En ce moment
temps 15°
20:14

Protection des Hautes Terres

le 16 janvier 2014 18:48
par Fleurette
Revenir au Forum Bonsoir
Pour info, une pétition est en cours contre de nombreux projets mettant en péril certains espaces naturels et sauvages. Si vous voulez jeter 1 oeil :
Http://heartoficeland.org
Merci d'avance Répondre 19 réponses 1469 vues 0 0 0
Meme si ne je ne suis pas encore parti dans ce pays,pour le principe je ne peux que signer!si je vais dans ce pays ce n'est pas pouvoir la civilisation humaine s'engouffrée dans ces lieux encore assez sauvage!
par Felo le 16 janvier 2014 20:26 0 0 0
700 000 touristes en Islande en 2013, soit le double de la population Islandaise !
L'Islande subit et profite de la pression touristique en croissance.

Je pense que les autorités sont consciente de la manne financière que cela apporte, mais aussi de la nécessité de protections (interdiction d'accès à certains sites), mais aussi création d'infrastructures (route groudronnée pour rive Ouest vers Dettifoss..., projets de sites payants).

En balance, l'industrialisation, pour compenser des activités traditionnelles comme la pêche en perte de vitesse et le secteur financier qui se remet mal de la faillite. Malgré les nombreuses protestations locales, construction de barrage, usine d'aluminium...Les belles cascades d'Islande ont un beau potentiel...pour l'hydroélectricité.
C'est sûr qu'elles seront moins attrayantes avec des murs de béton pour fabriquer les retenues d'eau. Les lignes électriques, même si je trouve un certain charme au design de leurs pylônes, risquent de dénaturer les paysages...de la retouche photoshop en perspective, pour effacer les fils des photos des dépliants pour les touristes...

L'Islande va se modifier d'une manière une d'une autre, elle aura du mal à rester un sanctuaire naturel.

Les USA, le Canada connaissent ou ont connu le même sort.
Des sites super protégés depuis plus d'un siècle, mais aussi mines à ciel ouverts, démolition de montagnes entières, exploitation des schistes bitumineux, construction d'oléoducs, pollution des rivières...
L'Islande est un bien plus petit territoire, la confrontation risque d'être plus dure et visible.

par capecross le 20 janvier 2014 01:48 0 0 0
Publié par le New-York Times :

L'Islande, 30ème destination du monde sur 52 où aller en 2014 !
Le pourquoi :

"Natural wonders are in danger.
Go see them before it’s too late."

http://www.nytimes.com/interactive/2014/01/10/travel/2014-places-to-go.html?smid=fb-nytimes&WT.z_sma=TR_PPTG_20140110&bicmp=AD&bicmlukp=WT.mc_id&bicmst=1388552400000&bicmet=1420088400000&_r=4

"The Icelandic government has spent decades protecting its glaciers, pools, ponds, lakes, marshes and permafrost mounds in the Thjorsarver Wetlands, part of the central highlands, which constitute some 40 percent of the entire country, mostly in the interior. But last year, the government announced plans to revoke those protections, allowing for the construction of hydropower plants (instead of glaciers and free-flowing rivers, imagine man-made reservoirs, dams, paved roads and power lines). “If they get into this area, there will be no way to stop them from destroying the wetlands completely,” said Arni Finnsson, the chairman of the Iceland Nature Conservation Association. More bad news looms: A law intending to further repeal conservation efforts has been put forward, so if you ever want to see Iceland in all of its famously raw natural beauty, go now."
DANIELLE PERGAMENT
par capecross le 23 janvier 2014 22:18 0 0 0
Hi,

Gold lead the world, all other considerations are utopia !

With regrets

Boris Plotnikoff

Boris Plotnikoff
par Boris Plotnikoff le 24 janvier 2014 20:55 0 0 0
Une conséquence étonnante et contradictoire de la crise de 2008 et de l'éruption de l'Eyjafjöll : le tourisme de masse et l'industrie hydro-électrique vont bousiller l'Islande...
par Pierre le 24 janvier 2014 22:12 0 0 0
Pierre... ils ont déjà commencé à la bousiller avec leur affreux barrage au nord du Vatna et au nouveau qui est en cours de construction, combien de KM carré de nature ils vont encore noyer pour le bassin de rétention merde ??
ils ne font que continuer ce qu'ils ont déjà commencé...

Heureusement que j'ai vu l'Islande il y a 20ans...
par Lands le 01 février 2014 21:53 0 0 0
Hydroélectrcité = barrages = destruction des sites.

Et pourtant, ils savent produire de l'électricité avec la géothermie :

http://www.futura-sciences.com/magazines/environnement/infos/actu/d/developpement-durable-geothermie-islande-centrale-exploite-chaleur-magma-51898/

par capecross le 01 février 2014 23:43 0 0 0
Apres ils ne vont pas arreter les barrages pour le bon plaisir des voyageurs étrangers qui ne veulent pas voir ca pendant leurs randonnées.Je pense que c'est d'abord aux islandais eux meme de se rendre compte du trésor qu ils ont et de lutter pour le préserver.Mais je ne comprends pas qu ils aillent dans cette voie la alors qu ils maitrisent deja l'énergie géothermique.
Pour le tourisme c'est compliqué quand meme pour eux de dire non à une entrée d'argent qui commence à devenir non négligeable.pour vous c'est peut etre plus facile de crier au tourisme de masse parceque vous y etes deja allé, mais moi qui n'y vait que cet été pour la première fois,qu'elle frustration j'aurai à ne pas pouvoir découvrir une des merveilles de ce monde.
c'est plus dans le controle des touristes à l'interieur du pays qu il faut agir je pense
par Felo le 02 février 2014 11:40 0 0 0
En 2001 lors d'un trek, j'avais traversé et parcouru la zone nord est du Vatnajökull où se trouve désormais le barrage de La centrale hydroélectrique commencé en 2003... j'avais pu voir pas mal de cascades qui ont disparues maintenant puisqu'ils ont noyée la zone, et la rivière vue à l'époque et à l'origine de certaine chutes d'eau est aujourd'hui quasiment asséchée...

De nos jours, c'est un espèce de machin en béton qui gâche tout.
Mon premier voyage là bas remonte à 1996, à une époque où les pistes étaient encore rares et impraticables, et où la stupidité ne l'avait pas encore emporté sur la raison...
par Lands le 02 février 2014 12:28 0 0 0
Bien sûr que c'est aux Islandais de décider !

D'ailleurs il s'agit d'une démocratie exemplaire à bien des égards.
Ecriture collective de la nouvelle constitution.
2 référendums sur le problème de la dette des banques.
...etc...

Ces projets ne se feront pas sans réaction de la part des Islandais.
Il y a eu énormément d'actions des opposants au projet de barrage et de construction de l'usine de transformation d'aluminium. Mais cela c'est fait quand même.

On a tendance à parler de tourisme de masse, mais les plages de sable noir ne verront jamais la fréquentation connue ailleurs, sauf si le réchauffement climatique s'emballe et la température de l'eau (de mer) avoisine celle des caraïbes !

En dehors des sites très touristiques, on arrive encore à avoir un sentiment d'être un peu seul au monde en Islande. Même si, c'est bien connu, dans les déserts, on croise toujours quelqu'un dans des lieux improbables.

L'Islande que je connais n'est pas celle que des amis me raconte quand ils y sont allés dans les années 50-60, ni celle que décrit Halldor Laxness, dans "Gens indépendants". La vie des Islandais, les infrastructures ont changé, mais les paysages demeurent et c'est ce qui en fait la beauté sauvage.

C'est la pérennité de ces paysages qui est peut-être menacée aujourd'hui.
La crainte, c'est que seuls soient préservés les sites les plus touristiques et que soient altérés les endroits plus reculés. Comme ça, les promoteurs de ces projets auront bonne conscience, les autorités satisfaites et le pays continuera à bénéficier de la manne touristique.

A l'heure de l'éco-respnsabilité, qui fait qu'on se refuse à acheter des pommes qui viennent de Nouvelle-Zélande, alors qu'on en produit à moins de 100 kms de chez soi, importer du minerai de bauxite, pour le transformer en aluminium et le réexporter, simplement parce que l'électricité est potentiellement bon marché en Islande, est sans aucun doute une erreur puisqu'il ne prend pas en compte dans le prix du mégawatt, le coût écologique. Il s'agit là, une fois de plus d'une vision à court terme, avec le but d'une rentabilité rapide pour distribuer des dividendes à une petite minorité d'actionnaires.

Il faut espérer que les Islandais sachent résister.
Ils ont su résister au projet "fou" du magnat chinois qui voulait implanter des villas dans le Nord-Est en louant un territoire vaste pour 99 ans.
Ils ont montrés lors des référendums (crise financière) qu'ils savaient résister.
Mais cette crise financière a aussi changé la donne, puisqu'ils ont compris quels étaient les risques liés à la spéculation à outrance.
Peut-être seront ils moins enclin à replonger.

par capecross le 02 février 2014 13:14 0 0 0
Bonjour,
Merci pour les infos. Concernant le fait que les Islandais tirent parti des enseignements de la crise récente, je n'y crois pas trop, quand on voit qu'ils ont réélu le gouvernement qui en était en grande partie responsable... Je ne crois pas que ce soit mieux que chez nous sur ce point et c'est malheureux, car, après la fonte des glaciers, soit d'ici deux cents ans si mes souvenirs sont bons, il n'y aura plus les mêmes ressources hydrologiques. Mais bon, c'est compréhensible et ce sont des choix difficiles à faire.
par Hvítserkur le 03 février 2014 13:48 0 0 0
Un peu d'accord avec Hvítserkur, bien qu'au premier tour, la femme tait très largement en tête et comme par hasard il arrive à remporter les élections ?! J'ai comme un doute sur le résultat du scrutin !!! les Islandais ne sont pas suffisamment stupides pour remettre les responsables de la quasi faillite du pays au pouvoir...

Cela dit, apparemment, ils exploiteraient que 10% de leur ressources géothermales
Et ils en tirent déjà de l'électricité, et sachant qu'il y aurait encore une bonne dizaine de nappes à plus de 200° à moins de 1km de profondeur et qu'elle est située sur un point chaud et à cheval sur la RMA et la ride Ecosse-Groënland, et que chaque éruption augmente l'activité et la T° des zones solfatarique et fumerolienne sur presque tout le graben (l'éruption d'Hekla en 2000 avait fait que le grand Geyseir recommençait à jaillir) l'activité ne cessera pour ainsi dire jamais alors vous croyez vraiment qu'ils ont besoin de faire des barrages ?!

Ils pourront faire toutes les pétitions qu'ils veulent, ça ne changera rien, ils sont comme nous, des pions dont le gouvernement n'a rien à carrer de leur avis...
par Lands le 03 février 2014 20:53 0 0 0
Bonsoir,

la C..rie des hommes n'a pas de limites quand il s'agit de prendre de l'argent et, surtout, de plus en plus au détriment du reste, car ceux qui en ont, n'en non jamais assez..

Que le monde crève, ce n'est pas leur problème, du moment que l'argent afflue.

Pauvres Islandais, j'ai connu l’Islande par 2 fois en 1990 et en 1997, c'était un pays encore à découvrir, mais déjà à mon retour de ma première escapade, j' étais attérré par le train de vie des habitants, endettés sur plusieurs générations.

Maintenant, avec leurs problèmes financiers insolvables, ils se rattrapent par tous les moyens, tourisme à outrance à des tarifs outranciers, industrie de l'aluminium qui ne leur rapporte rien du tout à part l’aumône que leur cèdent les multinationales américaines pour la destruction des terres sauvages.

Pourquoi pas un barrage hydro-électrique à Gulfoss, un ensemble d' autres à Dettifoss, cela pourrait alimenter d'autre super usines qui figureraient bien dans le paysage.

Une autoroute sur la F 26, ouverte toute l'année avec stations service et restaurants à Nydalur et Aldeyjarfoss, sans parler de la déviation vers Askja et son tramway pour se rendre au petit Viti; un funiculaire pour monter au Hverfell et bien d'autre encore !

J'en passe et des meilleures et je suis consterné et écœuré.

Qu'il fassent ce qu'ils veulent de leur pays y compris le saboter, je suis de toute façons, à regrets, trop vieux pour y retourner, cela ne me regarde plus.

Mais en attendant, si je puis encore donner quelques informations et conseils à des candidats à la découverte de ce qui reste de cet extraordinaire pays, je reste branché sur ce forum.

Boris
par Boris Plotnikoff le 03 février 2014 21:47 0 0 0
L'autoroute "A"26 n'est pas encore programmée, mais sur la 35 ce n'est pas passé loin...
Le projet d'une voie rapide utilisable toute l'année et à péage était assez engagé quand la crise de 2007/2008 l'a mis par terre. Mais pas d'inquiétude, ça reviendra !
@+
Pierre
par Pierre le 03 février 2014 22:06 0 0 0
@ Boris: le projet de barrage hydro-électrique à Gullfoss était en projet il y a quelques années, mais cette fois, les Islandais avaient gagné car une jeune fille avait menacée de se jeter dans la cascade.
par Lands le 03 février 2014 22:10 0 0 0
Ne désespérons pas Boris !

L'Islande est quand même un des rares pays où le seul MacDo qui a tenté d'ouvrir a fermé. Il n'y en a pas un seul.
C'est vrai qu'il vaut mieux un MacDo qu'un barrage et une usine d'aluminium.
C'est un petit exemple, mais un symbole.

Lands, ils ont quand même voter deux fois NON au référendum qui devaient faire assumer à tous les Islandais les dettes toxiques des banques.

Dans les quelques contacts que j'ai eu avec des Islandais, j'ai rencontré un couple (d'un âge certain) à Bakkagerdi (qui venaient tous les ans marcher dans les fjords de l'Est), le seul pays étranger où ils avaient été c'était le Costa-Rica, dont on connaît la politique pro-environnementale.
Là aussi j'y ai vu un symbole.
Ces Islandais là ne laisseront pas obligatoirement faire.

par capecross le 03 février 2014 22:25 0 0 0
Je sais qu'ils ont voté non.
Lors de mon voyage en 2001 ou 2002 il y avait un Mac Do, mais qui à fermé depuis (remarque maintenant c'est des KFC à tire largo là-bas alors c'est pas forcément mieux.)

En sortant de l'aéroport de Keflavik l'an dernier il y avait un grand panneau ou il y avait le drapeau Européen et le drapeau Islandais, et dessous c'était marqué en gros "NEI TAKK" ça veut tout dire...
par Lands le 03 février 2014 22:43 0 0 0
Bonjour,

Pierre, Lands et capecross, quand je parlais d'autoroutes ou de barrage à Gulfoss, je savais bien que des projets avaient eu cours, Gulfoss, c'était il y a longtemps, du temps ou une personne qui avait réuni un chantage et une pétition de quelques centaines de personnes avaient suffi à bloquer le projet.

Hier, quelques dizaines milliers de pétitionnaires, avec l'appui de personnalités, locales et internationales n'ont pas empêché la construction des barrages de Kárahnjúkar et l'usine de Reyðarfjörður.

Non Merci à l'Europe, certes, ils n'en veulent plus, mais si les dettes contractées en Grande Bretagne et aux Pays Bas, qu'ils refusent de rembourser avaient faites auprès des banques US, j’imagine que leur refus n'aurait pas duré 5 minutes, connaissant l’âpreté aux gains des banquiers américains.

Alors, qu'ils construisent des barrages et des autoroute, des usines, des lignes électriques et pourquoi pas des centrales nucléaires et toutes sortes de Monuments à la Gloire du Dieu Fric et qu'ils dévastent et pourrissent leur Pays !

Bonne chance à eux !

Boris

P.S. Fleurette, j'ai déjà signé plusieurs pétitions à ce sujet et une de plus !
par Boris Plotnikoff le 04 février 2014 08:15 0 0 0
Bonjour, pour le coup, j'aimerais savoir si quelqu'un ( peut-être un expatrié) a des informations un peu plus complète sur ces projets ( avancement, opposition...). Sur le net, je n'ai pas trouvé beaucoup d'infos (en anglais tout du moins, l'islandais c'est une autre histoire...).
merci
a+
par jérémie le 04 février 2014 13:24 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil