En ce moment
temps
21:00

Questions sur le Landmannalaugar

le 11 octobre 2014 12:39
par jooo
Revenir au Forum Bonjour,

Nous envisageons de partir en Islande à l'été 2016. On a du temps, c'est sûr, mais cela nous permet d'économiser et surtout de nous équiper pour voyager la bas.

Parmi les activités qu'on recherche, nous voulons faire le trek de Landmannalaugar ! Partir 4-5 jours à l'aventure dans un tel environnement, c'est génial. Cependant, Madame émet des doutes quant à nos capacités physiques : ce trek est difficile ? Nous n'avons jamais fait de trek, juste des randonnées dans les Pyrénnées (à Andorre) et dans les Alpes (près de la frontière suisse), qui ont duré 4h, c'est à dire une demi journée. Là, un trek, c'est minimum 6h de marche avec sac à dos. Difficile pour nous, donc ?

Donc l'idée est d'arriver en Islance, partir pour le Landmannalaugar en bus spécial (d'ailleurs combien ça coute par personne ?), revenir sur la capitale, louer une voiture (ou un 4x4?) et faire le tour de l'ile (faille de silfra, husavik, cercle d'or, voilà ce que j'ai retenu pour le moment, parce que je pense que les fjord de l'ouest sont trop loin). Niveau durée, l'idée c'est 4-5 j de trek (fin août), puis 10j pour faire le tour (en espérant les aurores de septembre!). C'est faisable sans courrir partout ?

Merci,
Répondre 13 réponses 2142 vues 0 0 0
Le trek de Laugavegur (55km) en 4 jours n'est pas particulièrement difficile surtout si vous dormez en refuge. Mais il est fortement déconseillé de le faire seuls fin août (ce n'est plus l'été en Islande !), surtout si vous n'avez aucune expérience de ce genre d'exercice, du fait des risques de tempête, avec ou sans neige, du froid et du brouillard. Les accidents graves sont fréquents.

Quant au reste de l'Islande en 10 jours, certains disent l'avoir fait et vantent ailleurs leurs performances. On peut aussi "faire" le Louvre en 1 jour !
par Gunni le 11 octobre 2014 18:53 2 0 0
Fin août, aux alentours du 25, il fait si froid que cela ? Dans ce cas là, vaut mieux faire le trek en juin pour des "débutants" ?
par jooo le 11 octobre 2014 19:08 0 0 0
Ce trek n'est pas très difficile, mais ce n'est pas une balade. Les conditions sont celles de la haute montagne en France. En juin, il y a encore de la neige et les gués sont très hauts (et très froids !) à cause de la fonte des neiges. Cela ne devient possible qu'à la fin du mois. Aux "débutants" je recommanderais en tout état de cause de se joindre à un groupe avec guide, ce qui aura au moins pour avantage d'avoir des réservations dans les refuges et vous apportera des infos intéressantes sur les lieux.

Excès de prudence ? Bien sur beaucoup diront qu'ils l'ont fait sans problème, mais je pense aussi à ce garçon égaré dans la tempête qui est mort d'épuisement à 500 mètres du dernier refuge.
par Gunni le 12 octobre 2014 10:16 0 0 0
Merci pour votre retour.

Et avoir un guide durant 4-5 jours, cela coute combien ?
par jooo le 12 octobre 2014 13:18 0 0 0
Je ne sais pas ce que coûterait un guide. Il faut voir avec une agence. La dernière fois que j'ai fait ce trek, c'était avec l'agence Útivíst (le lien suivant vous donnera le programme pour 2014 : http://www.utivist.is/english/laugavegurinn/ ), plutôt dédiée aux Islandais, mais guides et participants parlent tous bien anglais, et c'est une occasion de côtoyer les indigènes ! ! Les bagages sont transportés.

Bon courage !
par Gunni le 12 octobre 2014 14:57 0 0 0
Bonjour jooo,
En ce qui me concerne, j'ai fait ce trek aux environs du 15 août cet été, j'ai eu la chance d'avoir un temps de rêve durant les 3 jours. Je n'étais pas expérimentée, juste un minimum sportive et avec quelques petites randos dans les pattes, et pas en haute montagne! Je l'ai fait en seulement 3 jours (jusqu'à Thörsmork je précise!), en partant de Landmanalaugar et en doublant les deux premières étapes (ce que je te conseille d'ailleurs si tu veux le faire en 3 jours), et même si après les 24 km du premier jour l'arrivée au lac d'Alftavatn était une pure délivrance, je n'ai pas vraiment "souffert" sur le trek, et ai avalé les kilomètres sans grosses difficultés. Je n'étais pas non plus extrêmement bien équipée, juste de bonnes chaussures (indispensable), lais en ce qui concerne le sac à dos et les vêtements, ce n'était que du milieu de gamme, voire bas de gamme. Et j'ai survécu! Ah, et je dormais sous tente, pas en refuge.
Avant de partir j'ai croisé d'autres personnes qui revenaient du trek, et qui eux avaient trouvé une tempête lors de leur première nuit, et les propriétaires des refuges les ont habilement conseillés pour passer la nuit dans le refuge suivant qui était plus abrité, ou leur faire de la place dans le refuge. Certains ont passé la nuit à tenir la tente (je précise qu'ils n'étaient pas sur les campings prévus, et très exposés au vent...), mais ne sont pas morts pour autant, et sont revenus ravis!

Donc oui, on peut trouver des galères, mais en le faisant à la bonne période, il reste tout de même largement abordable. Après, la chose primordiale est de se renseigner sur le temps avant de partir, et dans la mesure du possible le faire quand le temps est clément! Le paysage n'en est que plus extraordinaire en plus!
Je vous conseillerait donc de dormir en camping lors de votre voyage si vous le pouvez(et si vous aimez!), vous n'avez donc pas de réservations à faire pour les logements, et cela vous laisse plus de liberté pour essayer de caler le trek quand le temps est propice.

En ce qui concerne le tour de l'île en 10 jours, c'est possible, lorsque je faisais du stop beaucoup de conducteurs étaient dans ce cas, et en moyenne ils avaient 3 heures de route par jour. Après ça laisse pas toujours beaucoup de temps pour les excursions, et les fjords de l'ouest ne sont pas inclus, mais c'est déjà un beau tour!

Si je peux vous conseiller autre chose, je ne sais pas si vous avez l'intention d'aller jusqu'à Skogar, mais tant qu'à être à Thörsmork restez-y au moins un jour (si le temps est dégagé encore une fois!) car les paysages sont à couper le souffle et le site regorge de randos magnifiques pour tous les goûts.
Et si vous décidez de faire l'étape Thörsmork - Skogar, faites là seulement si il fait beau, sinon vous ne verrez strictement rien, et en 1 jour l'étape est assez compliquée, vous pouvez prévoir de la faire en 2 jours en dormant au refuge qui se trouve environ au milieu de l'étape, plus ou moins sur les lieux de l'éruption de l'Eyjafjallajokull!

J'espère que mon pavé vous aura aidé! ;)
par vert-anis le 14 octobre 2014 16:30 0 0 0
Merci beaucoup pour ce retour.

Nous ne sommes pas de grand sportifs, mais madame fait du fitness et moi je fais du tennis de table, et parfois l'été, nous allons courir. Je pense que nous avons quelques capacités physiques, mais bon, nous ne sommes pas non plus férus de sport H24. Mais je pense que nous avons bonne condition physique.

Ce qui nous fait "peur", outre la météo qui peut être capricieuse, c'est le port du sac à dos avec la tente. De plus, nous n'avons jamais campé (sauf pendant qu'on était jeunes en colo!), donc les conditions de camping risquent d'être compliquées ? Mais perso, partir à l'aventure avec le sac, ça ne me fait pas peur (et même si les conditions d'hygiène en trek peut rebuter...), mais madame ça lui déplait davantage.

J'ai regardé rapidement le prix d'un guide, et c'est hors de prix ! 700€/personne, on va tuer notre budget vacances...

Sinon, le camping tout le séjour, je ne pense pas, car nous n'avons pas l'habitude (comme dit plus haut), je pense qu'on alternera guesthouse et auberges, voire même hôtel pour clôturer le séjour ! Ce n'est pas le même prix, il faut que je regarde la faisabilité du truc.

Selon vous, fin août pour ce trek, c'est possible avec une météo clémente (je veux dire par là, plus de chance que la météo soit clémente que l'inverse...) ?

Merci,
par jooo le 14 octobre 2014 19:02 0 0 0
Une question me turlupine. Quand je vais sur le site des refuges, il est indiqué un prix pour chaque "hut", c'est un prix par personne ? Et pour le camping simple, c'est aussi par personne ? Par contre là, c'est un tarif unique, non ? Enfin, la taxe de séjour est à verser qu'on soit en refuge ou en camping ?
par jooo le 15 octobre 2014 22:45 0 0 0
Bonjour,
Le tarif est bien indiqué par personne, que ce soit pour les huts (6500 ISK/pers) ou le camping (1200 ISK/pers + 500 ISK par douche).
En revanche, il n'y a pas de taxe de séjour.
A+
par hohl le 16 octobre 2014 09:44 0 0 0
Bonjour,

Je souhaite m'entrainer l'été prochain afin d'évaluer nos conditions physiques pour remplir le trek en Islande. Cependant, je ne sais pas où nous pourrions aller pendant 2-3 jours, en France ou ailleurs en Europe ? Si vous avez des idées...
par jooo le 19 octobre 2014 18:03 0 0 0
Jooo, quand je vous relis, je me dis que ma suggestion de passer par Útivist - association dans laquelle je n'ai aucun intérêt - est décidément la plus pertinente. Cet été il vous en aurait coûté 72000 Ikr (480€) par personne pour le guide, le voyage depuis Reykjavík, les refuges et le transport des bagages d'un refuge à l'autre ! J'ai fait ce trek quatre fois et confirme qu'il est plutôt facile par beau temps (en Islande il fait beau quand il ne pleut pas) voire avec vent et pluie. J'ai aussi connu deux jours de brouillard+neige et puis dire que seul je ne m'en serais pas sorti. J’aime l’enthousiasme de Vert-Anis. D'ailleurs la capacité de débrouillardise des Français est bien connue en Islande : pour 20% des touristes, ils représentent près de 50% des interventions de secouristes, tous bénévoles !
par Gunni le 21 octobre 2014 12:30 0 0 0
Je me posais une question... Quelle est la meilleure période (meteo, variete dans le paysage...) pour faire le trek?
par jooo le 06 janvier 2015 19:36 0 0 0
Personnellement, je ne conseillerais pas de prendre un guide pour faire cette rando, si vous avez randonné dans les 4 h dans les Pyrénées et les Alpes, c'est OK à partir du moment où vous êtes bien équipés et où vous vous informez. Le dénivelé n'est pas important sauf sur l'étape de prolongation jusqu'à Skogar et le chemin n'est pas difficile. Il faut se méfier du brouillard, surtout sur le plateau avant le refuge de Hraftinnusker. Ne partez pas avec un sac trop lourd non plus. Le gars qui est mort sur le plateau de Hraftinusker était parti dans le mauvais temps et était en jean. Il serait tout aussi mort dans d'autres massifs montagneux près de chez nous car il a été victime de son inconscience. Il y a eu d'autres morts récemment parce qu'ils sont partis dans la tempête malgré qu'on le leur ait déconseillé (et ce n'était pas des Français).
Les Français sont réputés pour être mal équipés en Islande. C'est certainement l'un des facteurs qui expliquent qu'ils représentent un grand nombre des interventions, sans compter que beaucoup ne maîtrisent pas l'anglais.
Pour randonner en Islande, la meilleure période théorique est le mois de juillet.
par Hvítserkur le 06 janvier 2015 20:30 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil