pas compté l’achat de vêtements chaud et de matériel (vestes, chaussures de rando…) : environ 200€ mais cela ne compte pas dans le budget car nous nous en resservirons pour d’autres voyages ou vacances à la neige.

Répartition des postes du budget :
Transport aller / retour : 25,65%
Loisirs / Souvenirs / Autres : 11,05%
Hébergement : 24,79%
Voiture : 21,03%
Nourriture : 17,49%

N’hésitez pas si vous avez des questions !
Répondre 5 réponses 7956 vues 0 0 0
bonjour, pour information, le blue lagoon est plus cher que cela :)
J'y suis allé en mai : 35€ par personne, et les prix allait augmenter début juin.
par Esteban le 19 juillet 2012 17:37 1 1 0
Bonjour, je serai intéressée par votre programme.
merci d'avance.
par yasminechb le 30 octobre 2012 20:41 0 0 0
C'Est moi qui avait posté c programme que j ai mis au point pour mon voyage d aout dernier. Que souhaitez vous savoir?
par Emma1911 le 31 octobre 2012 01:01 0 0 0
Bonjour
J'aimerais moi aussi connaitre votre programme.
Je rêve de partir en Islande mais j'ai un budget très sérré et ne sachant pas si je pourrais y retourner, j'aimerais que mon séjour soit optimal, et le votre a l'air bien calé.
Merci par avance pour votre réponse!
par Virginie le 02 novembre 2012 23:01 0 0 0
Bonjour,

Voici mon programme ci-dessous. N'hésitez pas si vous avez des question, je répondrai avec grand plaisir. Mon budget est le plus optimal que j'ai trouvé. Une grande chance en Islande : les "activités" sont les paysages et donc gratuites !

Pour la nourriture, c'était souvent sandwich le midi pour ne pas perdre de temps et économiser. Le soir on prenait le temps de se poser et de manger dans des petits restaurants.

Jour 1 - Lyon – Paris – Keflavik – Reykjavik
- TGV direction Paris Gare de Lyon et ensuite direction Orly Sud.
- 22h45 décollage de l’avion direction l’aéroport de Keflavik.
- 00h10 (heure locale) : arrivée à l’aéroport de Keflavik.
- Récupération des bagages.
- Récupération de notre voiture à l'aéroport de Keflavik.
- Direction notre hôtel à Reykjavik, installation et nuit.
Nuit 1 : Nuit à Reykjavik – Hôtel Fosshotel Lind. Hôtel correct, petit déjeuner copieux et à volonté en buffet. Attention au parking, bien mettre un ticket : nous nous sommes prix une amende (à payer directement à la banque !).

Jour 2 : Reykjavik
- Réveil à l’hôtel de Reykjavik
- Direction le centre de Reykjavik : ballade dans la ville, maisons colorées.
- Rue commerçante : Laugavegur.
- On peut aussi visiter l’église d’Hallgrimur (Hallgrímskirkja) qui domine les hauteurs de la ville et le port.
- En fin de matinée, on peut aller à la plage de Nauthólsvík où l'eau de mer est chauffée par mélange avec de l'eau chaude géothermique. La température de l'eau varie entre 18 et 25° selon les moments. Il y a aussi deux bassins d'eau chaude (38°) sur la plage. C'est un endroit très populaire à Reykjavik.
- Drakkar de Reykjavik : étrange sculpture de métal rappelant l’époque viking. On peut aussi admirer la vue là bas.
- Ensuite, direction le Blue Lagoon, bains en plain air, piscine d’eaux chaudes thermales bleues opaques au beau milieu de champ de lave (ouvert entre 9h00 et 21h00) - Prévoir environ 35€ par personne.
Il y a même des seaux de Silica pour s'en mettre sur la figure. Il y a un bar dans l'eau, on peut se prendre un verre. Il y a aussi des transats à l'intérieur pour se reposer avec vue sur le lagon.
Nuit 2 : Nuit à Reykjavik – Hôtel Fosshotel Lind.

Jour 3 : Reykjavik – Côte Ouest – Borgarnes
- Direction l’ouest par le fjord de la baleine (Hvalfjördur).
- Vallée de Reykholt : petit village de Reykholt
- On trouve aussi dans cette vallée les sources d'eau chaude de Deildartunguhver dont on dit qu'elles sont les plus importantes au monde (en moyenne 180 litres par seconde à 97 °C)
- Arrêt aux chutes de Hraunfossar et Barnafoss
- Retour sur Borgarnes en fin de journée.
Nuit 3 : Nuit à Borgarnes – Hôtel Bru.
Les chambres de cet hôtel sont minuscules mais l'accueil était très chaleureux. Le mieux reste la localisation, vers le bord de l'eau (nous y sommes allé mais il faisait nuit et froid snif). Nous avons été bien récompensé par le buffet de poisson frais à volonté. Un vrai délice !!! A ne surtout pas rater. Cela dépend de la période à laquelle vous prévoyez votre voyage mais le patron est un vrai passionné des aurores boréales qui n'hésite pas si vous le souhaitez à vous réveiller la nuit dès qu'il y en a une.
Hôtel un peu "perdu" dans la nature : un vrai plaisir !

Jour 4 : Borgarnes – Cercle d’Or – Hella
Direction le cercle d'or :
- Thingvellir : parc national classé patrimoine mondial de l'UNESCO avec un magnifique lac (le plus grand d’Islande). Il s’agit d’une plaine d’effondrement, c’est à dire que l’on est sur la ligne de séparation des plaques tectoniques européenne et américaine (le rift). Thingvellir c’est le lieu où fut fondé un des anciens parlements du monde en 930.
- Geysir : le plus célèbre site de geysers d’Islande. On retrouve le geyser Strokkur, le plus actif du site qui projette une colonne d’eau de 20 à 30 mètres de hauteur toutes les 5 minutes environ. A coté de Strokkur, il y a Geysir, le plus célèbre geyser qui a par ailleurs donné son nom au terme « geyser ». Ce dernier est endormi depuis un moment (ses éruptions pouvaient atteindre jusqu’à 80 mètres de haut). Un périmètre de sécurité interdit de s’en approcher. Geysir c’est aujourd’hui une large mare fumante d’eaux bleues avec des projections d’eau que quelques fois par jour apparemment.
- Gulfoss (chute d’or en français) : cascade où la rivière Hvítá a creusé un impressionnant canyon. En période de beau temps, on peut observer un arc en ciel qui pare la chute.
- En continuant la route on peu faire un petit arrêt à Kerið, beau cratère avec un petit lac bleu au fond (situé à 10km au Nord de Selfoss). A voir si on y va ce jour ou bien le jour 7 ou le jour 8.
Nuit 4 : Nuit à Hella – Hôtel Fosshotel Mosfell. Hôtel sympa, chambres propres. Correct. Petit déjeuner moyen.

Jour 5 : Hella – Côte sud – Hvoll
- On longe les volcans Eyjafjallajökull (célèbre depuis l’éruption en mars et avril 2010) et Mýrdalsjökull.
- Arrêt aux chutes de Seljalandsfoss (petite cascade très réputée grâce à la possibilité qu'elle offre de passer derrière) et Skógafoss (belle balade à faire au dessus de Skogafoss).
- Passage par Skogar : possibilité de visiter son éco musée.
- Plages de sable noir (aussi appelées sandar), on aperçoit les falaises de Dyrhólaey. C’est le point le plus méridional d'Islande et le lieu de rassemblement des oiseaux On peut normalement voir des macareux moines sur les rochers des plages de sable noir (mais ils auront surement migré fin août). Cette région abrite l’une des dix plus belles plages du monde (à Vik).
- Plage de Reynisfjara (sable noir) où l’on peut voir une grotte recouverte d’orgues basaltiques.
- Plage de Reynishverf (la plage Reynisfjara a l’air plus jolie).
- Reynisdrangar, les rochers des trolls qui selon une légende ont été transformés en pierre par les rayons du lever de soleil.
- Passage par Vik, petit village dominé par son église. On y retrouve aussi une fabrique de pulls. C’est à Vik que se trouve la plus belle plage de sable noir.
- On continue en suivant la route N°1 direction Hvoll. On ne s’arrête pas aux alentours de Kirkjubæjarklaustur (c’est le programme du Jour 7).
Nuit 5 : Nuit à Hvoll – Auberge de jeunesse.
Précision : Auberge de jeunesse au top, bonne ambiance, très convivial, paysages magnifiques à proximité. Chambres propres, tout ce qu'il faut à disposition (micro ondes, frigo...). Très beau coucher de soleil le soir. Ne surtout pas rater cette auberge de jeunesse !!! Nous n'étions jamais allé en auberge de jeunesse, nous avions un peu peur mais nous n'avons pas du tout été déçus !

Jour 6 : Hvoll – Skaftafell – Jokulsarlon
- En longeant la route N°1 en direction de Skaftafell, on va croiser le petit village de Nupsstadur. Il y a là un musée de plein air avec une église du 17ème s. en toit de tourbe. Très joli et original. L’église est l’une des plus belles du pays.
- Direction le parc national de Skaftafell qui est le 2ème parc national du pays de part sa taille de 1600km2. En y allant, sur la route n°1, on aperçoit une aire de parking avec des débris métalliques montés en monument. Il s’agit d’un hommage en souvenir de l’éruption sous-glaciaire de 1996 qui a provoqué une vague déferlante de boue de 4 mètres de haut sur 20km.
- Promenades dans le parc de Skaftafell qui compte l’une des rares forets d’Islande.
- On peut partir à la découverte du glacier Skaftafellsjokull (environ 15 minutes à pieds pour s’y rendre). Le pied du glacier est dangereux, des sables mouvants peuvent se former à certains endroits.
- Depuis le parc de Skaftafell, on peut partir à la découverte des abords du glacier Vatnajökull (le plus grand d’Europe) et du glacier Svínafellsjökull (trous du Svinafellsjokull).
- Nous avons fait une petite randonnée accompagnée sur glacier avec crampon et piolet. Très bons souvenirs ! Nous avons bien profité.
Pour cette activité, il faut prévoir 45€ par personne
- Ballade jusqu’à la cascade de Svartifoss et son beau collier d’orgues basaltiques (il faut environ 1h30 de marche pour y arriver)
- En fin d’après midi, direction l'est vers le Jokulsarlon (lac glaciaire). Ce site est un lagon dans lequel se jette une langue glaciaire, qui va alors l'alimenter en icebergs. Pour y aller, la route longe le Vatnajokull. Avec un peu de patience, on peut espérer voir des phoques au Jokulsarlon.
On peut prévoir de se balader le long des rives et autour du lac. Pour nous il faisait très froid malheureusement et pas très beau. Nous avons quand même de belles photos souvenirs et nous avons pu voir un phoque joueur dans l'eau !
- Il y a aussi deux autres lacs à côté de Jokulsarlon à voir, moins touristique : Fjarsarllon et Breiðárlón. Ces lacs ont moins d'icebergs et sont de taille inférieure. Ils sont situés sur la route 1 un peu avant Jökulsarlon.
- Direction ensuite Kirkjubæjarklaustur pour la nuit.
Nuit 6 : Nuit à Kirkjubæjarklaustur – Hôtel Icelandair.
Très bel hôtel, un peu chic par rapport à tous les autres que nous avons fait. C'était un cadeau de mon chéri pour notre anniversaire (cela peut être une idée...).
Cette journée a été très chargé avec beaucoup de route. Possibilité si vous avez un jour supplémentaire de couper ce jour en deux pour mieux profiter.

Jour 7 : Kirkjubæjarklaustur – Hveragerdi
- Région de Kirkjubæjarklaustur
- Arrêt aux cascades de Stjórnarfoss et Systrafoss.
- On trouve aussi tout près Kirkjugòlf qui doit son nom au sol qui ressemble à un pavement d'église mais qui n'est en fait qu'une formation rocheuse naturelle due à l'érosion glacière.
- On peut aussi passer par le « désert » d’Eldhraun
- Hveragerdi. Il faut prévoir un peu de temps pour profiter de cet endroit : il y a des sources d'eau chaude, endroit très sympa. Il y a une rivière d’eau chaude à 38°C. On retrouve aussi à Hveragerdi des boues bouillonnantes, des fumerolles et une belle cascade. Nous avons fait une belle randonnée. Nous n'avons pas pu profité de nous baigner dans la rivière d'eau chaude. Le vent nous empêchait d'avancer, ça devenait trop dangereux.
- En fin d’après midi, prévoir aussi du temps pour profiter de la piscine extérieure de l’hôtel. Température chaude, on a pu profiter un peu.
Nuit 7 : Nuit à Hveragerdi – Hôtel Ork.
Hôtel un peu chic aussi mais nous avons eu une belle réduction via le site "Octopus". La piscine est un vrai plaisir avec deux "hot pot" (eau très chaude). Ces 2 hot pot n''étaient pourtant pas très propre... mais bon. Les chambres sont belles.
Le restaurant de cet hôtel était un peu cher mais super bon ! A recommander pour les fins gourmets (cuisine raffinée, personnel accueillant).

Direction pour aller au cascades Stjórnarfoss et Systrafoss :
Prendre la route N°1 depuis Kirkjubæjarklaustur puis la route 203 en direction de Geirland. Une fois à Geirland, il faut continuer sur 1km au nord en direction de Geirland. Il doit y avoir un pont. C’est vers cet endroit, autour de Geirland et Kirkjubæjarklaustur que se trouve Kirkugolf.

Jour 8 - 29 août : Hveragerdi – Péninsule de Reykjanes – Keflavik
On rejoint la péninsule de l’extrême sud-ouest :
- Reykjanes, côtes sauvages et paysages lunaires forgés par de nombreuses éruptions volcaniques.
- Les falaises de Reykjanestá.
- Les sites géothermiques de Gunnuhver et de Seltún.
- Le lac Kleifarvatn.
- Grindavik.
- Les marmites de boue bouillonnante à Krýsuvík. Il y a aussi une petite et ancienne église (avec beaucoup de charme). On retrouve aussi à proximité un lac bleu célèbre : Kleifarvatn.
- Blue Lagoon (nous y sommes retourné encore une fois tellement cela faisait du bien). Nous n'avions plus de forces pour rien visiter d'autre et cela nous a fait du bien de nous reposer avant de prendre l'avion.
- Direction l’aéroport pour rendre la voiture. On enregistre les bagages, tour dans l'aéroport et on s'enregistre.
- 01h05 : Décollage de l’avion direction Paris Charles de Gaulle
Durée du trajet en voiture : environ 2h30.

Jour 9 - 30 août : Keflavik – Paris – Lyon
- Arrivée à l'aéroport de Paris Charles de Gaulles.
- Récupération des bagages.
- Petit déjeuner.
- Bus Air France à 9h30 direction la Gare de Lyon pour prendre le train.
- TGV direction Lyon.
Précision : nous n'avons pas dormi de la nuit et cela a été très dur de tenir. Très fatiguant mais l'objectif était d'économiser une nuit d'hôtel et de prendre l'avion.

Pour les avions :
- Transavia à l'aller (compagnie Low Cost d'Air France). L'avion n'était pas complet, tout c'est bien passé.
- Iceland'air au retour (tout c'est bien passé aussi, RAS).

Pour les hôtels :
Tous ont été réservés en ligne via deux sites :
- Octopus (belles promo parfois) : http://www.octopustravel.com/hotels/fr/
- Booking (à comparer avec hotel.com) : http://www.booking.com/

N'hésitez pas à poser toutes vos questions (alala, je suis replongée dans mon beau voyage) !!!
par Emma1911 le 03 novembre 2012 00:29 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil