En ce moment
temps
00:16

Isafjörður et ses randonnées

le 29 juin 2013
par Sig
Isafjörður et ses randonnées

Isafjörður est une ville située dans l’extrême Nord Ouest de l'Islande. Avec environ 3000 habitants, il s’agit de la ville la plus peuplée, ainsi que le chef-lieu de la région des Vestfirðir. Magnifiquement positionné entre la mer et de superbes montagnes tabulaires, le petit port de pêche est le camp de base idéal pour les touristes qui souhaitent rayonner dans les fjords de l’Ouest.

Un charmant fjord

IsafjordurDans le centre de cette petite ville, on trouve notamment le Musée Maritime des Fjords de l’Ouest. Le tour est assez rapide mais intéressant : on nous y conte l’histoire de la pêche dans les fjords au cours des siècles.

Même si le centre est petit, la vieille ville est très agréable à pied, l’architecture particulière des maisons en bois, typique du 19ème siècle donne à la ville un certain charme.

ïl est également possible de faire quelques excursion inoubliables ici comme le Kayak. Possible de mai à Octobre, ces sorties Kayak durent généralement 2H et partent d'Isafjörður. Il n'est d'ailleurs pas rare avec un peu de chance de croiser en chemin des phoques voire des baleines souvent présente dans l'Isafjörðjup.

De très nombreuses randonnées

Les amateurs de randonnées sont servis dans la région puisque dans les alentours d’Isafjörður, on a le choix parmi plus de 15 parcours. Il y en a pour tous les goûts, on peut faire des randonnées d’1H comme des randonnées de 6H voire plus. Carte des randonnées Isafjordur.

En voici quelques unes, de la plus courte à la plus longue :

* A circle at the mouth of Engidalur (Numéro 6 sur la carte) Durée: 1 h, 3 km, 0m de dénivelé Cette promenade, vraiment très facile est probablement la plus populaire. Tout près de Skutulsfjordur se trouve une petite crique, au sud, dans la vallée de Engidalur. On peut y apercevoir de nombreuses espèces d'oiseaux, notamment les échassiers et les canards qui trouvent leur nourriture dans les eaux peu profondes. C’est d’ailleurs le long de cette promenade (Hopar) que l’on peut voir le site où les derniers sorciers d'Islande, le père et le fils de Kirkjubol, ont été brûlés sur le bûcher en 1656.

* Jusqu'à Hnifsdalur (Numéro 1 sur la carte) Durée: 3 h, 5 km, 400m de dénivelé La promenade commence dans la vallée, le long de Heidarbraut puis le long de la colline et se poursuit à travers une pente recouverte de bruyère. Peu après Lambaskal, dans la vallée, on trouve les vestiges de la ferme Fremri-Hnifsdalur.Les alentours d’Isafjordur

On peut suivre la route, juste avant d'arriver à Fremri-Hnifsdalur, puis traverser la rivière Hnifsdalsa juste en aval du barrage. De là, il est possible de suivre l'ancien chemin jusqu'à ce que l’on atteigne un sentier en zigzag qui remonte la pente. Lorsqu’on arrive à Heidarskard, on a la possibilité soit de suivre Bolungarvik, soit de passer par Thjofaskorð, ou encore de revenir en arrière.

* Storurd(Numéro 2 sur la carte) Durée: 1h30, 3 km, 100m de dénivelé De Silfurtorg, la promenade passe par le centre-ville jusqu'à Hafnarstraeti. Au sommet de Hafnarstraeti se dresse l'église qui a été construite en 1990.

Il faut continuer sur la route, jusqu'à Urdarvegur puis quitter la route goudronnée pour un chemin de terre qui monte vers Storurd. Cette pente était autrefois le domaine skiable d’Isafjordur.

* Breidadalsheidi - Seljaland à Alftafjordur (Numéro 5 sur la carte) Durée: 6h, 14 km, 350m de dénivelé A partir de Breidadalsheidi on peut aller dans n'importe quelle direction, la balade vers Alftafjordur est très sympa. A la bifurcation vers Botnsheidi, il y a un autre chemin de l'autre côté de la route vers le lac Nonvatn. Il est préférable de passer par ce chemin.Le musée d’Osvor

Ensuite, on marche le long de la rive nord de Nonvatn et le long des plateaux secs au dessus d’Engidalur. Lorsqu’on passe Thoruskard au sud de Vatnahnjukur, la pente devient plus raide et le chemin jusqu’au col plus compliqué. Enfin, la descente du col est très facile, le long de la rivière jusqu'au Seljaland (Alftafjordur).

Bolungarvik

Un « must » tout près d’ici est également le musée d’Ósvör à Bolungarvik. Situé à environ 10km d’Isafjörður, un islandais habillé en pêcheur de l’époque présente la reconstitution de fermes avec leur toit en tourbe, le séchoir à poisson, le bateau (simple barque) de pêche de l’époque ainsi que des objets de la vie courante.