En ce moment
temps 10°
09:14
  1. Accueil >
  2. Guide
  3. > Nord-Ouest
  4. > La plage de Rauðisandur (Rauðasandur)

La plage de Rauðisandur (Rauðasandur)

le 02 mai 2019
La plage de Rauðisandur (Rauðasandur)
5.0 / 5

Rauðisandur, parfois appelée Rauðasandur signifie littéralement "sable rouge". Elle porte ce nom à cause de sa couleur orangée unique qui fait d'elle une des plus belles plages d'Islande. Sa couleur varie du jaune à l'ocre en fonction de la luminosité, du temps qu'il fait et de la quantité de coquillages qui s'y trouve.

C'est d'autant plus surprenant qu'on ne s'attend pas à trouver une plage paradisiaque comme celle-ci à cette latitude, puisque Rauðisandur se trouve dans les fjords de l'ouest.

Par beau temps, les contrastes à Rauðisandur sont stupéfiants entre le bleu vif de la mer et la couleur ocre du sable, tout ceci dans un cadre idyllique avec la belle montagne Skarðabrun en toile de fond, un oasis avec une tranquillité unique. Par temps clair, on voit même le majestueux mont Snaefellsjökull à l'horizon.

L'étendue de sable est sans fin puisqu'on trouve à Rauðisandur des plages à perte de vue sur pas moins de 10 kilomètres. En fonction de la marée, la largeur de la plage diffère et le jaune sec du sable laisse sa place à des parties plus ocres et humides recouvertes par les coquillages. Des sillons sont bien visibles dans le sable très fin et leur forme change.

Au beau milieu de cette étendue, d'innombrables oiseaux survolent le sable doré de Rauðisandur et il est même très probable que vous y croisiez des phoques gris et veaux marins, qui se prélassent régulièrement en grand nombre sur la plage.

Parfois, on trouve des zones d'herbe vers l'est, ces parties sont humides car souvent recouvertes par la mer et le contraste avec le sable est sublime.

Comment aller à Raudisandur ?

Raudisandur

Dans le sud des Vestfirðir, peu après avoir quitté la route 62 pour emprunter la 612 en direction des célèbres falaises de Latrabjarg, une petite route de terre, la 614, part en direction de la mer. La descente à partir du croisement entre la 612 et la 614, jusqu'à l'arrivée, est un bonheur absolu et mérite plusieurs pauses photos tant le panorama est unique. Bien qu'un peu cabossée, la 614 ne nécessite pas de véhicule 4x4 et il ne faut compter que 15 minutes pour arriver au parking.

En arrivant près de la plage, la piste se sépare en deux, l'une part vers l'ouest, l'autre vers l'est sur quelques centaines de mètres. Vers l'ouest, vous pouvez vous garer près d'un café : le "Franska kaffihúsið, un café Français, ouvert uniquement l'été. Vers l'est, une petite piste de 300 mètres permet de trouver un second parking. De ce second parking, une marche de 15 minutes mène à la mer.

Les belles randonnées de Rauðasandur

Bien sûr, à partir du parking, vous pouvez simplement descendre de la voiture et marcher 1 kilomètre environ en direction de la mer en traversant les zones de sable parfois humide et parfois plus sec. Deux plus longues balades sont possibles à Rauðisandur.

  • La randonnée de Lambavatn-Efra (10 kilomètres A/R - 3H30)

Cette balade part du parking de Lambavatn-Efra, à l'extrémité de la piste qui part vers l'ouest. Un panneau indique la direction de Keflavik, c'est la direction qu'il faut emprunter. Après avoir passé un portail, on traverse les prairies puis les zones sableuses pendant 3.5 kilomètres jusqu'à arriver à une maison de vacances.

D'ici, la vue est imprenables sur les falaises de Latrabjarg, qu'on observe du niveau de la mer, sur la plage. Après avoir traversé un petit ruisseau, on arrive à une jolie cascade. Le retour se fait alors par le même chemin, en longeant la plage dans un premier temps et ses bois flottés.

  • La randonnée de Melanes (3.5 kilomètres - 0H45)

Cette balade, très facile, part de l'autre piste en direction de l'est à l'opposé de Lambavatn-Efra, au parking de Melanes. Il faut dans un premier temps passer le camping et suivre les piquets sur un chemin plutôt bien balisé.

Après avoir traversé une petite prairie ainsi qu'un ruisseau, on arrive dans une étendue de sable orangé sur laquelle il faut marcher pendant 20 minutes avant d'arriver à la ferme abandonnée. D'ici, la vue est exceptionnelle et il n'est pas rare qu'une colonie de phoques se prélasse juste en face. Le chemin retour se fait par le même sentier.