En ce moment
temps
02:26
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Sud
  4. > La cascade Seljalandsfoss

La cascade Seljalandsfoss

le 05 avril 2020
La cascade Seljalandsfoss
5.0 / 5

L'Islande est le paradis des amateurs de cascades et Seljalandsfoss fait partie des chutes d'eau les plus réputées de l'île.

Située dans le sud du pays et très facilement accessible par la route numéro 1, Seljalandsfoss fait partie des sites touristiques les plus visités du sud.

Seljalandsfoss : une cascade magnifique

Certes beaucoup moins puissante que Dettifoss et moins haute que Glymur, Seljalandsfoss n'en demeure pas moins un site touristique majeur, un incontournable et fait tout de même partie des plus belles chutes du pays.

Seljalandsfoss provient du célèbre volcan Eyjafjallajökull au nord de celle-ci. A la fonte des glaces, celui-ci produit la rivière Seljalandsá qui se jette du haut d'un verdoyant plateau de 60 m pour donner naissance à la cascade.

Haute de 60 m, elle est surtout connue comme étant une des rares cascades du pays (avec Kvernufoss un peu plus loin, près de Skogafoss) derrière laquelle on peut passer.

Les contrastes autour de la cascade la rendent particulièrement photogénique avec le vert vif de l'herbe qui l'entoure qui contraste avec son bleu. Aussi, comme sa voisine Skogafoss, il n'est pas rare de voir se former un arc en ciel juste au dessus de la chute.

Sa particularité fait que le site a été le lieu de tournage de quelques films, séries et autres clips vidéo la rendant encore plus célèbre.

Comment se rendre à Seljalandsfoss ?

La chute Seljalandsfoss

Seljalandsfoss se trouve le long de la route circulaire numéro 1, ce qui la rend très facile d'accès en voiture. Elle se trouve sur la côte sud, à quelques 120 km de Reykjavík à l'ouest et 60 km de Vík (45 min) à l'est.

En venant de Reykjavik, on la voit de loin et il suffit de bifurquer au dernier moment sur la 249 à gauche pour arriver au parking en quelques minutes. En arrivant par l'est, en revanche, elle est cachée par le relief et on la découvre un peu au dernier moment.

En bus au départ de Reykjavik par exemple, la ligne 9 s'y arrête. Pour ceux qui préfèrent les excursions organisées, il est possible de réserver une journée pour découvrir Seljalandsfoss au départ de Reykjavik.

A quelle période y aller ?

On peut se rendre à Seljalandsfoss à toute période de l'année. En effet, la chute se trouvant sur la côte sud, les routes du sud sont la plupart du temps un peu plus épargnées des mauvaises conditions hivernales.

Les photographes apprécient la chute en hiver et la voient comme un spot idéal à capturer avec une aurore boréale. En hiver, la chute est éclairée par deux gros faisceaux de lumière.

La cascade Seljalandsfoss

En été, la chute est très visitée et les bus défilent toute la journée sur le parking de Seljalandsfoss. C'est pour cette raison qu'il est conseillé d'aller voir la cascade dans la mesure du possible le matin ou idéalement en toute fin de journée car Seljalandsfoss est également un excellent spot photo pour capturer un coucher de soleil de derrière la cascade.

Les lumières, hiver comme été y sont assez spectaculaires.

A faire sur place

Sur place, on trouve un grand parking situé à une centaine de mètres de la chute ainsi que le camping de Hamragarðar à tout juste 200 mètres de la cascade. Le camping a bonne réputation et est plutôt bien équipé. Ce dernier est d'ailleurs très prisé en été. Depuis quelques années le parking est payant (700 ISK la journée).

Une fois garé, vous n'aurez plus qu'à prendre un chemin qui part en direction de la cascade et se divise ensuite en deux pour créer une boucle qui permet de passer derrière la chute. Passer derrière Seljalandsfoss est un must pour les adultes comme pour les enfants !

Attention toutefois à bien prévoir une veste imperméable car en passant derrière on est souvent mouillé par le filet d'eau de Seljalandsfoss qui est souvent balayé par les vents.

Seljalandsfoss

De derrière la cascade, en soirée, on a une vue magnifique sur le coucher de soleil au dessus de la mer et les couleurs de la lumière rase si typique des pays du nord sont inoubliables.

Hiver comme été, le sol glisse un peu près de la cascade et est parfois boueux. En hiver, il n'est d'ailleurs pas rare que le chemin qui fait le tour derrière la chute soit totalement gelé (voir photo de l'escalier qui mène à la chute).

Nombreux sont ceux qui repartent après avoir vu Seljalandsfoss et l'avoir photographié sous tous les angles. Mais il faut savoir qu'il existe une autre chute tout près du camping en marchant en direction de l'ouest.

Celle-ci s'appelle Gljufrafoss (Gljufrabui) et a la particularité d'être cachée derrière la roche. Il faut marcher sur des cailloux (attention ça glisse) pour ne pas se mouiller les pieds et arriver sur une petite plateforme derrière les rochers qui permet de s'en approcher tout près et d'avoir le recul nécessaire pour la prendre en photo si vous disposez d'un grand angle.

Attention à votre appareil photo, car là encore, ça mouille un peu !