En ce moment
temps
04:21
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Nord
  4. > Myvatn
  5. > Krafla : le volcan et sa caldeira

Krafla : le volcan et sa caldeira

le 21 février 2020
Krafla : le volcan et sa caldeira

Tout proche du lac de Mývatn dans le nord de l'Islande, Krafla est une des zones volcaniques les plus actives d'Islande. Krafla est situé exactement sur le rift médio atlantique et sa chambre magmatique est très proche de la surface puisqu'elle n'est située qu'à 2 kilomètres sous la surface terrestre.

On y trouve une caldeira qui s'étend sur près de 10 kilomètres de large avec plusieurs volcans, cratères et autres phénomènes géothermiques. Les sites touristiques de Krafla sont nombreux et la zone est un incontournable d'une visite en Islande.

Le système volcanique de Krafla

Le système volcanique de Krafla

Krafla à Myvatn

La caldeira de Krafla s'étend donc sur 10 kilomètres du nord de l'Öxarfjörður vers le sud jusqu'à l’Ódáðahraun. Ce système volcanique est plutôt ancien puisqu'il semble s'être créé durant la dernière période glaciaire, il y a 100.000 ans environ.

Encore aujourd'hui on ressent que la chaleur est encore très présente à Krafla et l'odeur de soufre omniprésente. Krafla compte parmi les volcans les plus importants d'Islande.

D'un point de vue touristique, quand on parle de Krafla, on parle souvent des deux sites touchés le plus récemment par le système volcanique, à voir : 

Le paysage de Myvatn : conséquence directe de Krafla

Dimmuborgir

Dimmuborgir, oeuvre de Krafla

Les éruptions et la lave ont créé dans la région de Mývatn de nombreux phénomènes comme des pseudo-cratères, des colonnes de basaltes, des cratères, des champs de lave ou encore des sources chaudes.

Parmi les sites d'intérêts de la région de Myvatn qui sont la conséquence directe de Krafla, on peut citer :

Vindbergjall et Námafjall sont des reliefs bien connus de la région de Myvatn qui ont été créés lors de la dernière période glaciaire. Contrairement aux éruptions de Leirhnjúkur qui ont déchiré le sol, à Vindbergjall et Námafjall les forces volcaniques ont surélevé le sol pour créer ces montagnes mais le sol n'a pas "percé".

Hverfjall a, quant à lui, été créé par une explosion il y a 2500 ans. 500 ans plus tard, la coulée de la Laxá a généré le paysage de Myvatn que l'on connait aujourd'hui et notamment les pseudos cratères de Skútustaðir ainsi que Dimmuborgir.

Ce n'est qu'en 1724, suite à une nouvelle explosion qu'est né Viti et encore plus récemment, au début des années 1980, qu'une éruption a créé les champs de lave de Leirhnjúkur, encore chauds aujourd'hui.

La centrale géothermique de Krafla

Kröflustöð, la centrale géothermique de Krafla

Kröflustöð, la centrale géothermique de Krafla

Tout près de Krafla, on trouve une immense centrale géothermique construite en 1975, juste avant une éruption majeure. Il s'agit de la centrale de Kröflustöð. Cette centrale est très importante puisqu'elle génère pas moins de 60MW d'électricité.

Facilement reconnaissable par sa couleur rouge et blanche et ses immenses tubes, la centrale fore en sous sol pour y produire son énergie et permet de fournir de l'électricité en plus du chauffage. La centrale peut se visiter et on y découvre entre autres un film sur la célèbre éruption de 1975. 

Les éruptions de Krafla

Les éruptions de Krafla

Champ de lave de Krafla

La zone est particulièrement active et on dénombre 29 éruptions depuis celle du 17 mai 1724 qui est à l'origine de Viti. Deux périodes d'activités ont été particulièrement significatives :

  • De 1724 à 1729 : Feux de Mývatn et explosion de Víti
  • De 1975 à 1984 : Feux du Krafla

Entre 1724 et 1729, le volcan a généré pas moins de 7 éruptions surnommées "les Feux de Mývatn". C'est donc durant cette période qui le cratère Viti s'est formé et que le maar (petit lac dans le cratère) est apparu. L'éruption en elle même a duré 5 ans et la lave a jailli d'une fissure de 11 kilomètres pour recouvrir de lave près de 35 km².

Plus récemment, entre 1975 et 1984, une éruption fissurale a provoqué une coulée de 19 km avec une épaisseur de 8 mètres par endroits allant jusqu'à provoquer l'affaissement de certains sols de 2 à 3 mètres. Il s'agit des "feux du Krafla" dont les champs de lave fument encore aujourd'hui à Leirhnjúkur.

Le cratère Viti à Krafla

Viti à Krafla

Viti à Krafla

Le cratère Viti a la particularité d'être rempli par une eau d'un bleu limpide, c'est ce qu'on appelle un maar. L'endroit est vraiment splendide et il est possible de faire le tour du cratère en 1 heure environ avec une vue absolument imprenable sur la région de Mývatn et la caldeira de Krafla.

Le tour ne fait que 1,5 km mais il est parfois difficile d'avancer car le sol est boueux par endroit. Un petit parking permet de se garer mais il faut savoir que le site est assez touristique, donc en été, il est préconiser d'y venir plutôt en soirée ou tôt le matin afin d'éviter la foule.

Il est possible de se rendre à Leirhnjúkur à pied en 25 minutes à partir de Viti. 

Leirhnjúkshraun : la coulée de lave de Leirhnjúkur

Leirhnjukur à Krafla

Leirhnjukur à Krafla

Leirhnjukur se situe à seulement quelques kilomètres de Viti. Le parking sert de point de départ à une randonnée facile qui peut être effectuée en 1H30 avec un dénivelé quasi inexistant. On traverse alors les champs de lave de Leirhnjùkshraun encore chauds et les odeurs de soufre sont omniprésentes.

Les fissures du volcan s'étendent sur 20 kilomètres environ et le volcan Leirhnjúkur est situé au centre de la caldeira de Krafla. Cet endroit fut l'un des endroits où les éruptions furent les plus longues et les plus violentes.

Le vert de la mousse présente près du parking laisse place au gris des anciennes coulées et au noir intense des coulées plus récentes et encore chaudes. Plus d'information sur la randonnée de Leirhnjukur.

Comment aller à Krafla ?

Plan de Krafla

Se rendre à Krafla est très simple même si la zone se trouve légèrement au nord du lac de Mývatn. A partir de Reykjahlíð, il ne faut compter que 15 km (15 minutes) pour rejoindre le parking de Viti. Sachant que le parking de Leirhnjùkur se trouve sur la même route, à seulement 2 minutes.

En quittant Reykjahlíð en direction de l'est, après avoir passé Námafjall et les Mývatn Nature Baths, la petite route 863 part vers le nord et il vous faudra passer devant la station géothermique de Kröflustöð pour atteindre la zone de Krafla.