En ce moment
temps
07:11

Bouteille gaz

le 28 mai 2006 19:15
par rh51
Revenir au Forum Je souhaite embarquer avec mon camping-car pour L'Islande. Quels sont les éventuels problème par rapport à la bouteille de gaz ?
Merci Répondre 3 réponses 4104 vues 0 0 0
Bonjour,
Je te conseille personnellement d'acheter ta recharge-gaz sur place pour éviter ce genre de soucis. Tu peux en trouver dans les stations essence en Islande.
A bientot,
par I.A. le 29 mai 2006 19:40 0 0 0
Bonjour,

Je ne suis pas sûr d'avoir bien saisi la question : est-ce un souci d'approvisionnement sur place ou plutôt, comme je crois l'avoir compris, une question sur le fait de transporter une installation au gaz et bouteille sur un bateau ?

Pour le premier je ne sais pas vu qu'une bouteille de 13 kg de butane me fait largement le séjour (j'utilise très peu le chauffage). Je crois savoir qu'il y a au moins une station service, à Reykjavík, qui peut recharger les bouteilles de gaz au standard français ; à confirmer...

Pour le second, voilà comment ça se passe avec un camping-car pour monter à bord du bateau. Dans la file d'embarquement du ferry, un employé passe de véhicule en véhicule pour savoir si on a une installation au gaz. Il demande alors à la voir (il monte à bord le cas échéant) et vérifie deux points : que la bouteille est bien arrimée et que le robinet et les vannes sont bien fermées. Ce n'est qu'un contrôle visuel (donc pas aussi poussé bien sûr que pour l'homologation du camping-car aux Mines !) mais je ne sais pas quelle décision il prendrait au cas où l'installation lui semblerait suspecte... Enfin, il place derrière le pare-brise un papier rouge genre "attention gaz à bord".

Quatre remarques :
- cela ne fait qu'un an ou deux que la compagnie est aussi procédurière sur la question du gaz ;
- cela ne concerne que les installations fixes et pas les réchauds de randonnée rangés au fond d'un sac !
- ils n'ont demandé à voir l'installation qu'à l'aller (au Danemark) et pas au retour (en Islande, il s'est contenté de demander si la bouteille était bien fermée et de placer le papier "gaz" derrière le pare-brise). Ce n'est pourtant pas par manque de temps, le bateau avait 5 h de retard !
- pour la bouteille bien arrimée, autant pour le bateau je ne vois pas où est le risque tant il est stable (*), autant c'est important en Islande : parfois ça secoue beaucoup sur certaines routes en terre percées de nids-de-poule (même sans faire de tout-terrain...). Dans la même idée, vérifiez bien vos fermetures de placards.
(*) Au retour l'année dernière, le panneau météo sur la route de Seyðisfjörður annonçait un vent de 24 m/s (= force 9 ou "fort coup de vent", il y avait même un avis de tempête en mer) et bien même là le bateau ne bougeait "presque" pas (à la cafet la bière ne sortait pas du verre !).

Bons préparatifs !

Yann

(Un avant goût de la traversée :
http://voyageenislande.free.fr/informations/conseils_norrona.htm)
par Yann Pichon le 29 mai 2006 23:52 0 0 0
C'est une bouteille embarquée...
Merci de vos réponses
par rh51 le 30 mai 2006 22:03 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil