En ce moment
temps
19:57
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Nord
  4. > Le fjord de Siglufjörður

Le fjord de Siglufjörður

le 15 janvier 2020
Le fjord de Siglufjörður
5.0 / 5

Le charmant port typique de Siglufjörður à l'extrême nord de l'Islande est considéré comme le village le plus au nord du pays. Situé au fond de la superbe péninsule de Tröllaskagi dans un magnifique fjord, Siglufjörður est totalement isolé et n'est pas vraiment simple d'accès.

Les montagnes de Strákar et Dalabæjarfjall dominent Siglufjörður d'un côté et de l'autre côté Hestskarðsdalur culmine à 855 mètres d'altitude. 

Comment se rendre à Siglufjordur ?

Siglufjörður fait partie de la municipalité de Fjallabyggð tout comme Ólafsfjörður. Pour s'y rendre il faut emprunter la route 76 qui longe la péninsule au départ de Varmahlið et en venant d'Akureyri ou de Dalvik, c'est la 82 qui permet de rejoindre le village. 1H15 sépare Akureyri de Siglufjörður.

Tout visiteur qui s'est déjà rendu sur place est forcément passé par les fameux tunnels ! Quand on en emprunte un pour la première fois en Islande, on ne l'oublie pas en général... En effet, deux tunnels séparent Siglufjörður et Dalvik, et ces deux tunnels ont la particularité d'être à voie unique, il faut donc se rabattre sur les côtés lorsqu'un véhicule arrive en face... forcément un peu effrayant la première fois !

La route 76 est très régulièrement fermée en hiver à cause des conditions climatiques assez compliquées dans la région à cette époque de l'année ce qui isole encore un peu plus le village.

Le village de Siglufjörður 

Siglufjörður

Longtemps considéré comme un des villages les plus peuplés et prospères d'Islande, Siglufjörður comptait jusqu'à 3.000 habitants en 1950. D'abord spécialisé au début du XXème siècle dans la pêche au requin, le village a vécu ensuite de la pêche au hareng et était d'ailleurs considéré comme la "capitale du hareng".

Depuis le hareng s'est fait plus rare et le village a perdu de nombreux habitants pour n'en compter plus que 1.200 aujourd'hui. Même si Siglufjörður vit toujours de la pêche, c'est le tourisme qui attire les visiteurs car le petit fjord et le village comptent parmi les plus beaux d'Islande avec ses petites maisons colorées typiques qui se reflètent dans le port.

Les anciens hangars de pêche ont d'ailleurs été magnifiquement réhabilités en restaurants de couleur jaune, rouge, bleu qui caractérisent le village aujourd'hui.

Le village attire plus de touristes aujourd'hui mais reste un endroit très paisible et suffisamment isolé pour qu'il n'y ait jamais vraiment foule. 

Le village s'est fait une réputation ces dernières années en étant le lieu de tournage d'une série Islandaise, Trapped, et est également le lieu où se déroule les intrigues des polars d'un des écrivain Islandais les plus connus : Ragnar Jónasson.

Que faire à Siglufjörður ?

Siglufjörður

Siglufjörður est connu principalement pour la beauté de son fjord et de son petit port typique. Près du port, plusieurs restaurants et bars se côtoient comme le "Kaffi Rauðka", le "Hannes Boy" ou encore une brasserie familiale, "Segull 67". Il est même d'ailleurs possible de visiter cette brasserie.

Dans le centre ville, on trouve une statue de Bjarni, un prêtre considéré par les habitants comme celui qui a permis à la ville de devenir ce qu'elle est devenue.

Toujours dans le centre, on trouve la très jolie église Siglufjarðarkirkja. Bâtie en 1932, elle se situe au coeur du petit village juste devant les montagnes. Même si le village est difficilement accessible en hiver, la région est réputée pour ses domaines skiables notamment à Skarðsdalur.

Les chemins de randonnées sont également nombreux dans le coin avec 19 kilomètres de randonnées balisées. 

L'une des randonnées les plus connues est celle de Heðinsfjorður en passant par les cols de Hestskarð et Hólsskarð. Pour les plus courageux, il est également possible de monter au sommet du Hvanneyrarskál en 5 ou 6 heures.

A Siglufjörður on trouve également deux musée avec très bonne réputation :

  • Le musée du hareng
  • Le centre de musique folk

Le Síldarminjasafnið, le musée du hareng est tout simplement le plus important musée industriel d'Islande.

Il est composé de trois bâtiments qui donnent la possibilité au visiteur de découvrir dans le premier bâtiment une véritable usine de poisson et de nombreuses informations sur la pêche et son histoire à Siglufjörður.

Dans le second bâtiment on trouve même un navire de 68 tonnes qui date de 1946, le Týr SK 33. Enfin dans Róaldsbrakki, le dernier bâtiment on découvre de nombreuses expositions de photos d'époque.

Le centre de musique Folk, Þjóðlagaseturest l'ancienne maison de Bjarni Þorsteinsson dans laquelle il vécu entre 1888 et 1898. Bjarni était un grand musicien et a été à l'origine de plusieurs chansons très populaires encore de nos jours. Dans le centre de musique Folk on trouve de nombreux instruments de musique islandais et la musique traditionnelle islandaise y est à l'honneur.

Le musée est ouvert entre mai et septembre et uniquement sur réservation en période hivernale. L'entrée coûte 1.800 ISK par adulte et 1.000 ISK pour les seniors.

Enfin, chaque été au mois d'août, il y a la fête du hareng à Siglufjörður qui est un must à voir si vous êtes de passage. Les gens du village prennent part à une véritable reconstitution du salage et du nettoyage des harengs.

Siglufjörður