En ce moment
temps
03:45

Les aurores boréales en Islande

le 01 février 2019
par Sig
Les aurores boréales en Islande
Moyenne 4.9 / 5 sur 7 votes

Les aurores boréales, aurora borealis ou northern lights sont des phénomènes naturels provoqués par de très puissantes éruptions solaires. De grandes quantités de matières solaires s'échappent de l'attraction solaire sous forme de particules et forment une sorte de vent solaire, celui ci atteint la terre.

Notre planète est protégée de ce vent solaire, sauf au niveau des poles Nord et Sud, et ce trop plein de particules mélangé aux atomes et ions de l'ionosphère génère des aurores boréales.

On peut observer ces aurores boréales lorsqu'on se trouve à des latitudes proches de 70 degrés : La Sibérie, l'Alaska, le Nord Canadien et la scandinavie (et notamment l'Islande!!) sont les endroits les plus propices à l'observation d'aurores boréales.

Ces aurores se situent entre 100 et 150Km dans l'ionosphère. Il est possible d'observer la plupart du temps les aurores pendant plusieurs dizaines de minutes! Selon la hauteur de l'aurore, la couleur est différente : jaune-vert pour une aurore aux alentours de 100Km, rouge pour les aurores à 300Km.

Quand peut on voir les aurores boréales en Islande ?

Aurore boréale Hvitserkur

Souvent, les aurores observées en Islande sont jaunes-vertes, mais peuvent être violettes voire bleues. L'Islande est un des endroits de la planète les plus propices à l'observation de ce phénomène.

Pour l'observation, il est nécessaire que certaines conditions soient remplies afin d'augmenter les chances d'en voir.

3 conditions doivent être réunies :

Il y a tout d'abord la période de l'année. Les aurores sont très généralement visibles en hiver, entre la période de septembre à mars dans l'idéal, mais il faut savoir qu'il arrive d'en voir même en avril ou en août, c'est certes beaucoup plus rare mais cela se produit.

Le calcul est assez simple, plus la période de nuit est longue (19H en Janvier en Islande au plus long), plus la chance d'en voir est importante.

Ensuite, il faut un ciel dégagé, sans nuages, et il faut savoir qu'elles seront plus intenses s'il n'y a pas trop de lumières comme celles des villes. En résumé, il faut tout faire pour fuir la polution lumineuse. Préférez donc sortir de la capitale par exemple pour voir de plus belles aurores.

Enfin, une nuit fraiche est préférable également.

Sans excursion organisée, le mieux est de s'appuyer sur le site de la météo islandaise qui permet de voir le pourcentage de chances d'apparition d'aurores au jour le jour ainsi que leurs éventuelles localisations sur la carte.

Si l'échelle indique par exemple une valeur inférieure à 3, vous avez peu de chances d'en observer, au dessus, c'est plutôt bon signe!

Comme il est également préférable d'avoir un ciel dégagé donc sur la carte il faut se rendre dans les zones "blanches".

Où voir les aurores en Islande ?

Globalement, partout en Islande à partir du moment où on s'éloigne de la pollution lumineuse des villes pour observer l'aurore avec davantage d'intensité. Il est très fréquent en hiver en Islande de croiser des voitures avec des gens qui patient à l'intérieur au chaud dans l'attente de l'arrivée de la valse des aurores.

Sur Reykjavik par exemple il existe quelques spots légèrement en dehors du centre ville qui sont plus adaptés à l'observation. La péninsule de Seltjarnarnes et le phare de Reykjavik est un endroit à l'écart du centre ville où les islandais aiment attendre l'arrivée des aurores boréales devant le mont Esja.

Il est préférable de sortir de Reykjavik si vous avez un véhicule et de suivre l'endroit idéal en s'appuyant sur la carte de la météo isladaise des aurores ci-dessus. La plupart des sites très touristiques comme Jokulsarlon ou Skogafoss dans le sud sont très éloignés de toute lumière des villes donc d'excellents spots et particulièrement photogéniques!

Photographier les aurores boréales

Si jamais vous avez la chance de voir une aurore il serait vraiment dommage de ne pas la prendre en photo... Pour cela, la plupart des photographes conseillent idéalement, 400 ISO voire plus et pour ce qui est de la durée d'exposition, environ 30 secondes.

Bien sûr, il est vivement recommandé d'utiliser un trépied pour la pose longue et un déclencheur pour éviter le flou de bougé.

Le balai des aurores dans le ciel islandais est absolument magique, elles dansent véritablement dans le ciel et mieux vaut être prêt pour les photographier (pensez à prendre un trépied dans l'idéal).

Maximiser ses chances de voir des aurores boréales via une excursion organisée

Aurore boréale Budir

De nombreuses agences de voyages proposent des "Week End Aurores Boréales" de 3 ou 4 jours ou plus simplement une excursion aurores boréales lorsque vous êtes sur place.

Evidemment, vous n'aurez pas la garantie de voir ces lumières boréales mais, en tout cas, mais vous maximisez vos chances car les spécialistes vous emmèneront au bon endroit au bon moment en s'appuyant justement sur les données météo dont ils disposent ainsi que vers les meilleurs spots.

Si jamais les conditions météorologiques n'étaient pas favorables et optimales pour l'observation des aurores boréales et que la sortie était annulée, l'organisme vous proposera alors de rejoindre l'excursion le lendemain.

Exemples d'excursions oragnisées pour l'observation des aurores boréales :

Excursion en bus pour observer les aurores boréales


Excursion en bateau pour observer les aurores boréales


Excursion à petit prix pour observer les aurores boréales