En ce moment
temps 10°
20:14

Organiser son voyage

le 21 juillet 2014 22:59
par Doudou13
Revenir au Forum Bonsoir a tous.
Alors voilà, j'envisage de faire une surprise a mon chéri et lui offrir un voyage en Islande pour ses 30 ans.
Seulement je ne sais pas grand chose voir rien sur cette destination, donc j'aurais besoin de vos conseils et astuces pour pouvoir voir des baleines, aurores boréales et se baigner dans le blue lagon. Hors mis ces activités qu'elles sont celles a ne pas manquer? Pour un voyages d'une semaine a peu près.
Merci a fous Répondre 3 réponses 1067 vues 0 0 0
bonjour, il faut tout d'abord faire un minimum de recherche. Sur ce site il propose des itinéraires ainsi que sur le r...tard. Après tout dépend du budget que l'on a et des fois ça freine rapidement les envies du départ.Tout dépend de ce que vous aimez plutôt la Nature avec un grand N ou les musées...Nous par exemple nous avons adorés la ballade d'hveragerdi où l'on peut se baigner dans une rivière à 40° sans payer.Nous en avons fait d'autres dans ce genre.Les cascades, les phoques, les yaourts à boire au caramel,les moutons, les chevaux... C'est tellement vaste comme sujet en tout cas nous avons attrappés l'islandite et du coup on retourne avec les enfants pour qu'ils soient piqués eut aussi :-)
par mymy le 22 juillet 2014 20:38 0 0 0
Bonjour,

J’ai fait en compagnie de mon épouse, deux séjours en Islande, un premier de 15 jours en 1990 avec mes deux fils et mon beau frère avec un 4x4 de location, le second, en 1997 avec seulement mon épouse, d’un mois plein, avec mon propre 4x4 Toyota HiLux et mon plus grand souhait est, bien sur, d'y retourner !

L'Islande est un pays ou rien n'est pareil à ce que l'on peut voir en Europe.

C'est, tout d'abord, un vaste volcan avec une multitude de cratères qui crachent de temps à autres des flots de lave, de cendre et d’eau de fonte des glaces et qui, à la longue, ont crée de fabuleux paysages, uniques, aux couleurs inimaginables. Des rivières tumultueuses et bouillonnantes dans d’impressionnants canyons avec des cascades grandioses et des méandres qui brillent au soleil entre deux nuages d'orage créant des lumières irréelles, des lacs et des fjords profonds, sombres et parfois un peu sinistres sous la brume et la pluie et d'autres illuminés et brillants au soleil, des glaciers que l'on touche de la main ou qui vêlent des icebergs dans des lacs ou dans la mer, des désert de cailloux et de sable jaune ou noir suivant les régions puis aussi des lointains brumeux ou l’on découvre des montagnes couvertes de glaciers ou de neige, des montagnes noires, marron avec des névés blanc et souvent avec des lits de mousses vert fluo… irréel !

Et puis les "routes", je veux dire les pistes, certaines dures et cassantes, d'autres pleines d'imprévus avec des gués, pas toujours faciles à franchir, qui rendent le voyage parfois quelque peu aventureux, mais au bout, quel bonheur d'y avoir été et vu ces paysages grandioses.

Des moutons partout, parfois très loin de tout et, bien sur, au milieu de la piste, puis au détour d’une route une ferme et des enclos ou paissent des petits chevaux et au bord de l’océan, des phoques se prélassant sur une plage de sable noir, des oiseaux par milliers, dont les incontournables macareux moines, sur les falaises grandioses et vertigineuses surplombant l’océan.

J’y ai fait quelques 500 photos et 700 m de film, tout cela avec des appareils à films argentiques

A cette époque le numérique était à ses débuts, ce qui permet, aujourd’hui de faire encore plus de photos ainsi que des vidéos sans avoir de souci de films difficilement trouvables sur place, et, d’autre part, avoir un matériel beaucoup plus léger à trimballer.

Toute l'Islande est un enchantement magique et comme en un premier séjour on ne peut avoir tout vu, on attend avec impatience de pouvoir y retourner.

Parfois le temps n'est pas toujours clément, mais il ne faut pas désespérer, le soleil revient dans cinq minutes, comme disent les Islandais.

Allez-y, vous ne le regretterez pas !

J’ai aujourd’hui 78 ans et je rêve d’y retourner, tant pour revoir de nombreux sites déjà vus que de nouveaux endroits que je n’ai pas eu loisir de voir lors de mes deux séjours, en particulier les fjords du nord ouest et la presqu’ile de Snaefellsness, mais je redoute, car je commence à être bien handicapé pour le crapahut avec une sciatique qui me travaille dur.

Boris Plotnikoff
par Boris Plotnikoff le 22 juillet 2014 20:54 0 0 0
Merci Boris, c'est envoûtant comme description.
par exislendingur le 23 juillet 2014 12:36 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil