En ce moment
temps 14°
12:17

Conseils pratiques pour partir en Islande

le 28 novembre 2018
par I.A.
Conseils pratiques pour partir en Islande
Moyenne 5.0 / 5 sur 1 votes

Voyager en Islande est l'occasion de vivre une expérience unique, de voir des paysages extraordinaires quelle que soit la saison. La nature islandaise offre une diversité incroyable dans les paysages et les voyageurs sont forcément surpris de cette richesse en la découvrant.

Ceci dit, un voyage en Islande se prépare et les points d'intérêts sont nombreux. La durée de votre séjour, l'itinéraire, le type de transport, dépendra un peu de vos envies et de votre budget.

Voici donc quelques conseils pour savoir par où commencer.

Avant de partir en Islande

Il n'est jamais simple quand on organise un voyage de savoir par où commencer, voici les questions à se poser pour l'organisation de votre voyage :

Partir en Islande

Quand souhaitez vous partir en Islande ?
Comment souhaitez vous aller en Islande ?
Comment voulez vous vous déplacer une fois en Islande ?
Que voir en Islande ?
Où dormir ?
Combien de temps souhaitez vous y rester ?

Voici donc quelques éléments de réponses ci-dessous ainsi que quelques informations indispensables à la bonne préparation de votre séjour.

Quand partir en Islande ?

La période pour partir est un critère très important à prendre en compte avant de partir en Islande. Tout dépend de ce que vous recherchez : même si la plupart des touristes privilégient la période estivale, l’Islande en hiver a un certain charme et séduit de plus en plus de touristes. Comme dans tous les pays du Nord, il est important de prendre en compte la durée des journées, la moyenne des températures et les précipitations.
Toutes les informations nécessaires sur notre page : Quand partir en Islande ? 

Comment partir en Islande ?

Il existe deux moyens pour se rendre en Islande : l'avion et le bateau. L'avion est le moyen de transport évidemment privilégié par la grande majorité des voyageurs et l'aéroport international se situe à Keflavik, à moins d'1H de la capitale Reykjavik.
Toutes les informations nécessaires sur notre page : Comment partir en Islande ? 

Se déplacer en Islande

Sur place, il n'y a pas de train en Islande. Les 3 moyens de transports sont la voiture, le bus et l'autostop.

Conseils pour partir en Islande

La voiture

La voiture est clairement le mode de transport à privilégier. Certes les locations de véhicules représentent un budget conséquent en Islande mais c'est clairement le moyen de transport le plus pratique et avec lequel vous aurez le plus de liberté.
Toutes les informations nécessaires sur la conduite, le choix du véhicule de location sur notre page : Conduire en Islande 

Le bus

Le réseau de bus est plutôt correct en Islande et la grande majorité des sites touristiques sont désservis.
Toutes les informations nécessaires sur notre page : Le bus en Islande

L'auto stop

Il est très fréquent en été de voir des autostoppeurs le long de la route numéro 1 et à proximité des sites touristiques. L'autostop a la réputation d'être plutôt efficace en Islande quand on se trouve autour de la route circulaire. Bien sûr, ça devient beaucoup plus compliqué lorsqu'on est sur des pistes et routes secondaires où il faut attendre parfois 1H avant de croiser le moindre véhicule.

Ou dormir ? Quel hébergement ?

Là encore, tout dépendra de votre budget. Du camping à l'hotel en passant par les fermes et maisons d'hôtes, l'Islande propose toutes sortes de solutions pour tous les budgets. La plupart des touristes optent pour de l'hébergement via booking.com mais certains préfèrent associer leurs nuitées avec leur véhicule en optant pour des locations de vans.

Partir en Islande

Toutes les informations nécessaires sur notre page : L'hébergement en Islande 
Voir aussi : Le camping en Islande 

Quel itinéraire et pour combien de temps ?

Il y a tellement de choses à voir en Islande que le voyageur est au départ souvent un peu perdu sans trop savoir par où commencer. L'itinéraire va de toute façon être un peu déterminé et le choix des sites à voir limité par le nombre de jours où vous serez sur place. La période peut également limiter l'accès à certains sites. Typiquement, le centre de l'île est quasiment inaccessible en hiver.

La durée de votre séjour est généralement limitée par le budget, l'Islande étant un pays cher. La durée idéale est 15 jours, ou plus si vous le pouvez ! Une durée d'une semaine vous contraint souvent à vous concentrer sur une partie de l'île.

Quelques idées d'itinéraires : 

Toutes les informations nécessaires sur notre page : Les itinéraires en Islande 
Exemple d'un itinéraire de 15 jours
Exemple de plusieurs itinéraires d'une semaine
Exemple d'un itinéraire pour un grand week-end

Concernant les points d'intérêts, vous pouvez commcencer par consulter les articles du site ou tout simplement par la carte des sites touristiques par région

Enfin, un forum sans enregistrement existe depuis 2004 et permet de poser vos questions. De nombreux passionnés et habitués pourront vous répondre.

Partir en Islande

D'un point de vue pratique

Formalités d'entrée

L’Islande faisant partie de l’espace Schengen, il n’y a donc pas de contrôle aux frontières pour les ressortissants de l’Union Européenne comme c'est le cas pour la France, la Belgique ou encore la Suisse (qui fait partie de Schengen). Un passeport ou une carte d'identité en cours de validité suffisent pour se rendre en Islande. Attention toutefois à la validité qui doit être supérieure à 3 mois à partir de la date de fin du séjour.

En cas de durée de séjour supérieure à 3 mois, une demande de visa est toutefois nécessaire auprès des autorités islandaises.

Concernant les ressortissants canadiens, ils devront simplement avoir un passeport en cours de validité.

La langue

En Islande, les gens parlent l'islandais. Pour communiquer, vous devrez utiliser l'anglais qui est compris et parlé par la grande majorité des islandais. En effet, même en dehors des grandes villes, 95% des islandais sont à l'aise avec l'anglais.

Décalage horaire

Le décalage est très faible, l'Islande est en UTC (GMT+0). Il y a 2H de moins à Reykjavik qu'à Paris en été et 1H de moins en hiver :

Le 15/08 quand il est 17H45 à Paris, il est 15H45 à Reykjavik.
Le 01/12 quand il est 17H45 à Paris, il est 16H45 à Reykjavik.

Electricité

Bonne nouvelle pour les européens, en Islande, les prises électriques sont européennes (courant à 220 volts) donc il n'y a pas besoin d’adaptateur (sauf pour les voyageurs canadiens).

Téléphonie et data

Il y a 3 grands opérateurs de téléphonie en Islande qui couvrent très bien le pays : Síminn, Vodafone et Nova. La couverture est globalement excellente (à l'exception de la péninsule de Hornstrandir et certaines zones reculées du centre de l'Islande)

Pour appeler :
- De l'Islande vers la France : 00 + 33 + numéro de votre correspondant à 9 chiffres (c’est-à-dire le numéro à 10 chiffres sans le 0 initial).
- De la France vers l'Islande : 00 + 354 + numéro du correspondant.

Argent et budget

CB ou liquide ?

La monnaie en Islande est la couronne islandaise (ISK). Pour connaitre l'équivalence en ISK d'1 EURO et inversement, vous pouvez vous rendre sur notre page de convertisseur

Il n'est pas possible de faire le changement d'euro en ISK en dehors de l'Islande, il faudra le faire à l'aéroport de Keflavik ou dans un autre centre de change.
Selon votre banque en France, vous pouvez avoir des frais sur les paiements à l'étranger donc beaucoup privilégient de retirer d'importantes sommes d'argent en liquide à l'aéroport et après dans les différents établissements bancaires plutôt que de payer tout en CB. Car oui, en Islande, quasiment tout peut se payer en CB, même les plus petits montants.

Peu utilisent finalement le liquide, donc si vous avez une CB qui vous permet de ne pas avoir de frais sur les paiements CB à l'étranger (type GOLD ou premier), c'est le moyen le plus simple.

Budget

Il est très difficile de donner un budget moyen pour un voyage en Islande car cela dépend d'énormément de paramètres mais voici quelques idées de prix approximatifs :

Location d'un 4x4 en aout pour 10 jours : 100.000 ISK
Location d'une voiture citadine en aout pour 10 jours : 70.000 ISK

Chambre double en guesthouse en aout à Reykjavik : 15.000 ISK

Une pinte de bière dans un bar : 1.000 à 1.200 ISK
Un hamburger frite dans un restaurant : 2.500 ISK
Un pavé de saumon dans un restaurant : 4.000 ISK

A ne pas oublier dans la valise

Que ce soit l'été ou l'hiver, l'Islande reste un pays situé au niveau du cerlce polaire, il s'agit donc de ne pas négliger le choix des vêtements. Comme vous pouvez  le voir la page météo, en hiver la température tourne autour de 0° mais en été, celle-ci oscille entre 7° et 13° en moyenne, il faut donc bien s'habiller.

Idéalement, prévoir plusieurs couches avec quelques indispensables que sont la polaire ou encore le K-Way car il est fort probable que vous croisiez la pluie lors de votre séjour. Le vent est très présent en Islande et une veste type coupe vent est indispensable.

Même l'été, le bonnet et les gants sont souvent nécessaires ainsi que de bonnes chaussures de randonnée.