En ce moment
temps
20:32
  1. Accueil >
  2. Partir
  3. > Quand partir en Islande
  4. > L'Islande en hiver

L'Islande en hiver

le 03 octobre 2021
L'Islande en hiver

L’Islande ne se découvre pas en hiver comme en été. En effet, le pays ne propose pas les mêmes paysages ni les mêmes activités, en raison des journées beaucoup plus courtes et des conditions météo. 

Si la saison privilégiée par les touristes est majoritairement l'été, l'Islande en hiver ne manque pas d'atouts et de charmes, bien au contraire. Certains n'hésitent d'ailleurs pas à passer les fêtes de fin d'années en Islande pour un réveillon totalement dépaysant. 

Tous les mois d'hiver permettent de profiter des charmes de l'Islande en hiver. Ceci dit, les mois de mars ou octobre sont souvent privilégiés car la durée des journées est vraiment plus importante qu'en janvier par exemple. Les jours étant plus longs, on peut tout simplement prendre le temps de voir plus de choses. 

Le coeur de l'hiver en Islande correspond aux mois de décembre, janvier et février. Le mois de décembre est très apprécié pour pouvoir découvrir les fêtes de fin d'années en Islande ou Noël en Islande.

Les avantages de l'Islande en hiver

L'Islande en hiver

Kleifarvtan en février

La période qui s'étend de décembre à février a énormément de charme, voici quelques avantages d'un voyage à cette période de l'année :

  • La fréquentation est faible à cette époque de l'année
  • Les tarifs des logements et location de véhicule sont un peu plus intéressants (sauf pendant les fêtes de fin d'année)
  • C'est la période idéale pour observer des aurores boréales !
  • Le dépaysement total avec les paysages enneigés et les cascades sous la glace
  • Les excursions pour visiter des grottes de glace
  • Les excursions pour randonner sur des glaciers

Les paysages sont vraiment magiques et parfois recouverts de neige ou de glace et l'ambiance particulière avec cette lumière polaire si différente en hiver. Aller en Islande en hiver pour ceux qui ont déjà visiter le pays est totalement dépaysant et revient à le redécouvrir totalement.

Les inconvénients de l'Islande en hiver

L'Islande en hiver

Reykjavik en hiver : Jag_cz@adobestock

Visiter l'Islande durant les mois de décembre, janvier et février a toutefois quelques inconvénients :

  • La faible durée des journées ! 4 heures de journée au plus dur de l'hiver en janvier à tout juste 9 heures fin février.
  • Le climat rude, la météo très changeante
  • Ce n'est pas une saison qui permet d'admirer le soleil de minuit
  • La faune n'est pas très présente
  • De nombreuses pistes et routes sont fermées, notamment des hautes terres et certaines randonnées sont donc inaccessibles

C'est pour ces raisons qu'on ne va pas en Islande en hiver pour faire les mêmes choses qu'en été. Il faut aussi savoir adapter ses journées notamment en fonction des conditions météo. 

Des conditions plus compliquées en hiver qu'en été

Les routes Islandaises en hiver

Forcément, en hiver en Islande les conditions météo sont plutôt incertaines et les températures relativement fraîches mêmes si contrairement à ce qu'on pourrait croire, grâce au Gulf Stream et malgré la latitude élevée, il ne fait pas vraiment plus froid que dans certaines régions en France en hiver. Selon le mois de l'année, les températures varient entre -5° et 5°. Le vent, en revanche, est très présent et les températures ressenties sont, de ce fait, plus froides, il est donc primordial de s'habiller en conséquence.

  • Des vêtements chauds et imperméables sont indispensables ainsi qu'une veste "coupe vent". Globalement il est vivement conseillé de multiplier les couches de vêtements pour rester bien au chaud. Les gants, bonnets et autres écharpes ne seront pas de trop également. 
  • De bonnes chaussures de marche susceptibles d'être utilisées dans la neige seront également à mettre dans la valise voire des crampons pour ne pas glisser sur la glace.

Concernant les routes, toutes ne sont pas ouvertes en raison des conditions climatiques qui peuvent être assez rudes en hiver (neige…) et tous les sites ne sont donc pas accessibles.

Il est important de bien préparer son séjour, d’optimiser votre temps afin de profiter au mieux de toutes les merveilles de l’Islande.

C'est pour cette raison qu'en hiver, il est vivement recommandé, même pour rester autour de la route numéro 1 ou de Reykjavik de rouler en véhicule 4x4 pour faciliter les déplacements en cas de route devenue trop enneigée. En effet, un 4x4 a une tenue de route bien meilleure qu'une voiture citadine.

Cependant, d’une manière générale la route numéro 1 (goudronnée) sur la côte sud-est est praticable contrairement à la quasi totalité des routes intérieures. 

Afin de ne pas avoir de mauvaises surprises sur la route il faut souvent éviter de s'aventurer en dehors des routes goudronnées; en effet, les petites routes secondaires, si elles ne sont pas fermées, risque d’être impraticables et peuvent parfois devenir dangereuses.

On ne recommandera jamais assez de conduire prudemment et de vérifier le site de l'état des routes http://www.road.is/ ainsi que les alertes sur les conditions météo https://safetravel.is/fr/

climat et durée des journées en hiver

L'Islande en hiver

Seljalandsfoss en février

Les mois de décembre, janvier et février sont sans surprise les mois les plus froids de l'hiver islandais. Bien que grâce au Gulf Stream, il fait rarement très froid en Islande, les températures en hiver sont souvent négatives. Et si la météo indique une température avoisinant 0°, il faut prendre en compte la "température ressentie" provoquée notamment par le vent, très présent en hiver. Cette température ressentie peu souvent être 7 ou 8 degrés en dessous de la température affichée.

Même si le long des côtes ou près de la capitales la température est plus douce, le centre de l'île et le nord, plus difficile d'accès voire impossible en hiver, ont des températures bien plus froides.

Plus d'informations et de détails sur la durée des journées et des températures sur notre page météo.

Températures moyennes annuelles

Mois 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Mini -2° -2° -1° -1°
Maxi 10° 12° 14° 14° 11°
Voici par exemple les durées des journées pour décembre janvier et février en comparaison avec le reste de l'année. On constate que la durée des journées n'excède pas 5 heures en décembre et janvier (on est même à 4 heures début janvier...). Les durées sont toutefois plus importantes dès la mi-février.

Heures de clarté quotidienne

Mois 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Lever 11H19 09H55 08H21 06H42 04H39 02H54 03H07 04H50 06H16 07H57 09H24 10H51
Coucher 15H45 17H30 18H59 20H23 22H12 00H05 23H55 22H15 20H36 18H32 16H58 15H44

Que faire en hiver en Islande ?

L'Islande en hiver

Beaucoup de touristes préfèrent les séjours courts de 3 à 8 jours durant cette période, dans la mesure où toutes les routes ne sont pas praticables ce qui restreint le séjour à certaines visites.

Quelques idées d'itinéraires et de sites d'intérêts sont proposés sur les pages :

Voici quelques idées à faire en hiver :

Voici un exemple de récit de voyage

Nombreux sont ceux qui ne louent par forcément de véhicules mais privilégient les excursions accompagnées à la demi-journée ou à la journée.

Tout dépend donc de votre préférence : l'indépendance totale lors de votre séjour ou un séjour plus ou moins organisé.

Les séjours accompagnés et autotours en Islande en hiver

Il est tout à fait possible de faire un autotour complet en hiver. Voici quelques exemples d'autotour en hiver en Islande  :

Pour les touristes qui souhaitent ne pas prendre de risques sur la route et être totalement guidés en petits groupes avec un séjour plus organisé c'est possible aussi :

L'Islande en hiver en autonomie et les excursions

Aurore boreale Budir

Goðafoss en hiver :  evenfh@AdobeStock

Souvent, pour les séjours courts, les touristes privilégient le sud et la région de Reykjavik, qui sont les zones généralement les plus "praticables" au niveau de l'état des routes. 

De nombreux touristes organisent eux-mêmes leur séjour, font le choix de louer un véhicule mais l'agrémentent de quelques excursions à la journée ou la demi-journée.

Si vous envisagez un séjour plus sportif et riche en découvertes, de multiples options sont possibles. Nombreuses sont les excursions proposées et disponibles à cette époque de l'année. La plupart du temps celles-ci sont concentrées près de la capitale, dans le Cercle d'Or, la côte sud ou la péninsule de Reykjanes.

Bien sûr, l'excursion phare et l'incontournable en hiver reste la chasse à l'aurore boréale. Même s'il est parfaitement possible de voir des aurores boréales et d'en faire la chasse de manière autonome, les excursions organisées permettent d'optimiser les chances d'en observer.

Aurores boreales Budir

Aurore boréale au dessus de Buðir

Voici quelques exemples d'excursions organisées pour admirer les aurores boréales :

Il est possible aussi, par exemple, de se rendre sur la côte sud pour voir les magnifiques cascades de Seljalandsfoss et Skogafoss ou encore les plages de sables noirs de Vik.

Certaines excursions organisées à la journées proposent même de faire l'aller-retour jusqu'à Jökulsarlon

Pour les adeptes de randonnées, pas de craintes à avoir, même en hiver, il est toujours possible de faire de nombreux circuits, notamment sur les glaciers.

Les grottes de glace du sud sont également appréciées des touristes : 

Tout comme les sorties en motoneige :

Des parcours sont également faisables dans le Landmannalaugar, il existe des excursions organisées en gros 4X4 par certains spécialistes pour pouvoir atteindre Landmannalaugar en hiver sans difficultés :

Les sorties pour observer les baleines sont également possibles en hiver.

Outre ces exemples d'excursions, les autres activités ne manquent pas. Rien de tel, par exemple, que de se baigner dans une source chaude en pleine nature comme celle de Seljavallalaug ou encore la rivière d'eau chaude de Reykjadalur.

Si vous avez envie d’un week-end ressourçant vous pouvez, par exemple, vous rendre au Blue Lagoon et vous détendre dans une eau à 38°, puis faire une balade dans la capitale, y savourer un repas raffiné au Perlan tout en contemplant la vue panoramique sur la ville dans sa coupole tournante, ou dans un restaurant du centre ville proposant des spécialités du pays.

Le  "Jonatan Livingston Mavur" situé dans tryggvagata, par exemple, propose des plats typiquement islandais avec du poissons et des oiseaux de mer ou bien le "Lækjarbrekka" Bankastræti 2, où vous pourrez déguster des plats originaux et typiquement islandais comme du macareux, de l’agneau ou du requin...

Après ça, rien de mieux que d’aller boire un dernier verre dans l’un des nombreux bars de la ville ou aller faire la fête avec les Islandais ! 

Le mois de décembre en Islande

Décembre en Islande

L'Islande en décembre - Rémy Penet @unsplash

Au mois de décembre on entre dans le coeur de l'hiver islandais. La neige est présente quasiment partout et les journées sont courtes.

Les visites en décembre sont forcément bien différentes de celles qu'on peut faire en août. Les randonnées dans les hautes terres laissent place aux excursions pour visiter des grottes de glace, des sorties en chiens de traineau ou encore des randonnées sur glacier.

Aussi, décembre fait bien sûr partie des mois où l'observation des aurores boréales est le plus propice. Décembre est également le mois de l'équinoxe d'hiver.

D'un point de vue touristique, le mois de décembre est très fréquenté pendant les fêtes de fin d'années et il est important de réserver pour cette période là car les hébergements partent vite dans la capitale notamment. Cela se ressent sur le prix des locations qui est plus élevé et l'affluence sur les sites touristiques qui est plus importante à cette période de l'année.

A faire absolument en décembre :

Le mois de janvier en Islande

Janvier en Islande

Route islandaise en janvier - Rémy Penet @unsplash

Le mois de janvier ressemble beaucoup à décembre au niveau de la météo et de la durée des journées. On est toujours dans le coeur de l'hiver islandais. La neige est présente quasiment partout et les journées sont très courtes.

Les randonnées dans les hautes terres sont à oublier et laissent place aux excursions pour visiter des grottes de glace, des sorties en chiens de traineau ou encore des randonnées sur glacier.

Tout comme décembre, janvier est un mois idéal pour l'observation des aurores boréales. 

D'un point de vue touristique par contre, le mois de janvier est très peu fréquenté en dehors des quelques jours qui suivent le 1er janvier pour les touristes étant venu passer le réveillon en Islande. Les prix des locations sont plus faibles qu'en décembre et l'affluence sur les sites touristiques également.

A faire absolument en janvier :

Le mois de février en Islande

Eglise en hiver

Eglise en Islande en février - Ludovic Charlet @unsplash

Le mois de février commence à marquer un changement dans l'hiver islandais. Même s'il fait toujours aussi froid qu'en janvier ou en décembre, la durée des journées se rallonge beaucoup ce qui est très appréciable pour profiter plus longtemps des paysages. On peut compter 8 heures de jour au milieu du mois de février.

La neige est toujours très présente quasiment partout en février. Les randonnées dans les hautes terres sont à oublier et laissent place aux excursions pour visiter des grottes de glace, des sorties en chiens de traineau ou encore des randonnées sur glacier.

Tout comme décembre et janvier, février est propice à l'observation des aurores boréales. 

D'un point de vue touristique, le mois de février est peu fréquenté mais plus que janvier notamment par les touristes français profitant des congés de février pour y passer une semaine. Les prix des locations sont plus faibles qu'en décembre et l'affluence sur les sites touristiques également.

A faire absolument en février :

Les autres saisons en Islande