En ce moment
temps
04:26
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Nord
  4. > Hvítserkur

Hvítserkur

le 21 février 2020
Hvítserkur

Parfois il arrive que la nature nous offre de magnifiques structures grâce au travail de l'érosion, de l'eau ou du vent. C'est le cas pour le rocher de Hvítserkur dans la péninsule de Vatnsnes, dans le nord de l'Islande.

Cet impressionnant monolithe de basalte qui trône fièrement dans la mer arctique du Húnafjörður est très apprécié des touristes car il est particulièrement photogénique. Hvítserkur a une forme très originale qui rappelle pour beaucoup celle d'un rhinocéros, ou encore, un éléphant.

La formation de Hvítserkur

Hvítserkur

Hvítserkur à marée haute

Hvítserkur signifie littéralement "chemise de nuit blanche". Il doit ce nom au guano qui le recouvre à cause des innombrables oiseaux, en particulier des fulmars et des goélands, qui tournent autour et nichent dans ses cavités. Hvítserkur est devenu la véritable attraction touristique de la péninsule de Vatnsnes.

Hvítserkur est haut d'un peu plus de 15 mètres et comporte deux arches. Ce bloc de basalte a très probablement été formé par une fissure de lave puis sculpté par l'érosion maritime. Les deux arches ont été creusées par les vagues pendant des siècles ce qui lui donne l'apparence du stack qu'on connait aujourd'hui. Fragilisé par l'érosion, Hvítserkur a même du être renforcé à sa base par des blocs de ciment en 1955.

La légende de Hvitserkur

Rocher Hvítserkur

Hvítserkur, vue du belvédère

Comme c'est souvent le cas en Islande, une légende existe autour du monolithe de Hvítserkur.

En effet, selon les légendes locales, l'immense rocher ne serait en fait ni un éléphant, ni un rhinocéros mais plutôt un troll qui vivait à Strandir dans les fjords de l'ouest. Hvítserkur n'aimait pas les chrétiens et n'appréciait pas le son des cloches de l'église de Þingeyrar. Celui-ci se serait transformé en rocher au lever du soleil à tout jamais, pétrifié par les rayons de celui-ci alors même qu'il jetait des pierres sur le monastère de Þingeyrar.

Quand et comment se rendre à Hvítserkur ?

Hvítserkur est facile d'accès mais nécessite toutefois un détour lorsqu'on suit un itinéraire sur la route numéro 1. En effet, en arrivant au sud de la péninsule de Vatnsnes en direction de Akureyri, il faut bifurquer sur la petite route 711 qui fait le tour de la péninsule.

Il ne faut compter que 25 minutes et 25 km pour rejoindre le parking de Hvítserkur à partir de la route circulaire. Le parking n'est situé qu'à 200 mètres du gros rocher de basalte. 

Le site peut être visité hiver comme été. Bien sûr, en hiver, tout dépendra des conditions météo mais le site est très apprécié pour être le sujet d'une photographie avec une aurore boréale ! Le lieu est devenu une attraction touristique et est souvent très fréquenté en été. C'est pour cette raison qu'il est préférable de s'y rendre en soirée pour bénéficier de la lumière rase du soleil de minuit ou encore le matin avec le lever de soleil entre les arches.

Que faire sur place à Hvitserkur ?

Hvítserkur

Soleil sous l'arche de Hvítserkur - Joshua Earle @Unsplash

Sur place à partir du parking, un petit belvédère permet de bénéficier d'une vue plongeante très intéressante pour photographier le rocher. Le parking ne se situe qu'à 200 mètres de celui-ci.

Un petit chemin, qui peut être très glissant, permet de descendre sur la plage pour approcher le rocher. Attention le chemin est vraiment glissant, raide, et boueux notamment en période hivernale.

A marée haute, on peut difficilement se rapprocher à moins de 20 mètres du stack. En effet, celui-ci est alors complètement entouré d'eau. En été, et à marée basse, on peut pratiquement s'approcher au pied de Hvítserkur. 

La vue à partir de la plage est complètement différente et Hvítserkur encore plus impressionnant. Les photographes prennent plaisir à photographier l'immense bloc de basalte avec son reflet dans l'eau lorsque celle-ci est calme.

Observer des phoques sur la plage 

Hvítserkur à Vatnsnes

Hvítserkur

Nombreux sont ceux qui remontent vers le parking après avoir photographié le rocher sous tous les angles mais il faut savoir qu'il y a une balade très intéressante à faire à partir de la plage. 

En effet, en direction du sud et de Sigriðarstaðavatn se trouve Ósar à environ 800 mètres de l'arche de Hvítserkur. Ici se trouve une colonie de phoques qui a élu domicile depuis de nombreuses années.

Parfois ceux-ci se prélassent sur la plage d'Ósar, mais souvent, il faut les observer d'un peu plus loin, en face, sur la plage de Sigriðarstaðasandur. La distance étant parfois importante entre le photographe et les phoques, pour une meilleure observation, il est conseillé de venir avec une paire de jumelles.