En ce moment
temps °
12:21

Akureyri, la capitale du Nord

le 25 janvier 2019
par Sig
Akureyri, la capitale du Nord
Moyenne 5.0 / 5 sur 1 votes

Akureyri est la quatrième ville d'Islande avec plus de 18 000 habitants et est un lieu de passage obligé et très agréable pour les personnes souhaitant se rendre à Myvatn, Godafoss ou encore Husavik. 

Akureyri est souvent considérée comme une ville étape pour faire une escale en milieu d'itinéraire pour les voyageurs qui ont pris l'option de faire le tour de l'Islande par la route numéro 1. Mais elle mérite vraiment qu'on s'y arrête car elle ne manque pas de charme et de points d'intérêt.

Akureyri, la capitale du nord

Akureyri se situe au nord de l'Islande, à 4H30 de Reykjavik par la route numéro 1 (390km). Cette charmante petite ville se trouve sur les bords du fjord Eyjafjörður et du fleuve Glerá. Elle est entourée de montagnes qui dépassent les 1400m, le plus haut culminant à 1477 m.

Eglise

Elle est située dans une région connue pour son grand nombre d'heures de soleil malgré sa position à une centaine de kilomètres seulement au sud du cercle polaire ainsi que son climat relativement doux et constant. 

La température moyenne des mois les plus froids et les mois les plus chauds varient entre -2 °C et 10,5 °C. La région est également l'endroit où le taux de précipitation est le plus faible d'Islande.

Que faire à Akureyri

Un centre ville très agréable

Il s'agit d'une ville agréable où il fait bon flâner, les rues de la ville possèdent de nombreux cafés très agréables et autres boutiques : Hafnarstræti et Strandgata sont typiquement 2 rues dans le quartier Grófargil où vous pourrez faire un peu de shopping. L'été ce sont effluves des sorbiers en fleurs qui embaument les rues de la ville.

Celle-ci possède également beaucoup de musées : le musée des arts (Listasafnið á Akureyri) par exemple, où on expose surtout des œuvres d'art moderne. L'écomusée (Minjasafnið á Akureyri) également où l'histoire de l'Eyjafjörður est présentée, et enfin le musée d'art naturel (Náttúrufræðistofnun Norðurlands) où on trouve les animaux et les plantes des environs. ( http://www.visitakureyri.is)

On y trouve aussi des théâtres et la seule université du pays en dehors de celle de Reykjavik. Akureyri met également en avant le fait de posséder la brasserie de la célèbre bière Viking islandaise !

Dans les rues piétonnes, deux bâtiments se font vite remarquer : Le Blàa Kannan et le Bautinn. Le premier est un café qui propose également de petits menus sandwichs et le second est un restaurant très réputé dans la ville avec des prix corrects.

Blàa Kannan

Dans le centre, un détour à l'église Akureyrarkirkja vaut la peine. Il faut dire qu'on la repère de loin, perchée en haut d'une colline d'un centre ville. Il s'agit d'une église Luthérienne qui date de 1940 et l'intérieur est particulièrement beau.

Lystigarðurinn : un jardin botanique au cœur de la ville

Ce dernier, situé au coeur de la ville, abrite plus de 6000 sortes de fleurs et plantes du monde entier dont 430 espèces typiquement islandaises. Il existe un petit café au milieu du parc nommé « Coffee Björk » qui est également très agréable. Même s’il est assez simple de s’y repérer, vous pourrez trouver ici un plan de ce jardin botanique. A noter : le parc est ouvert du 1er Juin au 1er septembre de 8H à 22H.

Tout près du jardin se trouve la principale piscine de la ville : Akureyrarlaug. Celle-ci est quasiment extérieure et propose de grands bassins, un bain pour les bébés, 4 hot tubs, des toboggans… La température de l’eau varie de 27 à 42° selon la piscine utilisée.

Point de départ de nombreuses excursions

Hiver comme été, Akureyri ne manque pas d'attraits. En hiver, la ville est le point de départ de sorties en chiens de traineau ou encore de motoneige. Le point de ramassage est à Akureyri mais les différentes balades se font près de mont Sùlur d'où partent également quelques randonnées (voir plus bas).

Plus d'informations sur les sorties en chiens de traineau à Akureyri

Bautinn

Plus d'informations sur les sorties motoneige à Akureyri

Bien entendu, si vous passez ici en hiver, étant donné que l'endroit n'est situé qu'à seulement 100km du cerlce polaire, c'est une région privilégiée pour l'observation des aurores boréales. Il est possible de les observer en autonomie évidemment mais pour maximiser les chances certains spécialistes proposent des chasses aux aurores boréales

En hiver, certains sites touristiques comme la cascade Dettifoss à l'est du Lac Myvatn sont particulièrement difficiles d'accès et c'est également de la capitale du nord que partent les excursions vers Dettifoss.

Même si elle est moins célèbre qu'Husavik pour ll'bservation des baleines, Akureyri propose également bon nombre de sorties en mer. Plusieurs compagnies sont présentes sur le port pour proposer des excursions (1h environ). Pour être certain d'avoir de la place, il est conseillé en été de réserver à l'avance la sortie pour observer les baleines.

Toute l'année, il est également possible de visiter la grotte de Lofthellir. Le point de départ se fait aussi du centre ville pour partir dans la zone désertique de Ódáðahraun près de Myvatn. La grotte renferme de magnifiques sculptures naturelles de glace.

Enfin, pour ceux désirant se relaxer dans un lieu insolite, le spa de Bjórböðin tout près de Árskógssandur propose de se détendre pendant 25 minutes dans un bain de bière chaude ! Plus d'informations sur le spa bière.

Jardin botanique

 

La station de ski numéro 1 du pays

En hiver Akureyri est une destination très prisée elle est en effet la 1ère station de ski du pays. 

Il n'est pas nécessaire d’apporter son matériel, tout peut être loué sur place. La montagne sur laquelle on peut skier est Hlíðarfjall qui s’élève à environ 1000 m d’altitude et les conditions y sont parfaites pour le sport d’hiver, et ce, à seulement 5 km d’Akureyri. La station est généralement ouverte de décembre à avril en fonction des quantités d’enneigement. Vous trouverez plus d’informations sur le site de la station

Autour d’Akureyri

Pour se rendre à Akureyri on peut utiliser la route n°1 mais on peut également s'y rendre en avion, en effet, la ville dispose de son propre aéroport. Depuis peu, Icelandair propose d’ailleurs des vols de Paris vers Akureyri directement ce qui permet pour un séjour court de se concentrer sur la partie Nord de l’île.

Akureyri

A partir d'Akureyri il est possible de se rendre sur l'île de Grimsey (Voir l’article à ce sujet) en avion ou en bateau. Si vous êtes tenté de passer le mythique cercle polaire et de vous voir remettre un certificat de passage, Akureyri est une des deux villes (avec Dalvik) qui permet de rallier Grimsey.

A 10 km au Sud de la capitale du Nord se trouve une adorable petite maison nommée « Jólagarðurinn » ou la maison de Noël. De l'extérieur, on a l'impression d'une maison en pain d'épice. Il s’agit d’un magasin proposant tout une variété de décorations et autres créations locales en référence à Noël. La décoration de la maison que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur est absolument magnifique à base de sucreries géantes et énormes gâteaux. 

A 20 minutes, en direction de Grenivík, se trouve également Laufás, il s’agit de maisons traditionnelles islandaises avec leur toit typique recouvert d’herbe. La plus vieille d’entre elles fut construite en 1840. Même si elles étaient autrefois habitées, elles font aujourd'hui office de musée est ouvert de mi-mai à mi-septembre.

Tout près d’Akureyri, au-dessus de l’aéroport de la ville se trouve Kjarnaskógur, un endroit privilégié pour faire un pique-nique en famille. Avec environ 1 million d’arbres, Kjarnaskógur est LA forêt de la région.

La piste de 7 km (ou 10 km) qui fait le tour est également appréciée des VTTistes et joggers. Comme les forêts ne sont pas légion dans le pays, Kjarnaskógur attire l’avifaune également et les spécimens d’oiseaux sont très nombreux dans la forêt.

Akureyri

L’ascension du Sùlur

A partir d’Akureryri, il existe une randonnée bien connue des amateurs qui permet, à partir du port d’Akureyri de faire l’ascension de la montagne panoramique de la capitale du nord et revenir.

Le dénivelé avoisinne les 1000m environ, à l’aller il faut compter 2H30 environ pour arriver jusqu’au sommet, le retour, quant à lui peut se faire en 1H45 : la randonnée totale est faisable en 4H15 – 4H30. Le départ se situe à 3 km du centre près d’un parking : il faut longer le Sùlurvegur presque jusqu’à la décharge.

Avant celle-ci se trouve un parking et c’est d’ici que part la randonnée. Le sentier est plutôt bien balisé par des piquets. La randonnée est agréable et il n’est pas rare près du sommet d’avoir à marcher dans des neiges éternelles. Du sommet, le panorama sur Akureyri et l’Eyjafjörður est absolument exceptionnel.