En ce moment
temps 13°
07:35

Inquiétude ... et impression étrange

le 17 août 2014 22:26
par matt7404
Revenir au Forum Salut à tous les amoureux de l'Islande.

Me voila rentré de mon 3ème voyage et je rentre avec un sentiment partagé sur ce qui se passe en ce moment sur ce petit coin de paradis et ce que j'y ai vu.

En effet, j'ai été choqué par l'affluence cette année et le comportement d'une majorité de touristes.
Je suis bien conscient que le tourisme représente une partie importante de l'économie islandaise mais à quel prix ?

J'ai découvert avec stupeur que l'Islande c'est ouvert encore plus au tourisme des 3M comme je l'appel.
M comme de masse : tous les grands classiques et bien d'autres sont pris d'assaut par des hordes de touristes plus irrespectueux les uns que les autres débarquant en bus entier et braillant plus fort les uns que les autres.
M comme moyen : ces touristes là, nous rien à faire de la beauté, de la magie et de la poésie de ce qu'ils regardent. La seule chose qui compte, c'est la photo de bobonne devant la cascade, le cratère ou le bout de glace. J'ai vu des trucs hallucinants :
- Une mère de famille hurlant sur d'autres enfants que les siens parce que tous les enfants voulaient monter sur un gros morceau de glace et qu'elle ne pouvait pas faire LA photo de sa vie au moment où elle l'avait décidé.
- Une asiatique à bousculer volontairement mon fils en train de contempler la beauté d'une cascade pour que sa femme puisse être sur la photo.
On va où là ???
M comme de merde : ces touristes là sont des gros porcs, j'ai vu partout où le tourisme 3M est présent, des papiers, des poubelles, certes pas en nombre mais quand on a connu tout cela d'une propreté exemplaire ça fait tout drôle.

Alors oui, vous pourrez me taxer de donneur de leçon, me dire que moi aussi je fait parti de ce tourisme 3M ... mais qu'importe. Je connais notre façon de voyager, respectueuse des sites, de la nature, du travail des habitants, des citoyens des pays que je traverse, de leur mode de vie et de leurs règles et quand je vois à quoi est en train de s'ouvrir l'Islande, cela me déchire le cœur.

Oui, l'Islande à besoin du tourisme pour se développer mais à quel prix.
Que restera-t-il de la beauté et l'esprit de l'Islande quand partout se déroulerons des passerelles en bois, quand partout on trouvera un cabane "à frite", quand ils finiront par goudronner la F208 et la F225 pour permettre à encore plus de gens d'aller au Landammanalaugar, quand la police sera obligé de courir après les excès de vitesse toujours plus fréquents (tous les jours je me suis fait doublé par des crétins à 120 Km/h sur la N1), quand les secouristes passeront leurs temps à secourir ces mêmes crétins présomptueux bloqués dans les gués de Thomorsk ou ailleurs, ... Oui que restera-t-il de la magie de ce pays ?

Où est passé le touriste souriant, respectueux, qui a le temps, qui profite et contemple, qui ramasse ses déchets, qui respecte les règles de ce pays qui nous accueil ? Il en reste c'est sur mais il se cache ...

Bref, l'Islande comme je l'aime semble avoir quitter au moins le sud et bien d'autres endroits. Un chose est certaine, mon prochain voyage sera hivernal ou dans des coins encore plus loin du tourisme 3M.

Il semble aussi que l'Islande soit à la mode en France (effet Ejafjallajökull peut-être ?) et mon dieu que ce que j'ai vu ne fait pas honneur à la France !

J'en ai fini de ma digression sur le tourisme Islandais mais je voulais vous livrer mon sentiment pour que peut-être, ceux qui me lirons comprendrons pourquoi on tombe amoureux de cette île et que peut-être ceux qui prendrons le temps de me lire jusqu'au bout changerons un peu de comportement ...

Matt7404

P.S. :
Heureusement, nous avons comme à chaque voyage en Islande pu faire de belles rencontres et découvrir ou re-découvrir quelques trésors encore un peu caché :-) Répondre 48 réponses 4635 vues 0 0 0
Hallucinant en effet, ça semble changer très vite en plus !
Ce récit corrobore certaines discussions parfois animées qu'il y a eu sur ce sujet ici et là. Etrangement, comme je suis le Reykjavik Grapevine sur les réseaux sociaux, j'ai pu constater une sorte d'exaspération de leur part, très mal cachée derrière un certain humour, avec des piques régulières sur les touristes. Dernièrement ils avaient relaté une anecdote dégoûtante à propos d'un touriste qui avait déféqué dans une rue de la capitale...
Je m'étais fait la réflexion qu'ils étaient gonflés de critiquer le tourisme qu'ils encourageaient et dont ils profitaient, mais après lecture de ces comportements...
Je pense qu'il reste de la place pour un tourisme respectueux,hors saison et/ou en dehors des lieux très touristiques, encore faut-il qu'ils soient accessibles.
par Marie2 le 17 août 2014 23:55 0 0 0
Comme le mois dernier quand j'ai vu au Lakagigar une Américaine jeter son mégot de cigarette par terre, juste devant Fagrifoss, sans aucun remords.

Mais le plus drôle sont quand même les asiatiques qui mitraillent à tout va sans réfléchir, et les familles nombreuses dont les parents hurlent sans arrêt pour leur demander d'arrêter de courir partout. Ceux-là ne sont au final pas forcément dérangeants et c'est comique donc pourquoi pas les garder :)
par Yuriku le 18 août 2014 00:23 0 0 0
Ce qui me rappelle un commentaire d'une femme croisée la-bas, il y a qq années, devant un paysage somptueux : "ouais, enfin c'est la nature quoi .." (Air ultra blasé et ton qui va avec).
No comment !
par Élo le 18 août 2014 07:58 0 0 0
Bonjour,

Tourisme de masse en Islande.

Bien, le Kerid devient payant, bravo ! Les propriétaires fonciers islandais ne sont pas assez riches et peut être bientôt ils demanderont un péage de passage sur leur propriétés !

J’ai fait en compagnie de mon épouse, de mes deux fils et de mon beau frère, un premier de 15 jours en 1990 avec un 4x4 Pajero de location, un second, en 1997 seul avec mon épouse, d’un mois plein, avec mon propre 4x4 Toyota HiLux et mon plus grand souhait serait, bien sur, d'y retourner mais les conditions actuelles ne m’inspirent plus !

L'Islande est un pays magnifique et magique ou la nature n’a rien de pareil à ce que l'on peut voir en Europe et peut être dans le monde, c’est ce qui inspire le tourisme !

1990, il y a 23 ans déjà, le tourisme y était à ses balbutiements si je puis dire, on arrivait à Landmannalaugar dans la matinée et l’on trouvait la place pour 5 dans le refuge ! Sur le parking, une dizaine de voitures tout au plus et 1 car de touristes.

Nous avions des « vouchers » pour les B&B et chaque fois nous y trouvions la place pour nous y loger, toujours à 5 personnes, nous demandions à notre logeur de téléphoner à notre B&B suivant pour avertir de notre arrivée. Tout cela suffisait.

En 1997, 7 ans plus tard donc, nous y sommes retourné, l’Islande nous manquait et il y avait encore beaucoup d’endroits que nous n’avions pas eu le loisir de voir durant nos 15 jours du premier séjour.

Comme lors de notre premier voyage, nous n’avions réservé, depuis la France, que notre première et dernière nuit en B&B, à Egilsstadir.

Et comme pour la première fois, nous téléphonions la veille ou l’avant-veille pour réserver soit dans les refuges soit les B&B et nous avons toujours trouvé à nous loger.
Les seules fois ou nous sommes arrivés à l’improviste c’est à Kverkfjöll, ou arrivés assez tôt le matin, nous y avons trouvé la place pour nous et un couple que nous avions rencontré sur le bateau et à Drekagil ou, à l’époque il n’y avait qu’un petit refuge, il n’y avait plus de place ! Nous avons donc poussé jusqu’ au refuge de Herdubreid, ou, même chose, nous n’avons pas trouvé de place et avons donc du planter la tente !

Tout le reste de notre périple, nous téléphonions la veille ou l’avant-veille pour réserver, tant dans les refuges ( Laugafell, Hveravellir ) que pour les B&B.

Aujourd’hui, le tourisme de masse qui a envahi l’Islande, que je constate à la lecture des avis et conseils sur ce forum, ne nous inspire pas trop l’envie d’y retourner pour une 3e fois pour se mêler à la foule moutons de Panurge, braillante, sale et sans gène.

Nous ne pratiquons plus la marche à pieds pour de raisons de santé, ce que nous regrettons, déjà à l’époque, j’ai souffert à aller jusqu’au Viti d’Askja ( pourtant c’est tout plat ) et de gravir le Hverfell et, partiellement, le Blahnukur alors que j’ai, dans ma jeunesse, fait, à pieds évidement, les sommets du Haut Jura ( Crêt de la Neige, Colomby de Gex, Mont Rond sous la neige, Turet et autres balades dans les environs de Gex ), alors pour s’isoler, il ne nous restait que le 4x4 pour s’engager sur nombre de petites pistes et lieux en dehors des grands itinéraires fréquentés ou le risque de rencontrer âme qui vive est réduit.

Mais comment aussi, pour une première visite et peut être la seule, déconseiller aux visiteurs de voir Geysir, Gulfoss, Landmannalaugar et Jökulsarlon ?

Nous ne pensons pas retourner en Islande, malgré l’envie de revoir ce pays fantastique, j’ai aujourd’hui 78 ans, mon épouse 71 et nous ne nous voyons pas faire des marches qui me sont devenues très pénibles pour s’éloigner de la foule et je le regrette.

Alors la croissance exponentielle du tourisme de masse en Islande le pays n’est pas adapté à cela.

Pour anecdote, nous avons été récemment revoir Istanbul que nous avions visité 16 ans plus tôt, nous sommes retourné voir une ancienne église/musée St Sauveur in Cora, qui nous avait émerveillé par ses mosaïques et fresques, la première fois, gratuit et nous étions 3 plus le gardien, aujourd’hui, environ 10€ et plus de 1000 à se bousculer !

Alors le tourisme de masse… Malgré que les tarifs soient alléchants ( pas spécialement pour l’Islande, il faut qu’ils se remplument après leurs déboires financiers ! ) nous rendent de plus en plus circonspects à entreprendre des voyages dans ces conditions alors qu’il ya encore beaucoup à voir !

Boris

par Boris Plotnikoff le 18 août 2014 09:03 0 0 0
Le tourisme de masse gagne le monde entier... le réel soucis est le touriste sa façon de penser et son respect ou pas pour l’environnement !

Je vais en Islande pour fuir la France, qui devient une grande déchetterie, surement un des pays de l'UE qui a le moins de respect pour la nature, et le moins d'interet dans le sens politique.

Si un 4x4 peut avoir une amende de 4000€ pour du hors piste, un touriste qui jette un déchet en ville devrait en avoir une petite, et une très grosse dans la nature............ Pour préserver la nature je suis pour des solutions tres sévère...

Le coté philosophie :

L'Islande est une terre jeune, c'est aussi un endroit sensible ou on est en contact direct avec la mère terre... Une terre ou il ne faut surtout pas irriter mère nature car elle peut se mettre en colère pour nous rappeler à l'ordre.... et là les Volcans se mettent en action pour nous remettre en place !
par GNINI le 18 août 2014 10:07 0 0 0
C'était mieux avant... qu'est ce qu'on entend ce genre de phrase...

On est tous le con de quelqu'un d'autre... Tu n'as pas pensé que peut être d'autres personnes te regardait avec le même dédain que tu as pour ces personnes la ?

Si les gens trouvent leur bonheur en s'entassant dans des bus climatisés et en débarquant sur les zones touristiques, en quoi leur bonheur est il inférieur au tiens ?

L'Islande n'est pas (plus) la chasse gardée d'une certaine élite bobo qui souhaite ne pas se mélanger à la "plèbe"... il faut l'accepter ou ne plus y aller, mais les islandais font ce qu'ils veulent de leur terre et les gens font ce qu'ils veulent de leurs vacances...
par Josp1 le 18 août 2014 10:35 1 1 0
Re Bonjour,

J’avais 60 puis 67 ans lorsque nous avons été en Islande, mon éducation, celle de mon épouse et de mes enfants a toujours été basée sur le respect des autres et de la nature, certes je fume et jette mes mégots par terre mais ils sont sans filtre et ce n’est que du tabac, donc de l’herbe et ce n’est pas le centimètre carré de papier de ce dit pégot qui pollue la Terre !

Nous avons fait du pique nique tous les jours le midi et n’avons jamais laissé trainer de déchets quels qu’ils soient derrière nous.

Toutes nos pérégrinations touristiques et vacancières, tant en France qu’à l’étranger, nous classent, mon épouse et moi dans la catégorie des touristes lambda, mais un de nos buts est de fuir la foule et c’est la raison première qui nous conduit à établir nos itinéraires par nous même et, souvent délaisser les sites trop connus et attirant les foules, mais parfois, c’est difficile d’y échapper.

D’autre part, nous sommes tout le contraire d’un « bobo « et sommes plutôt « plébéien » ayant été toute notre vie professionnelle que de simples salarié et nos voyages en Islande n’ont été réalisés qu’en constituant une cagnotte durant l’année voire plus.

Mais c’est vrai, l’envie de l’Islande était pour moi un rêve ancien que j’ai fini par réaliser à 60 ans et, avec bonheur, pu y retourner 7 ans plus tard.

Ce n’est pas par élitisme que j’y ai été mais par goût d’une certaine aventure dans un pays magnifique, merveilleux, magique, sauvage et préservé que je ne m’imaginais pas avant de le découvrir, à l’époque internet n’existait pas et les renseignements glanés sur un forum n’étaient pas possibles, et ce n’est que par les conseils du seul voyagiste très spécialisé à cette époque, que nous avons pu organiser un itinéraire pour notre premier voyage.

Comme il est dit plus haut, pourquoi ne pas goudronner la F225 et la F208 et construire un hôtel de 1000 chambre à Landmannalaugar, c’est déjà ce qui se prépare à Kerlingarfjöll avec la suppression du gué !

Alors ce n’est pas par ce que nous avons découvert ce pays il y a presque 20 ans que nous sommes à classer parmi l’élite et les bobos.

Alors, oui, c’était mieux avant, mais je ne veux décourager personne d’y aller aujourd’hui, loin s’en faut, mais je continuerai a conseiller les amateurs à sortir des sentiers battus.

Salutations.

Boris
par Boris Plotnikoff le 18 août 2014 12:26 0 0 0
Josp1,

Je ne souhaite pas que l'Islande devienne un sanctuaire pour quelques bobo privilégiés comme tu le dit, mais c'est juste de voir une nature aussi sauvage, belle et préservée être salie et non respectée de la sorte qui fait mal au cœur.

Que ces touristes s'entassent dans leurs bus, grand bien leur fasse mais que leur bonheur ,peut-être supérieur au mien d'ailleurs, se fasse au détriment de ce qu'ils viennent voir, au détriment de respect de la nature et de l'homme. Oui ça me dérange et Oui si c'est rêver à un monde un peu plus respectueux de notre environnement et de son prochain est être un bobo, alors je suis un bobo et j'en suis fière !

Je pourrai aussi dire la même chose de ce qui se passe autour de chez moi, où le même tourisme 3M est présent depuis longtemps, où nous passons le printemps et l'automne à ramasser la merde laissée par les bobos qui viennent consommer la montagne en hiver et en été.

C'est peut-être parce que je vis au quotidien avec ce tourisme 3M et que je vois tous les jours de quoi il capable que cela me fait encore plus mal de voir ça dans un pays qui me semblait jusqu'à présent épargné par tout cela.

Alors oui, je suis peut-être un con de porter un jugement ces touristes, mais je l'assume et je suis fier d'être un con qui défends son idée d'un tourisme un minimum respectueux.

Loin de moi l'idée de dire que certains touristes sont la plèbe et d'autres l"élite je dit juste que de plus en plus de touristes se comportent comme des gros porcs et des gros cons (Français et asiatiques en première ligne d'ailleurs). Je suis d'ailleurs un plébéien qui trime toute l'année ...

Je juste un citoyen du monde dégoutté de voir comment peuvent se comporter mes congénères surtout quand ils font parties de la haute et qu'ils se moquent de tout car tout s’achète quand on à la moyen.


Arvi'pa
par matt7404 le 18 août 2014 13:32 0 0 0
Je reviens tout juste d'Islande et il est vrai que même par rapport à l'année dernière, les infrastructures touristiques ont évoluées dans certains coins. Ca leur permet aussi de mettre leurs jeunes au travail ! Les passerelles en bois c'est aussi pour préserver la nature pour éviter que tout le monde aillent n'importe où. Il y a beaucoup d'erreurs quand on voit ceux qui en 4x4 ce permettent de faire du hors piste qui laissent des traces pendant des années (c'est triste!, et pourtant ceux là diront que se sont des purs amoureux du pays. En Islande, le problème c'est qu'il n'y a pas vraiment de conscience écologique et surtout de budjet pour la préservation de la nature quand on voit qu'ils ne sont que 4 rangers à faire la chasse aux abus c'est si peu.Que les sites qui vont devenir payants , c'est juste pour enrichir les propriétaires mais la préservation de la nature. Et comment canaliser un tourisme de masses qui va trop vite.Et aussi faire face à des mentalités étrangères tellement différentes des Islandais. En tout cas je suis bien heureuse d'avoir pu faire découvrir une partie de ce merveilleux pays à mes enfants. Et ils nous reste les fjords de l'Ouest à découvrir j'espère dans 4 ans. Chacun à sa conscience pour lui et je pense pas que ça soit nous simples gens qui ferons changer les choses plus haut...
par mymy le 18 août 2014 16:14 0 0 0
Bien le bonjour,

Voici une information de projet qui date de quelques jours déjà :
http://icelandreview.com/news/2014/08/11/no-more-camping-landmannalaugar
par Cyril le 19 août 2014 11:45 0 0 0
bon, faut peut être pas non plus dramatiser et faire peur aux personnes qui envisagent l'Islande pour la première fois... j'ai fait un grand tour de l'islande en 2013 ( genouel.skyrock.com) et même s'il y avait du monde à quelques endroits précis (Geysir, Skaftafell, Dettifoss), je n'ai jamais trouvé ça hors limites, c'est nulle part la cote d'azur ou le mont saint michel.... et quelques minutes à pied nous permettaient rapidement de retrouver le calme. OK, je ne suis pas allé au Blue Lagoon... :)
Par contre, oui, l’hébergement à la volée pourrait être difficile, je n’ai pas essayé cependant. Mais on ne peut pas reprocher à ce pays de vouloir tirer profit de sa magnificence pour attirer des touristes, pour autant qu’il le fasse d’une manière intelligente.

Mais bon, lorsque j’ai voulu faire partager mon émerveillement sur ce pays, je me suis rendu compte que l’Islande sera toujours protégée des touristes qui ne peuvent envisager des vacances d’été sans soleil + 30°C minimum... Comprenaient pas que j'ai adoré Dettifoss un 2 aout avec 4°C 100k/h de vent et de la pluie... ça en élimine un paquet... :)
par benoit le 21 août 2014 22:00 0 0 0
C'est vrai que pour certaines personnes de notre entourage c'est impensable d'aller se les cailler en Islande l'été. tant pis pour eux et tant mieux pour ceux qui vont en Islande. Et puis il ne fait pas toujours mauvais en Islande l'année dernière sur le tour en 11 jours seulement 2 jours de pluie et cette année 9 jours dans le sud 2 après midi seulement de pluie.
par mymy le 22 août 2014 08:14 0 0 0
bonjour,
rentrés d'Islande le 8 août.
nous ne connaissions pas avant. Pas trop de touristes pour les néophytes à part les endroits très connus, mais effectivement on peut s'en éloigner très vite. Et il faut aussi jouer avec les heures (fin de journée très fluides).
Et non, tous les touristes ne sont pas tous des sauvages. Nous n'avons jamais rien jeté n'importe où, ni fait du hors piste avec notre 4x4 !
Pays merveilleux en effet, où aller après ça ?!!

par DELDEL le 22 août 2014 09:57 0 0 0
Je ne peux qu'être d'accord avec ta remarque matt.
Je ne suis pas de l'islande des débuts mais entre 2010 et maintenant les touristes changent c'est un fait certain.
Je suis du genre a fuir les touristes, à avoir choisis l'islande pour me retrouvé le plus souvent seul avec ma chère islande et moi même. Cette année je me suis rendu à askja à vélo.
Arrivé sur place quel ne fut pas ma déception d'arriver au Viti ! en effet celui-ci était surpeuplé car des cars arrivaient de toutes parts chargés de touristes. Pour être sur de ne pas les faire marcher 1km de plus ils sont même amenés en ratraque.
Bref j'étais au bord du Viti et là des touristes (français) brayaient, voir hurlaient, à tout vas en parlant de leurs ricard du soir. ça criaient de partout! Je suis rarement ressortis aussi frustré d'une visite islandaise.

C'était juste pour te dire que tu n'es pas le seul à avoir ressentit cette différence en islande. c'est frustrant et déprimant car pour moi l'islande c'est mon havre de paix et je n'ai pas envie de la voir changer, de la voir se faire souiller par ces foutus touristes des 3M que je déteste.
par brutus le 23 août 2014 22:03 0 0 0
Bonjour,
Je vais dire que je comprends assez bien votre réaction, mais à bien y réfléchir, c'est quand-même grave de se demander pourquoi il y a d'autres personnes que MOI en Islande ! Comment se fait-il qu'il y ait autant de mauvais touristes à côté de la perfection que je suis ? On est tous de trop par rapport aux autres, et quand j'irai en juin prochain, j'espère que vous ne serez pas là, cela en fera toujours un en moins.
Ne soyez pas fâché, car j'ai bien dit que je vous comprenais assez bien. Mais il faut apprendre à vivre ensemble avec les données du monde actuel. Et l'islande n'appartient pas à une poignée de bons touristes (qui je le pense vraiment sont de bons touristes), mais il ne peut y avoir d'exclusive.
Quand je passe une fois sur une plage française, j'aimerais bien aussi qu'il n'y ait pas ces gros français moyens en marcel dégoulinant de vulgarité et de suffisance, mais voilà, je fais avec, où je cherche une plage plus sauvage.
Allez, bien à vous !
par kikefret le 24 août 2014 15:33 0 0 0
On peut quand même regretter la grossièreté/saleté de certains non ? Et savoir qu'on n'en fait pas partie ! Quant au simple "y'avait moins de monde avant c'était mieux" ben... c'est tout à fait humain comme réaction. D'ailleurs pas mal de gens préfèrent la promiscuité, voir les plages françaises en été, campings etc.
Bref, j'en parlais plus haut, justement le Reykjavik Grapevine a publié un article pile sur le sujet de cette discussion, en faisant remarquer que les touristes qui regrettaient l'afflux touristiques de certains lieux avaient le choix d'aller dans de très jolis endroits plus sauvages, comme les Westfjords ;)
http://grapevine.is/news/2014/08/24/plenty-of-room-for-tourists-in-the-westfjords/
par Marie2 le 24 août 2014 22:16 0 0 0
Hey à tous.

Assez d'accord avec tous. kikefret encore plus avec toi. Malheureusement nous ne changerons pas la face du monde. Je suis revenu, il y a 3 semaines de mon voyage là bas (ça me manque déjà) est en fait, j'avais peur de tout ces commentaires sur le toourismes. J'ai été assez agréablement surpris car je me suis quand même malgré tout souvent retrouvé seule, pas comme dans les alpes où certains lieux sont de véritables métro. Maintenant en ce qui concerne le respect de la nature, j'ai fait le désagréable constat en déménageant, en France, toutes les villes où département qui vivent de l'agriculture et de l'industrie on oublié ce que c'était, tout ça est dans l'éducation. Petite mon grand père m'a appris à respecter la nature, que la montagne et les éléments étaient bien plus fort que nous. Ou je vis maintenant, c'est limite on rigole quand je leur dit que je suis scandalisé de voir un mac do traîner dans une forêt. Qu'est ce que leur parent leur a appris.??? :)
par titouille05 le 24 août 2014 22:25 0 0 0
Salut à tous,

Rentré hier et d'accord dans l'ensemble avec Matt7404.
Même si je ne peux pas faire la comparaison et dire que "c'était mieux avant", c'est vrai qu'il y a des comportements exaspérants, qu'on espère éviter quand on décide de venir en Islande : des gamins qui jettent des pierres dans le Jokulsarlon à proximité des phoques, des gens qui braillent (je ne préciserai pas si c'est des Asiatiques ou "une américaine", je vois pas à quoi ce genre de précisions mènent - ou plutôt si, je vois trop bien...).
De fait, cela explique aussi ce qui nous a frappés à de nombreuses reprises au cours du voyage : les Islandais, que ce soit dans les guesthouses ou les restos, sont parfois peu accueillants. On a eu certains endroits où on est arrivés sans que la personne ne décoche un sourire, ou vite fait ou comme forcé. Je parle pas bien sûr des Islandais en général, mais pour ceux dont c'est le métier, j'ai trouvé ça limite. L'été dernier nous étions en Écosse, jamais ça ne serait arrivé, où qu'on aille.
J'imagine que les Islandais auront besoin d'un temps d'adaptation, ou de mesures sérieuses pour assurer un retour à plus de respect de la part des touristes, je me dit que ceci explique peut-être cela.

Et pour appuyer le débat, je n'ai aucun scrupule à dire que certains touristes sont des "porcs" ou des "ploucs", appelez-les comme vous voulez. Je sais qu'on vit en plein coeur d'une culture où "il ne faut pas juger", mais il le faudrait sûrement un minimum pour "juger" de la situation qui se dégrade.
par ArtemusnH le 28 août 2014 09:17 0 0 0
apres 2 sejours de 25 jrs en ete 2011 et 2014 effectivement j ai vu un ptt changement ;oui les sites sont amenagés , n mais toilettes et eau c est bien.on a meme des supers toilettes à fjadrargfjufur et edja.1 super batiment (bien integré) à Vik .des touristes degueu , j en ai vu , mais j en vois en france et partout ailleurs ( je ne leur pardonne pas ). cette annèe j ai dormi dans le Vitara pour gagner en confort de visite. j ai visité askja , skatafell , elborg,hekla,tout seul à 5-6 h du mat.Vik ,pingvellir geysir avec 1 peu de monde , mais ça allait .par contre au camping et bains de landmannalaugar je ne supporte pas et je suis parti dormir au ljottipollar
en 2011 javais des B&b et tt le monde etait sympas mais ils sont tres occupés pour 2 mois ,et souvent ce sont les enfants ( de 6 à 16 ans ) qui nous avez reçus
effectivement je hais les gens (partout dans le monde)et qui pourrissent les sites qui n emmene pas leurs dechets avec eux
par puffin le 28 août 2014 17:04 0 0 0
Salut à tous,

Je suis d'accord avec les propos de Matt, le truc n'est pas de répéter "c'était mieux avant" comme des vieux, c'est juste un constat de la Société dans laquelle nous vivons, où tout doit être consommé, il faut avoir été à tel endroit, avoir fait telle ou telle chose, fait THE photo.... Le constat est celui que je me fais souvent ici en France au travail, en courses, dans la rue, dans une foire que sais-je: oui on n'a pas tous la même éducation, heureusement mais des fois des gens me semblent avoir un comportement déplorable et très franchement on a le droit de le remarquer, ce n'est pas un truc de bobo écolo!!!

L'Islande est mon pays de coeur, pas un jour sans y penser, voir ce qu'il s'y passe, etc....C'est pour moi un endroit unique, où on se retrouve avec soit même, la nature, l'authenticité, on prend le temps de vivre dans un endroit à l'état brut où les gens vivent parfois de peu mais vous accueillent bien, où on fuit pendant 15j notre vie quotidienne à 100 à l'heure, etc.
Pour ma part, j'ai déjà eu ce sentiment en 2010, pis encore l'année dernière, en fait ça m'agace de devoir être confrontée à des touristes que je trouve peu respectueux mais en effet on est tous le con de quelqu'un! L'année dernière premiers jours dans Landmannalaugar, on a aidé une Française qui voyageait dans un 4X4 de loc avec ses 3 gosses et bim premier gué elle est plantée au milieu! Ben oui elle ne savait pas qu'il y avait un mode 4X4, ça ne s'invente pas et c'est inévitable! Alors je fais du mieux que je peux, je respecte les gens et la nature et c'est pas grave pour les autres. Dès que vous allez hors des sentiers battus, tout est parfait à mon goût, les sites touristiques sont à éviter, on le sait!
Allez donc dans le nord est, c'est superbe!
par Lucie le 03 septembre 2014 22:04 0 0 0
Allez plutôt à l'intérieur des terres...
par Lands le 24 septembre 2014 21:41 0 0 0
Bonsoir,

comme je l'ai dit plus haut, surtout, sortez des sentiers battus, l'Islande est magnifique en dehors des lieux bondés de touristes !

Boris
par Boris Plotnikoff le 24 septembre 2014 22:05 0 0 0
Je rentre d'Islande, 5ème voyage (3ème en été).

Jusqu'à présent, en été j'avais choisi la période mi-juin mi-juillet, cette fois j'ai choisi fin-aout mi-septembre, pensant que le gros des touristes serait parti.
J'ai quand même été extrêmement surpris du nombre de touristes encore présent.
La plupart des voitures croisées, sur les routes, les gravel-roads ou les pistes, il me semble, étaient des voitures de location.
Le nombre de camping-car (de location) me semble avoir explosé.
On commence à voir fleurir les pancartes : "No camping", sans doute bientôt "No overnight parking".
C'est déjà le cas sur certains sites pourvus de simples toilettes, avec menace d'amendes aux contrevenants, pour interdire les bivouacs.

Je n'avais pas d'itinéraire établi, mais l'éruption m'a conduit a commencer par le sud, où mon fils, qui m'accompagnait n'avait jamais été.

Jokulsarlon ou Disneyland ?
Feu d'artifice annoncé pour le soir, des tentes partout (même si en principe c'est interdit). On a fuit.
Dans le sud, (fin Aout !) campings presque bondés.
Infrastructures évidemment insuffisantes (nombre de WC - douches).
Groupes de 30 personnes envahissant les salles communes.
Heureusement que je peux cuisiner dans le Defender.
Mais comment ça devait être en pleine haute saison ?

Svartifoss, il y avait eu une queue pour pouvoir faire une photo.
Même si des cordes ont été installées, nombreux sont ceux qui les franchissent et se plantent devant la cascade pour pouvoir faire un "selfie" avec leur portable, ou faire une pose lente sur pied avec matériel sophistiqué et paquet de filtres montés sur l'objectif.

On est vite parti dans l'intérieur, le nord, le nord-ouest, le nord-est.
Et même dans ces coins reculés, j'ai vraiment été surpris du nombre de touristes.

Par contre, contrairement à d'autres, je n'ai pas assisté à des comportements vraiment irrespectueux de la part de touristes.

Sur les routes, les touristes ne sont pas les seuls à ne pas respecter les limitations de vitesse. Que dire des chauffeurs de camions, de voitures, de tracteurs, que l'on croise en train de téléphoner avec leur portable tout en conduisant ?

Que dire des chauffeurs Islandais de compagnies touristiques avec les 4x4 munis des pneus arctic-trucks, comme Superjeep.is, qui pour en mettre plein la vue à leur clients franchissent les gués à fond la caisse, soulevant des gerbes d'eau, font du dérapage sur la rive et retraversent plusieurs fois inutilement. (vu sur la F338 - 35).

Un million de touristes en Islande en 2014, soit presque 3 fois la population islandaise !
Imaginez en France, 180 millions de touristes, qu'est-ce que ça donnerait ?

L'Islande est victime de son succès. Sa nature a et aura du mal a rester indemne.
Et les Islandais sont et seront de plus en plus tentés par cette manne financière.
Certains pays, pour limiter, pratiquent une sélection par l'argent, en augmentant d'une manière considérable les prix d'accès aux parcs naturels. La Namibie par exemple, ou les Galapagos avec des pass à la journée à un prix exorbitant.
Est-ce souhaitable pour l'Islande ?
Un pass payant va sans doute être institué l'année prochaine en Islande.

Cela faisait trente ans que j'avais envie d'aller en Islande, je n'avais jamais pu, faute d'argent, de temps suffisant. Je n'ai pu réaliser ce désir qu'en 2011 et j'ai été émerveillé.
Depuis j'aime et j'apprécie l'Islande, mais je suis perplexe et partagé quand à l'idée d'y retourner de nouveau, quand je vois l'évolution de la pression du tourisme en 4 ans.

Il ne s'agit pas de dissuader les gens d'y aller, c'est un pays magnifique avec une nature superbe à 3 heures de vol depuis la France, ou à plusieurs jours, si comme moi, on y va en bateau.
Il faut juste que les futurs visiteurs soient prévenus qu'ils seront confrontés au déferlement des occupants des cars d'excursion sur les principaux sites réputés et que même sur des sites secondaires, ils seront rarement seuls pour apprécier la beauté des paysages.
L'année dernière à Alyerdarfoss, sur la F26, je suis resté seul 2 heures, cette année, 10 voitures au moins sur le parking...
Sans doute que bientôt, les randonnées à Landmannalaugar, ce sera comme descendre l'Ardèche en canoë l'été, un flux continu, avec attente aux passage des rapides...

Bon courage à ceux qui préparent leur prochain voyage...
par Capecross le 25 septembre 2014 11:36 0 0 0
Je n'ai pas vu grand monde début juillet 2014.Sinon il est toujours possible d'aller du côté de la mer de Sibérie.
par transalpan le 25 septembre 2014 12:24 0 0 0
Merci pour ce retour François... Dire que l'envie de revenir en Islande l'été commençait à me titiller. Tu m'as calmé.
C'est le Botswana plutôt que la Namibie qui a opté pour les parcs hors de prix pour faire une sélection par l'argent. ;-)
Les deux sélectionnent aussi par le coût de l'aérien hors de prix faute de concurrence.
Mais quand la concurrence fait baisser les prix comme en Islande, on voit le résultat.
Je ne dénie à personne le droit de visiter l'Islande s'il en a envie, mais ce pays un peu hors du temps et du monde est en train d'y laisser son âme semble-t-il.
@+
Pierre
par Pierre le 25 septembre 2014 14:27 0 0 0
@capecross :
"Jokulsarlon ou Disneyland ?
Feu d'artifice annoncé pour le soir, des tentes partout (même si en principe c'est interdit). On a fuit."

Le feu d'artifice n'a rien de nouveau, c'est un événement qui a lieu tous les ans le dernier we d'août il me semble et qui n'ets pas spécialement fait pour les touristes (j'avais mis un post dessus l'année dernière et j'avais adoré le regarder en direct sur la webcam). Personnellement je serais restée, ça doit être magnifique (tout comme j'apprécie de regarder le feu d'artifice de Carcassonne même si je préfère visiter les lieux quand la saison touristique est passée).

par flore31 le 25 septembre 2014 19:08 0 0 0
Bonsoir,

avec tout ce que je lis à propos de l'Islande d'aujourd'hui, j'avoue que je n'ai plus envie d'y retourner !
Tous les amoureux de l'Islande, Pierre, Capecross, Bigfoot, Puffin, Flore et bien d'autres, je suis d'accord avec vous, mais c'est vrai, je regrette l'Islande que j'ai connu il y a bientôt 20 ans, sans vouloir condamner les touristes d'aujourd'hui qui, malheureusement pour eux, n'auront pas connu sa nature sauvage dans toute sa solitude et sa splendeur.
Regrets.

Boris
par Boris Plotnikoff le 25 septembre 2014 21:30 0 0 0
Comme Boris, j'ai découvert l'Islande la première fois il y a presque 20 ans, (même si j'en ai que 42) et moi aussi je regrette ce que j'ai vu à cette époque.
J'y retourne toujours avec plaisir, mais ce n'est plus la même chose...

Les temps changent, mais pas les mentalités, il faut faire avec !
par Lands le 25 septembre 2014 22:03 0 0 0
Bonsoir à tous, juste un retour un peu différent même si je suis globalement d'accord avec les propos énoncés plus haut ( à savoir beaucoup de monde sur certains sites, des touristes parfois désabusés et blasés et un gros risque pour le futur de l'île) :
Je suis parti pour mon 3ème voyage mi juillet 2014 en trek autour des Fjallabaks, je n'ai pas croisé plus d'1 ou 2 4*4 par jour, voir pas du tout. Il y avait du monde sur le Laugavegur mais pas non plus à la file indienne.Pour monter au Sveinstidur un dimanche par grand soleil, j'ai croisé un groupe d'islandais et un autre de suisse, j'ai passé plusieurs jours sans croiser personne... Bref, il y a encore de la nature sauvage en Islande et il est toujours possible de s'imprégner de ses paysages sans être entouré par une horde de ces congénères.

Il n'y avait pas grand monde devant Svartifoss pour ma part et j'ai pu faire ma pose longue avec ma batterie de filtre :)

Skaftafell est d'ailleurs assez démonstratif du tourisme en Islande: 70% des personnes restent autour du visitor center et vont au glacier à coté, 20% vont à Svartifoss, 7% vont sur le plateau au dessus, 2% vont au Kristitindar, 1% vont à Kjos, 0.00001 % vont à Blatindur. Donc à 10 km du visitor center , ben tu peux être seul au monde faut juste marcher un peu.


Apres il est clair que le pays est à un tournant de son développement touristique et j'espère qu'ils vont faire le bon choix, à savoir quelque chose de durable et d'équitable (pas juste limiter l’accès au seuls riches touristes qui pourront se payer un pass avec un gros 4*4)

Bonne soirée

Jérémie
par jérémie le 25 septembre 2014 22:13 0 0 0
bonsoir, je suis rentrée il y a 15 jours et comme la première fois j'aspire à repartir...toutes mes cartes , appareils photos , cameras trainent encore sur le coin de la table .J'avais fait le sud , là la traversée sud nord ...j'ai rencontré peu de monde dans les hautes terres, des passionnés de photos, un gars à vélo qui peinait sous le vent ...une rencontre le doigt levé sur le bord d'une route
j'aime ce pays et quand j'y suis j'en prends plein les mirettes peut être sommes nous jalous de ne pas l'avoir que pour soit
par popepirate le 26 septembre 2014 05:15 0 0 0
Nous sommes également des touristes, nous voudrions c'est sur que ce pays(point de vue nature) soit suspendu dans le temps pour pouvoir garder sa nature intacte,originelle. Un doux rêve...
par mymy le 26 septembre 2014 11:14 0 0 0
Bonjour à tous,
Je suis bien tous vos échanges et je les comprends bien, mais de grâce, laissez-nous rêver, laissez-nous y aller comme moi pour la première fois ! Il n'y a pas deux Islande : la vraie, la vôtre et celle que vous nous laissez. L'Islande est presque immuable, inchangée ...il n'y a que les visiteurs qui changent.
Mais si vous n'allez plus en Islande, vous irez ailleurs et là vous deviendrez ceux-là même que vous dénoncez : des nouveaux touristes, en horde comme vous dites, en groupes de sauvages.
Soyez plus simples et changez peut-être de discours : au lieu de pleurer qu'elle n'est plus ce qu'elle était, racontez comment elle est pour convaincre les touristes de la garder belle et sauvage.
Le monde appartient à tout le monde, et pas à quelques puristes toujours un peu au-dessus du lot.
Bobonne, Conchitta, Kevin, Dylan, Pépère, Mémère ont le droit de voir les mêmes choses que vous.
Ou alors faites-en une réserve, grillagée, avec droit d'entrée bien cher pour opérer la sélection et examen d'entrée.

Je m'emporte un peu, je caricature un peu, mais votre "intégrisme" parfois nous pousse à nous énerver. On est tous le con des autres.
Et dans le fond, si tout cela était simplement de la faute des Islandais eux-mêmes ?
par kikefret le 26 septembre 2014 14:20 0 0 0
Tout à fait d'accord avec ta dernière phrase.
Le problème ce ne sont pas forcément les touristes dont je fais évidemment partie dès que je m'éloigne de mon trajet maison-boulot.
C'est plutôt le changement radical de façon d'aborder le sujet de la part des Islandais ces dernières années. Il me semble qu'ils voient de plus en plus leur pays et ses merveilles comme une simple pompe à fric.
C'est ce que j'entendais plus haut par "l'Islande y laisse son âme".
@+
Pierre
par Pierre le 26 septembre 2014 20:32 0 0 0
@flore31 A propos du feu d'artifice au Jokulsarlon.

Assister au feu d'artifice est payant. 1000 kr.
Mais c'est au profit des équipes de secours.
Il n'y a certes rien à redire à ça, c'est sans doute une bonne chose.

Jokulsarlon et les 2 autres lacs sont des lieus uniques (peut-être y-at-il des équivalents en Patagonie), à chaque voyage j'y suis allé (été comme hiver) et j'y suis resté à chaque fois plusieurs jours, ou revenu plusieurs jours de suite. Je l'es ai vu sous la pluie, sous le soleil, au lever, au coucher, la nuit (sans aurores boréales), sous la neige, sous le brouillard. J'ai passé des heures sur la plage ou à arpenter les rives, à observer les phoques, le ballet des sternes qui pêchent, à photographier, à enregistrer du son.
En pestant après les bateaux amphibies l'été, le bruit des voitures qui passent sur le pont métallique.

Je suis sans doute arrivé à un point de saturation, et je trouve maintenant grotesque de voir tant de monde, qui reste juste au coin du parking pour prendre une photo avec un téléphone portable, ou les participants à des Workshop photo qui se bousculent autour du même "glaçon" sur la plage pour essayer de faire une "belle" photo type "carte-postale".

Alors c'est vrai, même si un feu d'artifice au dessus du Jokulsarlon est en soi un beau spectacle, la présence pléthorique de spectateurs, la forêt de pieds photo, les tentes, les camping-cars, tout cela m'a dissuadé de rester et d'y assister.

En ce mois de septembre, j'ai eu la chance, par hasard, d'assister à un Rettir, le rapatriement des moutons et la répartition entre les éleveurs. Les chevaux, les moutons, les hommes, les femmes, l'amusement des enfants...un spectacle beaucoup plus authentique de mon point de vue.

par Capecross le 27 septembre 2014 11:21 0 0 0
@capecross

"Je suis sans doute arrivé à un point de saturation, et je trouve maintenant grotesque de voir tant de monde, qui reste juste au coin du parking pour prendre une photo avec un téléphone portable, ou les participants à des Workshop photo qui se bousculent autour du même "glaçon" sur la plage pour essayer de faire une "belle" photo type "carte-postale"."

Je pense aussi que plus on connaît le lieu, moins on supporte la foule.
Mais comme ça a été dit, il reste encore suffisamment de place ou d'heures pour être seuls.
J'aime bien la réponse de Kikefret, concernant Bobonne et Kevin. ;)

Personnellement, pour avoir vu le Jokulsarlon une seule fois, j'aurais préféré le voir sous le soleil plutôt que sous une pluie battante qui bouchait toute vue et empêchait toute photo (qui ne sera jamais de la qualité vu mon matériel et me connaissance )...Même avec plein de touristes autour, j'aurais été moins frustrée, nous on était deux véhicules sur le parking, en plein mois de juillet, à attendre une nuit en espérant que le temps s'améliore (mais le proverbe est faux). Pour tout dire, je n'ai même pas vu les glaçons sur la plage parce que je ne savais pas qu'il y en avait et qu'il faisait tellement mauvais que je n'ai pas poussé la promenade jusque là.
Alors que les gens se bousculent pour prendre des photos, ça ne me choque pas vraiment, encore moins s'ils essayent de le faire bien. Il y a d'ailleurs sur ce forum des gens qui passent des heures à photographier avec du matériel de pro, à régler tous les détails pour avoir "la" photo... Et ils le font tellement bien d'ailleurs que la réalité paraît souvent moins belle.


Rien à voir, mais il a neigé sur le Bardarbunga, c'est beau, même par webcam interposée!
par flore31 le 27 septembre 2014 15:07 0 0 0
Plutôt bien d'accord avec Kikefret (encore !) : l'Islande elle-même n'a pas changé, c'est juste les gens autour qui sont plus nombreux. Je constate aussi qu'il y a effectivement une sorte d'intégrisme dans certains messages, qui confondent un pays, aussi beau soit-il, à une sorte de message divin, qui évoquent "l'âme de l'Islande" comme le sanctuaire où Mère Nature serait toute puissante. La beauté d'un paysage n'existe en soit que parce que des humains (nous) y apportent leur regard, alors il faudrait peut-être un peu parfois redescendre du nuage new age et redonner leur juste valeur à chaque chose.
L'Islande serait moins belle maintenant parce que les gens y sont ?? Les sites n'ont pas vraiment changé en 20 ans, mis à part leur infrastructure extérieure, alors si l'important de nos jours c'est d'être seul, tranquille, en France on a la Creuse ou la Lozère, je vous recommande.
On en arrive quand même à des gens qui viennent nous dire que le Rettir ("authentique" ? en quoi plus authentique ?? Et qu'est-ce que ça veut dire au juste ?!) est bien plus beau qu'un feu d'artifice au-dessus du Jokulsarlon : si on pouvait juste apprécier la simple beauté des choses sans venir y ajouter des pseudo-valeurs philosophiques...
par ArtemusnH le 28 septembre 2014 09:08 0 0 0
J'apprécie ce dernier message, pas spécialement parce que Artemus soit d'accord avec moi, mais j'apprécie la "TENEUR" humaine et géophilosophique de son message.
Il y a deux types de forumeurs qui sont un peu pompants : les intégristes et les naïfs, pour ne pas dire les imbéciles (ceux qui demandent ce qu'il y a à voir en Islande) . Avec le risque d'être ou d'avoir été un peu des deux : tout au début, j'ai été naïf, et si je ne me contrôle pas un peu, je peux devenir intégriste. Et le forum sert aussi à naviguer juste entre les deux.
par kikefret le 28 septembre 2014 09:21 0 0 0
"On en arrive quand même à des gens qui viennent nous dire que le Rettir ("authentique" ? en quoi plus authentique ?? Et qu'est-ce que ça veut dire au juste ?!) est bien plus beau qu'un feu d'artifice au-dessus du Jokulsarlon : si on pouvait juste apprécier la simple beauté des choses sans venir y ajouter des pseudo-valeurs philosophiques..."

D'abord, à aucun moment dans les propos écrits je ne cherche à dissuader les gens d'aller en Islande. Relire mes différents posts et fils de discussion sur ce forum auquel je contribue régulièrement (peut-être devrais-je arrêter...)
Je n'ai jamais cherché à ajouter des "pseudo-valeurs philosophiques", au contraire j'essaie d'être concret et précis.
Sur ce forum, je rapporte mes expériences et j'essaie parfois de répondre à des questions, celles qui me semblent pertinentes et où je me sens en mesure d'apporter un renseignement utile.

Concernant le feu d'artifice, je donne MON point de vue, c'est donc là une donnée parfaitement subjective et adaptée, je crois, au sujet de la discussion. J'explique MES raisons de ne pas y assister, malgré la beauté évidente du spectacle. En ce qui concerne le Rettir, je ne parle pas de "beauté", mais d'authenticité. Le feu d'ARTIFICE est un évènement ARTFICIEL, organisé spécialement pour les touristes en vue de recueillir des fonds pour les équipes qui assurent les secours. Le Rettir est un moyen traditionnel des Islandais lié a la transhumance des moutons, qui existe depuis plusieurs siècles, ce n'est pas un évènement mis en scène. C'est donc en cela qu'il me semble plus AUTHENTIQUE et que cela m'a touché de pouvoir y assister par hasard. Je parle là d'émotion, de ressenti, pas de beauté.
En Ecosse, j'ai assisté à la tonte des moutons, les types sont payés "au mouton", le spectacle n'est pas beau en soi, il y a une sono d'enfer avec de la musique (pas traditionnelle) qui essaie de couvrir les bêlements des bêtes et donne un rythme d'enfer à ceux qui manipulent les tondeuses. Mais là aussi c'était authentique.
Au Canyon de Chelly, réserve indienne (en partie interdite d'accès), sur la rive du Canyon, à proximité du Spyder-Rock, un soir, au coucher du soleil, j'ai entendu le son d'un pow-wow qui montait depuis le fond, on distinguait à peine les silhouettes des quelques indiens qui dansaient pour eux-mêmes, l'émotion que j'ai ressenti (la beauté du lieu, la lumière, le son) n'a rien de comparable avec le fait d'assister à un spectacle folklorique organisé. Là aussi l'authenticité joue une rôle dans le facteur émotionnel.

Il y a un moment, où je conseillerais aux personnes qui vont se rendre en Islande, d'arrêter de regarder des photos d'Islande, de lire (guides ou forums), de se documenter, pour préserver le plaisir intact de la découverte, l'emotion de l'instant face à un paysage encore inconnu d'eux.
Il y a un avantage à la météo changeante de l'Islande, c'est que les paysages changent d'aspect avec les différentes lumières. C'est une des raisons qui m'incitent à y retourner.

Le Jokulsarlon et les autres lacs, sont des lieus étonnants, en permanente évolution, dans la mesure où d'un jour à l'autre, d'une heure à l'autre, la topographie change constamment. Au gré des marées, des courants, la plage devient un écrin de sable noir rempli de diamants de différentes tailles, de différentes transparences. Parfois, tout a été emporté par la mer et il n'y a plus rien.
C'est un paysage éphémère en constant renouvellement. Je trouve cela fascinant et c'est pourquoi, il m'est arrivé d'y passer 3 longues journées à plusieurs reprises et à différentes saisons.

Le succès touristique de cet endroit est mérité, et il est légitime que des gens y viennent, mais oui je regrette le "CIRQUE" que ça engendre : les bateaux amphibies, les tours en zodiac, les gros 4x4 qui vont au-delà du parking et roulent jusqu'au bord de la plage pour déverser des "photographes", le touriste qui vous bouscule pour prendre en photo le "glaçon", sous prétexte qu'il faut qu'il fasse vite parce que son car va repartir.

Une fois de plus, j'ai été bien long et je men excuse par avance, et comme je ne voudrais pas entrer dans une polémique, finalement stérile et inutile sur ce forum, j'en resterai là sur ce sujet de discussion.

par Capecross le 28 septembre 2014 11:18 0 0 0
C'est vrai que les naïfs il y en à pas mal ici (un peu trop d'ailleurs), qui demande comme vous le dites "qu'est ce qu'il y à voir en Islande ?" ou ceux qui poste leur trajet prévu en demandant "c'est bien ou pas ?" ou toujours les mêmes questions qui reviennent alors qu'il n'y a qu'à rechercher deux mn dans le forum... (c'est la raison pour laquelle je ne venait plus).
On ne peut pas répondre à ces questions dans la mesure où chacun à sa vision du voyage et on à pas tous envie de voir la même chose...
Il y a ceux qui vont aller 4 fois en Islande et qui les 4 fois vont faire les mêmes sites...

Intégristes est un grand mot ! Car même si on privilégie les hautes terres ou la côte, on reste ouvert.
Certain sites ont changés en 20 ans, même si on ne s'en rends pas compte immédiatement bien sur, mais le plus flagrant est bien évidemment les pistes et les infrastructures. Quand j'y suis allé la première fois en 1995, il y avait eu moins de 270 000 touristes dans l'année... alors que maintenant c'est près de 1,3 million !!

Comment voulez vous que ça ne change pas ? Ce n'est pas possible... les Islandais profitent des beautés de leur pays et des éruptions fréquentes, et n'importe quel autre pays ferait la même chose, avec les conséquences que l'on sait. Le problème est que de trop vouloir profiter et amener toujours plus de monde et du coup, d'argent, et développer le tourisme dans des zones moins fréquentées (certain(e) voient de quelle zones je veux parler)... ils risques de tuer la poule aux oeufs d'or.

Ce n'est pas propre à l'Islande... regardez le Népal et le Tibet et ses trek superbes... Les sites sont devenus de vrais dépotoir à ciel ouvert... à vouloir s'ouvrir au tourisme, Ils ont pourris leur montagnes.

Après 15 voyages, j'ai seulement une vision différente de l'Islande, je n'ai pas de nostalgie du "c'était mieux avant !" Car tôt ou tard on dit tous ça... il suffit de prendre 15 ou 20 ans...

par Lands le 28 septembre 2014 11:23 0 0 0
Discussion intéressante!
Sale temps pour les idéologues et les visions de long terme non?
C'est vrai que renfermer le monde dans un système fini c'est difficile à tenir, et un peu "religieux" aussi... (bien/mal, parole sacrée/hérésie, prophète... on peut trouver plein de parallèles!) (la société des idéologues est-elle la continuité de la société des religieux? aha!).
Aujourd'hui, on glisse vers le pragmatisme, c'est bien aussi.

En idéologue, je veux dire que ce que j'aime en vacances, c'est ne pas reproduire mes habitudes de consommateur du quotidien (et merde aux 4X4).
Y compris consommateur de paysages. (jamais je ne ferai un tour du monde!)

Etre maître de son temps, de là où on va, d'être pragmatique face à la météo, de ne pas savoir où dormir la nuit prochaine... Voilà le luxe d'aujourd'hui!

Les vacances, c'est aussi se couper des illogismes du quotidien, de la cohue urbaine... Bref ne rien reproduire.

Loin de moi l'idée de généraliser mes idées aux autres, et heureusement, de toute façon je suis trop cynique.

J'explore à pied une région nouvelle presque tous les ans, l'Islande est très variée et intéressante partout. J'apprécie aussi emmener des proches, il me faut alors connaître un peu l'itinéraire à l'avance. On assume très bien un échec seul, c'est plus difficile quand on emmène quelqu'un.
C'est pourquoi selon le type de voyage, je ne crois pas qu'il existe une règle et il est sécurisant de ne pas s'enfermer dans une idéologie.

Maintenant c'est très bien de défendre ses idées, moi je me suis un peu retiré de ce siècle. Je veux rester libre!

par Bolli le 28 septembre 2014 13:36 0 0 0
eh bé ! pour un dimanche ! vous êtes bien compliqués.Moi je rêve simplement à la prochaine fois. En me disant que ça va être long, très long.
par mymy le 28 septembre 2014 15:27 0 0 0
moi aussi je rêve à la prochaine fois, avec plein de questions naïves que je n'oserais pas poser ici ;). Octobre, avril, août ? Je crois bien qu'il me faudrait plusieurs voyages en fait, ce qui n'arrangera pas le tourisme de masse...
par flore31 le 29 septembre 2014 00:23 0 0 0
amen !
par mymy le 29 septembre 2014 06:51 0 0 0
Je vous propose qu'on se retrouve tous là-bas en juin prochain (merci easyjet !) pour enterrer la hache de guerre et se balader pendant 3 semaines ensemble et que chacun fasse découvrir aux autre SON islande !!!
Reste à déterminer quel sera "l'esprit" de ce voyage, ça risque d'être compliqué... ...
par ArtemusnH le 29 septembre 2014 07:58 0 0 0
ouiiiiiii !!!! je viens aussi ! esprit ouvert, forcément ! ;)
par Matelda le 29 septembre 2014 17:20 0 0 0
Perso j'y serai vraiment en juin prochain. Je serai au carrefour de la 1 avec la 214 vers 13h-13h30, le premier jeudi.
par kikefret le 29 septembre 2014 19:39 0 0 0
au carrefour, tu seras à gauche ou à droite ? parce qu'avec la masse de touristes qui risquent d'y être au meme moment, ça peut aider pour se retrouver... :)
par claude le 29 septembre 2014 21:52 0 0 0
Moi je serai à droite avec une casquette rouge, un pantalon noir et un slip à fleur :-)
par matt7404 le 30 septembre 2014 18:22 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil