En ce moment
temps 12°
08:12

trek Lonsoraefi

le 05 février 2014 00:04
par Bolli
Revenir au Forum Je voudrais pratiquer cet été cet itinéraire.

Questions:
1.le passage sur l'Eyjabakkajoküll est-il compliqué? Crampons obligatoires?
2.Sinon, peut-on aller à Geldingafell en l'évitant? Je crois qu'il existe une piste.
3.Par quels transports joindre le point de départ et celui d'arrivée?
4.Imaginez-vous des incontournables assez accessibles en périphérie de ce trek?

Et surtout merci infiniment! Répondre 25 réponses 2115 vues 0 0 0
Cet itinéraire:
http://www.nat.is/gonguleidireng/gonguleidir_lonsoraefi.htm
par Bolli le 05 février 2014 00:05 0 0 0
tu vas pas lire "the bible" avant de poser tes questions? ;-)

j'y suis passé en 2011 et partie en 2013.

1/ le passage sur le glacier est simple, un peu crevassé si tu passes un peu trop haut vers le resserrement entre les montagnes (comme toujours). la difficulté ici et c'est le cas pour tous les glaciers "plats" et d'atteindre le glacier sur les moraines très mouvantes.
Il faudra vraiment que tu montes assez haut au-dessus du front du glacier pour rejoindre la glace sans t'enfoncer jusqu'à la taille.
J'avais noté qu'il était en fort recul la dernière fois. Peut être que ça a beaucoup changé depuis 2011 (rien ne se transforme plus d'une année sur l'autre que la surface et les abords d'un glacier).
Les crampons, dans l'absolu je dirais qu'ils ne sont pas nécessaires car la glace est très accrocheuse... mais lorsque tu prends une route de montagne enneigée, tu as les chaines dans le coffre au cas où... Et bien ici, pareil, il faut les avoir au cas où. Imagine que tu passes sur des secteurs crevassés où tu as besoin d'une adhérence parfaite. Voilà, on ne monte pas sur un glacier sans crampons (et en principe, on ne marche pas en crampons sans piolet).

2/ sinon, y'a désormais un pont depuis la construction de leurs moches barrages dans le coin, mais c'est dommage de rater l'expérience glacier, surtout celui ci qui ne fait que 8km de large (de mémoire) qui dera une bonne initiation.

3/ y'avait un bus in the past pour le Snaefell depuis Egillstadir.

4/ take a look sur mon tour 2013 (oublie les ratés, hein ;) )
la Vididalsa mérite un détour exploratoire poussé depuis le refuge de Kollumulavatn.
et la rive droite de la jokulsa sur les pentes de vidibrekkusker est exceptionnelle (il existe un sentier balisé).

David

http://bigfoot.over-blog.org (je te laisse chercher les pages)
par bigfoot le 05 février 2014 11:52 0 0 0
Bonjour Bolli,
2. Cette carte est ton amie : http://shopicelandic.com/en/store/hiking-map-6-lonsor-fi-sn-fell-1-100-000
J'ai scanné les parties qui t'intéresseraient en PDF mais je ne sais pas les partager en ligne. Si tu as une solution de partage, indique-la moi ou donne-moi ton mail, si ça t'intéresse.
3. À plusieurs, ça ne vaudrait pas le coup de conclure un deal avec un taxi ou autre transporteur privé ?
par Hvítserkur le 05 février 2014 14:41 0 0 0
Moi il y a près de 10 ans que je ne suis pas allé là-bas donc je ne sais pas trop l'aspect du glacier, mais comme le dit David et comme je te l'ai dit l'autre jour sur un autre fil, je ne pars jamais sans crampons et sans piolet.

Je retourne enfin à Lonsoraefi cet été, mais hors piste total, comme d'hab' quoi :D
par Lands le 05 février 2014 18:26 0 0 0
voilà une randonnée qui m'intéresse! J'aime la beauté des glaciers. Chamonix, glassier des bossons! superbes!
si Lands veut bien m'accepter, je viens volontiers! merci de me dire...
ps : j'ai acheté des vrais chaussures de randonnée!
http://www.decathlon.fr/chaussure-forclaz-50-id_8244102.html
par olivier.duperray le 05 février 2014 21:52 0 0 0
@ olivier.duperray: Désolé mais je ne voyage qu'en solo.

J'ai plusieurs dizaines de kilomètres à faire sur la glace et donc plusieurs nuits dessus, et le Dyngjujökull ne va pas être une partie de plaisir (c'est pas David et Hvítserkur qui vont me contredire).
Ton matériel doit être adapté à ce type de terrain, les crampons tiennent très mal sur des chaussures à semelles souples car l'articulation des crampons est rigide et il risque du coup de casser et il faut donc des chaussures d'alpinisme rigide et là, la facture atteint très vite les 300€ pour du bon matos, auquel il faut rajouter le prix des crampons, des piolets, des broches à glace pour arrimer la tente (plus de 40€ pièce la broche), entre les pompes d'alpinisme, les crampons, les piolets et les broches, c'est quasiment 1000€ qui partent.

Un équipement complet au top (sac à dos, sac de couchage en duvet, vêtement Gore-tex, GPS, chaussure, tente de grande qualité, crampons et tout, balise de détresse etc... et c'est bien plus de 3000€. Dont certaine chose sont à renouveler presque tout les ans ou tout les deux ans.
par Lands le 07 février 2014 10:37 0 0 0
merci pour toutes ces infos.
finalement, je vais faire une rando aventure sur glacier dans la vanoise avec l'ucpa (pra contre, on ne dort pas sur les glaciers!!!!!)
j'irai en islande peut etre après quand je serai aguerri sur un glacier.
merci
par olivier.duperray le 07 février 2014 13:21 0 0 0
Si on peut dormir sur un glacier puisque je l'ai déjà fait et David aussi ;) et je vais encore le refaire cet été.

C'est à ça que serve les broches et une fois la tente bien fixée, j'avais amasser un peu de neige autour pour faire comme un petit mur qui évitait au vent de passer, puis j'avais déplié mes deux couvertures de survie à l'intérieur pour m'isoler du froid. Puis gonfler mon thermarest. Je n'avais pas eu froid.

Ceux du forum qui font de la glace en Islande ne le font souvent pas par plaisir, c'est souvent pour éviter des rivières infranchissables et de se mettre ainsi dans la galère.
Habitue toi à la glace et à la grosse randonnée, et quand tu t'attaquera à un gros trek en solo et hors sentier tu y prendra beaucoup plus de plaisir et tu sera beaucoup plus serein tu verras ;)
par Lands le 07 février 2014 13:50 0 0 0
Merci infiniment pour toutes ces infos.
J'épluche vos avis et vos liens ce week-end, et je reviens.
Merci Lands, Hvitserkur et Bigfoot.

J'ai déjà la carte du Lonsoraefi, je l'ai mieux regardée avec vos infos.

A bientôt, un jour on fera un festival trekkers d'Islande!
par Bolli le 07 février 2014 15:26 0 0 0
Bolli > sur le lien que tu mets, à savoir celui-ci: http://www.nat.is/gonguleidireng/gonguleidir_lonsoraefi.htm Il y a qu'à suivre la piste !! je ne vois pas vraiment ce qu'il y a de génial à se faire chier sur un sentier et se taper tous les pelerins du coin ! à quoi bon être trekkeur dans ce cas.

sachant que les plus beaux endroits sont tous en dehors des pistes, c'est pas nouveau.
par Lands le 12 février 2014 20:57 0 0 0
Salut Lands!

Cool!
Ne ressens pas une concurrence, tes pratiques sont peut-être plus intéressantes.
J'ai un souci de l'exhaustif et j'aime bien approfondir chaque région.
Je sais revenir en Islande tous les ans, je veux monter en puissance tu comprends? C'est savoureux.
De plus l'idée de progression me plaît et j'aime que ce soit de plus en plus sauvage au fur et à mesure dans un trek. C'est un exercice mental en grande partie la rando itinérante.
Je sais que trekker peut être valorisant auprès d'autres personnes, attention à ne pas se glorifier je pense.
Personnellement j'ai l'impression de cultiver une forme de sagesse, même si c'est bon pour la confiance et pour l'ego comme pratique.
J'apprends que des sujets randos te bassinent sur un autre post. J'ai l'impression d'en faire partie et je me demande un peu pourquoi. Chercher plus de renseignements c'est aberrant? J'emmène des amis avec moi, ce n'est pas la même responsabilité et je me dois de les avertir.

Bref, on va tous mourir, et je peux te laisser le monopole du vrai trekking si tu veux.
Je me défends juste, aucun énervement de ma part,

Sans haine et sans armes,
Bolli
par Bolli le 13 février 2014 12:32 0 0 0
T'inquiète, je ne vois pas de concurrence, d'ailleurs il n'y en pas dans ce genre de voyage.
Je ne suis pas du genre à me glorifier non plus, il m'est arrivé de me planter en beauté, c'est las aléas de la pratique !!
On a pas forcément la même pratique ou approche de la chose, il y a seulement que je ne conçoit pas le trek sur les sentiers, et pas autrement qu'en solo et autonomie totale.
Je veux bien faire deux ou trois jours de rando avec quelqu'un, au contraire, on discute et compare les méthodes et pratiques, c'est toujours intéressant ! Mais pas un trek.
Je prends un point de départ, un point intermédiaire et un point d'arrivée (final), entre chaque c'est improvisation totale, je préfère le visuel plutôt que la planification sur carte.
Je sors la carte une fois sur place seulement, pour voir les courbes de niveau.

Moi aussi je retourne en Islande tous les ans et depuis près de 20ans.
C'est peut-être glorifiant de trekker, (ou pas), honnêtement je m'en fiche complètement, je fais ce qui me plait.
Je n'ai jamais dis qu'il fallait me laisser le monopole, t'as vu ça où ??

Et oui les sujets rando me gonfle, car c'est toujours les mêmes questions qui reviennent.

Sans rancune
par Lands le 13 février 2014 18:57 0 0 0
bonsoir!
que de randonneurs sur ce forum! Un jour on se verra peut etre au fin fond de l'Islande!
Question : vous marchez à quelle vitesse?
Je m'entraîne dur ces temps ci. Je vais au boulot à pied et je me chronomètre.
Je fais du 5km heure de moyenne pour 3,5km environ. Ok, je ne suis pas chargé et pas encore bien entrainé.
Est ce rapide?
en tout cas, peu de gens me doublent!
par olivier.duperray le 13 février 2014 19:05 0 0 0
Bonsoir,

c'est la cadence de marche militaire sur route avec un barda de 20 kg et ce, depuis Napoléon !

Boris
par Boris Plotnikoff le 13 février 2014 19:11 0 0 0
L'été dernier j'avais commencé par emprunter le Laugavegur et ensuite ce fut deux semaines en hors-piste, avec quelqu'un rencontré sur place puis seul.
Et j'ai adoré! Aller au pied du Maelifell dans le brouillard complet ou remonter les sources de la Ljosa m'a profondément marqué. Vrai aussi que certains gués m'ont impressionné, je ne crois pas que seul je traversais la Markarfljot à Torfahlaup.
Toi-même m'avais aidé d'ailleurs pour des détails de préparation, je t'en remercie encore, mais on s'était déjà pris le bec à l'époque, je ne sais plus pourquoi. Ton expérience parle pour toi (j'ai 26 ans) mais tu dois comprendre que j'en ai moins. Je ne suis pas du tout le genre à suivre des sentiers en fait (drôle de sentiment par exemple de retrouver le Laugavegur où devant un gué ça a l'air d'être l'attraction pour tout le monde, ça y est je fais mon supérieur!), mais ton extrémisme provoque chez moi un esprit de contradiction.

Et les fjords de l'Est, ils m'attirent(c'est aussi une terre de Sagas), je veux les explorer(je veux tout explorer), et même côtiers, ils ne sont pas si fréquentés. Ensuite évidemment qu'il y aura du hors-piste, forcément quand on y a goûté.

Je pense honnêtement qu'on a vite un ton suffisant ou donneur de leçons sur le net, moi le premier. Admettons que par des rencontres réelles et non virtuelles, nous serions bien moins véhéments.

Ensuite j'ai un plan sur des années en Islande. Le temps des glaciers viendra, je progresse petit à petit (le Torfa l'an dernier). Je suis toujours dans la logique d'explorer un périmètre plutôt que les lignes droites.

L'Islande, j'ai même fait un mémoire dessus, l'appel du pied est constant.

Je pense tout de même qu'il est normal et nécessaire que je te fasse part de ce que j'ai pu ressentir par rapport à ta façon d'écrire,

Je ne suis vraiment pas agressif dans la vie,

Sans rancune, évidemment
par Bolli le 13 février 2014 19:23 0 0 0
@ olivier.duperray:

La vitesse n'est pas importante en soit, car il y a plein de choses qui vont te ralentir une fois sur place: les dénivelés, te type de terrain, la météo, le poids du sac, etc... plus le fait de savoir si tu auras suffisamment récupéré d'un jour à l'autre, et savoir gérer son souffle et son effort.
Qu'on soit débutant ou aguerri, le but n'est en aucun cas d'aller vite, mais de finir l'objectif, ce qu'on s'est fixé ;)
On peut avoir "les cannes" un jour et ne pas les avoir le lendemain, ou le mental n'est pas là et ça rend le truc plus dur.

Je marche quand je le peux seulement (pas assez à mon goût), j'ai un banc de muscu chez moi et je travaille ce qui force le plus (cuisses, épaules et triceps), mais il ne faut pas en faire trop non plus sinon on est "HS" avant même de partir.
par Lands le 13 février 2014 19:31 0 0 0
Bonsoir,
Franchement, il n'y a pas de quoi s'exciter en la matière. Quand je parle de « piste » sur la carte, elle est à peine visible à Geldingafellskáli, il faut vraiment avoir l'œil exercé pour la voir. Quand à la trace de sentier sur la carte, elle sert uniquement à indiquer que ça passe, mais il n'y a absolument pas de chemin marqué ou indiqué : il faut savoir s'orienter. Pareil entre Geldingafellskáli et Egilssel. Concernant les « pèlerins », un couple qui dormait à Geldingafellskáli, un couple qui faisait l'aller-retour entre Múlaskáli et Egilssel dans la journée, deux couples à Múlaskáli et un groupe entre Múlaskáli et Eskifell. Ce n'est pas la foule, il ne faut pas exagérer. Moi qui ai l'impression d'être misanthrope parfois, à vous lire, j'ai l'impression d'être ultra sociable ! :-D
Quant au débat sentier ou hors sentier, franchement, on s'en balance, l'important, c'est de voir de superbes endroits.
Olivier : la vitesse, ça vient après, ce qui compte, c'est d'avoir de l'endurance pour enchaîner jour après jour parce qu'on s'affaiblit et qu'on perd du poids. Sur deux semaines, ce n'est pas grave, mais sur un mois, ça fait une sacrée différence. Aller au travail à pied tous les jours, c'est excellent. Après, il faut aussi s'entraîner sur un trajet plus long et accidenté ou faire un sport de fond.
par Hvítserkur le 13 février 2014 19:37 0 0 0
Merci merci
par Bolli le 13 février 2014 19:41 0 0 0
merci pour ces info.
sport de fond? tu veux dire ski de fond?
Je ne fais pas de ski, et je compte juste randonner!! Je ne savais pas qu'on pouvait faire du ski de fond en Islande. mais pourquoi pas, tout me tente!
en tout cas, merci!
par olivier.duperray le 13 février 2014 19:45 0 0 0
Non, je ne parlais pas de ski, hahaha ! Je parlais de sport d'endurance comme la course à pied afin de développer ta résistance et ton endurance. Mais sinon, oui, il y a du ski nordique en Islande mais c'est plutôt de l'expédition.
Sérieux, sans vouloir te vexer, t'es vraiment aussi naïf ou c'est une grosse blague ? :-D
par Hvítserkur le 13 février 2014 20:01 0 0 0
Non, elle ne parlait pas de ski de fond, mais d'un sport qui impose d'être endurant.

Comme elle te l'à dit, il y a la perte de poids, je perds entre 6 et 10kg à chaque trek de 15 jours.
par Lands le 13 février 2014 20:07 0 0 0
non, je ne suis pas naïf! lol. Je ne connaissais pas 'le sport de fond'!
pour la perte de poids, ça me ferait du bien, bcp de bien même!
et comme je l'ai déjà dit, je vais me former à marcher en montagne
et ensuite j'irai en Islande (mais peut etre pas seul au début).
Peut être que je vous croiserais! dites moi quand vous partez et ou vous aller!
par olivier.duperray le 13 février 2014 20:14 0 0 0
D'accord ! :-D
Je ne prévois pas d'aller en Islande cette année pour ma part. J'en ai déjà vu pas mal, je veux découvrir d'autres pays et peut-être y retourner dans quelques années mais d'une autre manière.
par Hvítserkur le 13 février 2014 20:22 0 0 0
Moi je fais encore 2015 et je change aussi de pays je pense.
par Lands le 13 février 2014 20:42 0 0 0
Re bonsoir,

il faudra que tu fasse des progrès en ce qui concerne la marche à pied, les 5 km heure dont je faisais allusion pour les bidasses, c'était le train pour 40 km par jour.
!
En Islande, je n'ai pas pratiqué de treks, mais si j'en crois les différents spécialistes, la moyenne quotidienne est de l'ordre de 15 à 25 km par jour en autonomie totale et en fonction de la topographie du parcours, et c'est déjà plus-que bien ! ! !

Dans ma jeunesse, j'ai parcouru les sommets du Jura et c'était des balades de l'ordre de 15 à 20 km dans la journée, et sans aucun barda pour bivouaquer et je trouvais que c'était long et pénible pour mes 16 /17 ans.

Alors 3,5 km tous les jours à 5 km/h de moyenne, c'est pas mal, mais je pense que pour l'Islande, c'est un peu juste comme entrainement.

Ceci étant, si ce n'est pas pour suivre les traces des grands marcheurs hors des sentiers battus comme Lands ou bigfoot et rester sur des balades autour de Jokulsarlon ou Landmannalaugar, c'est peut être suffisant.

De toutes façons, bonne découverte de l'extraordinaire, belle et impressionnante Islande.

Boris
par Boris Plotnikoff le 13 février 2014 21:27 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil