En ce moment
temps
22:47

novice en 4*4

le 26 juillet 2015 16:35
par herl
Revenir au Forum bonjour, cette année nous avons un suv ce qui nous permet de prendre certaines pistes mais bon nous ne voulons pas nous aventurer si cela n est pas a notre niveau d expérience et de voiture, surtout pour les gués.

Combien de temps faut il compter pour la piste du galcier drangokull?

pour celle du galcier snaellfellnessjokull?

la piste du kjolur?

et enfin la piste de kaldidadur qui passe par barnafoos chute?

ma sélection fait elle partie des belles pistes? c est raisonable? j attend vos conseils de pro.



Répondre 13 réponses 1017 vues 0 0 0
Salut,

Kjolur, c'est la 35, pas de passage de gué. Donc pas de difficultés particulière si ce n'est, les trous, les bosses et les cailloux. Pour faire la traversé dans un sens ou dans l'autre, il faut compter la journée.
Idem pour la F550 (Kaldidalur). Tu peux compter environs 2 heures pour la parcourir.

Pour les 2 autres, je ne suis pas en mesure de te répondre.
par matt7404 le 26 juillet 2015 22:49 0 0 0
Bonjour,

Moi aussi je n'ai jamais oser franchir un gué.... Même en lisant les commentaires de certains.
J'ai toujours la crainte de rester au milieu.....
On dit de passer en biais..... de vérifier la hauteur.
Je dois justement y retourner fin Août. Les gués seront haut ou normal ? afin que je puisse traverser avec un Dacia Duster.
Merci
par Insiders le 27 juillet 2015 09:47 0 0 0
Bonjour à vous,

Pas de panique pour les gués. Le plus dur c'est de se jeter à l'eau ;-)

Pour ce qui est de la hauteur, impossible de prévoir à l'avance, certains sont très sensibles aux précipitations d'autres moins. Il faut voir le jour J au moment M à l'endroit E ;-)

Petit conseil : repérer l'emplacement et la hauteur du filtre à air. Le risque est que de l'eau rentre dans le moteur.

Sinon vous pouvez aller jeter un coup d’œil par là : https://vimeo.com/63025351
Sur le même compte viméo, il y a d'autres vidéos de certaines pistes Islandaises.

A+
par Mat7404 le 27 juillet 2015 10:02 0 0 0
merci beaucoup à Mat, trés interessant et à "Insider" de sa réactivité.
par herl le 27 juillet 2015 10:29 0 0 0
Bonjour,

Merci Mat7404 pour le lien et tes explications.
Je me sens prêt maintenant.
Je te dirai si j'ai tenté le rafting en voiture lol.

Dernière petite question. Il faut se mettre en 2 ou 4 roues motrices lors d'un passage en gué. Merci
par Insiders le 27 juillet 2015 11:08 0 0 0
En 4wd évidemment..
par - le 27 juillet 2015 11:22 0 0 0
Salut,

Voici les préconisations pour les passages de gués (en tout cas, c'est ce qu'on m'a appris au boulot) :
- blocage du différentiel inter-pont (passage en 4x4)
- si il existe blocage du différentiel inter-roue (en général maintenant, c'est un dispositif électronique qui assure cette fonction en bloquant la roue qui patine avec les freins)
- petits vitesses si elles existent. 2ème.
L'idée c'est de rentrer à vitesse raisonnable mais constante pour éviter que la vague devant le capot ne remonte par dessus.
En garder sous le pied pour mettre un coup de gaz si besoin pour passer un trou ou un cailloux.

Certains te dirons surement que tout cela ne sert à rien et qu'il suffit d'y aller. Mais mettre en place les dispositifs lorsque tu est tanqué dans la rivière, que tu patiné et donc fait un trou sous tes roues et que le courant accélére l'érosion autour de tes roues, c'est tout de suite un peu plus la M..... les dispositifs "4x4" se mettent en œuvre lors des passages difficiles mais en faisant preuve d'anticipation pour s'assurer un maximum de chance de passer sans soucis ;-)

Il aussi bon d'observer le cour d'eau avant de s'engager pour juger là où la profondeur est la plus faible.

Les seuls gros gués que j'ai franchis en Islande sont :
Le dernier avant d'arriver au Landmannalaugar (bien profond !)
Et ceux de la F206 qui monte au Laki.

A+
par Mat7404 le 27 juillet 2015 13:31 0 0 0
Bonjour,

Merci pour cette explication détaillé qui va aider des personnes comme moi qui allons prendre un 4x4 avec la peur du gué.
Je me sens plus serein.
par Insiders le 27 juillet 2015 13:51 0 0 0
Bonjour,
Un petit retour de la 35 d'un novice en 4x4. Nous l'avons faite vendredi dernier du sud au nord (départ un peu avant 8h, arrivée vers 18h.
La partie Sud est facile. En roulant tranquillement nous etions à 50 km/h et je me faisais doubler par les rares voitures que nous avons croisées. Le veritable ralentissment pour nous c'était la pente.
Nous avons fait le détour par la F347. Les ponts sont de nouveau réparés et donc aucun gué. C'est là encore facile. C'est un peu plus dur si vous compter monter jusqu'à Hveradalir. La route est bien ouverte. Il y avait un debut d'orniere mais rien d'insurmontable en roulant doucement.
Par contre la partie centrale à partir du croisement avec la F347 et une dizaine de km au nord de Hveravellir donne plus l'impression d'être une piste. C'est tres caillouteux. Avec la fonte de la neige nous avons croisé un petit gué et 2 endroits où la piste etait complètement sous l'eau. Au moment du gué, je me suis arrêté. J'ai pris mon temps. C'est passé tranquillement.
Enfin la dernière partie au nord est la meilleure. C'est une belle gravel road. On peut y rouler à 80km/h.
Depuis cette première, ça va mieux. Le tout c'est de se lancer et de rester prudent.
Bon voyage !
par sebastro19 le 27 juillet 2015 22:17 1 0 0
ah oui 10 heures quand même. avec des pauses ?j espere.
par herl le 28 juillet 2015 00:28 0 0 0
Oui bien sur ! On a envie de faire des pauses photos !
par sebastro19 le 28 juillet 2015 21:17 0 0 0
Bonjour,

voila bien longtemps que je n'avais participé à ce forum, mais je découvre qu'encore certains se posent des questions à propos des 4x4, voici ce que j'ai déjà dit il y a 4 ans :

A propos des 4x4 :

compte tenu que beaucoup des sites remarquables se trouvent à l’intérieur, dans les hautes terres de l’ile, leur accès ne peut se faire que par les pistes F plus ou moins roulantes et difficiles, sable, gravier, cailloutis, gros cailloux pentes raides et parfois neige, sans parler des gués plus ou moins profonds, avec plus ou moins de courant.

Les Islandais qui s’adonnent durant leurs congés à des balades dans les hautes terres, possèdent souvent des supers 4x4, suréquipés, surélevés et avec des roues énormes et schnorkels.

Ces modèles ne sont malheureusement pas disponibles chez les loueurs ordinaires ou alors, peut être peut-on en trouver chez Arctic Trucks, mais je n'en connais pas les prix de location.

La majorité des loueurs offrent des 4x4, sans équipements particuliers, dont des petits SUV crossover, genre Hiunday Tucson ou Toyota RAV 4 qui ne sont que des pseudos 4x4 sans boites de transfert équipées de vitesses courtes et ne sont donc pas recommandés pour assurer la sécurité lors de franchissements de gués un peu profond et avec du courant.

Il faut privilégier un vrai 4x4, rustique, sans électronique sophistiquée, de préférence diesel pour éviter de noyer l’allumage d’un moteur a essence au milieu d’un gué, avec boite de vitesse manuelle et boite de transfert équipée de vitesses courtes, disponibles à tout moments, blocage de différentiel, tels que devant des pentes un peu raides ou des gués avec du courant, les vitesses courtes sont impératives pour assurer un franchissement sans danger.

Il reste entendu que devant certains gués, même un vrai 4x4 standard sera dans l’impossibilité de le franchir sans risques et le plus sage est de rester humble et de faire demi-tour même si l’on voit un autochtone avec super 4x4 s’y aventurer sans complexe.

Sur une piste fréquentée, devant un gué, le plus sage est d’attendre que plusieurs voitures le passent, de bien observer leur trajectoire et éventuellement demander conseil à l’un des conducteurs avertis avant de s’y engager.

Le franchissement des gués doit se faire en seconde courte, en maintenant le régime moteur assez élevé ( régime de couple moteur le plus élevé ), il faut s’engager doucement mais résolument dans l’eau, en diagonale dans le sens du courant sans jamais faire retomber le régime moteur jusqu’à sortir complètement du gué. Ne jamais changer de vitesse dans un gué !

Certain véhicules ont des verrouillages de roues avant pour la position 4x4, sur les pistes, laisser le verrouillage en place, même si l’on ne roule qu’en position boite longue et en 4x2, cela évite d’oublier de verrouiller les roue avant, avant de se mettre en position 4x4 devant un obstacle.

Pour ceux qui n’ont pas la pratique de boites automatiques, privilégiez une voiture à boite de vitesses manuelle, on sait précisément sur quel rapport de boite on se trouve pour aborder un obstacle.

Lors de mon premier séjour en Islande, je n’avais encore pas conduit de 4x4 et donc fait mes premières armes avec un Mitsubishi Pajero de location à boite manuelle et boite transfert à vitesses courtes, mais on prend vite possession de l’intégralité des possibilités du véhicule.

2 petits conseils si vous venez avec votre propre véhicule :
un petit jerrycan en plastique de 5 ou 10 litres en réserve de carburant,
des grands sacs poubelles en cas d'ensablement éventuel à glisser sous les roues ( ça m'est arrivé en effectuant une manœuvre de demi tour sur une piste sablonneuse ), l'idéal serait aussi une pèle bêche pliante genre armée américaine !

Bonnes pistes !

Boris
par Boris Plotnikoff le 29 juillet 2015 18:14 0 0 0
Bonsoir,

Merci pour ce message riche en reinseignements.
par Insiders le 29 juillet 2015 23:13 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil