En ce moment
temps 13°
16:26
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Nord
  4. > Myvatn
  5. > La cascade Goðafoss

La cascade Goðafoss

le 08 mai 2019
La cascade Goðafoss
5.0 / 5

La cascade Goðafoss, littéralement "cascade des dieux", est une des plus belles de toute l'Islande. Largement considérée comme un des sites touristiques majeurs du Nord du pays, Goðafoss est un incontournable pour tout voyageur se rendant dans la région de Myvatn.

Dans les hauts plateaux du Sprengisandur, la rivière glaciaire Skjálfandafljót prend sa source dans le glacier Vatnajökull avant de traverser des paysages accidentés et donner naissance à la belle cascade Aldeyjarfoss, puis à Goðafoss.

Avec une largeur de 30 mètres et une hauteur de 12 mètres, Goðafoss se jette de manière harmonieuse du haut d'une petite falaise en arc de cercle ce qui fait tout son charme et le bonheur des photographes.

Située dans le vieux champ de lave de Barðardalur, la chute est encadrée d'orgues basaltiques et elle se jette dans le canyon en trois petites cascades ce qui la rend particulièrement photogénique et fait d'elle une des plus belles cascades d'Islande.

Quand et comment aller à Goðafoss ?

La cascade Goðafoss en hiver

Idéalement située à mi-chemin entre Akureyri et le Lac Myvatn (38 kilomètres de Myvatn et 48 kilomètres de Akureyri), la chute est très facile d'accès. En plus de sa beauté, c'est l'autre raison pour laquelle elle fait partie des sites les plus touristiques du pays.

Sur la route des sites les plus visités du nord de l'Islande, l'accès à Goðafoss est d'autant plus qu'une simple voiture de tourisme suffit pour y accéder. En arrivant à hauteur de la rivière Skjálfandafljót, deux routes bifurquent vers la droite :

  • La 883 mène après 200 mètres à un premier parking en aval de la chute
  • La 884, 200 mètres plus loin, permet d'accéder au parking principal qui mène en amont de la chute après avoir traversé le pont qui surplombe Skjálfandafljót

Les deux sont parfaitement indiquées et de toute façon, il y a de grandes chances pour que les parkings soient bien occupés et que vous voyiez de loin quelques bus garés, en été notamment.

C'est pour cette raison que Goðafoss fait partie des sites qu'il est préférable de visiter plutôt tôt le matin ou en soirée. L'autre intérêt d'y venir en soirée est le coucher de soleil. Celui-ci donne des lumières magnifiques à la cascade au moment de se cacher derrière les montagnes avoisinantes.

En hiver, Goðafoss est également généralement accessible (renseignez vous toutefois juste avant sur www.road.is pour constater l'état des routes). La cascade a beaucoup de charme à cette période de l'année avec les glaces, la neige et les stalactites qui l'entourent. Il est à noter toutefois que l'accès par la 883 est souvent fermé à cette époque de l'année.

Que faire à Godafoss?

La cascade Goðafoss

On trouve donc deux berges à Goðafoss qui permettent d'observer la cascade sous des angles différents. Nous vous conseillons de faire les deux ! Dans un premier temps, beaucoup se garent sur le parking principal, sur la 884 où l'on trouve également une station service, un magasin de souvenirs, un café ainsi qu'un hôtel très bien réputé : le Fossholl hôtel, reconnaissable à sa couleur jaune.

D'ici, un chemin longe sur 700 mètres environ la très mouvementée Skjálfandafljót pour arriver tout près de la cascade d'où on a un superbe panorama sur Godafoss. Ce spot constitue l'un des meilleurs spots pour poser son trépied et faire les premières photos.

Sur le chemin du retour, un petit chemin de terre descend près de la chute, celui-ci est parfois glissant et même souvent inaccessible en hiver. L'intérêt de ce passage est de se retrouver au niveau de l'eau ce qui permet d'avoir d'autres prises de vues intéressantes sur la cascade.

Enfin, une passerelle permet de passer en 5 minutes à l'ouest de la rivière. Soit vous pouvez le pont de Fossholl à pied par cette passerelle, soit vous avez la possibilité de reprendre votre véhicule pour vous re-garer au parking de la 883. De la passerelle, vous pourrez voir une autre cascade, certes bien moins belle que Goðafoss : Geitafoss.

C'est près de ce second parking que l'on peut s'approcher au plus près de Goðafoss et la voir encore sous un autre angle après avoir traversé à pied une centaine de mètres de roches de lave et chemins cabossés.

L'histoire de Goðafoss

Son appellation "cascade des dieux" lui vient de l'Islande médiévale. En effet c'est au Xème siècle, époque à laquelle le christianisme arrive en Islande, que le parlement islandais décide de choisir une religion officielle. Il faut savoir qu'à cette époque, les païens et les chrétiens étaient en conflit permanent en Islande.

L'Althing demande alors à un certain Thorgeir Thorkelsson, considéré comme sage à la fois par les chrétiens et les païens, de prendre cette décision.

Thorgeir, qui habite alors le nord de l'île décide, pour montrer la fin des anciens dieux, de jeter des statues païennes des dieux nordiques Thor et Odin dans une chute d'eau, qui est donc devenue ce jour-là, "la cascade des Dieux", Goðafoss. Cet événement marque finalement le moment où l'Islande est devenue chrétienne.