En ce moment
temps
16:42

tour de l'Islande en juillet

le 20 février 2010 20:03
par lavimax
Revenir au Forum Bonjour à tous
Nous préparons notre itineraire pour un tour de l'Islande en 11 jours en juillet du 7 au 17, 4 adultes + 3 jeunes dans un 4x4.
Nous avons prévu une étape le deuxième jour Laugarvatn - Skogar en passant par le Landmannalaugar : accès par le nord F 32 puis la F 208 puis retour par la F 210 jusqu'à Hvolsvollur et enfin Skogar.
Est-ce que ceux qui connaissent le coin peuvent nous indiquer si cela est faisable sans trop courir après la montre.
Merci d'avance. Répondre 4 réponses 2788 vues 0 0 0
Bonjour,
Je ne pourrais pas vous répondre car nous préprons aussi notre périple pour cet été qui dure aussi 11 jours. Mais cela m'intéresse qu'on puisse échanger sur votre itinéraire... vos conseils, vos retours concernant vos choix. Par exemple, quel hébergement avez-vous prévu ? Camping, auberges ?
Merci, à bientôt
par mamia le 21 février 2010 21:31 0 0 0
votre étape me semble trop difficile.

1/ l'accès par la f32/f208 au nord est le moins intéressant pour se rendre au landmannalaugar.la f225 est beaucoup plus sympa (bon, vous me direz que ça vous avance pas plus niveau timing :-) )

2/ laugarvatn - landmannalaugar, c'est quasiment une demi journée de route sans pauses intéressantes (stong - gjain - haifoss (une des plus spectaculaires cascades d'Islande))

3/ landmannalaugar sans y passer au moins une demi-journée, c'est dommage... (voir note fin de post)

ah ben voilà, ça nous fait une journée complète :-))

bon ensuite
4/ la f208 vers le sud est le passage le plus délicat des routes d'accès au landmannalaugar (jusqu'à eldgja) et c'est dommage de ne pas profiter d'une ballade dans la faille quand on passe devant.

5/ les f26/208/225 sont des pistes très fréquentées, bien entretenues avec des gués de profondeur très modérée et peu de trous et autres incidents de terrain. On pourrait même y rouler vite dessus.
la f210, c'est une autre histoire. c'est une vraie piste de montagne avec assez peu de passage. Les gués y sont très sérieux et la partie ouest (que je ne connais pas des récits)semble assez piégeuse.
j'ai marché sur la f210 l'été dernier sur le maelifellsandur. là c'est vrai que vous pourriez rouler à 200 mais les gués du coin sont à prendre avec le plus grand sérieux.
le 7 aout, les services de secours ont dû aller chercher un gros véhicule planté dans le gué de la Holmsa. 60 cm par beau temps minimum et plus d'un mètre quand les conditions sont fortement dégradées.
à pied, je n'ai pas pû traverser les plus importants.
une photo du gué de la f210 sous Hvanngil ce même 7 aout sur cette page.
http://bigfoot.over-blog.org/article-35484441.html

Donc à mon avis, l'étape est beaucoup trop longue. Le risque en fin de journée avec la nuit qui arrive est de prendre des risques inconsidérés que l'on ne prendrait pas en milieu de journée en étant reposés et lucides (je parle d'expérience).
Faire gaffe à l'autonomie en carburant aussi

A fractionner en deux étapes je pense.
Par exemple, après la journée à Landamannlaugar, pousser jusqu'au refuge gardé de Holaskjol et tenter calmement le lendemain la f210.
quoi qu'il en soit (je ne connais pas votre expérience 4*4), si la f208 sud vous impressionne, ne vous lancez surtout pas sur la f210. Maintenant, vu que vous êtes 7 dans le véhicule, j'imagine que vous conduirez un monstre et pas un jymni. ça aide.


Remarque sur l'organisation des voyages en Islande (pas spécialement le votre).
Bon, là, je vais pas me faire que des copains...
préambule: j'ai fait les mêmes erreurs en découvrant le pays et je continuerai à faire les mêmes dans le futur.
En Islande, je marche tout seul, loin de toute infrastructure et de tout bus. De cette manière au moins, je ne suis pas tenté par la frénésie de la course au "je veux tout voir" et au "c'est beau, allez on s'cass'".
Bon, c'est surtout un état d'esprit...
On veut tout voir et on finit par passer à côté de tout. n'oublions pas le niveau des infrastructures routières de l'ile. On n'avance pas vite et il ne faut pas compter les distances comme en France avec nos autoroutes.
A l'arrivée, on consacre trop peu de temps aux plus beaux trucs de l'ile et ... euh... non (je dirai pas :-) )

L'Islande est une invitation au voyage nature. A mon sens, il faut essayer d'être dehors le plus souvent possible.
Donc, la phrase du jour...

POURQUOI CONSACRER UNE JOURNEE ENTIERE ET MEME SOUVENT PLUS A REYKJAVIK ALORS QU'ON NE PROGRAMME QUE DEUX HEURES AU LANDMANNALAUGAR?

Ca défie le bon sens...Zappez reykjavik, Akureyri et je ne sais quelles autres petites villes et allez dans l'intérieur. Restez y, c'est là le coeur de l'Islande.
Se contenter du confort du tour de l'ile et de quelques incursions à la demi-journée dans le centre (surtout quand on est motorisé avec un 4*4), c'est passer à côté de l'âme de l'Islande, de sa rudesse, de sa beauté. De ce qui en fait une destination unique...


Euh, désolé d'utiliser ton message, lavimax, pour passer mes nerfs... :-)

david
http://bigfoot.over-blog.org
par bigfoot le 22 février 2010 17:34 0 0 0
pourquoi passer ses nerfs? chacun voyage comme il veut, et rate ce qu'il rate, ceux qui passent à côté des villes, donc de la culture d'un pays, ratent aussi quelque chose.
par isba le 23 février 2010 09:49 0 0 0
bonjour à tous!

J'aimerais beaucoup visité L'islande en juillet (1 mois), mais j'ai un ptit budget. Que voir? comment? ou dormir? comment faire le tour de l'ile? combien?
merci d'avance
sandrine
par dadoutribhou le 06 janvier 2011 16:43 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil