En ce moment
temps 13°
10:48

La TVA à 21 % c'est pour qui, c'est pour quand?

le 31 août 2017 18:07
par evinrud
Revenir au Forum Bonsoir Jacqueline65. J'ai ouvert un nouveau sujet pour te répondre.Sur le site où j'ai réservé je sais effectivement que le prix affiché en euros est indicatif et qu'ensuite cela dépend du taux de change. Donc il peut y avoir une fluctuation. Mais là il me semble que ce n'est pas la même chose c'est un pourcentage de TVA et sur les reçus de mes différentes réservations ce taux est indiqué. J'ai contacté le site en question (je ne sais pas si je peux donner son nom, mais tout le monde le connaît!!!!) et ils m'ont dit que la réservation fait foi. Bien sûr je suis toujours dans le doute ???
Si c'est le cas il vaut mieux payer tout de suite. Cet après-midi, j'ai fait une dernière réservation et j'avais le choix de la faire sur le site de l'hôtel en payant tout de suite ou de passer par le site en question et le prix était identique. Si ce que vous dites est vrai il faut en payer le plus possible à l'avance. L'embêtant c'est que ce n'est pas modifiable ou annulable ensuite.
Si d'autres personnes peuvent nous donner des infos
Répondre 56 réponses 1101 vues 0 0 0
C'est pour quand ? : Très bientôt.
C'est pour qui ? : Les touristes.
C'est pour quoi ? : Pour chasser le touriste.


......
par Raoul le 31 août 2017 19:29 5 0 0
Bien résumé !
par FomeZero le 31 août 2017 19:36 3 0 0
Cette hausse de TVA vise effectivement les activités typiquement touristiques : hébergement, hôtellerie, restauration, location véhicule, excursions bus, visites,....

Elle a pour but de financer les aménagements de sites dont l'Islande a de plus en plus besoin
surtout pour les sites où ce brave touriste ce précipite pour cocher sa check-list ....

Pour combler les angoisses du touriste paranoïaque, le gouvernement islandais pense pouvoir aussi juguler l'afflux touristique.
brave gouvernement et brave touriste....

Perso, je me suis gavé d'Islande ces dernières années - avec une TVA à 0% - alors je vais voir ailleurs ce qui s"y passe.
Bonne TVA à tous :)

par Yabsinthe le 01 septembre 2017 11:04 2 0 0
je ne pense pas que c'est pour chasser le touriste mais attirer les touristes fortunés qui peuvent payer 140 euros par nuit passée sur place....si il voulait vraiment réduire les touristes ben il fermerait le terminal aux vols low coast....tout le monde se plaint que l'islande est cher mais il faut savoir que dans les années 90 vous trouviez pas de vol à moins de 800 euros et une petite Lada Niva se louait (en été) 240 francs suisse par jour avec 200 km inclus......
par laki le 01 septembre 2017 11:27 1 0 0
@Yabsinthe : 0, non, il y avait 6%. En 2015 11% et ce sera 21 au 1/07/18. Si vous venez en Belgique, c'est 21 aussi..
par jacque1 le 01 septembre 2017 12:25 0 0 0
@jacque1:

Zéro TVA pour Yabsinthe car zéro voiture et zéro hébergement...
T'as compris ?
par FomeZero le 01 septembre 2017 13:27 0 0 0
Oui, 21 paires de godasses (smiley)
par jacque1 le 01 septembre 2017 15:11 0 0 0
Zéro camping (ou presque), zéro voiture, zéro hébergement en dur,...
juste ce que l'Islande offre de meilleur : ses paysages et ses habitants !

par contre pas mal de bus quand meme et de bons restaurants !!

Les godasses : chez Décathlon en France où nous ne sommes finalement pas surpris de devoir payer une TVA !! (smiley itou)

En Belgique... oui, début décembre :-)

L"Islande n'est pas chère, c'est juste que nous n'avons pas le meme niveau de vie moyen (ni la meme volonté de travailler) que les locaux, payés en ISK, monnaie forte.
par Yabsinthe le 01 septembre 2017 15:23 2 0 0
C'est dommage, bientôt il n'y aura plus que les gros nababs les poches pleines qui pourront se payer l'Islande ..
par Bernard le 02 septembre 2017 13:15 2 0 0
Bonjour,

Yabsinthe, je mettrais un bémol sur le fait que l'Islande n'est pas chère et que nous n'avons pas le même niveau de vie moyen. Dans l'absolu, c'est vrai, mais il y a des prix qui deviennent quand même aberrants. Par exemple, quand je regarde les voyages à ski, celui sur le Vatnajökull devient plus cher pour neuf jours que deux semaines au Groenland - qui est déjà très cher - et la traversée à skis du Groenland est plus chère qu'une croisière en Antarctique ou en traversant le passage du Nord-Ouest. C'est quand même disproportionné.

Quant à « pas la même volonté de travailler que les locaux », il ne faut pas oublier que tout le monde n'est pas aux 35 h en France et n'a pas pour autant le niveau de vie d'un Islandais ou un Scandinave moyen. Je ne pense pas que ce soit un argument valable.

On dirait qu'ils veulent recommencer à sélectionner par l'argent, comme avant la crise, et garder le même niveau de revenus en ayant moins de monde. C'est un choix mais limiter le nombre de personnes au lieu de sélectionner par l'argent semblerait plus juste quand on a passé quelques années à bien se réjouir d'encaisser l'argent de tout le monde...
par Hvitserkur le 02 septembre 2017 16:32 0 0 0
Depuis que je voyage en Islande je n ai pas ressenti cette sélection par l argent ni cette invasion de touristes.
Il est tout à fait possible de voyager en Islande avec un budget très raisonnable, même s il faut dans ce cas ne pas s attendre à pouvoir tout s offrir.

Certains responsables islandais pensent pouvoir juguler l afflux touristique. C est tout simplement impossible
Venise a bien essayé .... sans succès
On ne peut empêcher les gens d aimer l Islande !!
Et ils y retourneront

Quand à la validité de mes arguments.... je vous laisse seule juge
par Yabsinthe le 02 septembre 2017 17:04 0 0 0
Me laisser seule juge... c'est ce qui s'appelle botter en touche !

Sans même parler de pouvoir tout s'offrir, il faut savoir raison garder si l'on veut vendre. L'exemple des croisières est l'un des voyages les plus chers qui soient, en dehors des expéditions. Même une expédition pour traverser l'île d'Ellesmere est moins chère qu'une traversée du Groenland avec IMG maintenant, alors qu'il faut prendre des vols nolisés, notamment. Et ce n'est pas un segment touristique de masse.

Ça fera forcément baisser le tourisme... pour ma part, si les tarifs de ce qui m'intéresse ne sont pas raisonnables, je vais ailleurs et j'ai attendu que les tarifs deviennent abordables pour y aller. Or, je ne suis sûrement pas la seule. On a beau aimer l'île, la vie est courte et on passe beaucoup trop de temps à la gagner pour se saigner afin d'aller là-bas.

Je ne sais pas ce qu'a fait Venise, je ne peux pas en parler.
par Hvítserkur le 02 septembre 2017 18:54 1 0 0
allez, balle au centre alors !

http://www.slate.fr/story/150288/il-faut-sauver-venise-du-tourisme-de-masse

Pas la peine de se saigner pour visiter l'Islande. Mais je lis beaucoup de messages de personnes - aigries et visiblement en colère - insistant bien plus sur l'aspect économique de leur voyage en Islande, que de ce que ce pays offre vraiment. Ils donnent, je trouve une image injuste de ce pays.
S'il leur en coute autant, autant se replier sur des pays plus abordables, chacun y trouvera son compte.



par Yabsinthe le 02 septembre 2017 20:16 2 0 0
Je suis d'accord, il y a trop de personnes qui exagèrent aussi, en crachant sur les pays nordiques parce qu'ils ont un niveau de vie supérieur. Pour faire court, j'y vois chez certains un relent de colonialisme et une jalousie assez fréquente en France qui est ultra pénible. Mais là, même moi, je trouve que l'Islande exagère. La vague de tourisme est quand même venue au départ d'une bonne campagne de pub d'Icelandair et rien n'est fait pour limiter l'accès, alors que l'insularité le permettrait, ne serait-ce qu'au niveau de l'aéroport, comme l'écrit Laki, mais rien n'est fait en ce sens. J'y vois une certaine hypocrisie quand même.

Merci pour le lien. Par contre, je note que le navire de croisière qui a remonté la lagune fait partie de la compagnie du Ponant et j'apprends qu'elle vient d'être rachetée par Pinault. Or récemment, il y a eu un incident dans le Hornstrandir avec la compagnie du Ponant qui a débarqué ses passagers en zodiac dans la réserve. Ça a fait bondir les autorités locales qui ont immédiatement réagi, pour une raison de protection de la nature. On dirait que le nouvel acquéreur a donné des consignes peu respectueuses de l'environnement...
par Hvítserkur le 02 septembre 2017 21:01 0 0 0
Oui je me souviens de ce microdrame du débarquement au Hornstrandir.... un député trop zélé a même proposé un projet de Loi. Rires

Tout le monde débarque en Zod dans le Hornstrandir,pas le choix ! Et je doute que ces croisiéristes aient marché plus de 5 min dans les marais !!

En tous cas le Hornstrandir est superbe j y retournerai , qu importe le prIx
Une fois rendu sur place tu ne peux plus depenser.... sauf pour manger quelques délicieuses crêpes a heysteri

Là est l essentiel !!!

par Yabsinthe le 02 septembre 2017 21:25 1 0 0
Oui, mais imagine tout un bateau de croisière en train de traquer le pauvre petit renard polaire du coin qui n'y comprend rien... Tu me rétorqueras qu'ils ont quand même débarqué dans le fjord sans poissons, soit ! :-D

Le Hornstrandir, j'y suis déjà allée et ce n'est pas ça qui va devenir inabordable - à part peut-être les places sur la terrasse à Hesteyri, héhé. Je voudrais plutôt voir le Grimsvötn, pfff...

Ceci dit, je suis plutôt contente qu'ils s'alarment de ce genre de choses parce que si tous les navires de croisière commencent à faire pareil, ça ne va plus être la même histoire.
par Hvítserkur le 02 septembre 2017 21:53 0 0 0
pauvre petit renard (affamé) !

https://goo.gl/photos/mZTdYgGFF9GK6eYE8


Allez, une petite vidéo sympa pour ceux qui s'imaginent l'Islande envahie de touristes et, par conséquent, en voie de perdition : https://www.youtube.com/watch?v=c_qvU_WsL5s

Attention, pour les plus sensibles, cette video inclus une séquence filmée avec un DRONE (horreur, malheur)




par Yabsinthe le 03 septembre 2017 09:22 3 5 0
Ce n'est pas moi qui clique sur les pouces, désolée. Je ne les utilise que pour signaler du spam. Ces trucs à la Facebook sont ridicules.
par Hvítserkur le 03 septembre 2017 12:43 2 1 0
@Hvitserkur je n'en doutais pas un seul instant. Vous etes bien trop réfléchie pour cela.

le forum héberge et tolère quelques rageux...


par Yabsinthe le 03 septembre 2017 13:18 1 1 0
La TVA en Islande est de 24%.
Les Islandais s’en plaignent…
Le gouvernement a prévu d’abaisser la TVA à 22,5% au 1er janvier 2019.
Le taux réduit de 11% qui s’appliquait entre autres, sur les prestations touristiques va donc normalement passer à 21% transitoirement au 1er juillet 2018 et sans doute à 22,5% plus tard.

We want to prevent Iceland from becoming too much of a popular tourist destination, said the Iceland Tourism Minister.

Voilà tout est dit…ou sous-entendu : ils ne veulent pas (plus) de touristes populaires …
par Capecross le 03 septembre 2017 20:42 0 0 0
Voilà tout est dit…ou sous-entendu : ils ne veulent pas (plus) de touristes populaires …

D’ailleurs cela se voit…

Je reviens d’un séjour en Islande de presque 2 mois. (cela a été mon 8ème voyage…le 4ème en été)
Il est évident que l’Islande a besoin d’investir dans les infrastructures touristiques, mais cela se fait de manière ciblée.
Des nouveaux hôtels se construisent partout, souvent au milieu de nulle part.
En été, je campe et je commence à bien connaître tous les campings d’Islande depuis 7 ans.
Et bien là, aucun investissement, aucune amélioration et par contre prix en hausse (entre 20 et 30%, le pire étant dans les parcs nationaux où l’augmentation est la plus forte…).
Sur environ 40 terrains de camping visités pendant ce séjour, un seul, depuis mon dernier séjour en été 2014 a amélioré les sanitaires. (Thakgil, au dessus de Vik).
A Hofn, ils ont ouvert un nouveau champ pour faire plus de place et installé quelques sanitaires supplémentaires dans un container…

Pour la première fois, j’y étais au coeur de la période d’été, d’habitude en été, j’y vais décalé par rapport au flot maximum de touristes, et je m’accomode sans problème des campings rustiques, dans la mesure où il y a peu de monde.
Mais cette année, à cette période : campings saturés, espaces plats (pour tente) complètement insuffisants, queues le soir et le matin pour 1 ou 2 WC, idem pour les douches (souvent payantes).
500 personnes au camping de Seydisfjordur, la veille du départ du Norrona…(2WC hommes - 3 WC femmes) !

L’Islande ne veut pas (plus ?) de campeurs…elle veut des touristes qui ont les moyens de se payer des nuitées d’hôtel et de manger au restaurant.
Ceux qui y vont en camping-car, ou qui en louent un au prix fort, sont aussi contraints souvent d’aller dans les campings car les panneaux : no overnight parking fleurissent partout.
Les islandais enfin sortis de la crise, partent de nouveau en vacances et c’est légitime. J’ai discuté avec eux.
Eux aussi souffrent de ces campings saturés, des superettes remplies à 80% par les touristes, des routes où 85% des véhicules sont des véhicules de location ou des véhicules étrangers.
Bon ça ne les empêche pas de ne pas respecter les limitations de vitesse, de doubler avec la caravane pliante tractée en dépassant la ligne continue, d’utiliser leur portable en conduisant…
A mon avis les accidents vont se multiplier.
Le prix de l'immobilier flambe, les Islandais ont du mal à se loger. Les hôteliers peinent à trouver des chambres pour leur personnel.

La couronne Islandaise s’est évaluée de 30% par rapport à l’Euro depuis 2014.
Donc l’Islande est (re)devenue un pays cher pour les français (entre autres).
Mais les produits d’importation coutent plus cher aux Islandais et ils sont aussi victimes de cette flambée.

L’Islande profite de ce boom économique mais craint que cela ne dure pas au delà de quelques années, alors ils ponctionnent tant qu’ils peuvent sur le court terme.
Dommage.
par Capecross le 03 septembre 2017 20:43 1 0 0
Dommage aussi, la location des quads qu’on commence à voir.
Eux qui interdisent le hors-piste, à juste titre, comment vont-ils faire pour maîtriser la chose ?
A Landmanalaugar j’ai vu une horde de quads débarquer, faire des allers et retours pour traverser le gué du camping, puis finalement repartir, sans avoir posé un pied par terre.

Depuis l’été 2014, je n’y étais retourné que l’automne ou l’hiver. (Octobre 2015 - Mars 2017).
Progressivement, j’ai constaté qu’il n’y avait plus de basse saison, j’ai constaté l’augmentation du coût d’un séjour et de la pression touristique, avec beaucoup de touristes d’origine asiatique à ces périodes, attiré par la présence de neige et la publicité pour les aurores boréales.

En mars 2017, j’avais déjà réservé le bateau pour l’été…trop tard pour reculer et puis j’aime retrouver l’Islande, mais je craignais un peu pour ce séjour en été…
Ces désagréments ne m’ont pas empêcher d’admirer une fois de plus la beauté de la nature de ce pays et de la faire découvrir, pour la première fois à ma famille.

J’adore l’Islande et ses paysages, mais dans les conditions actuelles et futures, je ne pense pas que j’y retournai encore…
8ème et dernier voyage.
par Capecross le 03 septembre 2017 20:44 1 0 0
Merci Capecross pour ce retour très intéressant. Cela rejoint ce que j'ai entendu par ailleurs.
par Hvítserkur le 03 septembre 2017 21:25 0 0 0
l'essentiel est que tout ce beau monde se contente de la route N1, des sites touristiques accessibles et (assez) bien équipés
comme cela, il nous reste environ 90% du pays à visiter... highlands, fjords, trous paumés...
par Yabsinthe le 03 septembre 2017 22:23 1 1 0
@Yabsinthe

Je ne suis pas d'accord, certes en dehors de la N1 il y a moins de monde.
D'ailleurs c'est hallucinant quand on vient d'une route secondaire ou d'une piste et qu'on rejoint la N1, de voir la densité du traffic sur cette route. (j'ai vu plusieurs voitures dans le fossé...genre arrêt brutal de touristes sur le côté de la route et téléscopage... parce qu'il y a des chevaux, des lupins...). Cette route est devenue dangereuse.

Mais dans les Fjords de l'Est, du Nord Est, de l'Ouest il y a moins d'infrastructures et les campings là aussi sont saturés.
Il reste les pistes F secondaires, les coins isolés, uniquement fréquentés par les islandais pour la pêche dans les petits lacs...là où les 4x4 de location ne se risquent pas.
Mais le week-end, ils deviennent aussi des lieux de destination privilégiés par les Islandais.
Sans compter, les tours en Super-Jeep frétés par de riches familles, dont les chauffeurs, pour épater les clients foncent sur les pistes, franchissent les gués à fond la caisse pour soulever des gerbes d'eau. (vitesse limitée normalement à 5km/h...).
Cette année j'ai parcouru 8500 kms en Islande (avec mon Defender) et même dans des endroits que je connaissais comme peu fréquentés, j'ai trouvé qu'il y avait du monde, bien sûr on y profite plus aisément de quelques instants de solitude...
par Capecross le 03 septembre 2017 23:43 0 0 0
@Capecross:

Nous avons croisé ou dépassé seulement deux voitures sur la F210 et F233, aujourd'hui !
par FomeZero le 04 septembre 2017 00:29 0 1 0
Une fois de plus on présente une vision catastrophique de l Islande
Vraiment désolé pour vous que vous ne puissiez retenir autre chose de votre voyage


Oui il y'a des visiteurs
L Islande est un pays touristique

Mais inutile de forcer le trait


par Yabsinthe le 04 septembre 2017 06:52 0 1 0
Après, si certains forcent le trait et que cela limite un peu le flux de touriste, tant mieux pour tout le monde y compris une grande partie des islandais (ceux qui ne profitent pas directement du tourisme mais qui on vu leur coût de la vie augmenter ces derniers temps).
Pour ma part, j'ai fait mon premier voyage en Islande en 1999 qui nout avait couter les yeux de la tête mais cela ne m'a pas empêché d'y retourné 4x depuis pour randonner dans le centre.
J'y suis également retourné 2 semaines en famille cet été en camping car de location et cela nous a de nouveau coûté les yeux de la tête mais je n'ai absolument aucun regret tellement j'adore ce pays. Et d'ailleurs, nos enfants pour qui c'était la découverte de l'Islande on aussi trouvé cela vraiment bien.
Et oui, il y a plus de monde qu'il y a 15 ans, oui, certaines régions deviennent gentiment trop peuplée en juillet, mais même en restant sur la N1, à part dans le sud ouest ou vers Mivatn, le monde est largement supportable.
Si vraiment vous voulez être seul et que l'Islande ne coûte pratiquement rien, un seul jour de marche suffit largement pour s'isoler. Il suffit d'une bonne paire de chaussure de marche, de bon habits et d'une tente et vous êtes seul (non, je ne parle pas du Laugavegur). (Même à Thorsmork j'ai réussi à passer trois jours entre le Godaland et Mofell sans voir personne, c'est dire).

Et je suis en train de préparer mon voyage de 10 jours de randonnée en août prochain ou je devrais m'en sortir avec un budget de 800 CHF tout compris (vols, bus, hébergement,...). Donc pas toujours besoin de se saigner pour aller en Islande.

Saint Moritz aussi est cher et très fréquenté, mais ya d'autres endroit tout aussi beau dans les Alpes...
par Hak le 04 septembre 2017 10:04 1 0 0
Oui, ça n'empêche pas les petites balades pépères, qu'on peut faire ailleurs, mais je vous rappelle qu'on ne peut déjà plus envoyer de colis de ravitaillement dans pas mal de refuges, donc de facto, une partie des randonnées en autonomie au long cours sont prohibées. Vous pouvez porter plus de quinze jours de nourriture avec le matériel vous ? Sans parler que dès qu'on veut faire quelque chose d'un peu engagé, on ne peut pas y aller seul, à moins d'avoir vraiment des compétences particulières. Rares sont ceux qui traversent une rivière comme la Tungnaá ou un glacier comme le Vatnajökull seuls (je ne parle pas de rester sur les marges) et les Islandais le déconseillent carrément.
Il y a donc bien une sélection qui est faite et elle s'exerce par des interdictions précises et par l'argent car les tarifs des guides et agences de randonnée deviennent disproportionnés. Une agence comme IMG assoit sa réputation sur quelques grands parcours qui sont sa chasse gardée mais elle fait sa marge sur tous les petits parcours qui se vendent bien, son équilibre économique va être perturbé.
Pour ce qui est des personnes qui voyagent en camping, elles ne dépensent pas assez et représentent trop d'investissements pour s'en préoccuper, ça semble être le point de vue adopté, en somme.
par Hvítserkur le 04 septembre 2017 11:00 2 0 0
Pour aller faire une croisière en Antarctique, il y a une sélection (financière). Pour visiter le camp de base de l'Everest il y a une sélection (financière et de condition physique). Pour surfer certaines vagues d'Hawaï ou d'autres plages du monde il y a une sélection (le niveau). Comme pour descendre certaines pistes ou itinéraire à ski des Alpes. Pour manger à Saint Tropez il y a une sélection (le fric). Comme pour aller voir jouer le PSG, aller à l'opéra voire pour un concert de U2 ou autre (vu le prix et la difficulté d'avoir un billet) Pour monter le Galibier, le Tourmalet ou tout autre col HC des Alpes en vélo il y a une sélection (même si c'est gratuit). Pour gravir un 4000m des Alpes il y a une sélection(...)...

C'est pas propre à l'Islande, que la sélection se fasse sur les compétences, l'argent ou tout autre critère. Pourquoi les Islandais ne devrait pas fonctionner comme le reste du monde? Il y a gentiment trop de monde en Islande, il faut bien trouver le moyen de faire baisser la pression touristique tout en maintenant un certain revenu. Et si quelqu'un est vraiment amoureux de l'Islande, il y a toujours la possibilité d'y aller même si son budget est très limité. Ya de la place pour tout le monde.0

Pour ce qui est de porter de la nourriture, perso j'arrive à partir 13 jours max seul en autonomie complète. Plus le sac devient trop lourd. Donc à plusieurs cela doit être possible de partager certains équipement et donc augmenter l'autonomie ou réduire le poids du sac. Après je mange pas un menu 4 plats trois fois par jours comme j'ai pu voir certains groupe avec guide le faire (surtout des français d'ailleurs).
Et au sujet de la durée du voyage ceux qui râlent le plus sur l'Islande sont souvent ceux qui y passe moins de 10 jours (je ne connais pas votre cas)
Et pour parler de l'engagement, il y a plein de randonnées longue qui ne demande pas de compétences particulière autre qu'un petite expérience de la montage et un poil de sens de l'orientation.
Traverser le Vatnajökull complet je vois vraiment pas l'intérêt de passer plusieurs jours sur la glace. Le seul but de passer sur un glacier étant souvent de pouvoir traverser une rivière qui serait infranchissable dans l'eau. Mais je suis d'accord avec vous que marcher sur un glacier demande des compétences que tout le monde n'a pas. Pour autant, je trouve pas qu'une journée sur un glacier avec un guide soit bcp plus chère en Islande qu'en Suisse ou en Argentine (j'ai testé).

Et je ne me suis encore jamais vu interdire l'entrée en Islande parce que je ne dépensais pas assez :-)
par Hak le 04 septembre 2017 12:13 1 0 0
Je vous invite à relire mes messages précédents, c'est exactement ce que j'évoquais. L'augmentation de la T.V.A. et l'appréciation de la couronne islandaise changent la donne.
par Hvítserkur le 04 septembre 2017 12:41 1 0 0
Finalement les randonneurs fauchés s en sortent le mieux.
On n a jamais eu assez de budget pour nous gaver de 4x4 Defender, randonnée avec guide, dodo à l hôtel ou au camping, resto tous les jours etc.
Ils peuvent donc mettre une TVA à 50% je m en cogne !!

Dans ces cas là on apprend aussi à moins consommer et revoir ses ambitions

Le poisson est gratuit en Islande . Suffit de savoir pêcher
Les moules aussi à Heysteri
par Yabsinthe le 04 septembre 2017 13:50 1 1 0
Donc en somme, on n'a pas le droit de voyager autrement que vous ni de vouloir aller ailleurs que vous. Vous n'allez plus être tous seuls très longtemps. Et puis bonjour l'ouverture d'esprit, ça ne fait pas envie. Je randonne aussi sans guide, pour info.
On en reparlera quand vous serez délogés par des hélicoptères ou autres de personnes plus fortunées que vous et plus intéressantes financièrement parlant pour le pays.
par Hvítserkur le 04 septembre 2017 14:16 1 0 0
Je vous laisse à vos fantasmes et vos scénario catastrophe à grand renfort d hélicoptères quads super jeeps et autres vilains envahisseurs
Décidément on ne visite pas la même Islande.,..
Bye...

Que la TVA soit avec vous ! Mdr

par Yabsinthe le 04 septembre 2017 14:51 0 1 0
Salut,

je ne peux pas m'empêcher de réagir, à force de lire des posts où on n'entend que des plaintes sur les prix en Islande et le fait que "les Islandais" en "profitent", comme si les prix élevés ici étaient une pratique anti-touriste, faite pour favoriser les locaux (on n'est quand même pas à Cuba!) et une pratique qui profite à tous!
C'est LOIN d'être le cas - et je pense aux locaux dégagés du centre par les Airbnb et autres constructions d'hôtel par exemple...

A ce sujet, un bon article dans le dernier Grapevine
https://grapevine.is/mag/feature/2017/08/25/welcome-to-theme-park-101-impossible-prices-citizen-flight-and-the-audacity-of-hope/


A titre informatif, certains en profitent certes plus que grassement, mais tout le monde n'en profite pas, loin de là - le salaire minimum est peut-être de 2300 €/mois, (avant prélèvement à la source, soit environ 35% ce qui donne donc environ 189,000 isk nets, ou 1500 euros, au fait...)

Pour info, les salaires ont augmenté de 7% cette année, alors que les prix de l'immobilier, eux, de 20% (coucou Airbnb)

Quelques prix actuels, pour donner un ordre d'idée :

Un bon pain en boulangerie 1200 isk env. 9,5 euros
Bière dans un bar 1200 isk env. 9,5 euros
Verre de vin dans un bar 1400 isk 11 euros
Aux tarifs actuels de l'immobilier :
Appartement 50 m 2 à Reykjavík (électricité + chauffage compris) de 145000 à 190000 isk -1200 à env. 1500 euros
Appartement 75 m 2 à Reykjavík (électricité + chauffage compris) de 180000 à 250000 isk – 1500 à 2000 euros
Chambre de 10m2 chez l‘habitant – entre 70 et 90,000 isk selon l‘endroit soit de 560 à 720 euros
Ticket de bus 460 isk (env. 3,50 euros) Et j‘en passe....

Alors oui, c'est vrai que c'est cher pour les touristes, mais au final ca ne l'est pas moins pour certains locaux...

Les impôts des locaux payent ou sont censé payer pour tous ces nouveaux parkings payants que l'on voit fleurir dans les endroits que jusqu'ici les Islandais aimaient à visiter aussi - aujourd'hui quand ils veulent les visiter, ils payent donc deux fois : une fois en impôts, et une fois sur place.
Pareil pour Perlan, Harpa etc etc.

Et pour info, le poisson n'est pas gratuit dans les rivières, on est censé acheter un permis de pêche, et pour les moules, il vaut mieux savoir où vérifier si elles sont bonnes à la consommation.

A bon entendeur...
par Icelandlover le 04 septembre 2017 15:00 0 0 0
La licence de pêche pour les lacs est très bon marché
Je ne parle pas de la pêche en rivière réservée au CSP++++

Et la pêche amateur gratuité en mer mais de très belles prises

Pour les moules et autres coquillages il y le risque ASP en effet
À Heysteri pas de soucis mais déconseillé à hvalfjordur notamment

Pour les pétoncles de breidarfjordur il faut juste éviter de manger la barbe
Mais pas de soucis pour la noix elle est saine, même fraîche




par Yabsinthe le 04 septembre 2017 15:11 0 1 0
assez d'acc avec capecross....même dans les highlands c'est en train de changer...on va construire de nouveaux logements à Hveravellir...bcp de monde à Kerlingar, à Askja et des endroits préservés y a pas si longtemps comme Veidivötn commence à voir le monde arriver....j'ai tenté certaines pistes non classées avec mon defender rehaussé et bien chaussé ben suivant où ça ne passe plus, surtout en étant seul....des gués très impressionnants ou même les islandais ont de l'eau au-dessus du capot....
par laki le 04 septembre 2017 15:37 1 0 0
De retour d'un week end dans le sud de la France, au menu visites de quelques sites tels que : le Pont du Gard : PAYANT, le Pont d'Avignon : PAYANT, Gordes : Parking PAYANT, Roussillon : Parking PAYANT..... mais que doivent dire de nous les pauvres touristes étrangers ;-))
par Zine le 04 septembre 2017 16:04 1 1 0
Donc, la seule réaction au fait que les locaux galèrent au moins autant que les touristes est nulle, si ce n'est une précision sur les pétoncles et autres fruits de mer?

Sympa...
par Icelandlover le 04 septembre 2017 16:17 0 1 0
Ce fil de discussion ne va nul part.

L'Islande est un pays cher. Tout le monde le sait avant de decider d'y aller en vacance donc il n'y a pas de surprise.
Les touristes ayant un gros budget peuvent se permettre des activites que des touristes avec un budget moindre ne peuvent pas.

En gros, on fait avec ce que l'on a et c'est tout.
par Jujux le 04 septembre 2017 16:34 2 0 0
Icelandlover desole pas le temps de discuter du reste qui m importe personnellement beaucoup moins
Je dirais même que si les Islandais peuvent être concernés à un moment par leur délires economiques
Ce sera la meilleure façon de les réguler

Ils n hésiteront pas à faire le ménage façon viking .... comme d hab

Je me contenterai donc des plaisirs halieutiques et te laisse l expertise immobilière

Ça ira pour aujourd'hui !!

Et que vive la TVA !!






par Yabsinthe le 04 septembre 2017 17:29 0 0 0
Il est logique que l’Islande cherche des moyens de financer ses infrastructures.

Ce pays comptent 330 000 habitants, plus de 2 000 000 de touristes sont prévus cette année.
Cela augmente d’environ 20% par an depuis plusieurs années.

Ces touristes, dont je fais(ais) partie, circulent sur les routes, les pistes (en très mauvais état cette année), consomment du carburant, consomment de l’alimentation.
Il faut donc aussi plus de camions de livraison qui circulent.

L’augmentation du traffic entraîne la nécessité d’un entretien accru des routes et des pistes, il est donc logique que les touristes participent au financement.
Une sorte d’EcoTaxe…
Donc cela se fera par le biais de taxes, d’où aumentation de la TVA. Dont les Islandais eux-même auront à pâtir.

Il y a eu recemment une polémique au sujet de la polution du Lac Myvatn, due à l’augmentation de la fréquentation.
Qui doit financer les stations d’épuration ?
L’état a rejeté la responsabilité financière sur les hôtels et les campings.

Les investisseurs islandais, ayant été échaudés par la spéculation qui leur a valu une crise financière dramatique, ils craignent que le tourisme ne soit une nouvelle bulle spéculative qui se dégonflera.
D’autant que l’appréciaition de la couronne Isandaise leur pose également un problème pour les produits importés et qu’ils savent que c’est un frein à l’accroissement du tourisme.

…/…
par Capecross le 04 septembre 2017 18:46 2 0 0
D’autres endroits dans le monde on fait le choix d’une sélection des touristes par l’argent pour limiter l’impact :
Galapgos, Bouthan, Bostwana…

Si l’Islande fait ce choix, qui lui appartient, je le regrette.
Si mon pouvoir d’achat ne me permet plus d’y retourner pour d’autres voyages et bien tant pis.
Pour mémoire je suis allé 8 fois en islande. (on m’a demandé souvent pourquoi j’étais venu si souvent…).

Mais ce n’est pas obligatoirement cette augmentation des prix qui me freinerait, car je ne suis pas un touriste intéressant financièrement.
Je ne vais jamais au restaurant (pique-nique le midi, diner préparé au camping).
Aucune randonnée payante avec guide (trop cher pour moi), pas de bateau pour les baleines…
L’hiver, au moins cher. Si possible : auberge de jeunesse, guesthouse avec cuisine, salle de bains commune…

…/…
par Capecross le 04 septembre 2017 18:46 0 0 0
Pour l’été le rapport qualité/prix offert dans les campings est déplorable.
On arrive à un tarif moyen de 13€ 15 € par nuit par personne. (il existe encore quelques campings gratuits…), si on est en famille ça fait un budget…
Les prix en 3 ans ont augmenté de 20 à 30% sans qu’aucune amélioration n’ait été faite ! Sans parler de l’influence du cours de la kr islandaise.
Si le nombre de sanitaires, l’espace et l’équipement des salles communes est suffisant pour quelques campeurs, cela devient problématique dans un camping saturé de vacanciers.
Les vacanciers campeurs Islandais que j’ai rencontré et avec qui j’ai pu discuter s’en plaignent également.

Il faut donc que les candidats au voyage en islande soient au courant de ce qui les attend, s’il s’y rendent en Juillet/Aout et qu’il envisagent de camper :
Queues aux toilettes, aux douches (payantes), vaisselle à faire souvent à l’eau froide, dans le vent, non abrité de la pluie…
Salle commune bourrée à craquer.
Avant on pouvait arriver à 23h ou même plus tard dans un camping, pour profiter au maximum de la belle lumière du soir et être sur les sites touristiques quand les autoocars sont repartis.
Maintenant, si on arrive tard, c’est impossible de trouver un emplacement plat, non pentu pour planter sa tente. (quand il y en a…).

Les emplacements pour bivouac se restreignent de plus en plus, no overnight parking…conduisant à une fréquentation encore accrue dans les campings.

Quasiment aucun investissement n’est fait dans ce domaine.
Par exemple au camping Vogar du lac Myvatn de nouveaux bâtiments ont été construits pour des groupes, des chambres individuelles, mais le bâtiment des sanitaires du terrain de camping est le même depuis des années.
Au contraire, ils ont dégagé un nouvel espace accessible pour accueillir plus de campeurs ce qui fait que le ratio campeurs / sanitaires a baissé.

Pareil pour le camping Flossi à Svinafell, nouvel espace disponible pour camper, mais sanitaires identiques aux années précedentes (utilisés aussi par les locataires des chalets en dur).

On peut comprendre ce choix, un camping est utilisé au maximum 3 mois de l’année, des chambres en dur seront rentabilisées toute l’année.
Donc retour sur investissement plus rapide.
Je pense même que les bénéfices accrus par les campings servent à alimenter les investissements en dur.

Cette situation des campings en islande finira par se savoir, vacances en camp de réfugiés ?
Ça dégonflera le nombre de touristes…
par Capecross le 04 septembre 2017 18:47 0 0 0
@capcross votre premier message de18h46 résume tres bien la situation
De grands débats animent la société islandaise
Les réactions sont parfois risibles : panneaux tourist poop
par Yabsinthe le 04 septembre 2017 21:30 0 0 0
@capcross votre premier message de18h46 résume tres bien la situation
De grands débats animent la société islandaise
Les réactions sont parfois risibles : panneaux tourist poop
par Yabsinthe le 04 septembre 2017 21:31 0 0 0
Le gouvernement islandais commence à exagérer, si ça continue, bientôt il faudra quasiment payer pour prendre des photos, ou marcher le long des quais sur le port à Reykjavik ..
par Raoul le 05 septembre 2017 12:10 2 0 0
C est prévu pour 2018
par Yabsinthe le 05 septembre 2017 12:14 0 1 0
A propos,

une nouvelle tombée ce matin dans les journaux islandais...
Ca y est, l'augmentation des flux touristiques aux sources d'eau chaude naturelles fait qu'elles deviennent officiellement trop polluées dans certaines régions, notamment les fjords de l'ouest...
La forte fréquentation fait qu'elles ne se nettoient plus d'elles-mêmes, ce qui était le cas quand la fréquentation était encore faible.

Dans les fjords de l'ouest, des échantillons ont été prélevés qui montrent la présence de bactéries 200 x supérieures à la moyenne conseillée pour la santé et le directeur des services de santé des fjords de l'ouest dit lui-même qu'il n'irait plus se baigner dans les sources de Landmannalaugar...

Ca promet...
par Icelandlover le 05 septembre 2017 12:20 0 0 0
À Reykjafjordur ?
par Yabsinthe le 05 septembre 2017 12:23 0 2 0
Quoi, des gens bien dégueulasses qui vont se baigner dans l'eau ? Qu'ils en interdisent l'accès alors .. Là pour une fois je suis d'accord..
par Raoul le 05 septembre 2017 12:24 2 0 0
Ben, ce n'est pas forcément que la propreté, mais le nombre des individus qui fait la pollution. C'est logique en fait... Et la question n'est pas d'interdire mais de prévenir, plutôt.
par Icelandlover le 05 septembre 2017 12:52 0 0 0
Bon, ok... et les gens qui pissent dans l'eau ou directement à côté des sources... dommage.
par Icelandlover le 05 septembre 2017 12:55 0 0 0
Certains propriétaires envisagent de clôturer les hot pots situés sur leur terrains
Car trop fréquentés et ne respectant pas suffisamment les lieux selon eux
Un peu au nord de stikkisholmur

Vu sur Grapevîne .... ça ne vaut pas Morgunbladid ... mais bon no parlo islenskur
par Yabsinthe le 05 septembre 2017 12:59 0 1 0
@Yabsinthe, pour répondre à ta question + haut, dans l'article ils parlent des sources de Bardaströnd, des fjords de Fossfjördur et Nordurfjördur et Reykjanes dans l'ouest
par Icelandlover le 05 septembre 2017 13:03 0 0 0
Pour la super piscine extérieure isolée (Nord-Est) de Selárdalslaug, depuis quelques années, l'eau de la source chaude ne sert plus que pour alimenter les douches et a chauffer une eau "traitée".
Elle est maintenant légèrement chlorée...

La piscine "cachée" Seljavallalaug, cet été était assez immonde...le bâtiment pour se changer, pollué par les poubelles abandonnées par des visiteurs...

A Reykjanes dans les fjords de l'Ouest, faut avoir envie de s'y baigner...l'environnement des bâtiments fait penser à une ère post-soviétique.
par Capecross le 05 septembre 2017 13:53 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil