En ce moment
temps 14°
10:34

Bilan du 2ème Voyage

le 21 octobre 2012 10:58
par mat7404
Revenir au Forum Retour d’Islande.

Après notre premier voyage en Islande (en famille) j’ai l’envie, que dit-je l’obsession d’y retourner.

Voici le bilan des 11 jours passer en solitaire face à ce magnifique pays :

Vols Geneve – Paris CDG – Keflavik. J’ai réserve mais billets très tôt via Internet chez Icelandair du coup j’ai eu l’A/R pour 430 € environ. Connaissant la compagnie pas de surprise, avion à l’heure, écran individuel. Rien de particulier.

Voiture :
Arrivé à Keflavik vers 16h, le temps de récupérer les bagages et me voilà au comptoir Hertz. J’avais pourtant réservé la voiture à partir de 16h, il est 16h30 et la voiture n’est pas prête … mais après tout je suis en vacances, je le prend cool et le commercial m’offre le guide routier de l’Islande (en Anglais …). Ayant pas mal parcouru de sujets concernant les loueurs de voitures je prend toutes les précautions qui vont bien : photos, état des lieux +++ en notant tous les petits accros sur la voiture. Une ½ heure après me voilà parti au volant d’un Land cruiser quasi neuf (17 000 km). J’ai longtemps hésiter entre un petit 4x4 genre vitara ou Jimny mais partant seul je voulais un truc confortable et un « bon » franchiseur de gués. Je ne le regrette pas : le landcruiser est très confortable sur route ou sur piste. Le coffre est immense.
La restitution avant mon vol à 5h30 du matin ce fait la peur au ventre. Avec tout ce que j’ai lu sur Hertz j’ai une trouille de malade. Mais tout ce passe très bien, le gars fait le tour de la voiture, la démarre et compare ce qui est noté sur l’état de lieux et l’état de la voiture. J’ai passé 1 heure la veille a la nettoyer histoire de ne pas avoir d’embrouille. En 10 minutes c’est bouclé et je me rends à l’aéroport à pied en 5 min.

Hébergement :
1ère nuit : Guesthouse Sunna, bof, chère et rien d’extraordinaire si ce n’est la position au pied de la cathédrale. Wi-fi
2ème nuit : Guesthouse Vatnsholt à la sortie de Selfoss en direction de Vik. Très accueillant, serviable, souriant, chambre et sanitaire nickel, cuisine équipée correctement. Wi-fi mais uniquement dans la salle des repas.
3ème nuit : Guesthouse Vellir à Vik. Très accueillant, chambre et sanitaire nickel. Vu sur l’océan et Myrdaljokull.
4ème nuit : Guesthouse Hotel Laki à Klaustur. C’est l’usine, c’est grand moche et plutôt bas de gamme par rapport à ce qu’on peut croiser en Islande pour des tarifs équivalent. Wi-fi mais uniquement au bar.
5ème nuit : Guesthouse Arnanes à Hofn : Très accueillant, chambre et sanitaire nickel dans un petit chalet. Wi-fi.
6ème nuit : Guesthouse Eyjolfsstadir dans les environs d’Egilsstadir : Très accueillant, chambre et sanitaire nickel. Wi-fi.
7ème et 8ème nuit : Guesthouse Vogafoss au bord du lac de Myvatn : Très accueillant, chambre et sanitaire nickel dans des chalets en bois. Petit-dèj avec vu sur le lac ou sur l’étable et la salle de traite orignal. Wi-fi.
9ème nuit : Guesthouse Stensstadir : Bof, propreté douteuse mais bon les hébergements ne cours par les rues dans le secteur … Wi-fi.
10ème nuit : Guesthouse Efstidalur à Laugarvatn : Très accueillant, chambre et sanitaire nickel. Wi-fi.
11ème nuit : Gueshouse Keflavik Airport : Très accueillant, chambre immense et sanitaire nickel. Wi-fi. Service de navette gratuit si besoin.

Sites :
Krisuvik : Franchement quand on a vu tout ce qui se passe autour de Myvatn cela ne vaut pas une cacahouète …
La Grotte de Raufarholshellir : Dans une ancien coulée de lave, sympa, les couleurs sont splendides
Seljandfoss : Déjà vu mais je ne m’en lasse pas surtout avec un soleil radieux.
Godafoss : Ce coût ci je décide d’aller voir en haut. Bof, rien d’extraordinaire
Solhemajokkul … : Retour sentimental, c’est le 1er glacier Islandais qu’on a découvert en famille. Le contraste entre la glace et les cendres sont très beau.
Dyrholaey : Déçu pas un seul macareux mais je m’y attendais, c’est trop tard.
reynisfjall : Super sympa surtout en fin de journée avec le couché de soleil qui donne une couleur magique à la coulée basaltique.
Landmannalaugar : Par la route 26, La piste F 225 : un grand coup de cœur, elle est roulante et les paysages sur merveilleux !!!!
Eldja : Aller jusqu'à la cascade de Ofaerufoss … c’est superbe. Avec le recul je regrette de ne pas m’être aventuré sur la piste … qui surplomb le site.
Laki : La piste est du genre Orangina, il faut secouer sinon la pulpe elle reste en bas !!! Mais ça vaut vraiment le coup. Avec le beau temps j’ai même eu droit à la vue sur le Vatnajokull. La balade au cœur des cratères est sympathique. Je suis rentré par la piste qui fait la boucle … l’horreur, c’est beau mais ça secoues à mort. On peut éventuellement se contenter d’aller jusqu'au cratère de Tjarnagigur et après le 2h30 de piste du matin et les 3 h de pistes du soir seul au volant, j’étais bien fatigué !
skaftafell : C’est super beau mais il a fait mauvais du coup, je me suis contenté d’une petite balade jusqu’au glacier.
Fjallasrlon : Toujours aussi magnifique. Je conseillerai l’accès par la piste avant le pont.
Jokulsarlon : La météo m’a offert un moment magnifique avec une trouée parmi les nuages de 10 minutes avec un arc en ciel ! Marée montant dans le lac avec tous les icebergs que s’entre choquent et les phoques qui baladent au milieu.
Route 1 entre Hofn et Egilsstadir : Superbe, j’adore ce coin, sauvage et à la rage du vent et de l’océan.
Mjoiffordur : nous y sommes allés avec une météo exécrable et j’ai un mauvais souvenir de la piste mais avec le beau temps, c’est juste magique. La vue sur le fjord du haut du col, c’est super beau. La piste est bien impressionnante du coup …
Seydisfjödur : J’y vais plus parce que j’ai du temps, mais le village vaut largement le détour, les maisons sont pleines de couleurs et la route est impressionnante. A imaginer avec la neige !
Route 1 entre Egilsstadir : J’aime beaucoup, c’est sauvage !
Dettifoss : Contrairement à ce que dit le routard, je la préfère coté ouest. Mais si on a le temps faire les 2 rives. Tout en sachant que la route rive Est est en tôle ondulée très désagréable et que rive ouest, c’est goudronnée jusqu’à la cascade.
Husavik : Petit village qui vaut le détour
Asbrygi : Impression de trouver toute cette végétation au font de cette gorge. Le lac vert et les canards rajoutent un peu de magie à ce site.
Godafoss : déçu car cette année, il avait beaucoup plus la veille est l’eau était chargée.
Route 82 entre Olafsjordur et la route 76 : Prise par hasard suite a analyse de la carte "International Photographer" , passage du col dans la neige ! Avec les montagnes enneigées, sauvage, impressionnant. J’ai beaucoup aimé cet endroit.
La cote nord (route 76) : Superbe, j’ai eu l’impression de pouvoir presque touche le cercle polaire … le contraste, océan, verdure et neige est saisissant.
La fameuse piste F35 : c’est peut-être la plus jolie d’Islande, mais je l’ai parcouru avec un vent de 80 à 100 km/h, une pluie démente et du brouillard … bref, je n’ai rien. Par contre et contrairement a ce que certains annonce, elle toujours F et je ne l’a conseil vraiment pas avec une voiture classique : il y a des sacrées trous, en voiture classique il doit falloir au moins 2 jours pour ne pas casser la mécanique …
Geysir : Ha geysir !!! L’année dernière la visite c’est faite avec un ciel gris et de la pluie, cette année la météo est de mon coté, j’y ai passé au moins une heure à guetter Strokkur, a profiter du soleil, des bulles bleues et du site.
Gulfoss : C’est beau mais, c’est du déjà vu …
Thingvellir : Toujours impressionnant, c’est sympa de se dire que géologiquement parlant nous sommes a cheval entre l’Amérique et l’Europe. Ne pas hésiter à aller à la cascade de Oxararfoss.
Reykjavik : je trouve la ville toujours aussi agréable.

Conseils :
C’est votre objectif est de parcourir l’Islande en fonction de la météo, de vos envies et de votre curiosité, n’hésitez pas à louer un 4x4, le surcoût en vaut vraiment la chandelle.
Réserver l’avion très tôt, histoire d’avoir des bons tarifs
Adopter la technique du multi couche pour les vêtements, cela permet de s’adapter rapidement aux conditions météo très changeantes : 1 sous vetement technique, 1 sweat technique, 1 polaire ou micropolaire et une gore-tex. N’oubliez pas bonnet et gants. N’hésitez pas non plus à investir dans un pantalon gore-tex car entre le vent et la pluie parfois horizontale, on a les jambes qui sont vite mouillées …
Si vous marchez des bonnes chaussures de rando car les coulées de lave sont très abrasives.


L'Islande est vraiment un pays envoûtant et une chose est sûr, j'y retournerais, encore ...


Répondre 1 réponses 1612 vues 0 0 0
Merci pour ce retour d'impressions de voyage et connaissant la plupart des étapes de votre circuit (mais en été) séquence nostalgie et imagination vagabonde des sites à cette saison !!! toujours l'envie d'y retourner mais un peu "refroidie" par toutes ces histoires de loueurs malhonnêtes (un mot faible) de voitures bien que notre location se soit passée sans aucun souci.
par Marie le 24 octobre 2012 22:25 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil