En ce moment
temps -5°
07:11
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Sud
  4. > Le glacier Sólheimajökull

Le glacier Sólheimajökull

le 21 février 2019
Le glacier Sólheimajökull

Le Sólheimajökull est un glacier du sud de l'Islande qui constitue une des langues glacières de l'immense calotte glaciaire de Mýrdalsjökull.

Le grand Mýrdalsjökull est connu pour abriter plusieurs volcans qui ont souvent fait parler d'eux en Islande. C'est le cas du célèbre Eyjafjallajökull et du très dangereux Katla.

Le Sólheimajökull : un glacier très fragile

Le glacier Sólheimajökull

Long d'une dizaine de kilomètres et large de deux kilomètres, le Sólheimajökull s'écoule en direction du sud pour donner naissance à la rivière Jökulsá á Sólheimasandi, qui se jette dans l'océan Atlantique quelques kilomètres plus au sud.

Des icebergs tombent alors du glacier et s'en détachent dans le petit lagon situé à son pied avant de fondre comme c'est également le cas à Jökulsarlon ou encore au Svínafellsjökull.

Malheureusement, comme tous les glaciers, le Solheimajökull rétrécit très rapidement à cause du réchauffement climatique (de 50 mètres environ chaque année). Le lac à son pied existe d'ailleurs seulement depuis 10 ans ! Entre 1931 et 2011, la langue glaciaire a d'ailleurs reculé de 1,2 kilomètres...

Vous l'aurez compris, la conséquence est désormais irréversible et le glacier devrait malheureusement disparaître totalement d'ici quelques décennies.

Comment et quand aller voir le glacier Sólheimajökull ?

Le Solheimajokull est, comme le Svínafellsjökull, très facilement accessible contrairement à la majorité des autres glaciers d'Islande. Il a en plus l'avantage d'être le glacier le plus proche de la capitale Reykjavik.

En effet, il ne faut pas plus d'1H30 pour arriver au glacier à partir de Reykjavik en bus ou en voiture, celui-ci étant à environ 150 kilomètres de la capitale et pas plus de 30 minutes du charmant petit village de Vik à l'ouest.

En venant de l'ouest, quelques kilomètres seulement après la belle cascade Skogafoss en direction de l'est, une petite route indiquant le glacier s'enfonce vers la gauche, il s'agit de la piste F221. Il est vivement recommandé d'utiliser un 4x4 pour effectuer les quelques 4 kilomètres de piste jusqu'au parking car celle-ci est très accidentée.

Le site est accessible toute l'année, on y trouve beaucoup plus de touristes bien entendu en période estivale mais que ce soit en hiver ou en été, le Sólheimajökull est généralement très accessible.

Que faire au Sólheimajökull ?

Le glacier Sólheimajökull

Crédit photo :  aiaikawa@fotolia

Il est possible de s'approcher du glacier en autonomie mais pour ceux qui souhaitent marcher sur le glacier, il faudra passer par une excursion accompagnée.

Il est en effet formellement interdit de tenter de gravir le glacier sans équipements, il y a eu beaucoup d'accidents malheureux par le passé près du Sólheimajökull.

  • Se rapprocher du glacier

A partir du parking, une petite vingtaine de minutes de marche seulement est nécessaire pour s'approcher du glacier. Il y a en fait deux sentiers pour l'approcher :

  • Le sentier qui longe le bord du lac propose un panorama magnifique sur le lagon et ses icebergs
  • Le sentier qui monte et se rapproche de la langue glacière offre une belle vue sur le glacier

Il faut savoir qu'en hiver les deux chemins peuvent être glissants, les crampons ne seront donc pas de trop ! 

Près du glacier, on est parfois surpris d'entendre le craquement de la glace et de voir quelques morceaux de glace se décrocher et se fracasser violemment dans le lagon.

  • Faire une randonnée organisée sur le glacier

Quelques spécialistes proposent donc des excursions sur le glacier pour pratiquer la marche sur le glacier totalement équipés avec casque, crampons et piolets. Peu importe l'expérience du visiteur, ces sorties durent entre 3 heures et 4 heures et permettent de découvrir le glacier du dessus avec un panorama magnifique sur les alentours.

La glace regorge de ravins, fissures et autres grottes de glace toutes plus magnifiques les unes que les autres. Des murs de glace peuvent d'ailleurs être escaladés avec les guides.

En haut, les crêtes sont spectaculaires et alternent entre le blanc, le bleu vif et le noir de la cendre. Cette cendre n'est pas récente et datent d'éruptions passées, notamment celle, terrible, du Katla en 1918. Les palettes de couleurs changent en fonction de la lumière et sont magnifiques et les contrastes étonnants !

Certaines de ces expéditions sont au départ de Reykjavik et proposent des arrêts sur d'autres sites touristiques :

D'autres se font directement à partir du parking du Sólheimajökull :

  • Faire du kayak dans le lagon 

Kayak au pied du glacier Sólheimajökull

Il est possible de faire une sortie kayak dans le petit lac au pied du glacier Sólheimajökull. La sortie en kayak dure environ 2H30 et un guide vous accompagne pour circuler entre les icebergs et se rapprocher un peu du glacier.

C'est directement sur le parking du glacier que commence la sortie Kayak.