En ce moment
temps
23:34
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Nord-Ouest
  4. > La côte de Strandir

La côte de Strandir

le 06 septembre 2019
La côte de Strandir
0 / 5

La côte du Strandir est sans aucun doute après le Hornstrandir, de la partie la plus sauvage des fjörds de l’Ouest. De Hólmavík à Krossnes, la population semble avoir complètement déserté la région et rares sont les touristes à venir s’aventurer sur la route de terre de cette côte.

De nombreux bois venus de Sibérie sont échoués sur les plages le long de la route 643, ce qui accentue encore le côté désertique et mystique de la région.

Le Strandir : région de sorcellerie…

Strandir

La côte est également connue comme étant la région d’Islande où la sorcellerie a été le plus pratiquée. L’histoire d’Islande compte bon nombre de récits se déroulant dans cette région et dans lesquels on retrouve la présence de sorciers et autres mages.

Aujourd’hui encore, le long de la route, on croise quelques symboles de sorcelleries. A Hólmavík par exemple, on trouve le Musée de la sorcellerie. Devant le musée deux gros corbeaux accueillent les touristes comme pour les prévenir de l’étrangeté de l’endroit.

Le musée est petit mais très intéressant, on y trouve notamment quelques parchemins et textes d’autrefois, des objets utilisés par les sorciers et quelques surprises étonnantes…

…et de calme

Le fjord Steingrimsfjördur sépare Hólmavík de Drangsnes, qui sont les deux villages les plus importants de la côte. Drangsnes est particulièrement connu pour son hotpot à 40° avec vue sur la mer et l’île de Grimsey.

Un bateau au départ de Drangsnes permet justement de s’y rendre, on peut rallier l’île en 10 minutes seulement et y admirer l’incroyable avifaune qui la peuple : Macareux, guillemots noirs, fulmar et autres sternes arctiques composent notamment les quelques 75.000 oiseaux de l’île. Avis aux amateurs de photo !

En direction du Nord, une halte au village de Djúpavík s’impose pour découvrir cette ancienne station de pêche abandonnée depuis les années 1950. La route 643 traverse cette immense usine à l’abandon célèbre notamment pour avoir accueilli le groupe Islandais Sigur Ros venu jouer dans cette ancienne station en 2006. Depuis, plusieurs tournages de films y ont eu lieu également.

Quelques kilomètres plus au Nord du Norðurfjörður, on trouve une piscine en contre bas de la route. Même si cela peut paraître complètement improbable, au fin fond (ou presque) de la côte de Strandir se trouve la piscine Krossneslaug avec une eau à 38° et une vue incroyable sur la baie d'Húnaflói.

Strandir

Crédit photo Strandir : © icerock - Fotolia.com