Accueil

/

Forum

/

Passion ?

Passion ?

user

par Esis

|

date

le 20 Mars 2021 23:32

Bonjour à tous,

Je vais avoir 45 ans dans quelques jours, et j'ai à l'approche de cette date une véritable envie de passer un moment face à moi même, afin de pouvoir méditer et m'interroger sur pas mal de choses à l'orée de l'automne de ma vie. J'en ai vécu de nombreuses (de vies !) en 45 ans, ahlala...Et je n'ai pas envie de m'arrêter là ! Je pourrais vous en raconter quelque pans, mais hehe, vous n'êtes pas là pour ça et moi non plus.
Je suis enseignant en langue anglaise, (Éducation Nationale, oui il en reste) mais ai eu environ une bonne dizaine de métiers avant ça (ingénieur audiovisuel internet, second de boutique de traiteur de luxe, producteur de musique, etc, etc) , et j'ai longtemps eu ce petit cricket qui m'a murmuré à l'oreille, "Va en Islande, va voir là bas, il le faut".
Et curieusement toutefois, alors que je n'ai jamais rechigné au voyage, bien au contraire, mais en ce qui concerne l'Islande, je l'ai toujours ressenti comme si il était question d'aller rendre visite à un grand père qui aurait trop de choses à me dire, et dont j'aurais peur d'entendre le message...je sais pas si vous voyez ce que je veux dire...
Faut dire, si je m'étais autorisé à poster des photos de moi, vous comprendriez pourquoi, rien que physiquement, on peut se laisser convaincre du fait que j'aurais peut être 2 ou 3 gènes hérités de parents qui auraient vécus du dessus du 60° nord de longitude...
Bref.
Je voudrais me faire un beau cadeau pour mes 45 ans, en arrêtant de fumer et de boire ces sordides apéros quotidiens, en mettant de coté tout l'argent bêtement gaspillé au bénéfice d'un voyage en Islande. Ce qui peut représenter dans mon cas un budget d'environ 4000-5000€ l'année (et encore, je sais que c'est plus, mais je préfère tabler sur cette somme).
Il s'agirait pour moi de voyager seul, minimum 15 jours, voire 1 mois. (peut être même plus)
Je me donne entre 3 mois et 1 an de préparation.

Alors voila. Il n'est pas véritablement question de faire du tourisme stricto sensu. Mais bien de voyage.
Et voici ma "bucket list" pour ce voyage:
- 1) Apprendre les rudiments de l'Islandais: préparation en amont du voyage, conversation usuelle, les bases de la culture du lieu, etc, etc. Donc là suis déjà preneur de méthodes, d'expériences, de liens, d'ouvrages pour m'y préparer. Je voudrais être au moins capable de me présenter, commander un repas, m'arranger pour le vie de tous les jours dans la langue locale. Je suis bien évidement bilingue anglais, mais non ^^
-2) Je ne suis vraiment pas intéressé par faire du "sight seeing", même si vais peut être pas cracher dessus à l'occasion, faut que je reste inspiré hein !
- 3) J'ai très envie que mon séjour consiste à rencontrer des "gens". Contacter des islandais, me présenter à eux, leur communiquer mes propres passions qui sont nombreuses de par mon parcours, et véritablement apprendre d'eux.
-4) J'aimerais privilégier un mode de déplacement semi nomade: sans aller jusqu’à du "j'irais dormir chez vous" (l'émission télé....quoique), j'aimerais pouvoir programmer quelques visites avant de partir, histoire d'échanger, de prendre des contacts, si JAMAIS je décidais un jour de m'y installer de manière définitive. Je veux vraiment envie de voir ce voyage comme une voyage préparatoire à ça.
- 5) De fait, j'aimerais privilégier le logement chez l'habitant, en B&B, en couch surfing, ou encore mieux, en logement en échange de service.

J'ai encore d'autres choses à dire, mais je crois que ça fait déjà un petit paquet de choses à voir.
Toutes vos suggestions, liens, conseils, administrations avec lesquelles je pourrais prendre contact seront plus que bienvenues.

Je vous en serait très reconnaissant de m'en suggérer un paquet, sachant par expérience qu'ils me seront pour la plupart extrêmement précieux.

Merci de m'avoir lu, et n'hésitez pas !
forum

1 réponses

|

vues

984

forum

Répondre

|

abuse

0

User

par Jacqueline65

|

Date

le 21 Mars 2021 11:28

Bonjour Esis,
Effectivement, l’Islande a sa place dans un parcours méditatif. Il te faudra, à mon avis, plusieurs incartades.
Je conseille une première approche visuelle, pour te donner une baffe :-) celle-ci te permettra de faire le point.

Très bonne idée que d’apprendre l’islandais. La fierté de leur langue unique est un bon départ pour attirer l’attention.
Méthode assimil « apprendre l’islandais » niveau débutants/A2 de Kristín Jónsdóttir: se démarque des autres méthodes par le fait que ce soit du français/islandais et non de l’anglais/islandais.

Aussi, les rencontres humaines se font au hasard du chemin. Les guesthouses ou airbnb ne sont pas certitudes de rencontres. Souvent, un code sur la porte. Souvent, un employé non islandais en charge de l’accueil. Souvent, peu d’intérêt pour créer du lien, hormis un accueil chaleureux ponctuel et une entraide si nécessaire. Les rencontres de bar sont matières à discussions, parfois très intimistes, mais très volatiles avec une amnésie secondaire (qui n’a rien à voir avec l’alcool..quoique).

L’industrie du tourisme est en progression vertigineuse, tout le monde veut sa part de gâteau. Je cite un échange verbal avec un propriétaire de guesthouse isolée dans le Nooooord: hormis le bnb, il propose des tours operator, en indépendant, vers askja/Mývatn et partout à la demande en gros 4x4 moyennant grandes finances bien sûr et ne supporte pas les jeunes en van ou sac à dos qui veulent tout gratuitement. Donc, ville ou campagne, capitale ou fjord éloigné, l’accueil humain s’est dégradé au profit du viking bussiness.

Heureusement, il reste la nature !!!!! Et elle n’en fait qu’à sa tête !!!! C’est elle qui surprend, bouleverse. La durée du voyage n’est pas un facteur, à mon avis, mais plutôt les différentes météos , lumières donc saisons. Et ensuite, appréhender l’humain est plus facile.
Bref, tout cela est philosophique. Pour ce qui sont des liens pratiques, je laisse la voix/voie aux suivants ;-)
Bonne découverte.
Jacqueline

|

Alert

0

Répondre