En ce moment
temps
01:39

Les oiseaux en Islande

le 09 juin 2007
par Sig
Les oiseaux en Islande

La faune Islandaise (1/3)

L'avifaune est particulièrement riche en Islande. A ce jour, pas moins de 300 espèces d'oiseaux sont présentes en Islande.

Parmi elles, environ 70 se reproduisent sur l'île, 26 sont considérées comme reproducteurs irréguliers, 9 sont considérées comme étant de passage et environ 150 sont considérées comme visiteurs occasionnels ou arrivant sans le vouloir en Islande, portés par les vents.

De manière générale, on peut dire que l'Islande convient mieux aux oiseaux dit "marins" qu'aux autres types d'oiseaux. Ceci peut s'expliquer par l'absence d'arbres et également par le manque d'insectes et autres invertébrés. Les oiseaux évoluent dans des milieux particuliers : falaises, plages, déserts, lacs... Voici quelques oiseaux que vous aurez probablement la chance de rencontrer là bas.

Les falaises :

Les falaises offrent un refuge à de nombreuses espèces d'oiseaux. Certains comme la mouette tridactyle sont présents sur toute les côtes de l'île, alors que d'autres espèces sont plus localisées comme le macareux, que l'on trouve notamment près des grandes falaises de Latrabjarg dans les fjörds de l'Ouest, sur certaines îles comme celle de Flatey, Drangey ou Vestmann et bien sur, dans la région de Vìk à l'extrême Sud de l'Islande où ils abondent.

Cet étrange petit oiseau est l'annontiateur du printemps et est l'espèce la plus nombreuse en Islande (environ 10 millions d'oiseaux!). Son plumage noir et blanc fait penser à un costume et son gros bec multicolore le rend très facilement reconnaissable. Il est très facile de s'en approcher pour les photographier à 2 ou 3 mètres, ils ne sont vraiment pas sauvages!

Le fulmar boréal et le fou de bassan sont également présents près des côtes notamment au Nord. On peut croiser 3 sortes de guillemots en Islande : le guillemot de Troïl, dans le sud de l'île, le guillemot de Brünnich et le guillemot à miroir qui sont plutôt dans le Nord. Pas moins de cinq espèces de Goélands sont présentes en Islande : le goéland argenté, marin, brun et le cendré sont des espèces communes au reste de l'Europe alors que le goéland bourgmestre est typiquement arctique. On peut le trouver dans l'Ouest du pays dans la région de Breiðafjörður, de même que deux espèces de cormorans : le cormoran huppé et le grand cormoran.

Les plages :

L'Eider à duvet est un gros canard marin, très présent en Islande dans le Sud Ouest notamment, on en distingue environ 300000. Si vous partez en Islande, il est fort probable que vous rencontriez à plusieurs reprises la sterne arctique.

On la rencontre partout sur l'île à partir du mois de Mai et il peut arriver qu'elle ait un comportement agressif, en se positionnant au dessus de votre tête à un ou deux mètres puis en essayant de vous piquer si vous vous approchez trop près de son nid. Nul doute que pour la seconde rencontre, vous la reconnaitrez! Le grand Labbe est un des plus grands oiseaux d'Islande, son comportement se rapproche de celui des rapaces et a lui aussi un tempérament agressif. Le grand Labbe est observable notamment dans la région du Myrdal, au Sud, où il est très présent.

Sur les plages Islandaises, il est très probable que vous soyiez surpris par le cri original et strident de l'huitrier pie, facilement reconnaissable à son long bec orangé.

Certains oiseaux sont protégés par le gouvernement Islandais. C'est le cas du pygargue à queue blanche qui fait partie de la famille des aigles et fait 2.50m d'envergure! On ne compte plus que 45 couples aujourd'hui, il a été victime de sa mauvaise réputation, longtemps accusé de tuer des agneaux et des eiders. C'est également le cas du faucon Gerfaut dont la localisation des nids est gardée secrète et leur observation quasi impossible en raison de la contrebande.

L'Islande est vraiment un paradis pour les ornithologues tant les espèces présentes sont nombreuses et le plus souvent très faciles à approcher et observer. Plus de photos d'oiseaux dans la section photo du site, utilisez la fonction de recherche.

Crédit photo : Macareux près de Vìk Juin 2006 (Sig)