En ce moment
temps 11°
16:53
  1. Accueil >
  2. A voir
  3. > Randonnées et treks
  4. > Randonnée et trek en Islande : le guide

Randonnée et trek en Islande : le guide

le 12 avril 2020
Randonnée et trek en Islande : le guide
5.0 / 5

L'Islande est le paradis des amoureux de treks et autres randonnées en tout genres. De la randonnée de quelques heures au trek de plusieurs jours, l'Islande regorge de balades dans des paysages incroyables et très variés.

L'Islande est régulièrement considérée par les spécialistes comme un des plus beaux pays au monde pour les randonneurs. Les sentiers sont très nombreux, notamment dans les parcs nationaux et réserves naturelles.

La nature islandaise étant fragile et le tourisme de plus en plus important dans le pays, il est vraiment primordial de respecter celle-ci en restant sur les sentiers balisés pour ne pas endommager les sols fragiles.

Quelques ressources indispensables pour la randonnée

Randonnée à Kerlingarfjoll

Une carte des randonnées a été conçue par voyage-islande.fr et est mise à jour très régulièrement pour repérer les meilleures randonnées du pays :

Nos randonnées et treks préférés sont disponibles dans ces articles :

Enfin, depuis de nombreuses années, il existe un petit guide papier très pratique pour la randonnée qui en recense une soixantaine : le guide Rother :

Les sites des refuges et de la météo en Islande :

Que faut-il prévoir ?

Randonnée skogafoss

Si certaines randonnées courtes sont très faciles, d'autres nécessitent un bon niveau physique. Il est important de ne pas s'aventurer sur une longue randonnée en Islande sans se renseigner au préalable à son sujet, notamment pour les treks sur plusieurs jours qui nécessitent en plus de l'entrainement, une véritable organisation.

Dans les hautes terres propices aux longs treks de plusieurs jours, il existe des refuges mais ceux-ci sont rares avec peu de place, il est donc important de se renseigner au préalable sur le site officiel fi.is

Il est bien sûr essentiel, notamment pour les longues randonnées, de se renseigner sur la météo avant de partir, d'autant plus que celle-ci change très vite en Islande.

Au niveau du matériel, voici quelques indispensables :

  • Des chaussures de randonnées : Même si ça peut paraître évident, de bonnes chaussures de randonnées imperméables sont indispensables en Islande, d'autant plus que les sols sont souvent glissants et cabossés. 
  • Un sac à dos : Indispensable pour y ranger carte, bouteilles, nourriture, trousse de soin et vêtement de rechange.
  • Des vêtements chauds : Avec les températures en Islande et le vent, il est vivement recommandé de multiplier les couches de vêtements pour se protéger du froid. Les vêtements imperméables sont absolument indispensables également ainsi qu'une bonne veste polaire et des chaussettes de rechange (parfois il vous faudra traverser des rivières ! ).
  • Des gants et un bonnet : Oui, même en été il faut prévoir gants et bonnet pour éviter d'avoir les doigts et les oreilles gelés certains jours où la température descend très en dessous de 10°.
  • Une bonne carte détaillée : En particulier dans les région où les sentiers sont moins balisés, la carte est indispensable d'autant plus que le mobile et la data ne passent pas partout en Islande.
  • Des bâtons de marche : Ceux-ci sont utiles en particulier pour avoir un meilleur appui pour les longues randonnées fatigantes.
  • De l'eau ! : L'eau est obligatoire pour toute randonnée, en particulier dans le centre de l'île où on en trouve absolument pas dans certaines zones (Sprengisandur par exemple).

Quand faire des randonnées en Islande ?

Randonnée glacier

Même s'il est possible de faire des randonnées à toute époque de l'année en Islande, la plupart ne sont possibles qu'en période estivale.

Le climat islandais en hiver et l'état des routes et des sentiers ne permettent pas d'effectuer de longues randonnées. La plupart des routes secondaires sont tout simplement fermées en hiver, ce qui ne permet pas de faire de randonnées dans l'intérieur de l'île, là où celles-ci sont le plus nombreuses.

Ceux qui souhaitent faire des randonnées à l'intérieur de l'île ou sur des glaciers en hiver, il faut savoir que celles-ci sont la plupart du temps organisées et accompagnées par des spécialistes.

La période à privilégier pour les amateurs de randonnées en autonomie est donc l'été, entre mai et septembre pour les randonnées dites "courtes", à la journée. Pour les amateurs de treks et randonnées sur plusieurs jours, la période la plus adéquate s'étend de début juillet à septembre.

Où faire de la randonnée en Islande ?

Randonnée Landmannalaugar

Même si on trouve des chemins de randonnées absolument partout en Islande, certaines régions sont réputées pour en concentrer le plus grand nombre et les plus belles, c'est en particulier le cas pour : 

  • La région de Landmannalaugar
  • La région de Snaefellsnes
  • La région du lac Myvatn
  • Le parc de Skaftafell
  • La région de Thorsmork
  • La région de Kerlingarfjöll
  • Les fjords de l'est
  • La région de Hornstrandir

Certaines d'entre elles, en plus d'être connues pour leurs randonnées, le sont aussi pour leurs treks, c'est le cas de la région de Landmannalaugar, Thorsmork, les fjords de l'est ou encore du Hornstrandir.

  • Landmannalaugar et Thorsmork

La région de Landmannalaugar est la région reine des randonnées et treks en Islande. Les paysages sont parmi les plus beaux d'Islande et si le voyageur ne devait choisir qu'une région pour la randonnée, ce serait probablement celle-ci. Outre ses montagnes de rhyolite aux couleurs incroyables, la région est également connue pour ses sources chaudes et son trek, le plus connu d'Islande, qui mène à la région de Thorsmörk en 4 jours et peut même être prolongé jusqu'à Skogafoss.

La région de Thorsmork est tout aussi magnifique. Les paysages qu'on trouve le long du trek sont inoubliables. Þórsmörk et ses forêts de bouleaux (rarissime en Islande), déserts de sables noirs, activité volcanique, solfatares et autres fumerolles et enfin les splendides montagnes multicolores de Landmannalaugar.

  • Le parc de Skaftafell

Le parc de Skaftafell est un des parcs les plus prisés des randonneurs. Il est situé dans le sud de l'Islande et est très facile d'accès. On y trouve de nombreux chemins de randonnée balisés et un tout autre décor : cascades, verdure et glaciers !

  • La région de Myvatn

La région de Myvatn est une des régions les plus touristiques d'Islande mais également une des plus intéressantes. Les randonnées sont très nombreuses également ici dans un rayon de 50 km seulement autour du lac. Les paysages alternent entre lacs, verdure et champs de lave...

  • Les fjords de l'est

Dans les fjords de l'est on trouve des randonnées pendant lesquelles on traverse des paysages encore bien différents. Ici, on alterne entre cascades, prairies, fjords et montagnes. C'est notamment le cas près de Seydisfjörður ou encore de Borgarfjörður Eystri. La région est également connue pour être celle de Viknasloðir et ses treks parmi les plus beaux du pays. Les chemins de randonnées se comptent par dizaines dans la région.

  • La région de Kerlingarfjöll

Souvent comparée au Landmannalaugar, mais moins connue car plus isolée, la région de Kerlingarfjöll est pourtant une des plus belles de toute l'Islande. Le site propose de nombreuses randonnées officielles et les sentiers parcourent les montagnes de rhyolite enneigées et les fumerolles. Un véritable petit coin de paradis.

  • La péninsule de Snaefellsnes

Particulièrement accessible même en hiver, la péninsule est connue pour proposer de nombreuses randonnées souvent courtes mais magnifiques. Bon nombre d'entre elles ont en toile de fond le célèbre volcan Snaefellsjökull qui domine la péninsule. C'est également dans le parc national du Snaefellsjökull que vous pourrez tenter l'ascension du volcan pour avoir la chance d'observer un panorama incroyable à l'arrivée.

  • La région de Hornstrandir

Globalement tous les fjords de l'ouest comptent beaucoup de randonnées mais la région de Hornstrandir à l'extrême nord des fjords et accessible uniquement par bateau fait rêver les amateurs de trek. En effet, c'est dans cette région coupée du monde et habitée uniquement par l'avifaune et les renards polaires qu'on peut faire deux des plus mythiques treks d'Islande, l'un en 7 jours entre Grunnavík et Hesteyri, l'autre de Aðalvík à Hornvik en 3 jours.

Randonnée Myvatn