En ce moment
temps
06:59
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Nord
  4. > Lac Myvatn : le guide de voyage

Lac Myvatn : le guide de voyage

le 26 mai 2020
Lac Myvatn : le guide de voyage
4.6 / 5

La région de Myvatn est une des régions d'Islande les plus riches d'un point de vue géologique. Il s'agit également d'une région dans laquelle est concentré un nombre très important de lieux touristiques tous plus intéressants les uns que les autres.

En effet, la région de Mývatn est probablement un des trois sites les plus visités d'Islande.

Le lac de Myvatn et sa région

On ne trouve qu'un seul village de taille un peu importante autour de Myvatn. Reykjahlið et ses 187 habitants est en effet le seul autour du lac. Il faut se rendre à Akureyri, à plus d'une heure de route, pour trouver une ville de taille supérieure ! Qu'importe, on y trouve l'essentiel : banque, station service, de quoi faire ses courses, quelques hébergements (voir en fin d'article)...

Situé dans le nord-est de l’Islande, le lac Mývatn a une superficie de 36,5 km² ce qui fait de lui le quatrième plus grand lac du pays. Il est classé réserve naturelle et zone protégée depuis 1974.

Peu profond, on y trouve énormément de poissons. Il abrite une grande variété d’oiseaux (canards, signes, eiders...) et est également surnommé "lac des moucherons" car en été ceux-ci sont très nombreux. Même s'ils ne piquent pas, leur présence peut s'avérer désagréable par moment.

Le cratère Viti

La région de Myvatn fait partie des zones volcaniques les plus actives au monde et a d'ailleurs été créée par une éruption de lave basaltique, il y a environ 2300 ans.

Autour du lac Myvatn, on se trouve au coeur de l'activité volcanique : des zones géothermiques accompagnées de leur odeur de soufre comme à Hverir, Leirhnjùkur ou au cratère Viti avec son lac à l'intérieur, les sites d'intérêts sont incroyablement variés et nombreux. 

Plus récemment, en 1975, la région a été secouée par de nombreux tremblements de terre violents provenant de Krafla ce qui a continué à transformer le paysage.

Comment aller à Myvatn ?

Que vous veniez de l'est, de l'ouest ou du nord. Rejoindre Myvatn est très simple et accessible par tout type de véhicule. En effet, la route numéro 1 mène d'Akureyri à Myvatn en 1H15 seulement et il est également possible de rejoindre le lac par la 87 à partir d'Husavik en 45 minutes.

Par l'Est en revanche, même s'il s'agit toujours de la route numéro 1, la ville la plus importante la plus proche est Egilsstadir, c'est la porte des fjords de l'est, située à 2H20 de route.

La route numéro 1 et la 848 font le tour du lac et la route 863 permet de rejoindre l'extrémité de la zone touristique du lac avec Krafla.

Quand aller au lac Myvatn ?

On peut y aller toute l'année ! Bien sûr, il faut surveiller l'état des routes comme toujours en Islande, mais le site est globalement très accessible même en période hivernale.

En été, la région de Myvatn est très fréquentée par les touristes car le site grouille de points d'intérêts sur un petit périmètre. C'est cependant en été que les contrastes et les couleurs de Myvatn et son lac sont les plus belles et la période estivale est la période idéale pour la randonnée.

En hiver, la grande majorité des touristes visitent la région de Reykjavik et le sud de l'Islande, il y a donc beaucoup moins de monde dans la partie nord de l'île et notamment à Myvatn.

Pourtant, en hiver, la quasi totalité des sites d'intérêts de Myvatn sont accessibles la grande majorité du temps, car situés le long des routes principales. En hiver, Myvatn revêt son grand manteau blanc et a un charme fou. Les sites géothermiques avec la présence de fumerolles comme Hverir ou encore Leirhnjùkur, sont eux, épargnés en partie par la neige car le sol est encore chauffé par la géothermie, et c'est du plus bel effet !

Enfin, Myvatn est une des régions en Islande où il est possible en hiver de faire du chien de traîneau !

Combien de temps consacrer dans la région de Myvatn ?

Il est généralement recommandé de passer deux journées sur place, une seule pour un séjour très court mais qui ne vous permettra pas de tout voir. 

Trois jours semblent l'idéal si la durée totale du séjour le permet tant les environs du lac regorgent de merveilles et qu'il est possible de rayonner à partir de Myvatn pour aller jusqu'à Husavik pour observer les baleines ou encore l'incroyable chute de Dettifoss et même la belle Godafoss

Que voir à Myvatn ? 

Nous avons sélectionné 11 sites qu'il ne faut pas rater à Myvatn. Ces sites se trouvent tous à proximité du lac et sont très simples d'accès. En effet, il n'y a pas besoin de 4x4 pour sillonner la région.

La grande majorité de ces sites sont généralement accessibles en toutes saisons, en fonction de l'état des routes. De nombreux spécialistes proposent également, hiver comme été, des excursions sur les différents points d'intérêts.

Víti - Krafla

★★★★★

Viti

Krafla est une immense zone volcanique avec un volcan central et une caldeira très importante de près de 10km de large sur une centaine de kilomètres de long. Dans cette zone volcanique se trouve un cratère nommé Víti.

Ce cratère a la particularité d'être rempli par une eau d'un bleu limpide. L'endroit est vraiment splendide et il est possible de faire le tour du cratère (1H environ) avec une vue absolument imprenable sur la région de Myvatn et la caldeira de Krafla.

Leirhnjukur - Krafla

★★★★★

Krafla

Leirhnjukur se situe à seulement quelques km de Viti. Le parking de Leirhnjùkur se trouve au Nord du lac Myvatn, le long de la route 863 après la station géothermique de Kröflustöð. C'est justement ce parking qui sert de point de départ à une randonnée. Celle-ci est facile et peut être effectuée en 1H30 avec un dénivelé quasi inexistant.

Les fissures du volcan s'étendent sur près de 20 kilomètres et la coulée de lave de Leirhnjùkshraun est encore fumante plusieurs dizaines d'années après les dernières éruptions.

Le Leirhnjúkur est situé au centre de la caldeira de Krafla et fut l'un des endroits où les éruptions furent les plus longues et les plus violentes.

Les couleurs et contrastes des champs de lave sont saisissants pendant la balade. Le vert de la mousse présente près du parking laisse place au gris des anciennes coulées et au noir intense des coulées plus récentes et encore chaudes.

Plus d'informations ici : 

Grjótagjá

★★★

Grjótagjá

La grotte de Grjótagjá fut creusée autrefois par la lave à travers la roche volcanique. La grotte de Grjótagjá permet d'accéder à l'intérieur de la faille qui marque la séparation continentale dans la tectonique des plaques entre l'Europe et l'Amérique.

A l'intérieur de la grotte on trouve un lac d'eau chaude vaporeuse et bleutée. Bien qu'aujourd'hui interdite du fait de la température de l'eau (variant entre 43° et 48°), la baignade à la tombée de la nuit reste une tradition locale.

L'endroit a également été un des lieux de tournage de la série Game Of Thrones.

Dimmuborgir

★★★★

Dimmuborgir

Dimmuborgir est une zone protégée depuis quelques années elle est située à une dizaine de kilomètres au sud du village de Reykjahlíð. Le site a été formé il y a plus de 2300 ans, au moment où une éruption volcanique a violemment touché la région.

La lave s'est alors écoulée dans une fissure de 12 kilomètres de long au sud du cratère Hverfjall. Un lac de lave s'est alors créé puis s'est solidifié. Les échappements de vapeur d'eau du terrain ont refroidi la lave lors de leur remontée dans le lac, provoquant des formations en colonnes et créant les sculptures de lave étonnantes de Dimmuborgir aujourd'hui.

Le décor chaotique, fait de cônes, de cheminées, de trous, ressemble à une ancienne citadelle et les légendes nordiques décrivent l'endroit comme la porte d'entrée de l'enfer.

L’endroit est sauvage, mais la végétation a réussi à trouver racine ici, la verdure contrastant nettement avec le noir des structures de lave.

Plus d'informations ici :

Hverfjall

★★★★★

Hverfjall

Hverfjall qui signifie en islandais la "montagne de la source chaude" est un volcan situé juste à côté du lac Mývatn. Il est apparu il y a 2 500 ans et culmine à environ 250 mètres de haut et 200 mètres de profondeur pour un diamètre de 1 200 mètres.

Une randonnée jusqu'au sommet est vivement recommandée tant le panorama proposé en haut est époustouflant sur le lac et les montagnes avoisinantes.

Mývatn Nature Baths - Jarðböðin

★★★★★

Myvatn Nature Baths

Myvatn Nature Bath, ou Jarðböðin est une station géothermale, souvent comparée au "Blue Lagoon" de la péninsule de Reykjanes. L'endroit est absolument idéal après une bonne journée de randonnée à Myvatn pour se relaxer.

Jarðböðin est ouvert tous les jours de l’année jusqu’à minuit en été et 22H en hiver. Quel bonheur de voir le soleil de minuit en juin dans une eau à 38° (36 à 40°) au milieu du paysage lunaire de la région de Myvatn.

Plus d'informations ici :

Hverarönd - Námaskarð - Námafjáll - Hverir

★★★★★

Namafjall

Tout près d'ici se trouve Námafjáll, qui est en fait, le nom d'une montagne au pied de laquelle se trouve Hverarönd, un des plus intéressant champ géothermal du pays.

Le site de Námafjáll, aussi appelé Hverir, propose à peu près toutes les manifestations d'origines volcaniques : solfatares, marmites de boue, fumerolles...

L'endroit est impressionnant et les couleurs des flancs de Námafjáll varient de l'ocre au jaune du soufre jusqu'au noir de la lave ou au gris de l'argile avec quelques mousses isolées d'un vert qui contraste avec le bleu du ciel.

L'endroit est clairement un des sites les plus intéressants de la région.

Plus d'informations ici :

Vindbelgjarfjall

★★★★

Vindbelgjarfjall

Le Vindbelgjarfjall est un des sommets de la région Myvatn. Celui-ci est facile d'accès via une belle petite randonnée assez facile d'une heure environ pour faire son ascension. Le départ se fait du parking situé le long de la route.

L'altitude est de 529m seulement mais offre un panorama exceptionnel sur le lac.

Plus d'informations ici : 

Lofthellir

★★★★

Lofthellir

Lofthellir est une grotte de lave vieille de 3500 ans. C'est une grotte assez petite puisqu'elle ne s'étend que sur 370 m. Il faut passer par une excursion organisée pour la visiter. La particularité de cette grotte est qu'elle dispose des plus belles formations glaciaires d'Islande.

L'intérieur de la grotte est froid bien sur et très humide. Dès l'entrée dans la grotte, un spectacle surprenant de formations de glace donne le ton.

Certaines chambres sont difficiles d'accès et il est parfois nécessaire d'utiliser une corde pour atteindre les endroits les plus difficiles mais les couleurs et les reflets de la glace et des stalactites valent vraiment le coup.

Skùtustaðir

★★★★

Skùtustaðir

Skutustadir est une zone autour du bassin Stakholstjorn du lac Myvatn. Ici se trouvent des pseudo-cratères : Les pseudo-cratères ont la forme de cratères mais n'en sont pas puisqu'il n'y a aucune cheminée de lave en dessous.

L'endroit est surprenant et il est plaisant de se promener à monter et descendre ces pseudos-cratères recouverts de mousses.

Höfði

★★★

Hofdi

Höfði est un autre site intéressant au bord du lac Myvatn. Le parc Höfdi est une péninsule sur le lac Mývatn avec d'étranges formations de lave et de nombreux arbres.

Il est plutôt rare de voir des arbres en Islande. Dans une des ​criques du lac qui longe le parc, on peut admirer des piliers de lave couverts de lichens oranges qui sortent de l'eau appelés Kálfastrandavogar. Une balade est possible sur place via un petit chemin de randonnée assez facile. Le tour peut être fait en moins de 1H.

Le principal chemin de randonnée donne accès à un promontoire avec une très belle vue sur le lac Myvatn.

Hébergement : dormir à Myvatn

Etant donné qu'il est conseillé de rester plusieurs jours dans la région, il est très intéressant de dormir sur place pour en profiter un maximum.

Pour les adeptes du camping, il en existe deux près de Reykjalhið :

  • Le camping de Hlid
  • Le camping Bjar

Concernant les guesthouses et les hôtels, le Vogar Travel Service, outre son restaurant très réputé, propose des hébergements avec un excellent rapport qualité/prix. Il est situé près de Reykjalhið, donc très bien placé.

A l'ouest, l'hôtel Skutustaðir est également très bien, ainsi que la guesthouse Dimmuborgir, située près du site du même nom.