En ce moment
temps -3°
20:02
  1. Accueil >
  2. Partir
  3. > Quand partir en Islande

Quand partir en Islande

le 07 janvier 2020
Quand partir en Islande

La période pour partir est un critère très important à prendre en compte quand on organise son voyage en Islande. Tout dépend de ce que vous recherchez : même si la plupart des touristes privilégient la période estivale, l’Islande en hiver a un certain charme et séduit de plus en plus de touristes.

Les critères à prendre en comte pour savoir quand partir ?

Avant toute chose, vous pouvez jeter un oeil à nos conseils avant de partir en Islande.

Pour choisir la meilleure période pour partir en Islande, les critères à prendre en compte sont :

  • La durée des journées
  • La fréquentation touristique
  • Les températures et le climat
  • Le prix
  • Ce que vous souhaitez voir et faire en Islande

La durée des journées

La durée des journées est un élément très important dans les pays du nord et en particulier en Islande. En été, les journées peuvent durer jusqu'à 24H, là où, en décembre ou janvier, on a parfois des journées de seulement 4H30.

Pour vous donner une idée voici les durées mois par mois :

Heures de clarté quotidienne
Mois 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Lever 11H19 09H55 08H21 06H42 04H39 02H54 03H07 04H50 06H16 07H57 09H24 10H51
Coucher 15H45 17H30 18H59 20H23 22H12 00H05 23H55 22H15 20H36 18H32 16H58 15H44

Comme on peut le voir, juin est le mois avec le plus d'heures de luminosité avec 24H et le fameux soleil de minuit. Par contre, en janvier la durée des journées est seulement de 4H, voire moins, dans le nord de l'île.

Bien évidemment, plus la journée est longue, plus vous avez du temps pour visiter certains sites et éventuellement faire des randonnées en soirée, l'été est donc la période la plus intéressante sur cet aspect.

La fréquentation touristique

Les mois de juillet et août sont de loin les plus touristiques en Islande. Ensuite, viennent les mois de juin et décembre, l'Islande étant très fréquentée durant le mois de décembre, lors des fêtes de fin d'années.

Durant les autres mois de l'année, le tourisme est bien moins important dans le pays. 

Températures et climat

Pour se faire une idée des températures moyennes en Islande, la page météo permet d'y voir plus clair.

Températures moyennes annuelles
Mois 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Mini -2° -2° -1° -1°
Maxi 10° 12° 14° 14° 11°

Il ne fait jamais chaud en Islande. Les mois de juillet et août sont ceux où la température est la plus élevée mais on ne dépasse que rarement les 15°.

Le temps change également très vite et il n'est pas rare d'avoir dans la même journée, un grand beau temps, puis de la pluie, du vent fort et de revenir au beau temps.

Le prix

L'Islande est un pays cher, en particulier pour les locations de voitures, l'hébergement, et la nourriture. Cependant, les tarifs sont beaucoup plus abordables en dehors de la période estivale et du mois de décembre.

Que voulez vous voir en Islande ?

En effet, la période durant laquelle partir dépend également de ce que vous recherchez, voici quelques exemples :

  • Vous souhaitez voir des macareux : privilégiez les périodes de début juin à mi-août
  • Vous souhaitez observer le soleil de minuit : privilégiez les périodes de fin mai à mi-août
  • Vous souhaitez observer des aurores boréales : privilégiez les périodes de début octobre à fin mars
  • Vous recherchez la plus faible fréquentation touristique : privilégiez les périodes de fin septembre à début décembre et de début janvier à début mai.
  • Vous souhaitez visiter des grottes de glace : privilégiez les périodes de début novembre à fin mars
  • Vous souhaitez pouvoir vous déplacer partout sur l'île : privilégiez les périodes de fin juin à septembre
  • Vous souhaitez faire des randonnées dans les hautes terres : privilégiez les périodes de fin juin à septembre

L’Islande en hiver

L'Islande en hiver

Malgré la durée des journées relativement courte entre octobre et mars, l’Islande offre bien des attraits à cette période de l'année. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les températures ne sont pas si froides malgré la latitude du pays, grâce au Gulf Stream. Celui-ci réchauffant l’air en Islande, les températures sur les côtes et autour de la capitale ne descendent que rarement en dessous de 0°.

L’hiver est la période propice pour avoir la chance de voir des aurores boréales qui s’observent plus facilement lors d’une nuit noire et avec un ciel sans nuages. L’inconvénient de cette période est la circulation à travers le pays. Même si la zone autour de la capitale sur l’axe principal (route numéro 1) est la plupart du temps bien dégagée, il n’en est pas de même pour les routes secondaires.

Le site Vegagerdin met à jour plusieurs fois par jour l’état de toutes les routes principales islandaises. Du fait de cette circulation plus compliquée, il est encore plus utile en hiver qu’en été de faire le bon choix de moyen de transport. L’Islande montre son côté encore plus sauvage en hiver même autour de la capitale Reykjavik.

La plupart des touristes se rendant en hiver en Islande optent pour un séjour court de moins d’une semaine voire d’un Week-End. Les routes du centre de l’île étant fermées, les visiteurs restent à Reykjavik, dans la péninsule de Reykjanes, Snaefellsness, le cercle d’Or ou le Sud de l’île.

Pour des autotours, voici quelques exemples en hiver en Islande via GuideToIceland :

Pour les touristes qui souhaitent ne pas prendre de risques sur la route et être totalement guidés en petits groupes avec un séjour plus organisé, c'est possible aussi :

Quelques idées de lieux incontournables pour quelques jours en hiver près de Reykjavik :

Mois conseillé pour partir en hiver : mars ou octobre. Mars et octobre ont l’avantage d’avoir des journées plus longues qu’entre décembre et février et avoir tous les charmes de l’hiver. Un excellent point de départ pour se faire une idée de ce que vous pouvez faire et voir en hiver dans notre article :

L’Islande en été

L'Islande en été

La période estivale en Islande s’étend entre mai et août. L’Islande en été offre des couleurs et des contrastes magnifiques. Le mois de mai a l’avantage d’être déserté par les touristes ou presque et d’être le mois le plus sec.

Il reste par contre à cette époque de l'année de nombreuses routes du centre de l’île qui ne sont pas encore praticables et la température moyenne reste plus fraîche qu'en été. C’est en juin que les contrastes sont les plus marqués, l’herbe y est très verte. C’est également le mois de la nidification des oiseaux et le mois où les journées sont les plus longues.

Concernant les routes, c’est généralement fin juin, voire début juillet, que toutes les routes sont ouvertes (mi-juin 85% des routes le sont déjà). Attention, là encore, certaines pistes comme celles du Laki, de Askja ou encore parfois de Landmannalaugar n'ouvrent seulement que début juillet. Il faut bien se renseigner sur le site http://www.road.is

C’est d’ailleurs entre la mi-juin et la mi-juillet que l’on peut observer le soleil de minuit, le solstice d’été étant le 21 juin, le soleil se lève alors à 2H54 et se couche à 00H05. 

En été également, pour les voyageurs souhaitant un autotour tout organisé, il est possible de s'appuyer sur un spécialiste comme GuideToIceland :

Jusqu’à mi-août les journées restent longues et ce n’est qu’en août que les nuits refont leur apparition (certains ont même eu la chance d’observer des aurores boréales déjà à cette période mais c'est très rare).

C’est également à partir de mi-août que certains oiseaux comme les macareux migrent vers le sud à la recherche de températures plus douces.

Mois à privilégier pour partir en Islande l’été : juin ou juillet

Plus d'informations sur l'Islande en été dans notre article :