Voyage Islande - Votre carnet de voyage pour l'Islande
En ce moment
temps °
13:02

Les îles Vestmann

le 07 août 2016
par Sig
Les îles Vestmann

Aujourd'hui le soleil se montre dès notre réveil à 8H00. Ca tombe plutôt bien puisque nous avons prévu de faire les îles Vestmann aujourd'hui, nous avons réservé le Ferry il y a quelques mois au départ de Landeyahöfn et celui-ci nous attend à 12H30. Nous prenons donc le temps de savourer notre dernier petit déjeuner chez Jon et quittons avec un petit pincement au coeur la guesthouse vers 9H en direction du sud.

Gljufrafoss

Tout près de la route 254 qui mène à Landeyahöfn se trouve la cascade de Seljalandsfoss et comme nous avons le temps, nous décidons d'aller y faire quelques photos et de passer derrière la chute. Nous prenons ensuite le petit chemin qui mène vers une autre chute, moins connue mais très sympa, celle de Gljufrafoss. Le chemin qui y mène se fait à pied et il n'y a que 800m entre les deux cascades.

Gljufrafoss est cachée dans une faille et un peu comme au canyon de Rauðfeldar quelques jours plus tôt, il faut marcher sur des rochers sur l'eau pour arriver dans la faille et admirer l'endroit. La chute est impressionnante d'en bas et une petite plateforme permet de se poser un moment dans la faille et de prendre quelques photo du bas de la cascade.

Nous reprenons la route vers 11H00 et arrivons vers le départ du ferry à 11H45. Ici, il faut se mettre dans la file des voitures qui ont réservé le ferry. Nous avions personnellement fait le choix de réserver bien à l'avance et nous avions bien fait car le jour J, il n'y avait plus de places. Il faut se rendre ensuite à l'accueil pour donner les billets électroniques et qu'ils nous donnent des tickets d'embarquement, 1 par personne + 1 pour la voiture. A 12H10 environ, les voitures commencent à entrer dans le ferry et celui-ci part comme prévu à 12H30 pour 40 minutes de mer jusqu'au îles Vestmann, Heimaey en l'occurence.

Eldfell

Sur la bateau, on trouve à peu près tout le nécessaire, de quoi se reposer à l'intérieur, mais aussi un snack pour manger et une salle de cinéma qui passe des séries US. La mer est capricieuse durant le trajet aller et le bateau tangue un peu, il faut se tenir sur le pont pour éviter de tomber mais la vue en arrivant près de Heimaey mérite vraiment quelques photos. Les falaises de Heimaey sont sublimes et l'île de Elliðaey avec sa maison au milieu de rien est magnifique.

En arrivant près de l'île, les gens commencent à redescendre au niveau 0 du bateau pour remonter dans leur véhicule. La ville de Heimaey est assez grande et il n'est pas forcément simple de s'y repérer tant les rues se ressemblent. Nous commençons notre périple sur l'île par une petite halte à Stafkirkjan, la plus vieille église de l'île entièrement en bois et très jolie.

Eldfell

Nous nous garons ensuite sur le parking du musée du volcanisme au pied du mont Eldfell. Près d'ici, il y a plusieurs chemin pédestre qui permettre de faire la randonnée d'Eldfell que nous avons prévu de faire. En effet, au dessus du musée une route fait le tour de Eldfell et le long de celle-ci, un petit chemin de terre monte en direction de Eldfell. Un panneau indique qu'il faut compter entre 45 minutes et 1H pour monter en haut.

La montée est raide mais superbe, nous nous arrêtons plusieurs fois pour photographier la vue aussi bien sur Helgafell que sur la ville. Cette randonnée est l'incontournable à faire sur l'île, en arrivant en haut les couleurs sont absolument incroyables, la roche est rouge vif et le panorama hallucinant. Probablement un des plus grands souvenirs de ce voyage. Nous restons un bon quart d'heure à admirer la vue du haut puis nous reprenons le chemin inverse pour retrouver notre Duster. En moins de 30 minutes, nous arrivons au parking.

Storhöfdi

Ensuite nous prenons la direction du sud vers Storhöfdi. En 5 minutes de voiture, nous sommes à l'extrême opposé de l'île! Un petit parking permet de se garer près d'un phare. D'ici, un petit chemin permet de longer les falaises du sud et potentiellement d'observer des macareux. Le long du chemin nous voyons énormément de macareux de loin et c'est finalement près du phare et d'une falaise qui nous donne une vue imprenable sur une petite crique que nous les verrons de plus près. Les macareux sont rarement dans les falaises comme les mouettes ou autres oiseaux qui fréquentent les îles Vestmann mais la plupart du temps ils nichent dans l'herbe au sommet de ces falaises.

En reprenant la route, nous faisons une halte juste après Storhöfdi sur la plage du sud de Heimaey. L'endroit est paisible et de nombreux oiseaux se retrouvent ici aussi, dans la crique.

Il est 16H00, nous prenons la direction du centre ville d'Heimaey pour nous promener dans les rues de la ville. L'endroit est vraiment sympa, les magasins très nombreux et les maisons colorées donnent vraiment à cet endroit un style typiquement scandinave. A 18H, nous nous mettons dans la file des voitures reprenant le ferry, celui-ci partant à 18H30. Si nous avions eu plus de temps nul doute que nous aurions fait la randonnée de Helgafell et visiter un peu la côte Nord, mais ce sera pour une prochaine fois!

40 minutes plus tard, nous retrouvons Landeyahöfn et direction Skögar et notre hotel pour 2 nuits, l'hotel Edda. Après avoir diner à l'hôtel, et pour terminer une journée déjà bien remplie nous décidons de partir en direction de la fameuse piscine de Seljavallalaug. Celle-ci est assez simple à trouver, il faut prendre la 242 en direction de la vallée de l'Eyjafjöll et de la piscine de Seljavellir. Il faut en fait aller au bout de la route jusqu'au parking de la piscine de Seljavellir (l'officielle). D'ici, un petit sentier longe la rivière et après 20 minutes de marche on arrive au bassin de 28m de long sur 10 de large, l'eau est à 36°, la piscine au milieu des montagnes, le lieu est vraiment paisible et parfait pour finir cette journée...