En ce moment
temps 10°
20:34

La randonnée de Rauðinupur

le 14 juillet 2015
par Sig
La randonnée de Rauðinupur

La péninsule de Melrakasletta dans l'extrême Nord-Est est bien une des régions de l'Islande la plus ignorée des touristes.

Assez éloignée des lieux tourististiques majeurs car situé à 2H de Myvatn ou encore 2H de Husavik, la péninsule est sauvage et simplement désservie par la route 85 au Nord d'Asbyrgi.

Le cap de Rauðinupur est situé à la pointe de la péninsule ce qui fait de lui un des points les plus haut en latitude du pays.

Raudinupur

La grande majorité des voyageurs rejoigne directement les fjords de l'Est après Myvatn en faisant un crochet par Dettifoss et le parc de Jökulsárgljúfur en oubliant cette péninsule, très sauvage mais pas moins intéressante. 

A partir d'Asbyrgi, il faut compter un peu plus d'une heure pour rejoindre le cap de Rauðinupur par la 85. La route est plutôt bonne même si elle est en grande partie en terre, elle est toutefois largement praticable en véhicule de tourisme classique non 4x4.

Plus d'informations sur la péninsule de Melrakasletta ici : https://www.voyage-islande.fr/la-peninsule-de-melrakkasletta-art-154.html

Arrivé au Nord de la péninsule, Rauðinupur  n'est pas vraiment indiqué puisqu'il faut suivre une petite route de terre direction Nupskatla. Nupskatla est en fait une vieille ferme à partir de laquelle part la randonnée. A partir d'ici, 7 à 8km sont nécessaire pour rejoindre la ferme.

Raudinupur

L'endroit est assez désertique, il n'y a pas un bruit en dehors des cris des sternes arctiques très nombreuses dans le coin et le long de la randonnée.

La randonnée est très facile et le dénivelé d'une cinquataine de mètres est faible. Seul un passage de quelques centaines de mètres est un petit peu plus compliqué puisqu'on ne marche plus sur l'herbe mais sur des gros cailloux.

1H15 est nécessaire A/R pour effectuer la randonnée jusqu'au célèbre rocher de Karl et ses oiseaux, point d'orgue de la randonnée puis revenir.

 

Raudinupur

La balade est particulièrement appréciée des amateurs d'avifaune puisque, outre les bruyantes sternes arctiques, en arrivant au rocher d'inombrables fous de bassans, cormorans, macareux moines, pingouins tordas et autres guillemots occupent les lieux.

Idéalement, il est conseillé de faire cette promenade en juin ou juillet qui sont les mois propices pour l'observation des oiseaux.

Pour arriver aux rochers rouge et noir, il faut prendre le chemin à droite de la ferme et dès que vous passerez la barrière, vous verrez au loin les deux gros pics rocheux se dressant dans la mer.

Le sentier est clairement visible et mène même jusqu'au phare orange à partir duquel la vue sur la mer du Groënland semble sans fin.

On a ici une très agréable sensation de se trouver au bout du monde, seul au milieu de la nature et dans le silence, seulement rompu par les cris des oiseaux et des vagues qui claquent sur la falaise.

Raudinupur

Le long de la lagune, d'inombrables bois morts venus de Sibérie sont échoués sur la plage. A l'aller, avec le léger dénivelé dans le paturage, il faudra compter 45 minutes dont 20 minutes pour arpenter le passage avec les grosses pierres, le retour se faisant en 30 minutes seulement.

Pour une meilleure observation, pensez à prendre un téléobjectif !