En ce moment
temps
12:40

Le nord-ouest en 4 jours : des avis ?

le 25 juillet 2010 22:31
par Ulysse
Revenir au Forum Bonjour,

A moi de jouer à « donnez-moi votre avis sur… »

Voilà. Nous nous rendons en Islande le mois prochain. Nous récupérons un véhicule à Keflavik le matin du 21, et nous devons le restituer le 24 au soir, à Akureyri. Notre intention est de parcourir l’ouest et le nord-ouest du pays, depuis Keflavik jusqu’à Akureyri, sachant que nous souhaitons emprunter le ferry reliant Stykkisholmur à Brjanslaekur.

Deux questions.

Sachant que le ferry s’arrête à Flatey, que nous souhaitons visiter, est-il intéressant de rester un moment sur l’île, en laissant la compagnie acheminer la voiture à Brjanslaekur (voiture que nous récupèrerions plus tard, en rejoignant la côte avec le ferry suivant), ou peut-on se contenter du temps d’arrêt prévu habituellement sur l’île par le ferry pour visiter l’île ?

J’ai un peu de mal à estimer les distances et les temps de parcours dans cette partie de l’Islande. Emprunter le ferry permet de gagner du temps, mais je lis régulièrement que les temps de parcours dans les fjords du nord-ouest sont importants. Je souhaiterais bien profiter de la péninsule de Snæfellsnes, ainsi que des fjords, mais j’aimerais ne pas être pris par le temps, et avoir à bâcler cette partie de notre périple. Avez-vous des conseils à me donner, des suggestions à me faire à ce sujet ? des sites à privilégier absolument ? les presque quatre jours dont nous disposons sont-ils suffisants pour profiter correctement de la région, ou pas ?

Merci à tous ! Répondre 6 réponses 2066 vues 0 0 0
Bonjour,

Alors très honnêtement, 4 jours pour faire Keflavik/Akureyri en passant par la péninsule du Snaefellsnes et les fjords de l'Ouest...

Vous dites "nous", vous êtes donc au moins deux : Je conseille à celui qui ne conduit pas de mitrailler la route avec son numérique!

Ainsi, lorsque vous serez rentrés, vous pourrez voir chez vous ce que vous auriez pu voir sur place en prenant le temps.
par yammi le 02 août 2010 19:17 0 0 0
Pour Flatey je te conseille de ne rester qu'une heure, le temps de la pause du bateau, histoire de voir les oiseaux mais c'est tout.
par Hervé le 03 août 2010 14:04 0 0 0
Merci pour vos réponses.

@Hervé : l'idéal serait effectivement de ne rester qu'une heure, mais vu que le ferry suivant passe plusieurs heures plus tard, c'est tout ou rien... Donc nous ferons l'impasse sur l'arrêt à Flatey, mais prendrons quand même le ferry.

Tout le monde aimerait avoir plus de temps que celui disponible pour pleinement profiter de ses vacances... mais le fait est que nous ne disposons que de quatre jours pour cette région, avec les paramètres que j'ai indiqués (départ Keflavik, arrivée Akureyri, passage dans la péninsule de Snæfellsnes, à Flatey et petit bout des fjords du Nord-Ouest).

La péninsule de Snæfellsnes et la région des fjords sont deux très belles régions, où on pourrait rester pendant des semaines, comme un peu partout en Islande. Mais, comme tout le monde, nous avons des impératifs, nous devons faire des choix, et privilégier tel endroit au détriment d'un autre. La randonnée Landmannalaugar-Skogar nous attend ensuite.

Je pense malgré tout qu'en gérant bien son temps et en faisant des choix judicieux, il est possible de découvrir correctement ces régions et d'en profiter un minimum avec le temps dont nous disposons. Quitte à revenir une autre fois pour approfondir la découverte...

Je crois que de toute façon, quelque soit le temps dont on dispose, on revient toujours un peu frustré d'Islande, avec le regret de ne pas avoir pu rester plus longtemps. C'est en tout cas ce que je ressens à chaque fois que j'en reviens...
par Ulysse le 04 août 2010 11:02 0 0 0
La frustration de ne pas pouvoir tout découvrir, c'est valable en Islande comme partout ailleurs. Pour ma part, je la ressens même en France face à certains départements où je n'ai encore jamais mis les pieds.

Il est certain qu'on a pas le temps de découvrir la totalité du territoire de la planète avec le peu de temps dont on dispose, qu'il s'agisse du temps de vacances ou du temps que dure une vie, en général.

En voir le plus possible, quitte à le faire de manière superficielle, ou en voir peu mais dans le détail : Encore heureux que chacun peut voyager comme il l'entend!

Bien sur, je vous taquinais avec le mitraillage numérique, oh combien répandu de nos jours...
par yammi le 04 août 2010 11:45 0 0 0
Bonsoir,

En ce qui concerne la traversée en bateau, je vous conseille de réserver votre place à l'avance pour la voiture, j'en ai vu rester à quai lors de mon passage la semaine dernière. Il suffit d'acheter sur le site internet de http://www.seatours.is/ vous pouvez indiquer en note si vous souhaitez vous arrêter à Flatley ils vous demanderons confirmation à l'embarquement.

Lorsque vous arriverez à Brjánslækur il n'y a pas grand chose alentours et les routes se dégradent rapidement, soyez prévoyant pour le logement, la traversée dure 3 heures et le l'escale à Flatley ne dure que 15 minutes environ, ne vous laissez pas surprendre. Vous pouvez confier votre véhicule pour le retrouver sur le parking avec le ferry du soir. A mon avis, il faut vraiment se donner un but ornithologique pour s'arrêter sur l'ile pour plusieurs heures, car elle est petite et les activités hormis les oiseaux sont assez réduites.

Pour la péninsule de Snæfellsnes, il vous faudra la journée surtout si vous prévoyez la montée au glacier, la piste est en mauvais état à de nombreux endroits et il faut encore grimper à pied une heure dans le meilleur des cas juste pour aller toucher le glacier. Si vous n'avez pas de 4x4, il vous faudra bien 2h1/2 à 3 heures pour joindre les deux bouts (+/-20 kms) sans trop s'attarder. Cette piste n'est apparemment plus une F j'ai croisé beaucoup de petites voitures, mais je ne le recommande vraiment pas ! Quoi qu'il en soit, si vous souhaitez monter au glacier depuis le sud probablement, la première piste

Quand vous serez à la porte des fjords du nord, il y aura encore pas mal de chemin à parcourir, monter à Ísafjörður y passer la nuit, redescendre avec une halte à Holmavik, faire un détour par Kaldal par exemple, on peut voir tout ça en une journée en considérant une vitesse moyenne de 50 km/h puisque les routes goudronnées sont plus rares dans ces coins plus reculés. Le lendemain rejoindre Akureyri en faisant le détour par la péninsule de Vatnsnes ou une autre des autres au choix elles sont toutes très belles, ou visiter Glaumbaer par exemple... tellement de perles à découvrir.

Si vous sabrez encore d'avantage je pense que vous ne ferez plus que rouler et vous ne découvrirez rien d'autre que la piste sans en voir le bout ...

Bon voyage en tout cas !

Cordialement,
Bruno
par Pixell le 04 août 2010 18:51 0 0 0
Merci Bruno pour cette réponse très complète.

Nous avons fait la réservation pour la traversée en ferry, donc pas de soucis de ce côté-là. Pour le reste, nous avons décidé de traverser rapidement (mais traverser quand même !), avec quelques arrêts, la péninsule de Snaefellsnes et de consacrer plus de temps aux fjords du N-O, notamment parce que je redoute de "perdre" un peu de temps sur certaines routes.
par Ulysse le 09 août 2010 22:17 0 0 0
Je réponds...
Revenir au Forum Revenir à l'accueil