En ce moment
temps 10°
21:17

Journée sur la côte sud

le 07 août 2016
par Sig
Journée sur la côte sud

Mauvaise nouvelle ce matin au réveil. Vedur.is émet une alerte et une vigilance forte concernant les rivières dans le sud notamment dans la région de Lakagigar qui avec la pluie de ces derniers jours ont un débit important et il est déconseillé de faire la route jusqu'au Laki... Après avoir digéré cette déception nous réadaptons notre programme du jour qui comme vous l'avez compris était d'aller jusqu'au Laki.

Svinafell

Nous prenons donc la route en direction de Jökularlon et nous arrêtons le long de la route numéro 1 près d'un premier glacier : Svinafell. La route jusqu'à Svinafell est plutôt bonne et ne fait que 2km. Ici, un parking nous permet de garer le Duster, et une petite marche de 20 minutes permet de s'approcher du glacier qui est absolument magnifique.

Plus loin, en s'approchant de Jökularlon, un panneau indique désormais clairement Fjallsarlon, un immense parking est d'ailleurs en pleine construction. Du parking une petite marche de 15 minutes permet d'atteindre le lagon et là, quel bonheur...

Fjallsarlon est vraiment extraordinaire, un calme incroyable seulement brisé par le bruit des icebergs qui s'entrechoquent et des quelques grands labbes qui survolent l'endroit.

Fjallsarlon

Jokulsarlon

A 5km d'ici, nous décidons de nous garer pour manger à midi à Jökularlon, un pique-nique devant les icebergs, inoubliable!

L'endroit est magique, certes il y a beaucoup de touristes mais tout le monde semble respecter le calme de l'endroit. Nous nous baladons un moment le long des berges avant de reprendre la route en direction de la 206...

Oui, la 206, car même s'il était déconseillé d'aller jusqu'au Laki, il nous est quand même possible de voir 2 autres points d'intérêt sur cette route : Fagrifoss et Fjaðrárgljúfur. Fjaðrárgljúfur est tout proche de la route numéro 1 et accessible en véhicule classique.

Deux arrivées sont possibles : la première permet d'arriver au canyon du bas et de monter un petit chemin à pied pour arriver aux points de vues les plus intéressants, ou bien de continuer la route 2 km et d'arriver plutôt sur la partie haute. Ici il y a également un petit parking et un chemin permet d'arriver en haut du canyon et là, c'est absolument impressionnant.

Fjaðrárgljúfur

Je n'avais pas forcément lu beaucoup d'articles sur l'endroit ni même vu de photos mais cet endroit est également un des gros coups de coeur du voyage, le canyon est grandiose et les couleurs et constrastes incroyables. Génial! Un petit chemin permet de longer du haut le canyon et de redescendre au 1er parking pour descendre près de l'eau. La 206 est vraiment splendide, le vert de l'herbe est éclatant par ici.

Nous reprenons la route en direction de Fagrifoss. Il faut compter 45 minutes de piste. L'état de la route est clairement moins bon et un panneau indique rapidement que la piste est désormais réservée aux 4x4. Nous avons à franchir 2 gués pour arriver à la cascade.

Un premier plutôt facile et un second à 500 mètres de la cascade avec pas mal de débit et 30 bons centimètres de hauteur, mais l'eau est claire et le Duster s'en sort bien. Fagrifoss est plus impressionnante que je l'imaginais sur les différentes photos que j'ai eu l'occasion de voir, beaucoup plus haute que je le pensais.

Reynisfjara

Sur la route du retour, nous faisons une halte à Vik pour faire une petite balade sur les plages de sable noir puis à Reynisfjara et dinons au Black Beach Restaurant en assistant à un coucher de soleil inoubliable sur Reynisdrangar. Nous restons longuement sur la plage après manger pour profiter de la lumière rase et de la mer agitée.

Nous rentrons à Skogar vers 21H30 plutôt contents de notre journée réadaptée à la dernière minute.