En ce moment
temps
08:11

Le macareux en islande

le 23 juin 2019
par Sig
Le macareux en islande
Moyenne 4.8 / 5 sur 5 votes

Les macareux, ou lundì en islandais, peuplent l'Islande par millions à tel point que ce petit oiseau est un peu le symbole du pays. Le macareux moine n'est pas très grand puisqu'il mesure environ 30cm pour une envergue de seulement 60 cm.

"L'oiseau clown" a une allure vraiment particulière avec son corps rond, son bec rouge orangé et ses plumes blanches et noires qui le rendent facilement reconnaissable des autres oiseaux d'Islande. Lorsqu'il vole, on le reconnait également assez facilement car il bas très rapidement des ailes.

Macareux à Dyrholaey

Le macareux en Islande

Le macareux moine est un grand pêcheur, il sélectionne d'ailleurs sa destination en fonction de la présence importante de poissons dont il est friand (harengs, calamars et crustacés notamment).

Comme c'est un oiseau marin, il n'hésite pas à plonger jusqu'à une minute pour remonter plusieurs poissons d'un seul coup et les garder dans son bec.

Il se loge systématiquement près des falaises où il y construit son nid à des endroits souvent difficilement accessibles.

Il faut croire que cet adorable petit oiseau a fait de l'Islande sont pays favori puisque ce n'est pas moins de 60% de la population mondiale de macareux moines qui peuplent l'Islande (environ 6 millions de macareux).

Quand et comment observer les macareux moines ?

Les macareux sont très nombreux mais ne peuvent être observés que pendant une petite période de l'année : entre le mois de juin et le mois d'aout.

En aout, ils partent rejoindre des pays plus chauds dans le sud avant de revenir en Islande au moment de l'été durant la période de reproduction. Généralement, dès la mi-aout ceux-ci commencent à quitter l'île et deviennent de plus en plus difficiles à trouver.

Macareux à Vestmann

Les macareux ne sont pas forcément craintifs et il est possible de les approcher assez prêt, jusqu'à 1 m parfois. Lorsqu'ils nichent, ils sont faciles à approcher et photographier, c'est par contre beaucoup plus compliqué de les photographier en vol.

Il est facile de s'en approcher mais il est important de respecter cet animal désormais considéré comme espèce menacée par l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) car leur population est en déclin.

Il est impératif de ne pas les toucher, ni tenter de leur donner de la nourriture. Il est aussi très important de les approcher dans le plus grand silence car ces oiseaux fragiles paniquent vite et peuvent faire paniquer une partie de la colonie ensuite.

Il faut savoir qu'on a globalement plus de chances d'en observer en nombre lorsqu'il fait mauvais temps car lorsqu'il fait beau, les macareux moines privilégient la pêche en mer et restent moins perchés dans leurs nids.

Ou voir des macareux ?

Il ne faut pas croire que les macareux sont présents sur toute l'île comme les sternes ou autres huitriers pie. Les colonies de macareux se retrouvent à des endroits bien précis chaque année et voici quelques spots où vous êtes à peu près certains d'en croiser entre juin et aout.

Dans le sud de l'Islande, 3 spots sont bien connus pour héberger de grandes colonies de macareux. Il s'agit de l'arche de Dyrholaey près de Vik ainsi que Reynisfjall au dessus de Vik. Les îles Vestmann sont également un site d'observation important en été où on peut observer des macareux près des falaises et du phare de Stórhöfði sur Heimaey.

Il est également possible de les observer via une excursion en bateau combinant également des visites de grottes. Enfin, Ingólfshöfði est également un excellent spot proche de Skaftafell ou une excursion par tracteur en traversant les sables noirs mène à une belle randonnée pour en observer.

Macareux à Latrabjarg

Dans l'est de l'Islande l'île de Papey est très réputée mais c'est probablement à Borgarfjörður Eystri qu'ils seront le plus simple à trouver : près du port de très nombreux macareux nichent.

Un peu plus au nord, c'est à Raudanes que vous serez certains d'en voir en effectuant la randonnée de Raudanes point.

Dans le nord ils sont plus difficilement accessibles puisqu'il vous sera nécessaire de prendre le bateau pour l'île de Grimsey où ils sont très nombreux ainsi que sur l'île de Drangey.

En restant dans les terres, la péninsule de Tjornes, sans spot précis compte bon nombre de falaises où on peut observer ces oiseaux clowns.

Près de la capitale Reykjavik dans la baie de Faxaflói, on en trouve également sur les îles de Lundey et Akurey. Ils sont d'ailleurs très nombreux sur Lundey (plus de 30.000) et il existe plusieurs possibilités de sorties en mer pour observer ces macareux au départ de Reykjavik ou même d'excursions proposant d'observer macareux et baleines!

Dans l'ouest il est possible d'en observer au large de Breidafjordur. Enfin, s'il ne devait y avoir qu'un endroit en Islande à citer ce serait sûrement Latrabjarg dans les fjords du nord ouest. Véritable "capitale" du macareux, il s'agit sans aucun doute de l'endroit en Islande qui abrite la plus grande colonie de macareux en haut des falaises.

 Crédit photo2 : AgorastosPhotography@fotolia