En ce moment
temps 12°
08:09
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Sud
  4. > Eyjafjallajökull : le glacier et son volcan

Eyjafjallajökull : le glacier et son volcan

le 10 janvier 2021
Eyjafjallajökull : le glacier et son volcan

L'Eyjafjallajökull est une des calottes glaciaires du sud de l'Islande et c'est peut être la plus connue du pays. Il ne s'agit pourtant que du sixième plus grand glacier parmi les treize que compte l'île.

Si l'Eyjafjallajökull est si célèbre, ce n'est finalement pas pour son glacier mais pour le système volcanique qu'il recouvre, l'Eyjafjöll. Tout le monde se souvient, en effet, de cette éruption de 2010 qui a paralysé pendant plusieurs jours l'espace aérien d'une bonne partie de l'Europe.

Eyjafjallajökull : signification et prononciation

 

Si l'Eyjafjallajökull est également connu, c'est pour le côté imprononçable de son nom qui a donné beaucoup de mal aux journalistes de tous les pays du monde quand il s'agissait de parler de la fameuse éruption de 2010. Ceci a d'ailleurs fait beaucoup rire les Islandais qui ont sauté sur l'occasion pour ironiser sur l'accent et la prononciation islandaise du nom du volcan par les étrangers (vidéo).

En fait, il faut prononcer ei-ya-fia-tla-yeu-koutl. Eyjafjallajökull signifie littéralement "Le glacier sur les montagnes proches des îles". Le nom se découpe de la façon suivante :

  • Eyja : îles
  • fjalla : montagnes
  • jökull : glacier

Les fameuses îles, proches du glacier, sont les belles îles Vestmann qui forment un archipel un peu plus au sud et qui peuvent être aperçues par temps clair du haut de l'Eyjafjallajökull.

Le glacier Eyjafjallajökull

Le glacier Eyjafjallajökull

Le glacier Eyjafjallajökull 

Eyjafjallajökull est donc un glacier avant d'être une montagne, ou encore, un volcan. Ce glacier fait partie des grands glaciers du sud de l'Islande avec une superficie de 78 km², il est situé à l'ouest du grand Myrdalsjökull, au nord de la petite ville de Skogar. Son point culminant, Hámundur,  se trouve à 1650 mètres d'altitude. A son sommet on trouve une caldeira de 2,5 kilomètres à 3 kilomètres de diamètre.

Au nord du glacier, Eyjafjallajokull possède deux grands langues glaciaires qui s'étendent jusqu'à la vallée de Thórsmörk et la rivière Markarfljót : Gýgjökull et Steinholtsjökull.

La calotte glaciaire recouvre pratiquement tout le système volcanique de l'Eyjafjoll.

Le volcan Eyjafjöll

Le volcan Eyjafjallajökull

L'éruption de l'Eyjafjallajökull en 2010

L'Eyjafjöll est un système volcanique : un massif de plusieurs volcans dont le principal est un strato volcan de type volcan rouge. Les volcans rouges sont des volcans de type éruptif ou effusifs.

Historiquement, les éruptions de l'Eyjafjöll se sont traduites par d'importants dépôts de scories et de cendres, de grands panaches de fumées et des coulées de lave.

L'âge de ce strato volcan est estimé à 700.000 ans. Il n'est ni connu pour être un volcan particulièrement violent, ni pour être particulièrement actif. En effet, ses éruptions ont eu lieu en 550, 1612, 1821 et donc mars 2010.

Il n'est pas non plus spécialement craint par les Islandais par rapport à certains de ses voisins comme, le Katla, par exemple, dont les éruptions sont beaucoup plus destructrices. Katla et Eyjafjöll sont d'ailleurs deux systèmes volcaniques possiblement reliés car, jusqu'alors, lorsqu'un des deux volcans est entré en éruption par le passé, l'autre a suivi, ce fut le cas lors de l'éruption de 1821 à 1823 par exemple.

L'éruption de 2010

Eruption 2010 Eyjafjallajökull

L'éruption de l'Eyjafjallajökull en 2010 vue de la ferme de Thorvaldseyri - Johann Helgason@dreamstime

L'éruption de 2010 a démarrée le 20 mars sur le col du Fimmvörðuháls et s'est achevée sept mois plus tard, le 27 octobre de la même année. L'éruption a été classifiée comme de 4ème niveau (cataclysme) sur 8 sur l'échelle VEI, l'Indice Explosivité Volcanique.

L'éruption s'est déroulé en deux phases :

Phase 1 : fontaines de lave

Après plusieurs jours d'activité sismique importante, c'est le 20 mars 2010 un peu avant minuit, après 180 ans de sommeil que l'Eyjafjöll commence a éjecter de la lave en fusion avant de s'arrêter. Une fissure éruptive longue de 300 à 500 mètres s'ouvre alors.

Le 31 mars, une seconde fissure s'ouvre et générera des coulées de lave jusqu'au 12 avril.

Phase 2 : Panaches de fumées et inondations

Le 14 avril, après une courte interruption, l'activité reprend et fait alors fondre beaucoup de glace ce qui provoque des inondations importantes : des jökulhlaups. La langue glaciaire de Gýgjökull est alors inondée au nord. La quasi totalité de la population vivant dans la région est évacuée, soit 800 personnes environ, avec l'activation de l'état d'urgence. L'activité ne s'arrêtera pas avant le mois de juin.

La fonte de la calotte glaciaire crée alors des dépressions et d'immenses panaches de fumées s'évacuent du volcan. Ce sont ces panaches volcaniques composés de vapeur d'eau, de gaz volcaniques et de cendres qui ont généré des perturbations dans le trafic aérien mondial pendant une semaine en avril 2010. En effet, l'épaisse fumée fut repoussée par les vents vers l'Europe avec la conséquence qu'on connait : la plupart des vols en Europe ont  alors été annulés, les avions se retrouvant cloués au sol.

Le nuage de cendres et de roches est monté jusqu'à 9 kilomètres d'altitude et son volume était supérieur à 250 millions de mètres cubes. Des cendres ont été retrouvées un peu partout dans l'Europe du nord.

Après le 21 avril, l'éruption a baissé d'intensité jusqu'à s'arrêter complètement le 27 octobre.

Les conséquences de l'éruption

Il n'y a eu aucun blessé ni aucun mort lors de cette éruption mais simplement des problèmes respiratoires chez certaines personnes trop exposés aux nuages de cendres. Les pertes financières ont, par contre, été énormes pour le secteur aérien, puisqu'on les estime à plus de 2 milliards d'euros.

Les conséquences environnementales également ont été importantes avec une bonne partie de la côte sud recouverte de cendres volcaniques, ce qui a eu des conséquences désastreuses pour les récoltes.

Par ailleurs, les inondations ont détruit de nombreuses habitations et infrastructures.

Comment y aller ?

Carte Eyjafjallajökull

Eyjafjallajökull se trouve entre la vallée de Þórsmörk au nord et le village de Skógar et sa chute Skógafoss au sud, le long de la route numéro 1.

On aperçoit le glacier à partir de la route numéro 1 entre Seljalandsfoss et Skógar et le meilleur spot pour le photographier est sans doute la ferme de Thorvaldseyri juste avant Skógar (voir photo de l'éruption). Le volcan et le glacier y sont très nettement visibles.

Pour ceux qui souhaitent s'en approcher, un des plus beaux treks d'Islande, le trek de Fimmvörðuháls mène à l'endroit précis où a démarré l'éruption de l'Eyjafjöll.

Sinon, pour les personnes qui ne souhaitent pas effectuer le trek mais aller voir le volcan et ses deux cratères, il existe des excursions à la journée en superjeep.

Les activités proches de l'Eyjafjallajokull

Eyjafjallajökull

Le Fimmvörðuháls est en effet tristement célèbre pour avoir été le théâtre où s'est déroulée la première phase éruptive de l'Eyjafjallajökull (Eyjafjoll) entre le 20 mars et le 12 avril 2010.

Le paysage près de Fimmvörðuháls a d'ailleurs bien changé depuis 2010 car l'éruption a créé deux grands cônes volcaniques : Móði et Magni, du nom des deux fils de Thor, ainsi qu'une coulée de lave par laquelle passe d'ailleurs le trek : Goðahraun.

La chaleur des éruptions passées est encore très présente ici et la neige n'y résiste d'ailleurs pas. Les flancs rouge et noir de Magni et Móði ont les couleurs typiques des cônes volcaniques. Nous recommandons de se rapprocher des deux cratères d'ailleurs et même de monter au sommet de Móði, le cratère en vaut vraiment le détour !

Outre ce trek de Fimmvörðuháls qui donne l'occasion unique de grimper sur le cratère de l'éruption ou l'excursion à la journée en superjeep qui y mène, il serait dommage de passer à côté de l'Eyjafjallajökull Erupts Visitor Center.

Il s'agit d'un petit musée qui retrace tous les détails de l'éruption de 2010 et ses conséquences. De nombreuses photos et un film y sont présentés. Très facile a trouver, il est situé en face de la fameuse ferme de Þorvaldseyri le long de la route numéro 1 juste avant Skogar en allant vers l'est.