En ce moment
temps 10°
08:40
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Sud
  4. > La cascade Skógafoss

La cascade Skógafoss

le 09 mai 2019
La cascade Skógafoss
5.0 / 5

Skógafoss est une des plus belles cascades d'Islande et un des sites touristiques majeurs du sud du pays. Skógafoss, qui signifie littéralement "chutes de la forêt", est formée par la rivière Skóga et provient du col Fimmvörðuháls et des glaciers Eyjafjallajökull et Mýrdalsjökull. 

Située entre ces deux majestueux glaciers, on voit de loin Skogafoss quand on passe sur la route circulaire et elle est un passage obligé pour tous les touristes qui visitent le sud de l'Islande.

Skogafoss : une des plus belles cascades d'Islande

Skogafoss

La rivière Skóga forme Skógafoss du haut d'une falaise de plus de 60 mètres de haut et 25 mètres de large et se fracasse sur le sol dans un vacarme assourdissant et une brume impressionnante. Comme certaines autres cascades en Islande, Skogafoss laisse apparaitre par moment un bel arc-en-ciel devant elle.

Selon la légende, un trésor se trouverait derrière la cascade. En effet, le colon Þrasi Þórólfsson aurait caché un coffre fort contenant toute sa fortune sous la cascade et celui-ci fut découvert par un enfant. Malheureusement, ce dernier ne pu emporter le lourd coffre et ne ramena qu'une poignée. Aujourd'hui cette poignée est conservée dans le musée de Skogar tout proche.

A partir du parking, une marche de quelques centaines de mètres permet d'arriver au pied de la chute. La cascade est magnifique et peut-être photographiée également de loin. Il est possible de s'approcher très près de la chute mais celle-ci projette énormément de brume et de gouttelettes d'eau, ce qui n'est pas pratique du tout pour la prendre en photo. Il est recommandé hiver comme été de se munir de vêtements imperméables pour approcher la chute.

Un chemin, à droite de la cascade, permet de monter pour avoir une vue du haut de la cascade. Le chemin est composé de plus de 400 marches et est très raide. Pour avoir un autre point de vue sur la cascade et être un peu isolé des touristes, nous conseillons en venant de Reykjavik, de prendre le petit chemin quelques centaines de mètres avant l'entrée officielle (Drangshlíðardalur 2). Les prises de vue sur la chute y sont intéressantes et il n'y a absolument personne (voir dernière photo en bas).

Sur place on trouve des toilettes, un café et également le camping qui se situe au pied de Skogafoss.

Quand et comment venir à Skogafoss ?

Skogafoss

La cascade se situe le long de la route numéro 1, à proximité du petit village de Skogar,  à 150 kilomètres de la capitale Reykjavik à l'ouest et 40 kilomètres du petit village de Vik à l'est. Elle est donc très facile d'accès avec un véhicule de tourisme classique.

Pour ceux qui se déplacent en bus au départ de Reykjavik par exemple, la ligne 21 s'y arrête.

La région étant relativement épargnée de la neige en hiver et des conditions extrêmes qu'on peut avoir dans certaines régions d'Islande, l'accès à Skogafoss est quasiment toujours possible en hiver et est d'ailleurs très visité également à cette époque.

Skogafoss étant un site très touristique, nous conseillons vivement d'y aller, dans la mesure du possible, le matin avant 10H ou en soirée pour éviter les bus de touristes, en particulier l'été.

Skogafoss point de départ du Laugavegur, de la randonnée de Fimmvörðuháls et de la "randonnée des cascades"

Le petit chemin qui monte à droite de la cascade ne permet pas uniquement de voir la cascade Skogafoss d'en haut mais il est également le point de départ :

  • Du célèbre trek de Laugavegur
  • De la randonnée de Fimmvörðuháls
  • De "la randonnée des cascades"

Le mythique trek du Laugavegur permet de rejoindre la région de Landmannalaugar à partir de Skogafoss en passant par Thorsmork en 6 jours.

La randonnée de Fimmvörðuháls est longue de 22 kilomètres et se fait généralement en une journée avec une nuit à Þórsmörk ensuite. Il est possible de prendre le bus pour revenir à Skogafoss ou alors il faudra faire le retour le lendemain à pied !

La randonnée des cascades est finalement la version la plus "light" de ces itinéraires. Par le même sentier, la randonnée longe la Skoga et comme son nom l'indique, on y trouve de très nombreuses cascades sur plusieurs kilomètres dans un paysage accidenté et verdoyant de toute beauté : high peaks waterfall, cascading falls, hidden falls, power falls, subtle falls, stormy falls, sunset falls, flowering falls, bridge falls... c'est pas moins de 22 cascades qu'on peut y découvrir.

La montée est assez raide au départ mais on arrive ensuite sur un plateau et la randonnée y est très bien balisée avec des piquets. De toute façon, il est difficile de s'y perdre puisqu'il suffit de garder la rivière à sa gauche tout le long.

La plupart des randonneurs qui effectuent cette balade font demi tour au pont et donc à cette dernière cascade mais on peut finalement faire demi-tour quand on le souhaite. La distance entre Skogafoss et Bridge falls est de 7.2 kilomètres soit un peu moins de 2 heures, le retour étant beaucoup plus court car entièrement en descente ou presque.

Ce pont marque un peu la limite entre cette randonnée et celle de Fimmvörðuháls et c'est au niveau de ce pont qu'on passe d'ailleurs de l'autre côté de la Skóga.

A proximité de la cascade Skogafoss

Dans les environs de Skogafoss, le musée de Skogar est un must et est situé à quelques pas de la chute. Tout près du musée, on trouve une cascade méconnue mais pourtant magnifique, à ne pas manquer non plus : la cascade de Kvernufoss.

La cascade Skogafoss