En ce moment
temps
00:06
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Nord
  4. > Myvatn
  5. > Dimmuborgir : balade dans les champs de lave

Dimmuborgir : balade dans les champs de lave

le 12 mars 2020
Dimmuborgir : balade dans les champs de lave

A l'est de Myvatn se trouve une zone où la lave est particulièrement rocailleuse, Dimmuborgir, littéralement les châteaux sombres, les restes d'un champ de lave qui s'est formé il y a des années.

La région de Mývatn repose sur une zone volcanique qui s'étend de Öxarfjörður au nord jusqu'au glacier de Vatnajökull au sud. Au nord est de Mývatn se trouve la zone volcanique la plus active, Krafla.

Des éruptions volcaniques s'y produisent toutes les centaines d'années, leur source étant le magma sous Krafla.

dimmuborgir : Des formations qui datent de 2300 ans

Kirkja Dimmuborgir

L'église, "Kirkja", de Dimmuborgir

Dimmuborgir est une zone protégée depuis quelques années qui est située à une dizaine de kilomètres au sud du village de Reykjahlíð. Le site a été formé il y a plus de 2300 ans, au moment ou une éruption volcanique a violemment touchée la région.

La lave s'est alors écoulée dans une fissure de 12 kilomètres de long au sud du cratère Hverfjall. Un lac de lave s'est alors créé puis s'est solidifié. Les échappements de vapeur d'eau du terrain ont refroidi la lave lors de leur remontée dans le lac, provoquant des formations en colonnes et créant les sculptures de lave étonnantes de Dimmuborgir aujourd'hui.

Certaines "chambres" de lave sont assez grandes pour y contenir une ou plusieurs personnes, d'où le nom de "châteaux" lorsque l’on parle de Dimmuborgir. Les formes inhabituelles de la lave donnent un air particulièrement mystérieux et magique à l'endroit.

Le décor chaotique, fait de de cônes, de cheminées, de trous, ressemble à une ancienne citadelle et les légendes nordiques décrivent l'endroit comme la porte d'entrée de l'enfer. L’endroit est sauvage, mais la végétation a réussi à trouver racine ici, la verdure contrastant nettement avec le noir des structures de lave.

Dimmuborgir est d'ailleurs à l'origine de plusieurs contes populaires dans lesquels les formations rocheuses sont des trolls, des fantômes ou encore des elfes. Selon un de ces contes, les fameux 13 Yule Lads islandais (voir notre article sur Noël en Islande) vivraient ici.

Comment arriver à Dimmuborgir ?

Dimmuborgir est très facile d'accès, le site se trouvant le long de la route 848 qui fait le tour du lac Myvatn à environ 1 heure de route de Akureyri. Le site est également accessible en hiver de manière générale et on y trouve un grand parking ainsi qu'une grande boutique de souvenir.

Les randonnées de dimmuborgir

église Dimmuborgir

L'église de Dimmuborgir :  Fyle@fotolia

Plusieurs chemins particulièrement bien indiqués permettent de faire le tour de Dimmuborgir, le plus long faisant 2,4 km de long (moins de 1 heure de marche). Un panneau au niveau du parking indique ces randonnées :

  • Small Circle : 550 mètres, 10 ou 15 minutes de marche.
  • Big Circle : 850 mètres, environ 20 minutes de marche.
  • Krókastígur : 800 mètres, 40 minutes de marche. 
  • Mellönd Circle : 1200 mètres, environ 30 minutes de marche.
  • Church Circle : 2400 mètres, environ 60 minutes de marche.

Les différentes marches sont très faciles et peuvent être faites avec des enfants sans problème. Le plus long permet d'observer la "Kirkjan" (église) de Dimmuborgir, une formation de lave particulièrement étonnante et qui est sans doute la formation la plus célèbre de Dimmuborgir.

Quelques randonneurs courageux se rendent également à Dimmuborgir à pied en partant du village de Reykjahlíð. La randonnée fait environ 14 kilomètres et nécessite 3 bonnes heures de marche. A Reykjahlíð se trouve un petit chemin balisé au croisement avec la route numéro 1. Ce chemin mène à Grjótagjá et ses sources chaudes puis au pied du cratère Hverfjall qui domine la région.

Il faut monter sur ce cratère pour redescendre de l'autre côté pour continuer les 8 kilomètres restant jusqu'à Dimmuborgir. Il est également possible de ne pas monter sur le cratère en le contournant uniquement mais la vue du sommet mérite vraiment le détour.

Dimmuborgir

Dimmuborgir :  homocosmicos@fotolia