En ce moment
temps 13°
11:49
  1. Accueil >
  2. A voir
  3. > Les volcans en Islande

Les volcans en Islande

le 31 janvier 2021
Les volcans en Islande

L'Islande est très régulièrement associée au volcanisme. Aucun pays sur la planète ne compte autant de volcans sur une si petite surface et l'Islande fait tout simplement partie des cinq pays avec le plus de volcans actifs sur terre.

Pays de glace et de feu, l'Islande et ses immenses glaciers semble être en lutte permanente avec le volcanisme très actif.

Les phénomènes liés à l'activité volcanique sont omniprésents en Islande et même si les éruptions volcaniques passées ont parfois eu des conséquences désastreuses pour le pays, les Islandais ont également su tirer des bénéfices de cette activité volcanique importante.

Le volcanisme en Islande

Sable noir sur les plages volcaniques du sud

En Islande, on trouve pas moins de 130 volcans en activité et plus de 200 cratères, ce qui est énorme vu la taille du pays. A titre de comparaison, les Etats-Unis et la Russie qui sont les deux pays à en dénombrer le plus, n'en compte finalement que 170 pour une surface beaucoup plus importante que l'Islande !

Ces 130 volcans en activité sont répartis sur 30 systèmes volcaniques actifs sous l'île ou à proximité directe.

Pourquoi y a-t-il beaucoup de volcans en Islande ?

La position géographique particulière de l'Islande explique la présence de cette activité volcanique importante. En effet, l'Islande compte les deux facteurs essentiels à une forte activité volcanique. Premièrement, le pays se trouve sur un point chaud de la planète et surtout, l'île se trouve très exactement sur la dorsale médio-atlantique.

Cette dorsale est en fait une crête qui sépare les plaques tectoniques nord-américaine et eurasiatique. Ces plaques s'éloignent l'une de l'autre de plus de 2 centimètres chaque année ce qui a pour conséquence de provoquer de l'activité sismique et de faire remonter le magma du manteau terrestre.

Celui-ci vient alors régulièrement remplir l'espace qui sépare les plaques ce qui donne lieu à des éruptions volcaniques.

Où se trouve les volcans en Islande ?

Carte des volcans en Islande

Carte des principales zones volcaniques en Islande - Pinpin@Wikipedia

Comme on le voit assez clairement sur la carte ci-dessus, la dorsale traverse l'Islande du nord-est au sud-ouest et en conséquence, les principaux volcans se situent le long de cette fissure.

Seules les régions des fjords de l'ouest et de l'est semblent finalement épargnées par le volcanisme. Si on trouve si peu d'habitations dans le sud de l'Islande, ceci est directement dû à l'activité volcanique intense et les conséquences dramatiques que les islandais ont subi par le passé dans cette région.

En effet, de nombreuses éruptions ont eu pour conséquence la fonte brutale de certains glaciers et des inondations dramatiques (jökulhlaups) pour les habitations à proximité.

Les types de volcans

Tous les grands types de volcans sont présents en Islande :

  • Volcans rouges aux éruptions effusives
  • Volcans gris aux éruptions explosives
  • Volcans à éruptions sous-marine
  • Volcans à éruptions sous-glaciaire 

On trouve également de nombreux stratovolcans et autres failles éruptives.

Les conséquences de l'activité volcanique : la géothermie

zone de Hverir vers Myvatn

Le volcanisme est donc omniprésent en Islande et les islandais ont appris à vivre avec au cours des siècles. Aujourd'hui, on peut même dire que les Islandais ont su tirer partie des avantages de l'activité volcanique. 

La géothermie en est d'ailleurs le meilleur exemple. Aujourd'hui, pas moins d'un tiers de l'électricité islandaise provient de centrales géothermiques. L'eau chaude en Islande est directement puisée et chauffée en sous sol et c'est pour cette raison que l'eau a une odeur de soufre si marquée. Outre l'intérêt écologique, les islandais bénéficient ainsi d'un chauffage à très faible coût.

Il en est de même pour la culture des fruits et légumes comme on peut le voir à Hveragerði par exemple avec de la culture sous serres qui permet de faire pousser des tomates et même des bananes en toute saison.

Enfin, l'économie touristique drainée par cette activité volcanique est importante et attire beaucoup de visiteurs. Que ce soit les excursions pour voir des volcans ou tout simplement les fameuses sources chaudes !

En effet, les sources chaudes proviennent bien évidemment de cette chaleur géothermique remontée des sous sol. Parfois l'eau chaude se réchauffe naturellement, sans aucune intervention humaine, comme c'est le cas dans les sources chaudes qu'on peut trouver en pleine nature comme la rivière de Reykjadalur ou encore celle de Landmannalaugar. Mais de plus en plus souvent, les Islandais aménagent des complexes importants avec des bassins d'eau chaude et savent en tirer les avantages comme c'est le cas au Blue Lagoon par exemple, mais aussi aux Myvatn Nature Baths.

Les conséquences de l'activité volcanique : un paysage unique

Randonnée sur un volcan

Dès l'arrivée en avion en survolant l'aéroport de Keflavik on réalise qu'on est en train d'atterrir dans un pays unique et façonné par cette activité volcanique. Les immenses champs de lave sont régulièrement recouverts d'une mousse épaisse comme c'est typiquement le cas dans la péninsule de Reykjanes près de l'aéroport mais également un peu partout sur l'île.

Les plages de sable noir qu'on trouve notamment dans le sud de l'Islande sont typiques de cette activité volcanique et des cendres qui sont la conséquence d'éruptions passées.

Les cratères sont présents un peu partout sur l'île et les couleurs des roches dans certains endroits du pays comme à Landmannalaugar, aux îles Vestmann ou encore Lakagígar sont typiques du volcanisme.

Le volcanisme prend de nombreuses formes et de nombreuses merveilles qu'on peut trouver en Islande sont directement liées aux volcans et leur conséquences, en voici quelques unes :

  • Les cratères
  • Les geysers
  • Les sources chaudes et la géothermie
  • Les solfatares
  • Les marmites bouillonnantes
  • Les maar
  • Les champs de lave et de mousse
  • Le basalte 

Les éruptions volcaniques en Islande

Eruption du Bardarbunga en 2014

L'éruption du Barðarbunga en 2014

La fréquence des éruptions

L'Islande est un des pays au monde où les éruptions sont les plus fréquentes puisqu'on en compte en moyenne entre 10 et 20 par siècle, soit au minimum une tous les 10 ans. Certaines ne durent que quelques jours, mais certaines peuvent durer des années !

Bien entendu, certains volcans sont plus actifs que d'autres comme c'est le cas du redouté Grimsvötn qui a connu pas moins de 4 éruptions significatives depuis 1996. D'autres, comme le célèbre et non moins redouté Hekla, ont une fréquence plutôt autour de 30 ans si on se fie à son historique depuis le XIIème siècle. Enfin, le très dangereux volcan Katla, considéré comme l'un des plus dangereux d'Islande, connait en moyenne une éruption par siècle. Sa dernière éruption datant de 1918, la prochaine semble être proche...

Peut-on prévoir les éruptions ?

Oui, il est possible d'anticiper les éruptions car celles-ci sont systématiquement précédées d'une activité sismique importante ainsi qu'une dilatation de la croûte terrestre car le magma, lorsqu'il s'accumule en surface, génère une pression et des tremblements de terre.

Le site vedur.is dispose d'une section spécifique à l'activité volcanique et émet des alertes lorsqu'un volcan montre des signes de réveil.

Les stations sismologiques qui détectent et prédisent ces activités sont aujourd'hui extrêmement nombreuses et fiables et en cas de signes annonciateurs de l'arrivée imminente d'une éruption, les environs sont alors largement surveillés voire interdits.

Les plus importantes éruptions récentes

Eruption de Bardarbunga en 2014

L'éruption du Barðarbunga en 2014

Bien sûr tout le monde se souvient de l'éruption de l'Eyjafjallajökull ou plus exactement de l'Eyjafjöll en 2010 quand les nuages de cendres et de fumées ont bloqué le trafic aérien européen durant plusieurs jours. Mais depuis, l'Islande a connu plusieurs autres éruptions. Voici les principales éruptions de ces 50 dernières années :

  • Eldfell 1973
  • Krafla 1980, 1981 et 1984
  • Hekla 1980, 1991 et 2000
  • Eyjafjöll en 2010
  • Grimsvötn en 1996, 1998, 2004 et 2011
  • Barðarbunga en 2014
  • Geldingadalur (Geldingadalsgos) en 2021

Concernant les plus importantes et dévastatrices éruptions volcaniques de l'histoire, on pourra citer :

  • Eldgjá en 984
  • Laki en 1783
  • Askja en 1875 et 1961
  • Katla en 1918
  • Hekla en 1947

S'il ne fallait en citer qu'une, la plus marquante de l'histoire récente, et la plus terrible, a sans aucun doute été celle du Laki et sa chaine de cratère Lakagígar en 1783.

L'éruption a duré 6 mois et il s'agit de la seconde plus grande éruption des temps historiques. Il s'agit aussi d'un véritable désastre pour l’Islande.

Une fissure volcanique de 25 km s’ouvrit alors et une éruption gigantesque eût lieu ainsi que de fortes émissions de gaz sulfuriques qui furent à l’origine de lourdes conséquences climatiques. En effet, en moins d'un an, l’éruption produisit pas moins de 15 km³ de lave et généra deux coulées de lave de 60 km pour recouvrir au total pas moins de 565 km²...

Les dégâts furent non seulement dramatiques pour l’Islande, qui perdit alors 25% de sa population (10.000 décès environ) à cause de la famine qui fut entraînée par cette éruption, mais également pour le reste de l’Europe.

Certains historiens mettent également en avant le fait que cette éruption puisse être un des éléments déclencheurs de la révolution Française de 1789, en raison des récoltes désastreuses et de la famine qui s'abattit ensuite sur la France.

Enfin, l'éruption a eu pour conséquence directe une baisse moyenne de la température sur terre de 4.5°C !

Les plus célèbres volcans Islandais

Parmi les volcans islandais les plus célèbres, on peut citer :

Les plus violents qui ont marqué l'histoire sont sans aucun doute le Laki bien sûr, le Katla et l'Hekla. Ce dernier ayant également la réputation d'être le plus imprévisible puisque sa dernière éruption n'a pu être annoncée que 30 minutes avant...

L'Eyjafjöll est connu depuis 2010 parce qu'il a paralysé l'espace aérien et a été très médiatisé mais ce volcan est loin d'être le plus important en Islande.

Snæfellsjökull a été rendu célèbre grâce à Jules Verne qui y a vu l'entée vers le "centre de la terre" dans son roman. 

Enfin, Grimsvötn est probablement le plus actif.

Que faire et voir près des volcans en Islande ?

Hverir dans la région de Myvatn

Hverir dans la région de Mývatn

Tous ne peuvent pas être approchés, comme le Grimsvötn, par exemple, qui est complètement enfoui sous l'immense calotte glaciaire du Vatnajökull. Toutefois, la grande majorité d'entre eux peuvent être approchés et il est même souvent possible d'en faire l'ascension !

Les randonnées dans les champs de lave, les marches à proximité des solfatares et autres marmites de boue, les geysers à Geysir, les activités ne manquent pas !

Les randonnées

Randonnée sur un cratère

La randonnée de l'Eldfell sur les îles Vestmann

Dans le sud, certains volcans et autres cratères se prêtent particulièrement bien aux randonnées comme c'est le cas à Eldfell sur les îles Vestmann. Une journée pour aller voir les célèbres Lakagígar est un must lors d'un voyage en Islande et l'ascension du Laki offre un panorama unique sur la chaine de cratères de 25 km de long. Toujours dans le sud, pour les amateurs de treks, un des plus beaux treks d'Islande permet de se rapprocher de l'Eyjafjöll, il s'agit du mythique trek de Fimmvörðuháls.

Dans l'ouest, les randonnées sur le mythique Snæfellsjökull sont nombreuses et près d'ici l'ascension des cratères de Grabrók mérite également le détour. Plus récemment, le Geldingadalsgos depuis son éruption en 2021 et la randonnée de Gelingadalur est devenue un incontournable.

Dans le nord et le centre de l'Islande, une randonnée à Askja permet d'admirer un des plus beaux spectacles d'Islande. La région de Myvatn où se trouve la zone d'activité de Krafla regorge, quant à elle, de phénomènes volcaniques comme les solfatares et marmites de boues de Hverir, les champs de lave de Leirhnjukur, le maar de Vití ou encore le cratère de Hverfjall.

La visite d'un volcan

L'Islande est le seul pays au monde où il est possible de visiter l'intérieur d'un volcan ! En effet, tout près de Reykjavik, il est possible de descendre dans la chambre magmatique du volcan Thrihnukagigur ! Une expérience absolument unique et fantastique.

Assister à un spectacle de lave en fusion

Icelandic Lava Show

C'est lors de l'éruption volcanique de 2010 à Fimmvörðuháls (Eyjafjöll) qu'un couple a eu l'idée folle de créer ce concept. Comme les éruptions volcaniques sont des événements imprévisibles et dangereux, où l'accès est le plus souvent interdit au public en raison de fumées toxiques et de risques de brûlures, ils ont imaginé créer un spectacle où les gens seraient en mesure d'expérimenter un véritable écoulement de lave dans un environnement sécurisé.

L'expérience est incroyable et c'est finalement le seul endroit en Islande, lorsqu'il n'y a pas d'éruption, où l'on peut être certain de voir de la lave !