En ce moment
temps
03:13

Randonnées et Trekking en Islande

le 12 mai 2008
par Sig
Randonnées et Trekking en Islande

L'Islande est le paradis des amoureux de balades en tout genres. De la randonnée de quelques heures au trek de plusieurs jours voici quelques idées de balades inoubliables un peu partout sur l'île. Certaines de ces balades n'étant pas forcément balisées, il faut par conséquent faire attention et tenir compte des conditions météo. Tout près de Reykjavìk, dans la péninsule de Reykjanes se trouve Krìsuvìk, une région souvent délaissée à tort par les touristes.

Krisuvik

Au départ du parking au Nord de Krìsuvìk (Seltùn), la randonnée forme une boucle réalisable en 2h30 environ dans cette zone volcanique. Solfatares, marmites de boues et autres geysers de vapeurs sont omniprésents le long de la balade et offrent un spectacle stupéfiant. En faisant le tour de l'île par le Nord, avant de passer la péninsule de Snaefellsness se trouve Eldborg, un magnifique cratère. Au départ de la ferme de Snorrastaðir, comptez une bonne heure de marche (aller) si vous voulez atteindre le haut du cratère pour admirer l'intérieur de celui-ci. Une balade courte et sympa avant d'atteindre la pénisule de Snaefellsness. http://www.voyage-islande.fr/la-peninsule-de-snaefellsness.html

Randonnées dans l'Ouest

Justement, près du mont Snaefell, beaucoup de touristes passent une nuit dans la région d'Arnarstapi. Il existe une promenade très sympa de 3/4 d'heure environ le long de la mer au départ d'Arnarstapi, depuis la grosse statue en pierre, jusqu'à Hellnar et sa magnifique arche. Tout ceux qui ont la chance de traverser les fjörds du Nord Ouest passent forcément à Latrabjarg, la pointe la plus occidentale de l'Europe et également le paradis des macareux. Une balade inoubliable est possible le long des plus hautes falaises d'Europe au départ du parking de Bjargtangar.

Si vous voulez être sur de voir des macareux, guillemots et autres pingouins, c'est ici qu'il faut venir, de juin à mi-aout. En effet, les oiseaux sont des milions le long des falaises, et vous pouvez vraiment les approcher de très près. Attention toutefois, le long de ces falaises, c'est souvent le temps qui décide de la durée de votre balade , la pluie et le vent étant souvent au rendez-vous et la route qui mène à Latrabjarg n'est pas des meilleures. http://www.voyage-islande.fr/les-fjords-de-l-ouest.html

Dand le Nord de l'Islande

La péninsule de Vatnsnes dans le Nord du pays est méconnue des touristes. Outre sa magnifique arche, à Hvitserkur, la péninsule se distingue par sa balade à Hindisvìk. Une très courte balade d'une heure aller retour qui vous permettra surement d'admirer les colonies de phoques qui ont élu domicile ici depuis plusieurs années. Arrivé à Hindisvìk, vous devrez passer la barrière en montant les escaliers et vous rendre à la pointe Nord pour observer les phoques gris et autres phoques veaux marins.

N'oubliez pas les jumelles ou le téléobjectif pour appréciez au mieux le moment et faites un minimum de bruit pour ne pas effrayez les phoques. Sur le chemin également, selon la période, il est fort possible que les sternes arctiques vous agressent un peu si vous passez trop près de leurs oeufs mais pas de quoi faire demi-tour! http://www.voyage-islande.fr/isafjordur-vatsnes.html

Myvatn

La région de Myvatn est un petit paradis pour les promeneurs : Vitì, Leirhnjukùr, Dimmu Borgir... certaines randonnées sont particulièrement marquantes, c'est le cas de celle autour de Hverarönd en passant par le sommet Nàmafjall. Beaucoup de touristes restent autour des marmites de boue près du parking, mais il est possible de faire une balade d'une bonne heure et demi en montant au sommet de Nàmafjall. D'ici, la vue sur la zone volcanique est superbe, les couleurs orangées faisant du lieu un site complètement unique, incontournable. Etant dans une zone de solfatares, il est impératif de respecter les consignes et de ne pas franchir les cordes de sécurité.

Plus loin, le long de la route qui longe le lac Myvatn, se dresse Hverfjall, un magnifique cratère de 420m de hauteur. Le sommet est atteint en 45 minutes environ, la vue du haut de Hverfjall est tout simplement époustouflante, un panorama sur toute la région de Myvatn est visible par beau temps. L'intérieur du cratère est très impressionant également, certains osent d'ailleurs même la descente dans ce cratère. Lorsque l'on veut aller à Dettifoss, deux possibilités s'offrent à nous, la route 864 ou la 862. En empruntant la 862, on peut joindre Rauðhólar http://www.voyage-islande.fr/visiteurs/jokulsa.jpg.

Du parking il est possible de faire la randonnée : Hljóðaklettar – Rauðhólar pour peu que l'on est 2H30 voire 3H devant nous, cette balade est vraiment à ne pas manquer ( http://www.voyage-islande.fr/husavik-jokulsargljufur.html ). Une balade magnifique au beau milieu des colonnes de basaltes, grottes de lave, pour finalement arriver à Rauðhólar et ses scories rougeatres.

Randonnées dans le sud

Dans le Sud de l'île se trouve le parc national de Skaftafell, un parc de 1700km² qui rend possible de nombreuses randonnées. Le site officiel du parc met à disposition quelques cartes pour mieux se repérer lors des randonnées : http://english.ust.is/media/fraedsluefni/UST_Skaftafell_enska.pdf . La promenade la plus courte et la plus simple est sans doute celle menant à la splendide chute de Svartifoss, une chute d'eau de 20 mètres entourée d'orgues de basalte ( http://www.voyage-islande.fr/le-parc-national-de-skaftafell.html ). A partir du parking, l'aller retour ne prend que 1H30 environ sans aucune difficulté.

Pour les photographes, le trépied peut être utile. Attention toutefois, le Parc n'est ouvert que de Juin à Septembre. Toujours à Skaftafell, pour les plus conrageux, une longue promenade particulièrement appréciée des randonneurs est l'ascension de Kristìnartindar. Attention il faut compter environ 8H pour l'aller retour, prévoir donc la journée. Le denivelé est de 1000 mètres environ (sommet de Kristìnartindar à 1126m). Au départ du parking, prendre la direction de Sjònarnìpa (1h), Glàma (1h30) puis enfin Kristìnartindar (1h30). Le retour peut se faire en passant par Nyrðrihnukur (30m) puis Sjònarsker (1h30) avant de rejoindre le camping.

Du haut de Kristìnartindar, le panorama sur les glaciers et montagnes environnantes est stupéfiant. En continuant sur la route numéro 1 au Sud, Skògar est le point de départ d'une célèbre randonnée jusquà Þórsmörk en passant par Fimmvörðuhàls. La randonnée peut être faite en 8H environ et est particulièrement fatigante (dénivelé 1116m), c'est pourquoi, nombreux sont les randonneurs qui préfèrent la faire en deux jours avec une pause au refuge de Fimmvörðuhàls. Le point de départ de la randonnée est derrière la superbe cascade de Skògafoss, à partir de celle ci, il faut compter 4 bonnes heures pour rallier le refuge de Fimmvörðuhàls. D'ici, il faut encore compter 4H pour atteindre le refuge de Bàsar et sa forêt de bouleau à Þórsmörk. A partir de Þórsmörk justement il est possible de faire le trek le plus connu d'Islande, celui ralliant Þórsmörk à Landmannalaugar.

Le trek peut être fait dans les deux sens en 3 jours. Dans le sens Landmannalaugar - Þórsmörk, le trek est clairement plus facile car le dénivelé est important et dans ce sens là, on descend. Selon beaucoup de promeneurs, l'avantage de le faire dans l'autre sens est la possibilité de pouvoir se baigner à l'arrivée dans les sources chaudes sur le parking de Landmannalaugar!! (après 3 jours de marche et environ 50km). Ce trek est généralement découpé comme ceci : Landmannalaugar - Álftavatn (21km et environ 9h de marche), Álftavatn - Emstrur (17km, nombreux gués à traverser, 6h de marche) avec la nuit au refuge de Botnar, et enfin Botnar - Þórsmörk (15km, 6h de marche).

Les paysages rencontrées sont innoubliables, Þórsmörk et ses forêts de bouleaux (rarissime en Islande), déserts de sables noirs, activité volcanique, sofatares et autres fumerolles et enfin les splendides montagnes multicolores de Landmannalaugar. De plus en plus de randonneurs enchainent les deux treks pour faire Landmannalaugar - Þórsmörk - Skògar en 4 ou 5 jours. Toutes les personnes appréciant la randonnée se doivent de faire une rando dans la région de Landmannalaugar (parc national de Fjallabak), l'ascension de Blàhnùkur est assez courte (2h30 environ) et sans difficulté particulière. A partir du camping de Landmannalaugar, prendre le panneau

Laugarvegur, d'ici on longe une montagne remarquable à ses solfatares : le Brennisteinsalda, avant d'atteindre la montagne panoramique de Blàhnùkur. D'ici la vue par beau temps sur la zone volcanique est tout simplement époustouflante et les montagnes multicolores inoubliables. De très nombreuses autres randonnées sont possibles dans la région de Landmannalaugar comme partout ailleurs dans le pays, les chemins n'étant que rarement balisés, une carte est souvent nécessaire pour les randonnées assez longues.

Il existe un petit guide particulièrement riche en informations sur les randonnées possibles en Islande de Gabriele et Christian Handl aux Editions Rother : "Islande : Guide de randonnées - les plus belles randonnées pédestres" http://www.rother.de En lien, un récit de trek sympa à travers l'Islande Photo : Le parc national de Skaftafell (Sig)