En ce moment
temps 10°
23:48

Vík et ses environs

le 08 mars 2014
par Sig
Vík et ses environs

Situé le long de la route numéro 1 à 180 km à l’Est de Reykjavik, le village de Vík semble cerné entre le glacier Myrdalsjokull qui abrite le fameux volcan Katla et les plages de sable noir de la côte Sud. Vík est souvent un village dans lequel les visiteurs font une halte lorsqu’ils longent la côte Sud.

Réputé pour ses plages…

La première chose que l’on remarque lorsqu’on arrive à Vík est le fantastique panorama proposé entre le Reynisfjall, l’imposante falaise accolée au village, les superbes plages de sables noirs et ces célèbres pitons rocheux au large du village. Les plages de sables noirs


Selon une légende locale, les Reynisdrangar sont là pour surveiller la côte. Un bateau à 3 mats fut échoué ici et deux trolls essayèrent avant le lever du soleil de le ramener sur la plage. En vain, ils furent alors pétrifiés au petit matin par les premiers rayons du soleil.


Les plages de sables noirs de Vík sont probablement les plages les plus célèbres du pays, et plus encore puisqu’elles font tout simplement partie des 10 plus belles plages du monde ! Une balade s’impose donc ici pour admirer ce sable et ces galets noirs qui sont entourés par les splendides roches en basalte de Reynisfjall, des orgues immenses.

 Les plages de sable noir

Les passionnés de randonnées pourront même s’en donner à cœur joie, non loin de Vík, puisqu’il est également possible de faire une randonnée sur le glacier Myrdalsjokull dans les terres au Nord du village. Les renseignements précis à ce sujet se trouvent à l’office de tourisme de Vík.




Son village…

Le village en lui-même ne compte que 300 âmes et est également célèbre pour son église qui surplombe magnifiquement le village. Son toit rouge contraste particulièrement avec le noir des plages, le côté verdoyant de la côte sud, les lupins bleus près de l’église et l'Angélique, superbe ombellifère à fleurs jaunes.

L’endroit est réputée également pour ses nombreuses fabriques de laine qui proposent aux visiteurs pulls et autres bonnets islandais des fameuses fabriques « Vik Wool ».

L’église de VikLes Guesthouses et autres chalets sont nombreux autour et dansle village. Si vous avez la chance de dormir à Vík, les promenades en soirée ne manqueront pas, que ce soit sur les plages ou sur l’imposant Reynisfjall. Il est possible d’arriver au sommet en 4x4 (exclusivement !!) mais la montée est parfois chaotique en fonction de l’état de l’étroit chemin qui y grimpe.

… et ses macareux !

En haut des falaises, si la période s’y prête (Juin - Mi-Aout), il est fort probable de trouver des milliers de macareux et autres sternes arctiques qui surplombent les falaises. Ceux-ci se laissent généralement approcher de très près pour être photographiés. On y trouve également des goélands argentés ou encore des pluviers dorés.

Légèrement à l’Ouest (1 km) en direction de Reykjavik se trouve également le cap de dyrholaey, une halte s’y imposera également pour admirer le fantastique panorama que propose la région.