En ce moment
temps
21:21
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Sud
  4. > Vik et ses environs

Vik et ses environs

le 08 janvier 2020
Vik et ses environs
5.0 / 5

Situé le long de la route numéro 1 à 180 km à l’Est de Reykjavik, le village de Vík í Myrdal semble cerné entre le glacier Myrdalsjökull qui abrite le fameux volcan Katla et les plages de sable noir de la côte Sud.

Vík í Myrdal qui signifie littéralement "La baie de la vallée du marécage" se situe donc dans la région de Myrdal et est la plupart du temps appelé plus simplement "Vik".

Vik i Myrdal 

Il s'agit d'un village dans lequel les visiteurs font une halte lorsqu’ils longent la côte sud car Vik ne manque vraiment pas d'attraits et est bien plus qu'un village-étape.

Il faut savoir que Vik est la ville la plus au sud de l'Islande et est également connu pour être un des plus pluvieux du pays. Le village en lui-même ne compte que 300 âmes et est totalement isolé des autres villages aux alentours jusqu'à 70 kilomètres à la ronde. 

L'histoire de Vik et les volcans

Vik I Myrdal village

De part sa situation géographique, Vik a souvent été confrontée aux volcans islandais : Katla bien sur, et plus récemment en 2010 le fameux Eyjafjallajökull qui a marqué les esprits et recouvert Vik de cendre pendant plusieurs semaines. D'ailleurs il faut savoir que l'église de Vik qui surplombe le village comme un symbole est considérée comme l'endroit le plus sûr si jamais le violent volcan Katla venait à entrer de nouveau en éruption.

L'éruption du Katla en 1918 a causé des dégats considérables dans la région et a largement marqué les esprits en créant notamment un jökulhlaup gigantesque qui a tout emporté sur son passage.

Les premiers commerces ont commencé à voir le jour à Vik en 1890 avec de la vente de fruits et légumes, de sucre et de sel notamment et ce n'est que récemment en 1934 que sa fameuse église Reyniskirkja a été construite. De part son éloignement avec les autres villes et villages de la côte sud comme Kirkjubaejarklaustur à l'ouest ou Selfoss, Hvolsvollur et Hella vers l'est, les prix pratiqués y sont encore plus chers que dans le reste de l'Islande.

Comment et quand se rendre à Vik ?

Rejoindre Vik est très simple puisque le village est situé le long de la route circulaire numéro 1 à 80 kilomètres et 1H de Hvolsvöllur à l'ouest et 71 kilomètres et 1H de Kirkjubaejarklaustur à l'est. Nul besoin de 4x4 pour arriver à Vik, un simple véhicule de tourisme suffit amplement. 

Pour ceux qui se déplacent en bus, la ligne 51 mène directement dans le village.

La région de Vik et ses plages sont appréciées pour leur côté photogénique en hiver pour les amateurs d'aurores boréales. Les couchers de soleil sont également magnifiques dans la région, à Vik comme à Reynisfjara juste à côté et les touristes apprécient d'y passer leur soirée sur les plages devant le soleil de minuit en été.

Les points d'intérêts de Vík í Mýrdal

Eglise de Vik I Myrdal

Reyniskirkja bien sûr, la petite église qui surplombe Vik mérite le détour et la vue au dessus de l'église est extraordinaire.  Son toit rouge contraste particulièrement avec le noir des plages, le côté verdoyant de la côte sud, les lupins bleus près de l’église et l'Angélique, superbe ombellifère à fleurs jaunes. D'en haut justement, ce que l’on remarque est le fantastique panorama proposé entre le Reynisfjall, l’imposante falaise accolée au village, les superbes plages de sables noirs et ces célèbres pitons rocheux au large du village.

Selon une légende locale, les Reynisdrangar, ces rochers qui s'élèvent dans la mer, sont là pour surveiller la côte. Un bateau à 3 mats fut échoué ici et deux trolls essayèrent avant le lever du soleil de le ramener sur la plage. En vain, ils furent alors pétrifiés au petit matin par les premiers rayons du soleil.

Les plages de sables noirs de Vík sont probablement les plages les plus célèbres du pays, et plus encore puisqu’elles font tout simplement partie des 10 plus belles plages du monde ! Une balade s’impose donc ici pour admirer ce sable et ces galets noirs qui sont entourés par les splendides roches en basalte de Reynisfjall, des orgues immenses. 

Dans le centre ville, on trouve de nombreux magasins en plus de l'office de tourisme. L’endroit est réputé également pour ses nombreuses fabriques de laine qui proposent aux visiteurs pulls et autres bonnets islandais des fameuses fabriques "Vik Wool". Vik est donc un bon plan pour rapporter un souvenir d'Islande.

Le volcanisme est au centre des attentions ici et il existe l'Icelandic Lava show qui est un centre qui propose tout simplement un spectacle de lave en fusion au coeur même de la ville. L'expérience est absolument inoubliable et un must à faire en cas de mauvais temps par exemple.

On trouve un camping à Vik qui a plutôt bonne réputation et se trouve à tout juste 1 kilomètre du village. Il peut accueillir jusqu'à 250 personnes dans des tentes ou des chalets.

Deux restaurants se distinguent dans le village et nous les conseillons vivement :

  • The Soup Company
  • Smidjan Brugghus

Le premier se trouve dans le même établissement que l'Icelandic Lava Show et propose des soupes maisons délicieuses, notamment la "volcano soup". Le Smidjan Brugghus est un restaurant qui propose des burgers maison parmi les meilleurs de toute l'Islande. Un délice ! En plus, l'établissement brasse sa propre bière et propose des bières et planches de dégustation de bières excellentes.

Les Guesthouses et autres chalets sont nombreux autour et dans le village mais l'endroit étant très isolé, il faut s'y prendre très à l'avance pour trouver un hébergement disponible à Vik. L'hotel Dyrholaey, l'hotel Lundi, l'hotel Icelandair ainsi que les Black suites un peu en dehors de la ville ont excellente réputation.

Si vous avez la chance de dormir à Vík, les promenades en soirée ne manqueront pas, que ce soit sur les plages ou sur l’imposant Reynisfjall. Il est possible d’arriver au sommet en 4x4 (exclusivement !!) mais la montée est parfois chaotique en fonction de l’état de l’étroit chemin qui y grimpe. De nombreux visiteurs montent à pied pour une superbe balade avec un panorama absolument incroyable du haut. 

Les environs de Vik

Vik I Myrdal

Comment parler de Vik sans parler des macareux ? En haut des falaises, si la période s’y prête (Juin - Mi-Aout), il est fort probable de trouver des milliers de macareux et autres sternes arctiques qui surplombent les falaises, le site étant un des endroits les mieux réputés pour l'observation de ces jolis oiseaux. Ceux-ci se laissent généralement approcher de très près pour être photographiés. On y trouve également des goélands argentés ou encore des pluviers dorés.

Les passionnés de randonnées pourront même s’en donner à cœur joie, non loin de Vík, puisqu’il est également possible de faire une randonnée sur le glacier Myrdalsjokull dans les terres au Nord du village.

Une autre randonnée existe également depuis quelques années à moins de 10 kilomètre de Vik. Pour cela il faut se rendre à Hjörleifshöfði. Il s'agit d'un immense promontoire rocheux qui peut être rejoint à partir du parking en 2 heures. à son pied on y trouve un grotte qui a l'apparence de Maître Yoda, d'où son nom de "grotte Yoda".

Dans les alentours, la petite route 215 amène sur la fameuse plage de Reynisfjara et 3 kilomètres plus loin c'est la 218 qui mène au cap de Dyrholaey, deux incontournables de la côte sud.

Le village de Vik est donc entouré de points d'intérêts incontournables de la côte sud et mérite clairement au minimum d'y consacrer une journée.