En ce moment
temps 13°
19:09

Krysuvik et Seltun

le 07 juillet 2019
par Sig
Krysuvik et Seltun
Moyenne 4.7 / 5 sur 6 votes

La péninsule de Reykjanes est une région particulièrement riche en phénomènes géothermiques de part la forte activité volcanique qui s'y trouve.

En effet, la dorsale médio-atlantique remonte à la surface dans la région de Krysuvik et les champs de laves, fissures, solfatares, marmites de boue et autres sources chaudes y sont nombreuses.

La région de Krysuvik se trouve au beau milieu du rift de la dorsale atlantique qui traverse l'Islande ce qui signifie qu'on est ici au coeur de la faille qui sépare les plaques nord-américaine et eurasienne.

Krysuvik

Krysuvik : un site plutôt facile d'accès

Cette activité volcanique s'observe en particulier sur le site de Seltún au sud du lac Kleifarvatn. Le site est plutôt facile d'accès hiver comme été car situé à moins de 40 minutes (35km) de la capitale Reykjavik en voiture.

La route numéro 41 au départ de Reykjavik bifurque au bout de quelques kilomètres vers la 42, route de terre en assez bon état en direction du lac Kleifarvatn. Un panneau indique le site "Seltun Geothermal area" et un petit parking permet de s'y garer.

Le site, bien que proche de la capitale, est étrangement peu touristique malgré son intérêt évident.

Seltun, ses solfatares et sa randonnée

Dès l'arrivée sur le parking, l'odeur de soufre est omniprésente et de plus en plus forte lorsqu'on s'approche des solfatares. L'endroit est aménagé et des passerelles en bois permettent de faire le tour du site sans prendre le risque de poser son pied sur le sol, très chaud par endroit, un peu comme à Hverir ou encore Geysir.

Krysuvik - Seltun

Sur place les couleurs des solfatares de Seltun sont stupéfiantes. En hiver, c'est encore plus surprenant car la neige recouvre une partie de la région mais le site de Seltun, de part la température de son sol et ses marmites de boue reste actif et jamais recouvert. Il faut dire que l'eau et la boue peuvent atteindre 100° en surface, comme l'indique certains panneaux, et jusqu'à 200° à seulement 1km sous la terre.

Les passerelles en bois forment une boucle et permettent aux touristes de monter jusqu'au dessus des solfatares pour bénéficier d'une superbe vue sur Seltun ainsi que sur le lac de Kleifarvatn.

La zone est encore très sensible et très récemment, en 2000, la région a subi un tremblement de terre important qui a provoqué une diminution de 20% des eaux de Kleifarvatn et de grosses secousses à Seltun.

En 30 minutes il est possible de faire le tour du site de Seltun mais il existe une petite randonnée qui permet de visiter un peu plus la région de Krysuvik. Pour cela, il faut suivre le panneau "Ketilstigur" au bout des passerelles.

Il faut suivre les piquets orange sur un sentier qui monte et qui permet d'avoir, après 1km de marche, un panorama splendide sur la région de Krysuvik. Ensuite vous arrivez près du lac Arnavatn au beau milieu des formation de laves.

Solafatres de Seltun

Après 45 minutes de marche, vous arrivez au pied de la montagne Ketil entourée de champs de lave, ici il vous faudra faire demi-tour pour rejoindre le parking de Seltun par le même chemin. Sur le chemin du retour, près du lac Arnavatn, il est possible de bifurquer en direction de "Hettu" pour un autre panorama sur la région (+15 min).

Au final, la randonnée est facile et se fait en 1h30 environ pour 5.6km.

Tout proche d'ici, il est possible de prolonger le plaisir en faisant une halte aux falaises de Krysuvikurberg.