Voyage Islande - Votre carnet de voyage pour l'Islande
En ce moment
temps °
20:53

Les cascades d'Islande

le 28 juillet 2011
par Sig
Les cascades d'Islande

De part son paysage accidenté et ses glaciers impressionnants, l’Islande offre au voyageur le plaisir de découvrir des milliers de chutes d’eau réparties de partout sur l’île. La plupart sont accessibles très facilement et se trouvent à proximité d’une route majeure.

Il serait impossible de dresser une liste exhaustive des cascades du pays mais certaines sont incontournables lors de votre visite, voici donc un tour d’Islande des cascades les plus célèbres d’Islande.



* Glymur

(« A » sur la carte)
La cascade la plus proche de la capitale est paradoxalement une des cascades dont l’accès est le moins simple : Glymur. Elle a la particularité d’être, du haut de ses 190 mètres, la chute la plus haute du pays. Glymur est située au fond du fjord Hvalfjörður où elle s'écoule depuis le lac Hvalvatn. Au fond de ces fjord, après la route 47, il faut compter entre le parking et la cascade 1H30 de marche environ pour arriver à celle-ci.

* Öxarárfoss

(« B » sur la carte)Oxararfoss
Öxarárfoss est une petite cascade provenant de la rivière Öxará située dans le parc national de Thingvellir. Etant situé dans le cercle d’Or, elle est souvent visitée par les touristes. Thingvellir est suffisamment proche de Reykjavik pour voir cette cascade également en Hiver.

* Gullfoss

(« C » sur la carte)
Peut être la chute la plus connue d’Islande. Egalement située dans le cercle d’Or, Gullfoss (littéralement la « chute d’Or ») est appréciée pour son arc-en-ciel (d’où son nom) souvent visible au dessus des successions de cascades qu’elle compose. Cette cascade est située sur la Hvítá et est accessible très facilement même en hiver par la route 35/37. La chute est large de plus de 30 mètres, le bruit sourd généré par ses différentes cascades est impressionnant lorsque l’on s’en approche.

* Seljalandsfoss

(« D » sur la carte)
Le long de la route numéro 1 dans le Sud de l’île se dresse Seljalandsfoss. Du haut de ses 65 mètres, elle est l’une des plus belles chutes d’Islande. Il est possible très facilement de passer derrière la chute la distance entre les rochers et l’eau étant suffisamment importante. (attention toutefois les jours de vent, la trajectoire de l’eau est capricieuse !!).

* Skógafoss

(« E » sur la carte)Skogafoss
Skógafoss est située à quelques kilomètres de Seljalandfoss le long de la route numéro 1. Très imposante, vous ne reisque pas de la manquer en passante sur la route numéro 1 tout près du village de Skógar.

Très simple d’accès et également proche de Reykjavik, cette magnifique cascade haute de 66 mètres et large de 25 mètres est peut être la cascade la plus visitée du pays.

Une légende raconte qu’il y aurait un coffre plein d’or derrière cette cascade, une partie du contenu de ce coffre étant d’ailleurs exposé au musée de Skógar.

* Svartifoss

(« F » sur la carte)Svartifoss
En continuant le long de la route numéro 1, le voyageur arrive au Parc National de Skaftafell dans lequel se dresse à environ 1 km du parking, une des plus belle chute du pays. La cascade en elle même n’est pas impressionnante, mais l’endroit dans lequel est située la chute est exceptionnel. La cascade est en effet enclavée dans la roche et se distingue par les magnifiques orgues de basaltes qui l'entourent.

* Hengifoss

(« G » sur la carte)
Située dans la vallée de Fljótsdalur dans l’Est du pays, on atteind Hengifoss par la route 931. Contrairement aux premières apparences, l’accès à la chute est assez long puisqu’il vous faudra 45 minutes environ à partir du parking pour joindre la chute.

La cascade n’est pas très large mais très jolie notamment grâce aux fines strates d’argile rouges qui composent la roche qui l’entoure.

* Dettifoss

(« H » sur la carte)Dettifoss
Située près du lac Myvatn dans le Nord Est de l’Islande, Dettifoss (Dettifoss ) est connue pour être tout simplement la chute d’eau la plus puissante d’Europe.

Dettifoss se trouve dans le canyon de la Jökulsá á Fjöllum, entre les chutes Selfoss et Hafragilsfoss, quelque peu isolée dans le désert. D'un accès assez difficile, on peut l'atteindre par deux routes : la 864 et la F862 (plus difficile). D'une hauteur de 44 mètres et d'une largeur de 100m², elle possède un débit d'environ 500 m3/s.

* Goðafoss

(« I » sur la carte)Godafoss

Goðafoss, littéralement la « chute des dieux » est également toute proche de la région de Myvatn. Située sur la rivière Skjálfandafljót, Il s’agit peut être de la plus belle chute du pays.

* Dynjandi

(« J » sur la carte)

Dynjandi
Dynjandi, également appelée Fjallfoss est, de part sa situation géographique au fond des fjords du Nord Ouest, boudée par les touristes… à tord ! La cascade est tout simplement grandiose.
Elle est composée d’une série de 7 petites cascades dont la principale (Dynjandi) est spectaculaire aussi bien par sa taille imposante que par sa forme originale : beaucoup plus large en bas de la chute qu’en haut. Cet ensemble de chutes se jette dans le non mois superbe fjord d’Arnarfjörður.

* Hraunfossar & Bjarnarfoss

(« K » sur la carte)
A la hauteur de la péninsule de Snaefellsness, non loin de Reykholt dans l’intérieur des terres se trouvent une série de cascades d’un bleu turquoise : Hraunfossar et Bjarnarfoss. Hraunfossar rassemble plusieurs cascades de la rivière Hvítá sur quelquescentaines de mètres.
Tout proche d’ici : Barnarfoss, en référence à une légende locale selon laquelle le jour de Noël, des enfants étaient restés seuls chez eux pendant que leurs parents se rendaient à la messe. Les enfants partirent jouer sur l'arche de pierre qui enjambait la rivière, tombèrent dans la chute et se noyèrent. Apprenant l'accident, la mère fit alors abattre ce pont naturel.